5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Devenir courtier en crédit : revenus, frais et rentabilité

chiffre affaires courtier en crédit

En moyenne, quel est le chiffre d'affaires d'un courtier en crédit ?
Quel est le montant des profits ?
Quelles sont les charges d'un courtier en crédit ?
Comment augmenter son revenu et maximiser sa rentabilité ?

Vous voulez devenir courtier en crédit ? Vous vous posez ces questions ? Nous vous aidons à y répondre.

Les données présentées plus bas sont le fruit de notre expérience en termes d'élaboration de business plans pour des courtiers en crédit. Chaque cabinet de courtage présente des singularités et ces analyses peuvent différer de ce que vous obtiendrez avec votre projet. Ces résultats et informations chiffrées vous sont donnés afin de vous informer (et non vous conseiller).

Quel est le revenu généré par un courtier en crédit indépendant ?

Dans la plupart des cas que nous avons observés, au cours d'une année, le chiffre d'affaires d'un courtier en crédit, travaillant seul, sera situé entre 30,000 et 90,000 euros.

Bien entendu, ça ne sera pas toujours le cas. Certains paramètres peuvent venir significativement modifier le chiffre d'affaires annuel de votre activité de courtier en crédit.

Nos experts ont identifié certains des éléments qui vont avoir un impact significatif sur le chiffre d'affaires que va générer, chaque année, votre cabinet de courtage :
- les différentes spécialités du courtier en crédit (crédit immobilier, personnel, professionnel, assurance, etc.)
- le nombre de demandes traitées au cours d'une année
- si le courtier parvient à référencer son site vitrine en haut des résultats de Google (ou non)
- le nombre de banques partenaires
- si le courtier en crédit fait partie (ou non) d'un réseau de franchise

Bien entendu, si vous embauchez du personnel (une personne dédiée à la prospection, une secrétaire administrative, un chargé du marketing, etc.), alors vous avez davantage de chance de développer votre activité et faire augmenter votre chiffre d'affaires.

Pour connaître précisément la fourchette de vos futurs revenus, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté à un courtier en crédit.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un courtier en crédit ?

Voici des exemples d'initiatives que peut développer un courtier en crédit afin d'augmenter la valeur de ses revenus :
- développement de votre réseau de contacts et de relations pour obtenir de nouveaux contrats (notamment grâce à la fréquentation des séminaires et salons professionnels)
- offre de divers services, comme les prêts immobiliers, le rachat de crédit, les prêts professionnels, etc.
- collaboration avec des influenceurs de votre secteur d'activité pour faire la promotion de vos services
- création d'un budget mensuel pour la régie Google Ads, avec l'objectif que votre activité de courtier en crédit puisse arriver dans les premières positions des résultats du moteur de recherche
- création d'annonces auprès de certaines audiences grâce à Facebook (et en particulier Facebook Ads) afin de faire découvrir votre activité de courtier en crédit
- partenariats avec un maximum de banques pour proposer les meilleurs taux aux clients de votre activité de courtage en crédit
- mise en place d'un simulateur de prêt sur le site web de votre activité de courtier en crédit
- optimisation de la page Google Business Profile de votre activité de courtage, en incluant vos coordonnées, votre adresse, vos photos, la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne, etc.
- amélioration régulière sur le référencement du site vitrine de votre activité de courtier en crédit
- développement d'offres de prêt originales en partenariat, par exemple, avec des organismes bancaires qui s'engagent à agir pour le planète (réduction de l'empreinte environnementale, soutiens à des projets à haute plus-value environnementale, etc.)

On retrouvera éventuellement certaines de ces initiatives dans votre stratégie de développement. Attention, la liste est probablement plus longue.

Pour établir la stratégie commerciale complète, vous pouvez télécharger notre business plan pour un courtier en crédit.

Quelles sont les dépenses d'un courtier en crédit ?

Contrairement aux investissements ponctuels, les charges courantes de votre cabinet de courtage sont toutes celles auxquelles il faut subvenir de manière systématique. Elles sont inscrites dans le compte de résultat prévisionnel du projet.

Ci-dessous, une partie des charges courantes propres à un courtier en crédit :
- les frais de déplacement pour vos différents rendez-vous
- le coût lié aux négociations et prospections
- le loyer du local que vous occupez pour recevoir vos clients (si vous louez)
- les coûts de la maintenance et de la sécurité de votre site web (si vous proposez des services en ligne)
- les assurances pour couvrir votre activité
- le salaire d'éventuels collaborateurs (courtier assistant, comptable, etc.)
- les différentes taxes

Pour obtenir la liste des charges courantes adaptée à ce secteur, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre prévisionnel financier pour un courtier en crédit.

Comment estimer la rentabilité de son activité de courtier en crédit ?

Votre cabinet de courtage génère des bénéfices si le revenu dépasse la totalité des dépenses.

Dans la majorité des cas, la marge nette d'un courtier en crédit se situe entre 10% et 20% du revenu généré, après salaires et rémunérations.

En allant à l'essentiel, en simplifiant un peu, cela veut dire que, si votre activité de courtier en crédit génère 72,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors le profit s'établira à la somme de 16.0% x 72,000 = 11,520 euros.

Bien entendu, les données propres à votre projet seront probablement différentes.

Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre cabinet de courtage ? Mettez la main sur notre modèle financier pour un courtier en crédit.

À lire également

Rédiger un business plan pour un courtier en crédit
Le guide complet pour devenir courtier en crédit