Créer un service d'ambulanciers : le guide complet

Créer un service d'ambulanciers

En cas d'urgence médicale, il est essentiel de transporter rapidement le patient vers le centre hospitalier approprié. C'est là qu'interviennent les ambulanciers.

Le métier d'ambulancier est un métier très actif qui demande de la réactivité, de la patience, mais aussi une certaine connaissance médico-technique. Se lancer en tant qu'entrepreneur dans ce domaine peut, aujourd'hui, se révéler très profitable.

Faut-il un diplôme pour créer une société d'ambulance ?
Quelle est la réglementation relative à ce type d'activité ?
Quel est le revenu moyen d'une société d'ambulance ?
Comment financer un projet de création d'un service d'ambulanciers ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous allons répondre dans ce guide complet sur comment créer un service d'ambulanciers.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une société d’ambulance ?

Pour créer un service d'ambulanciers, au moins un membre de votre équipage (dans un véhicule) doit être titulaire du Diplôme d'Etat d'Ambulancier (DEA) ou du Certificat de Capacité d'Ambulancier (CCA).

Si vous comptez utiliser uniquement des véhicules sanitaires légers ou des VSL (catégorie D), il suffit de détenir l'un de ces diplômes :
- le diplôme d'auxiliaire ambulancier
- le Brevet National de Secourisme
- l'attestation de formation aux premiers secours (AFPS - AFGSU)

Par ailleurs, tous vos employés doivent être titulaires d'un permis de conduire depuis plus de 3 ans et d'une attestation délivrée par le préfet après examen médical. Ils doivent également présenter un certificat médical de vaccination et une attestation de formation aux gestes de soins d'urgence.

Enfin, pour créer un service d'ambulanciers, vous devez disposer de certaines qualités : la patience, une bonne capacité relationnelle, un bon sens de l'écoute, une bonne organisation et un esprit d'analyse.

Quelles assurances pour couvrir un service d'ambulanciers ?

Les services d'ambulanciers sont souvent contactés lors de situations d'urgence, il est donc nécessaire de souscrire certaines assurances pour couvrir les risques liés à cette activité.

Tout service d'ambulanciers doit souscrire une assurance Responsabilité Civile ambulanciers. Cette dernière combine à la fois l'assurance RC pro et l'assurance RC exploitation. Elle couvre les dommages corporels, matériels et immatériels causés à un tiers (non-respect des règles, retard, collision avec un autre véhicule, etc.).

L'assurance RC ambulanciers couvre également les pertes financières pouvant résulter de dommages causés dans le cadre de votre activité professionnelle. Toutefois, il est fortement recommandé de souscrire également une assurance perte d'exploitation pour couvrir une éventuelle perte de chiffre d'affaires.

Par ailleurs, il est nécessaire de souscrire une assurance matériel médical. Cette dernière garantie vous permet de protéger votre matériel professionnel et médical en cas de vol, de dysfonctionnement après un mauvais usage, etc.

Enfin, l'assurance ambulance est également nécessaire pour protéger vos véhicules en cas de sinistre. Assurez-vous qu'elle comporte la garantie prêt de véhicule. Celle-ci vous permet de bénéficier d'un véhicule de remplacement durant les périodes d'immobilisation suite à un sinistre.

Quelle est la réglementation pour un service d'ambulanciers ?

Pour créer un service d'ambulanciers, vous êtes tenu d'obtenir l'agrément de la délégation territoriale de l'Agence Régionale de Santé.

Pour ce faire, vous devez disposer d'au moins deux véhicules (une ambulance de secours et une ambulance de soins d'urgence) et d'un équipage conforme. De même, vous devez disposer de locaux destinés à l'accueil des patients et de leurs familles, à l'entretien des véhicules et à la maintenance du matériel.

Par ailleurs, vous devez déclarer votre activité auprès de l'Urssaf. Vous devez également établir une convention avec la caisse primaire d'assurance maladie afin d'assurer le transport en ambulance prescrit pour les soins et examens médicaux.

