Le guide complet pour démarrer un projet rentable de marketplace

pack complet marketplace rentable

Dans cet article, nous répondons à toutes les questions que se pose un entrepreneur avant de concevoir sa marketplace.

Sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché des plateformes de mise en relation. La synthèse de ses heures de travail se trouve dans les documents du pack complet pour une marketplace.

Qu’est-ce qu’une marketplace  ?

La marketplace constitue un service d’intermédiation. Elle se définit aujourd’hui comme une plateforme sur laquelle des vendeurs indépendants, professionnels ou particuliers, peuvent vendre leurs produits ou services en ligne contre, dans la plupart des cas, une commission prélevée sur chaque vente.

La particularité de la marketplace réside dans son fonctionnement multivendeur, qui lui permet d’élargir son catalogue de produits ou de services, sans aucune limite logistique.

Parmi les avantages de la marketplace, elle permet aux acheteurs d’accéder à un large choix de produits ou de services. Quant aux professionnels, elle leur permet d’accéder à des millions de clients potentiels et de bénéficier de garanties de paiement.

Quelle est la différence entre une marketplace et un site e-commerce  ?

Nombreuses sont les personnes qui pensent que les marketplaces et les plateformes e-commerce représentent la même chose. Bien qu’une marketplace puisse être un site e-commerce, tous les sites e-commerce ne sont pas des marketplaces.

En effet, ces modèles partagent le même objectif, à savoir la vente de biens et de services en ligne, mais fonctionnent de manière très différente.

Une marketplace est un site Web ou une application qui facilite les achats à partir de nombreuses sources différentes. Cette place de marché est dirigée par une seule entreprise, avec l’aide des contributions de plusieurs vendeurs. Par exemple, Amazon est une marketplace où on trouve plusieurs vendeurs.

Un site e-commerce n’est rien d’autre qu’un magasin en ligne à vendeur unique. Ce dernier vend ses propres produits et services à plusieurs clients.

Quelles sont les grandes catégories de marketplace ?

Les marketplaces sont divisées en trois grandes catégories, à savoir les marketplaces interentreprises (B2B), les marketplaces entreprises-clients (B2C) et les marketplaces de pair-à-pair (P2P), parfois appelées marketplaces clients (C2C).

Une marketplace B2B est un site Web où des fournisseurs en gros vendent leurs produits ou services à des acheteurs en gros. Ce type de marketplace est généralement géré par un tiers, ce qui permet aux entreprises de l’utiliser à des conditions avantageuses.

Le modèle de marketplaces B2C implique deux types d’utilisateurs, les entreprises et les clients. Dans ce modèle, les entreprises vendent leurs produits et services non pas à d’autres entreprises, mais directement aux clients.

Une marketplace de pair-à-pair (P2P) ou de client à client (C2C) permet à des individus, dont les besoins, les goûts et les revenus sont similaires, de partager des produits et des services entre eux. Le concept de ce type de marketplace est que les pairs échangent des produits ou des services contre de l’argent ou d’autres produits et services.

stratégie marketing marketplace

Quelles sont les plus grosses marketplaces en France  ?

Les marketplaces sont particulièrement populaires auprès des consommateurs français. En tête du classement des marketplaces les plus visitées en France se situe Amazon, avec un catalogue de plus de 300 millions de produits et plus de 30 millions de visiteurs par mois.

La marketplace Cdiscount arrive en deuxième position, avec plus de 20 millions de visiteurs par mois. Booking, plateforme touristique, arrive à la troisième place, avec plus de 15 millions de visiteurs par mois.

Ensuite viennent la Fnac, Veepee, Oui SNCF, Vinted, Groupon, eBay et pour finir Airbnb.

Quels sont les différents business models des marketplaces  ?

Afin de rémunérer l’opérateur et la marketplace, plusieurs modèles existent. Voici les cinq différents types de marketplaces présents aujourd’hui.

Le système des commissions

La facturation de frais pour chaque transaction est le modèle commercial le plus courant. Lorsque l’acheteur paie le vendeur par l’intermédiaire d’une marketplace, des frais préalablement fixés sont facturés.

Cependant, il est essentiel de fixer une commission adéquate pour que la marketplace soit un succès.

L’abonnement pour vendre

Cette méthode consiste à faire payer l’accès au site ou à une partie restreinte du site.

