5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Créer un bar à sourire : budget et rentabilité

bar blanchiment dent budget prévisionnel

Quel montant allouer à l'aménagement d'un bar à sourire ?
Quel est le détail du budget prévisionnel ?
Peut-on créer un bar à sourire sans apport ?
Comment estimer ses profits futurs ?

L'article ci-dessus vous dévoile quelques réponses.

Enfin, si vous voulez obtenir l'ensemble des ratios, indicateurs et tableaux financiers pour votre établissement, téléchargez notre modèle financier pour un bar à sourire.

Tous les chiffres et évaluations de cet article sont déterminés à partir de l'étude de plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des bars à sourire. Bien entendu, chaque projet d'entreprise est différent et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est délivré afin de vous informer, et non de vous conseiller. Ainsi, il ne se substitue en aucun cas à un jugement d'expert et surtout propre à votre projet entrepreneurial.

Quel est l'investissement total pour créer un bar à sourire ?

En écartant les cas extrêmes, on peut établir que la somme requise pour créer un bar à sourire va être comprise entre 45,000 et 75,000 euros.

Il va de soit que ça ne sera pas toujours le cas : certains éléments peuvent venir complètement modifier le budget prévisionnel de votre bar à sourire.

Voici quelques critères qui ont un poids considérable sur le montant de l'investissement initial : si vous démarrez en tant qu'indépendant ou avec un système de franchise, si vous embauchez du personnel ou si vous ouvrez seul(e), la qualité de l'équipement essentiel à votre activité (fauteuils, lampes de blanchiment, etc.), l'ampleur des travaux de rénovation du bar à sourire ou encore l'emplacement de votre établissement.

Pour obtenir une vue d'ensemble sur votre budget initial, utilisez notre modèle financier pour un bar à sourire.

Comment peut-on créer un bar à sourire sans apport personnel ?

Sans apport personnel, le challenge est parfois compliqué à relever mais reste possible.

Bénéficier d'un apport monétaire (environ 20% du tota

l des investissements), lors d'une demande de financement, prouve votre sérieux.
Il existe de nombreuses façons de constituer cet apport, comme les aides des collectivités locales, les aides pour l'emploi ou encore le crowdlending.

Après avoir obtenu cet argent, vous avez la possibilité de solliciter des organismes bancaires et donc d'obtenir des financements plus importants pour votre bar à sourire.

Il vous reste un obstacle à franchir : convaincre la banque de la solidité du projet de votre bar à sourire. Pour présenter un argumentaire solide, utilisez le business plan de votre bar à sourire. Téléchargez et complétez celui que notre équipe d'experts a conçu.

Quelles sont les charges pour l'aménagement d'un bar à sourire ?

Quels sont les équipements essentiels pour l'aménagement d'un bar à sourire ?

Il faut dresser une liste afin d'acquérir le bon équipement pour réussir l'aménagement d'un bar à sourire.

Au milieu des lignes du budget initial de votre bar à sourire, on pourra retrouver peut-être, des produits de désinfection, des lunettes de protection, des produits anti-bactérien pour laver les dents, un teintier avec plusieurs nuances de couleur, une lampe de blanchiment dentaire à LED, des sièges confortables, un pinceau applicateur de gel blanchissant, des mallettes de rangement, des écarteurs de bouche ou encore des produits de blanchiment des dents.

Ce sont quelques exemples. La liste pour votre projet est probablement plus longue.

Pour obtenir un budget prévisionnel complet et chiffré, vous pouvez compléter notre modèle financier pour un bar à sourire.

Quels sont les autres investissements pour un bar à sourire ?

Créer son entreprise : frais et coûts

Votre bar à sourire est, dans sa raison d'être, une entreprise. Or, il y des charges indispensables lors de la création d'une société.

Dans ces dépenses, devront figurer (liste non exhaustive) : des frais de greffe, les honoraires pour un business plan, les comptables, la CFE, et les frais annexes.

La masse salariale

Pour la constitution d'une équipe éventuelle (un chargé d'accueil et de planning, un conseiller client, une esthéticienne assistante, etc.), il faudra ajouter des frais.

Voici ce qu'on peut retrouver dans ce budget : les charges liées au recrutement, la gestion des premières paies, mais aussi les frais liés aux formations.

Le budget publicité pour l'aménagement d'un bar à sourire

Donnez de la visibilité à votre bar à sourire en investissant dans du marketing.

Dans ce budget, il y a notamment :
- la mise en place de partenariats (pour gagner facilement des clients)
- le contenu publié sur Facebook et Instagram (à destination de vos clients potentiels)
- Facebook Ads (pour promouvoir vos prestations esthétiques)
- des affiches et flyers (à distribuer dans d'autres commerces)
- un site ergonomique pour présenter votre bar à sourire
- le référencement organique du site web de votre structure

D'autres frais

Il y a aura probablement un petit budget à allouer à des fournitures diverses.

De plus de la trésorerie à mettre de côté pour votre bar à sourire : une somme qui permettra de faire face aux imprévus (comme un équipement qui tombe en panne, par exemple) des 3 prochains trimestres.

Enfin, il y aura des mensualités de remboursement, si vous avez obtenu un emprunt bancaire pour ouvrir votre bar à sourire.

La totalité des dépenses est disponible dans le modèle financier adapté à un bar à sourire.

Créer un bar à sourire : quels profits ?

Pour vous faire une idée de la rentabilité de votre bar à sourire vous devez d'abord estimer 3 indicateurs : le budget prévisionnel pour démarrer, le revenu espéré et le taux de marge nette de votre projet.

Nous allons simplifier pour vous. Prenons un exemple où on fait l'hypothèse que le montant du budget prévisionnel de votre bar à sourire atteint environ 50,000 euros.

Maintenant, nous prenons cette hypothèse : votre bar à sourire parvient à encaisser le montant de 200,000 euros de revenus chaque année.

Enfin, la marge (nette) représente 27.5% du chiffre d'affaires encaissé.

Une première formule nous permet d'apprécier le profit : votre bar à sourire va produire 27.5% x 200,000 = 55,000 euros, en tant que profit net.

En somme, il faudra 50,000 / 55,000 = 0.91 année à votre bar à sourire pour amortir toutes les dépenses de départ.

En d'autres termes, votre bar à sourire deviendra une opération rentable après 11 mois d'opérations.

À vous d'appliquer les mêmes calculs et formules, en utilisant les données de votre projet entrepreneurial.

Vous voulez savoir maintenant quelle est la rentabilité de votre établissement ? Mettez la main sur notre modèle financier pour un bar à sourire.

À lire également