Quant à vos véhicules, leur contrôle technique doit être renouvelé chaque année. De plus, chaque véhicule doit disposer d'une autorisation de circulation. Celle-ci est délivrée par le directeur général de l'Agence Régionale de Santé.

Enfin, la profession d'ambulancier est soumise à la convention nationale des transporteurs sanitaires privés, prévue dans l'article L.322-5-2 du code de la sécurité sociale.

Faut-il faire un business plan pour créer une société d’ambulance ?

Effectivement, il est nécessaire de réaliser un business plan pour créer un service d’ambulanciers.

Un business plan vous aide à mieux comprendre le marché et le secteur dans lequel vous souhaitez vous implanter. Ainsi, il vous aidera à définir une feuille de route et une stratégie de développement pour votre activité. Il contribuera également au développement de votre stratégie marketing afin d'augmenter votre chiffre d'affaires.

Par ailleurs, un business plan vous permet de dresser la liste de vos investissements et donc de définir votre budget de départ. Il vous permet également de faire des prévisions sur vos différentes charges, votre chiffre d'affaires et votre future rentabilité.

Pour finir, la rédaction d'un business plan pour votre société d'ambulance vous permet d'obtenir plus facilement des financements. En effet, ce document sert de support lors de la présentation de votre projet à de potentiels partenaires financiers.

Faut-il rédiger une étude de marché pour créer un service d'ambulanciers ?

Pour assurer la réussite de votre société d'ambulance, il est indispensable de réaliser au préalable une étude de marché.

Tout d'abord, l'étude de marché vous permet de tester la demande et de mieux comprendre les besoins de vos clients cibles. Elle vous permet également d'analyser vos principaux concurrents, notamment leurs offres, leurs forces et leurs faiblesses.

De cette manière, vous serez en mesure de proposer une offre plus satisfaisante et de vous démarquer de la concurrence.

Par ailleurs, l'étude de marché vous permet d'appréhender le marché des services d'ambulanciers dans sa globalité.

En effet, en réalisant cette étude, vous serez en mesure de comprendre la dynamique du marché ainsi que les dernières tendances du secteur. Ainsi, vous serez en mesure d'adapter vos services en fonction de ces dernières.

Quel est le budget pour la création d'un service d'ambulanciers ?

Pour créer votre société d'ambulance, vous devez prévoir un budget de départ compris entre 25 000 euros et 150 000 euros.

Cette somme peut varier en fonction de plusieurs éléments. Parmi les plus déterminants, on peut parler de la qualité du matériel avec lequel vous allez équiper vos véhicules.

En effet, plus l'équipement est sophistiqué, plus votre budget initial sera élevé. Il en va de même pour le nombre de véhicules que vous comptez exploiter pour votre société d'ambulance.

En outre, le budget de départ de votre projet de service d'ambulanciers dépend du nombre d'employés que vous comptez embaucher. Moins vous aurez d'employés, plus votre budget de départ sera réduit.

Pour finir, le budget de départ dépend également du budget que vous souhaitez allouer à la prospection et à la communication, en particulier si vous n'avez pas encore de contrats en place.

Estimez votre propre budget grâce au prévisionnel financier que nous avons créé pour un service d’ambulances.

Quelle est la liste des dépenses pour la création d'une société d'ambulance ?

La création d'un service d'ambulanciers implique certains investissements de départ. Vous les retrouverez, avec leurs montants, dans le prévisionnel financier pour un service d’ambulanciers.

Achat d’équipements

Pour créer un service d'ambulanciers, vous devez disposer d'un bon équipement. Pour ce faire, vous devez d'abord acquérir des véhicules, ce qui constitue l'un des plus gros investissements.

Aussi, vous devez penser aux équipements à installer dans ces derniers : nébuliseurs, pompes à perfusion, extincteurs, dispositifs de secours acoustiques et lumineux, civières, brancard auto-chargeur, moniteur ECG, défibrillateurs, dispositifs de gestion des voies respiratoires, etc.