Pour les vendeurs, c’est un moyen de trouver de nouveaux clients. La principale difficulté, liée à la facturation d’un abonnement récurrent, réside dans le fait que la plateforme doit acquérir une valeur suffisante pour que les clients et les vendeurs en tirent profit.

Il faudrait qu’il y ait un nombre important d’utilisateurs pour convaincre les vendeurs de payer.

Les formules freemium

Dans le cadre du modèle freemium, la place de marché peut être utilisée gratuitement par les acheteurs et les vendeurs. La monétisation se fait en proposant des fonctionnalités supplémentaires, des abonnements premium ou des ventes croisées avec d’autres services.

Toutefois, si sur le long terme, le pourcentage d’utilisateurs qui paient reste très faible, l’activité risque de ne pas être rentable.

Les annonces en vedette

Les annonces en première page font souvent partie intégrante des marketplaces, comme les modèles de commission ou d’inscription. Dans ce cas, un vendeur peut choisir de payer un supplément pour que son annonce soit affichée en tête de liste.

Là encore, le principal défi consiste à attirer suffisamment de visiteurs sur le site pour que les vendeurs soient prêts à payer.

Les publicités

Cette méthode consiste à faire payer les utilisateurs qui veulent publier un produit sur la marketplace. C’est une pratique habituelle dans le domaine des petites annonces.

En échange du paiement de la commission, les fournisseurs gagnent en visibilité, ce qui peut les aider à obtenir une valeur supérieure à la commission payée sur la marketplace.

Quel est le budget de départ pour créer une marketplace  ?

Le montant de l’investissement moyen pour créer une marketplace est difficilement quantifiable.

Techniquement, si vous savez coder et que vous avez du temps devant vous, vous pouvez créer une marketplace sans argent. Il vous suffit de vous asseoir devant votre ordinateur et de commencer à développer votre marketplace.

Il faudra quand même prévoir quelques dépenses comme des frais de serveurs, des abonnements à des SaaS, du matériel informatique et un budget communication pour faire venir du monde sur votre marketplace.

Si vous confiez le développement de votre marketplace à un prestataire, il faut compter un budget minimum de 30  000 euros. Plus vous demanderez de fonctionnalités, plus la facturation sera élevée. Nombreux sont les projets de marketplace qui dépassent les 500  000 euros.

Pour une estimation précise et personnalisée de votre projet, utilisez le prévisionnel financier adapté à une marketplace.

Quels sont les outils pour créer une marketplace  ?

Il est nécessaire de choisir la technologie la plus pertinente pour créer votre marketplace. Certains outils vous proposent une création quasi gratuite.

Néanmoins, ces solutions restent limitées en termes de fonctionnalités offertes et de possibilités d’évolution de votre marketplace.

« From scratch » représente une solution pour un développement personnalisé. Il vous permettra de disposer de toute la flexibilité en termes de fonctionnalités.

Toutefois, il faut faire attention aux ressources et au temps nécessaires au développement, afin de ne pas dépasser le budget initial.

Cette option est probablement la plus coûteuse, le salaire d’un ou plusieurs développeurs, de freelances ou d’une agence pouvant dépasser le coût d’une solution clé en main.

Les outils de commerce électronique open source à vendeur unique, comme Magento, proposent une série de modules complémentaires payants pour développer une marketplace.

Cependant, il faut savoir que les fonctionnalités proposées peuvent être limitées, puisqu’elles ne sont pas conçues à la base pour construire des marketplaces.

Pour finir, on trouve des solutions SaaS, conçues spécifiquement pour la création et la gestion de marketplaces. Parmi ces solutions, on trouve Wizaplace, une plateforme de création et de gestion de marketplaces tout-en-un.

Elle intègre en une seule solution toutes les fonctionnalités pour créer, développer et gérer une marketplace en toute simplicité.

Quels langages de programmation pour développer une marketplace  ?

Un grand nombre de langages de programmation peuvent être utilisés pour la création d’une plateforme marketplace. Parmi les plus populaires, on trouve Java, PHP, Ruby et Python.

Ces quatre langages comptent tous des communautés assez importantes et sont utilisés par un grand nombre d’entreprises de renom. Java dispose de puissants outils pour le développement de sites Web de places de marché, qui se sont avérés efficaces pour le débogage.

En outre, Java, ainsi que PHP, sont très performants, contrairement à Ruby qui est beaucoup plus lent que Python, Java et PHP.

