5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Crèches en France : quelles sont les dernières tendances ? 

tendances crèches france

Quelles sont les dernières innovations pour les crèches ? Comment ces structures d'accueil vont-elles évoluer dans le futur ? Est-ce qu'on verra davantage de crèches Montessori ? Est-ce que les crèches "biologiques" ne sont qu'un effet de mode ?  On vous révèle tout cela dans la suite de l'article. 

Vous retrouverez également un rapport détaillé des nouvelles tendances pour ce marché dans :
- le modèle de business plan pour une crèche
- le modèle d'étude de marché pour une crèche 

Les crèches écologiques

Sans surprise, on retrouve sur le marché des crèches la tendance écologique qu’on observe dans la plupart des secteurs d’activité.

Naturellement, la préservation de l’environnement est au centre du concept de crèche écologique. L’écolo-crèche familiarise les enfants avec la nature afin de les sensibiliser au respect de l’environnement, à l’importance de sa conservation et à sa richesse. Ces structures apprennent très tôt aux enfants à gérer rigoureusement les énergies et les déchets.

Également, l'écolo-crèche s’engage dans une démarche environnementale réduisant autant que possible son empreinte écologique, notamment dès la conception de l’infrastructure, tout en améliorant de manière durable la qualité de vie de ses pensionnaires. Pour cela, elle choisit notamment des matériaux respectant l’environnement.

Les crèches Montessori

Connue pour sa réussite auprès des enfants de la maternelle et du primaire, la méthode Montessori commence à conquérir les crèches et devient l’une des tendances en vogue.

Les crèches Montessori accompagnent les enfants en s’adaptant à leur propre rythme et à leur centre d’intérêt. Ayant comme credo l’autonomie et la liberté des mouvements, elles développent chez les tout petits l’autodiscipline.

Les crèches Montessori se distinguent par un environnement harmonieux pour inculquer l’ordre aux enfants. Elles sont aménagées de manière à ce qu'elles puissent être libres d’explorer ce qui l’entoure et de s’adonner à des expériences. Le personnel accompagne les enfants et met à leur disposition le matériel en fonction de leur centre d’intérêt. 

La crèche en plein air

A priori proche de la crèche écologique, la crèche en plein air, comme son nom l'indique, a la particularité de proposer exclusivement des activités extra muros ou en extérieur.

C’est valable pour les siestes et les repas, quel que soit le temps. De même, la lecture se fait en plein air. Tous les équipements sont adaptés à cette méthode tout en assurant la sécurité des enfants. Ainsi, des chapiteaux servent d’abri par exemple pour la sieste, sans couper les bambins de l’environnement extérieur. En principe, une crèche en plein air dispose d’une cour végétalisée ou d’un parc pour permettre aux enfants de se familiariser avec la nature.

innovations secteur crèches

Les crèches "biologiques"

Également assez proche du concept de crèche écologique, elle est plus axée sur les repas, et notamment une nourriture saine et biologique.

Le concept est basé sur le principe que la santé de l’enfant est aussi fondamentale que son développement affectif et intellectuel.

Dans ce cas, "bien se nourrir" est essentiel. Pour atteindre cet objectif, l’accompagnement d’un nutritionniste est primordial. S’approvisionnant auprès des producteurs locaux, la crèche propose alors des produits sains et bio. Enfin, elle se nourrit souvent des pédagogies alternatives prônant l’autonomie et le respect, comme Pikler et Montessori.

La crèche musicale

La crèche musicale est une tendance née en France. Elle s’appuie principalement sur la musique pour assurer le développement intellectuel et affectif de l’enfant. Elle fait de la bulle musicale, un outil multisensoriel breveté et un instrument pédagogique pour assurer le développement de l’enfant.

Cela lui permet d’interagir avec un cadre qui éveille ses sens grâce à des sons, des langues, ambiances sonores associées à des image. Ce genre d'environnement se présente souvent sous la forme d’un igloo multi-portes, permettant à l'enfant de rentrer et de sortir facilement.

La crèche musicale met également à la disposition de l’enfant un parc instrumental à sa taille, tout en proposant des activités comme l'éveil musical, la danse et l'expression corporelle.

La crèche parentale

Les difficultés que rencontrent parfois les parents pour trouver une place dans les crèches classiques fait de la crèche parentale une excellente alternative.

Celle-ci repose sur un système où les parents travaillent en alternance l’accueil des enfants. Se regroupant au sein d’une association, ils élaborent eux-mêmes le projet pédagogique, les activités, l’organisation des repas etc. Bien entendu, tout cela se fait avec l’accompagnement des professionnels de la petite enfance.

Cette option exige donc l’implication des parents. Cela leur permet de participer activement à l’éducation de leurs enfants et d’entretenir ce lien de proximité qui fait parfois défaut à cause de leurs activités professionnelles. Malgré ce côté résolument « familial », l’ouverture d’une crèche parentale nécessite une décision administrative, notamment de la part service de la Protection Maternelle Infantile (PMI). Celui-ci contrôle notamment régulièrement la structure afin de s’assurer du respect des conditions d’accueil.

Crèche Pack Complet
Crèche Pack Complet

Crèche Pack Complet

€149,90
VOIR LE PACK

La crèche collective

La crèche collective est un type de structure très répandu.

Gérée par des entreprises ou des collectivités territoriales, elle accueille entre 20 et 60 enfants de 3 mois à 3 ans. Le bien-être et le développement y déterminent l’aménagement des locaux ainsi que le choix du matériel, de la décoration, des meuble etc.

Malgré leur nombre et leur capacité d’accueil, il est souvent difficile d’y trouver une place. Par conséquent, la crèche collective reste et restera toujours une tendance. Le professionnalisme du personnel et surtout le coût abordable d’une place expliquent en partie ce succès. En effet, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) subventionne la plupart des crèches collectives. 

La crèche familiale

La crèche familiale est un concept conciliant assistance maternelle à celui de la crèche collective.

Sous la direction de la crèche collective, l'assistante maternelle accueille, au maximum ,trois enfants chez elle pendant une demi-journée et travaille en crèche pendant l’autre demi-journée.

Afin de socialiser progressivement l’enfant, ce dernier passe une journée par semaine à la crèche collective.

À noter que l'assistante maternelle s’occupant des enfants doit être une professionnelle agréée. L’agrément est valable cinq ans et renouvelable.

Malgré la rareté de l’offre, la crèche familiale séduit de nombreux parents voulant faire un compromis entre un accueil individualisé et un coût abordable d’une place en crèche, car la CAF encadre et fixe la tarification.

La crèche multi-accueil

La crèche multi-accueil est une option qui permet aux parents de confier leurs enfants de 2 mois à 4 ans à une structure en fonction de leur emploi du temps.

Elle propose divers types d'accueil allant de l’accueil régulier en accueil d’urgence, en passant par l’accueil ponctuel qui est déjà prévu et planifié.

La halte-garderie fonctionne sur le même principe que la crèche collective, mais avec un accueil plus souple. Elle convient donc parfaitement aux familles qui veulent faire garder leurs enfants quelques heures par semaine ou par mois.

Comme les crèches classiques, la crèche multi-accueil dispose d’un environnement favorable au développement affectif, intellectuel et psychomoteur de l’enfant.

De plus, elle fonctionne sur un horaire étendu, allant jusqu’à 19 heures en fonction de la crèche.

À lire également

- Rédiger une étude de marché pour votre crèche 
- Faire un business plan pour une crèche