Autres charges

Outre l'équipement, vous devez prévoir un budget pour les différentes dépenses administratives liées à la création de votre entreprise.

Parmi les plus fréquentes, on peut citer : les frais de publication dans un journal d'annonces légales (JAL), la CFE, les frais de l'expert-comptable et la rédaction d'un business plan.

Si vous envisagez d'embaucher du personnel, vous devez également prévoir les frais de recrutement, le versement des premiers salaires et les coûts des différentes formations.

Enfin, vous devez prévoir un fonds de roulement pour votre société d'ambulance. Ce dernier doit vous permettre de faire face aux imprévus et de poursuivre votre activité pendant les 9 premiers mois d'activité. N'oubliez pas de prévoir les mensualités de remboursement en cas de recours à un emprunt.

Quel type de véhicules faut-il pour créer un service d’ambulanciers ?

Pour créer un service d'ambulanciers, vous avez le choix entre différents types de véhicules.

Les véhicules de type B : ce sont des ambulances de soins d'urgence. Ils sont spécialement conçus et équipés pour le transport, les premiers soins et la surveillance des patients.

Les véhicules de type C : ce sont des ambulances de soins intensifs conçues et équipées pour le transport, les soins intensifs et la surveillance des patients.

Les véhicules de type A : ils sont destinés aux patients dont l'état n'indique aucune situation de détresse. Ce type de véhicule est conçu et équipé uniquement pour le transport médical.

Les véhicules de type D : également appelés véhicules sanitaires légers, ils sont destinés uniquement au transport et peuvent accueillir jusqu'à trois patients en position assise.

Quel que soit le type de véhicule choisi, chaque véhicule est soumis à un contrôle technique annuel. Aussi, il existe une réglementation importante qui fixe les caractéristiques et les installations matérielles requises pour les véhicules de transport sanitaire terrestre selon l'arrêté du 12 décembre 2017.

Quel est le revenu moyen d'un service d'ambulanciers ?

En règle générale, une société d’ambulance génère en moyenne un chiffre d'affaires compris entre 60 000 et 300 000 euros par an.

Faites vos propres projections de revenu grâce au prévisionnel financier d’un service d’ambulanciers.

Le chiffre d'affaires peut varier en fonction de plusieurs critères. Par exemple, si vous disposez d'une flotte de plusieurs véhicules, votre chiffre d'affaires sera plus élevé.

De même, la diversification de vos services (ambulance légère, transport uniquement, soins d'urgence, soins intensifs, etc.) jouera également un grand rôle dans la détermination de vos revenus.

Par ailleurs, votre chiffre d'affaires dépend également de la région dans laquelle vous exercez votre activité d'ambulancier. En choisissant une région à forte densité, vos revenus seront plus susceptibles d'augmenter.

Pour finir, vos revenus dépendent également de la disponibilité de votre société d'ambulance. En effet, en travaillant la nuit, les week-ends et les jours fériés, vous allez générer davantage de revenus.

Quelle stratégie marketing pour une société d’ambulance ?

Pour augmenter le chiffre d'affaires de votre société d'ambulance, vous devez développer une solide stratégie marketing, comme nous l’avons fait dans notre business plan pour une société d’ambulance.

Vous pouvez, par exemple, proposer des véhicules haut de gamme. Il peut s'agir, par exemple, de véhicules climatisés dotés de divers équipements.

Il est également important de travailler sur votre présence sur le web. Pour cela, vous pouvez améliorer votre visibilité en créant votre propre site web, équipé d'un module de demande d'intervention ou d'informations complémentaires.

Il est également possible de proposer une assistance pour toutes les démarches administratives concernant les soins médicaux pour attirer davantage de clients.

Par ailleurs, il est possible de lancer des campagnes publicitaires en ligne comme Google Ads ou Facebook Ads. Ces outils vous permettent de gagner en visibilité et de cibler des publics prédéfinis.