Peut-on créer une marketplace sans coder  ?

Depuis de nombreuses années, il est possible de créer un site Web ou une marketplace sans avoir à écrire la moindre ligne de code. En effet, Wordpress est un logiciel utilisé depuis près de 20 ans pour la création de sites Web.

Néanmoins, au cours de ces dernières années, nous avons assisté à une véritable explosion du mouvement no-code et low-code. Le « no code » désigne un outil ou une plateforme qui ne nécessite aucune connaissance en matière de codage, tandis que le « low code » désigne un outil ou une plateforme qui nécessite quelques connaissances.

Nous assistons également à l’émergence de nombreux constructeurs de sites Web spécifiques à un marché. La création et le lancement d’une marketplace en ligne n’ont jamais été aussi faciles, rapides et bon marché.

Existe-t-il des formations pour créer sa marketplace  ?

Qu’il s’agisse de la maîtrise d’un outil logiciel, de la formation des équipes à une méthodologie de travail ou des conseils d’experts, la formation représente un réel atout lors du lancement d’un projet.

Dans le cadre du lancement d’une marketplace, il existe de nombreuses formations adaptées et personnalisées en fonction des besoins.

Ces formations s’adressent aussi bien aux débutants qu’aux professionnels des places de marché, et à toutes les parties prenantes : l’opérateur de la place de marché, les vendeurs et les partenaires.

Les sujets de ces formations sont très variés et peuvent donc apporter un plus à tous les acteurs du projet.

Créer marketplace avec Wordpress

Quelles assurances pour couvrir une marketplace ?

Si vous souhaitez créer votre marketplace, il est fortement conseillé de commencer par souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Celle-ci vous couvre en cas de dommages causés à un tiers dans le cadre de votre activité.

Outre la RC Pro, il est également indispensable de souscrire une assurance protection juridique qui vous indemnise en cas de litige avec un tiers. Cette couverture vous permet également de bénéficier de conseils juridiques lors de procédures judiciaires liées à votre activité professionnelle.

Enfin, il est fortement recommandé de souscrire une assurance contre les cyber-risques et l'atteinte à la protection des données. Cette dernière assurance a pour but de vous protéger en cas de violation des données des utilisateurs suite à un virus ou à un piratage.

Faut-il rédiger un business plan pour débuter un projet de marketplace ?

Rédiger un business plan est plus qu’essentiel pour votre projet de marketplace.

En fait, réaliser un business plan vous permet de bien clarifier votre projet.

Un business plan vous permet aussi de mettre en évidence les risques liés à votre projet : quels seraient vos principaux obstacles dans le développement de votre marketplace ?

En parallèle à cela, rédiger un business plan vous aide à identifier les points forts (une bonne technologie, une expérience utilisateur optimisée, etc.) et les points faibles (une plateforme disponible en une seule langue, des frais de transaction trop élevés, etc.) de votre projet.

En déterminant vos points forts et vos points faibles, vous pouvez dégager, par la suite, des pistes d’amélioration : qu’est-ce qui vous permettrait de gagner plus de visibilité que les autres marketplaces déjà en place ? Quels produits pourraient intéresser un peu plus les acheteurs en ligne ? etc.

Enfin, un bon business plan pour votre marketplace rassurera les organismes financiers de la solidité et de la faisabilité de votre projet de marketplace.

Est-ce nécessaire de faire une étude de marché pour démarrer un projet rentable de marketplace ?

Oui, pour démarrer un projet rentable de marketplace, il est important de faire une étude de marché.

En effet, une étude de marché est, comme son nom l’indique, ce qui vous permet de connaître les réalités du marché et du secteur dans lequel vous souhaitez vous implanter.

Ainsi, en prenant connaissance de ces réalités, vous pouvez réduire les risques d’échec de votre projet. En quelque sorte, vous serez plus à même de savoir quelles mesures prendre pour que votre activité soit durable et pérenne.

En outre, une étude de marché vous aide également à voir les différentes opportunités dans votre secteur d’activité. Vous pourrez déterminer les besoins et les demandes de vos potentiels clients, mais vous pourrez aussi identifier les marketplace concurrentes ainsi que leurs forces et leurs faiblesses.

Réaliser une étude de marché vous permet d’obtenir des éléments tangibles afin d’estimer votre chiffre d'affaires prévisionnel.

En calculant le chiffre d'affaires prévisionnel, vous pouvez valider la faisabilité financière de votre projet et le présenter aux partenaires financiers pour les convaincre.

Effectivement, une étude de marché pour une marketplace crédibilise votre projet auprès des différents partenaires financiers et commerciaux.

Peut-on créer une marketplace avec Wordpress  ?

WordPress est une application qui vous permet de créer facilement des sites Web et de publier du contenu en ligne, donc la réponse est oui, Il est tout à fait possible de créer une place de marché avec Wordpress.

Il existe quelques plugins WordPress marketplace majeurs, qui transformeront le site en une plateforme de commerce électronique.

Avec l’aide d’un petit plugin WordPress pour marketplace, il est possible de créer et de gérer un marché entier, rempli de milliers de produits, à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone. Les plugins WordPress pour place de marché gèrent tout par eux-mêmes.

Peut-on créer une marketplace avec Wix  ?

Wix est la solution idéale pour les entrepreneurs qui souhaitent créer des sites de vente en ligne. Ce constructeur de sites dispose de fonctionnalités avancées pour vous aider à créer et à développer efficacement votre place de marché.

Cependant, Wix n’est pas idéal pour lancer une marketplace multivendeur. Les caractéristiques, les fonctionnalités et les intégrations requises pour une telle place de marché sont très différentes de celles d’une boutique en ligne.

Wix représente une bonne option que pour le lancement d’une boutique en ligne monovendeur.

Peut-on créer une marketplace avec Shopify  ?

Shopify peut être utilisé pour la création d’une marketplace. Cependant, elle n’est pas livrée avec une fonctionnalité multivendeur par défaut.

Si vous souhaitez créer une place de marché multifournisseur à l’aide de Shopify, vous devez choisir une application avec des plans d’abonnement.

Vous pouvez également travailler avec un développeur, afin de créer une fonctionnalité de marketplace personnalisée sur votre site Shopify.

Bien que Shopify ne propose pas de solutions de marketplace par défaut, de nombreuses personnes la choisissent, simplement en raison de sa facilité, sa qualité, son efficacité et de ses outils supplémentaires.

Quel est le meilleur CMS pour créer une marketplace  ?

Avec plus de 251 000 boutiques en ligne fonctionnant sur la plateforme, Magento est l’une des plateformes de commerce électronique les plus utilisées dans le monde. Avec près de 25 % de la part de marché totale des plateformes d’e-commerce, elle représente une marque populaire qui alimente de nombreuses autres grandes marques.

Bien que Magento présente un certain nombre de fonctionnalités intégrées adaptées au e-commerce B2B, elle ne peut pas être utilisée comme une plateforme multivendeurs dans sa forme par défaut.

Heureusement, en raison de sa flexibilité et de son extensibilité, Magento peut être introduit à ces fonctionnalités en installant l’extension Marketplace.

En installant simplement cette extension, vous pouvez convertir votre magasin Magento en un site de marketplace prêt à l’emploi. Vous aurez également accès à de nouvelles fonctionnalités qui facilitent le fonctionnement de la marketplace.

Comment créer une marketplace gratuitement ?

Grâce à de nombreux CMS gratuits, il est possible de créer des markertplaces entièrement gratuites.

Parmi ces CMS, on trouve Drupal qui est le deuxième CMS Open Source le plus populaire au monde. Sa particularité consiste à offrir des possibilités de paramétrage suffisamment avancées pour créer tout type de plateforme Web, y compris les marketplaces.

On trouve également Wordpress, qui représente près de 30 % des sites Web dans le monde. Wordpress est si populaire qu’il existe actuellement 54 000 plug-ins pour améliorer le CMS.

Parmi ces plug-ins, le plus populaire est WC Marketplace, qui est gratuit et est rémunéré par les dons de ses utilisateurs.

Quelles règles pour opérer une marketplace ?

De nombreux éléments juridiques doivent être mis en place avant que vous ne commenciez à vendre en ligne. Voici 6 règles à connaître pour une marketplace.

Conditions d’utilisation

Les clients méritent de savoir ce qui se passe sur votre marketplace. L'envoi de notifications sur le contenu et les mises à jour de vos conditions de service est un moyen simple d'instaurer la confiance et la transparence avec vos clients.