Pour finir, vous pouvez proposer différents services de transport sanitaire. Il peut s'agir, par exemple, d'un accompagnement pour une hospitalisation, une consultation, une radiothérapie, etc. La mise en place d'une permanence téléphonique disponible 7j / 7 et 24h / 24 pour votre société d'ambulance peut également vous être bénéfique.

Quelles sont les dépenses et charges pour une société d’ambulance ?

La gestion d'un service d'ambulanciers entraîne certaines dépenses courantes. Parmi celles-ci, on peut citer :
- le coût de vos déplacements professionnels
- les dépenses liées à votre local (loyers, factures d’eau, etc.)
- les frais liés aux abonnements téléphoniques
- la rémunération de votre personnel
- l'entretien de vos véhicules
- la maintenance de vos équipements médicaux
- le réapprovisionnement du stock de matériel de soins à usage unique (seringues, pansements, etc.)
- les divers impôts et taxes
- les primes d'assurance

Ces dépenses font partie du compte de résultat, qu’on retrouve dans notre prévisionnel financier pour un service d’ambulanciers.

La création d’une société d'ambulance : est-ce une idée rentable ?

Oui, la création d'un service d'ambulanciers peut constituer une idée rentable. Même si le secteur s'est détérioré ces dernières années suite à l'augmentation du prix des carburants, il est toujours possible de faire des bénéfices.

Pour assurer la rentabilité de votre société d'ambulance, il est possible d'élargir votre marché en proposant, par exemple, des services funéraires, des taxis, des services de téléconsultation, etc. Vous pouvez également mettre en place un programme de fidélisation d'une patientèle de malades, de seniors ou de personnes à mobilité réduite.

Par ailleurs, il faut savoir que la rentabilité de votre société d'ambulance repose sur votre zone de chalandise, le nombre de vos clients, le nombre de kilomètres parcourus ainsi que votre disponibilité.

Toutefois, la rentabilité de votre société d'ambulance ne dépend pas uniquement de ces paramètres. En effet, elle est également jugée en fonction du chiffre d'affaires généré par votre activité. Ainsi, votre activité génère des bénéfices si le chiffre d'affaires dépasse la totalité des dépenses et des charges courantes.

En règle générale, la marge nette d'un service d'ambulanciers se situe entre 25 % et 40 % du chiffre d'affaires annuel.

Pour simplifier, on suppose que votre chiffre d'affaires est de 200 000 euros et que votre marge nette est de 30 %. Dans ce cas, le bénéfice net de votre société d'ambulance est de 30 % x 200 000 = 60 000 euros.

Estimez vos futurs profits grâce au modèle financier conçu pour un service d’ambulanciers.

Comment financer un projet de service d'ambulanciers ?

La création d'un service d'ambulanciers nécessite l'investissement d'une certaine somme. Afin de réunir ce capital, plusieurs moyens s'offrent à vous.

Tout d'abord, vous pouvez recourir à vos fonds propres. Il s'agit de vos économies personnelles disponibles et pouvant être consacrées à votre projet de création d'un service d'ambulanciers. Même si le montant est faible, il témoigne de votre implication et peut convaincre vos potentiels partenaires financiers.

Par ailleurs, vous pouvez vous tourner vers les institutions bancaires et solliciter un emprunt. Toutefois, veillez à comparer les taux d'intérêt, l'assurance emprunteur, les frais de dossier, les garanties et toutes les autres conditions de prêt avant de faire votre choix.

Pour financer votre équipement, vous pouvez également souscrire un crédit-bail mobilier. Celui-ci vous permet de louer l'équipement pendant une période déterminée dans le contrat. À la fin de celui-ci, vous pourrez acheter l'équipement à sa valeur résiduelle ou le restituer.

À lire également

Réussir le business plan d'un service d'ambulanciers
Créer un service d'ambulanciers : revenus, charges et rentabilité
Les équipements, dépenses et rentabilité pour créer un service d'ambulanciers