La protection des données

Si votre marketplace n'utilise pas de sociétés tierces telles que PayPal pour votre moyen de paiement, il vous incombe de vous conformer aux normes locales de protection des données.

Les données personnelles, les données de carte de crédit et l'identité doivent être protégées lors des achats en ligne. Respectez les normes PCI, comprenez les mesures que vous devez prendre pour crypter les données des cartes de crédit pour votre flux de paiement et supprimez les autres données d'achat.

La protection des produits en ligne

Il est important de protéger les produits proposés sur votre marketplace. Dans certains cas, cela peut signifier avoir une assurance de livraison et une politique d'échange.

Dans d'autres, cela peut être aussi simple que de fournir aux clients une politique d'annulation dès le départ, ou un processus de révision du service et de retour d'information.

Les marques, les brevets et les droits d'auteur

Vous devez prendre les mesures nécessaires pour effectuer des recherches sur votre produit ou service. Le droit de la propriété intellectuelle est une réglementation importante qui protège finalement votre marketplace.

La conservation des enregistrements des transactions en ligne

La tenue d'un registre numérique est essentielle. Il ne suffit pas de dire aux clients comment vous les protégez. Votre marketplace doit enregistrer quand et comment les clients ont été informés de vos conditions d'utilisation en ligne, afin que vos démarches juridiques soient considérées comme légitimes.

Une politique de confidentialité conforme

En raison du GDPR, du CCPA et d'autres réglementations sur la confidentialité et la sécurité des données, il est important que les entreprises aient une politique de confidentialité conforme à ces lois.

Cela signifie que si vous recueillez, stockez ou utilisez d'une autre manière les données de vos clients dans l'UE, vous devez disposer d'une politique de confidentialité.

Cette dernière doit indiquer comment vous utilisez ces données, pourquoi vous en avez besoin et quels sont les droits dont disposent vos clients pour contrôler ces données.

Comment attirer des vendeurs sur sa marketplace  ?

Le recrutement de vendeurs pour votre marketplace dépend essentiellement de votre proposition de valeur par rapport à une autre plateforme.

Bien que l'aspect financier soit un facteur clé, les vendeurs sont également sensibles aux services et avantages liés à leur expérience.

Un business model intéressant

La commission sur les ventes, principal mode de rémunération des marketplaces, est intéressante pour les marchands tiers, car ils ne paient que lorsqu'ils vendent.

En revanche, devoir payer un abonnement au début d'une collaboration peut être un frein, tout comme une commission trop élevée.

Une politique commerciale avantageuse

Les avantages offerts aux vendeurs permettent de créer une différence considérable. Par exemple, Uber propose à ses chauffeurs des réductions sur l'entretien, sur le carburant ou sur le lavage de leur véhicule.

Un court délai de paiement

Le paiement rapide est un critère essentiel pour les vendeurs. D'après une étude de Forrester, 50 % des vendeurs affirment être prêts à utiliser une marketplace plutôt qu'une autre, s'ils sont payés plus rapidement après la réalisation de la vente.

Des services pour les vendeurs

Les vendeurs n'ont parfois pas les compétences nécessaires pour rédiger correctement leurs annonces ou pour commercialiser leur offre.

Des services tels que la création de fiches produits et la gestion des commandes sont idéals pour soulager et attirer les vendeurs.

Une bonne expérience utilisateur

Pour mettre toutes les chances de votre côté, proposez aux vendeurs de votre marketplace un outil performant. En effet, 45 % des vendeurs choisiront une plateforme offrant une meilleure interface utilisateur et 47 % choisiront une meilleure connaissance de leurs clients grâce à un tableau de bord.

Le trafic et la notoriété de votre marketplace

Une fois que votre trafic est important et que votre réputation est établie, présentez ces arguments pour attirer plus de vendeurs. En effet, 58 % de ces derniers choisissent une marketplace selon le nombre de clients potentiels.

Un important trafic entraîne automatiquement une hausse des ventes, ce qui attire plus de vendeurs. La croissance de votre place de marché est ainsi assurée.

Comment augmenter le chiffre d’affaires de sa marketplace  ?

1. L'expérience client

Une expérience client de qualité constitue un avantage concurrentiel garanti. Selon PWC, 86 % des clients sont prêts à payer davantage, si l'expérience client est satisfaisante.

Aujourd'hui, la fidélisation revient invariablement moins chère que la prospection. Or chaque année, les entreprises perdent en moyenne 10 % de leurs clients, soit 5 % en 5 ans, selon une étude de la Harvard Business Review.

D'après Sage, cette perte est due, dans plus de 68 % des cas, à l'absence de communication avec le client. Pourtant, il existe aujourd'hui de nombreux outils d'automatisation et de CRM permettant de garder le contact.

2. La transformation de votre marketplace en machine à prospecter

La présence d'une place de marché efficace est un véritable apporteur d'affaires, la meilleure machine à prospecter et un avantage concurrentiel assuré à moyen terme. Si vous souhaitez réellement augmenter votre chiffre d'affaires, cette étape est essentielle.

En effet, si votre site ne génère rien, il est fort probable que le site de votre concurrent génère des résultats et se positionne dans les premières places des recherches Google.

3. Le client idéal : persona

Afin de ne pas disperser vos efforts de prospection, vous devez identifier un public précis. Il faut donc se concentrer sur le persona, autrement dit votre client idéal dans le jargon du marketing.

Si vous visez un public trop large, par exemple les personnes de 50 ans ayant un statut social élevé, vous risquez de n'atteindre qu'une infime partie de cette cible.

Ainsi, vous risquez de gaspiller votre budget marketing et de perdre du temps à prospecter des clients intéressants, mais pas intéressés par vos offres.

4. Le respect de vos valeurs

De nombreuses places de marché sont amenées à aller à l'encontre de leurs valeurs et à accepter de traiter avec la plupart des clients, pour faire face aux délais et aux charges.

Toutefois, il faut savoir que l'on ne peut s'improviser "Roi du couscous" dans un restaurant de gastronomie italienne, même lorsque le chef est talentueux.

En outre, le fait de respecter vos valeurs permettra de créer une confiance, ainsi qu'une certaine transparence vis-à-vis de vos clients.

5. L’optimisation de votre marketing

Selon Aaron Ross, ancien directeur du développement chez Salesforce, il existe plusieurs façons complémentaires de trouver des clients et d'augmenter le chiffre d'affaires.

Le marketing entrant Dans le cadre du inbound marketing, il faut créer une base de données de personnes susceptibles d'être intéressées par la solution proposée par votre marketplace. Pour ce faire, il faut produire un contenu instructif et de haute qualité à chaque étape du cycle de vente.

Le bouche-à-oreille Le bouche-à-oreille, aussi appelé recommandation, représente un outil puissant. Il suffit de demander à vos meilleurs clients, soit ceux qui vous accordent une note de 9 ou 10, de vous recommander. Ces derniers deviendront vos meilleurs commerciaux.

6. Le social selling

Le social selling, dont les techniques sont similaires à celles de l'inbound marketing, vous permet de prospecter de nouveaux clients. En effet, les réseaux sociaux devront vous permettre de véhiculer vos messages et de générer des leads.

Ces dernières années, les consommateurs se sont approprié ces réseaux. Par exemple, selon Médiamétrie, la Réunion compte 593 000 internautes, dont 500 000 sur Facebook et plus de 120 000 sur LinkedIn.

7. Les différents modes de promotion

Tout comme un site de e-commerce, les marketplaces disposent de plusieurs moyens de promotion afin de stimuler les ventes.

Premièrement, la promotion de produits La promotion produit est le moyen de promotion le plus utilisé. Visible avant le panier d'achats, cette promotion prend la forme d'un montant fixe ou d'un pourcentage de réduction sur un ou plusieurs produits.

Ensuite, les codes promotionnels Parmi les autres méthodes promotionnelles les plus utilisées, on trouve l'utilisation de codes promotionnels au moment de la validation du panier d'achats.

Puis, la promotion liée à l'achat minimum Sur une marketplace, une remise, une livraison gratuite ou la possibilité de payer en plusieurs fois peuvent être déclenchées à partir d'un seuil d'achat.

En sus, la promotion liée aux produits associés Une remise peut être accordée sur certains articles lorsqu'ils sont ajoutés au panier, en complément d'un produit particulier.

Pour finir, le cumul d'offres promotionnelles Sur une place de marché, il est également possible d'appliquer un code promotionnel sur une remise existante.

8. Des offres variées

Si vous souhaitez augmenter votre chiffre d'affaires, il est conseillé d'ajouter de nouveaux produits et services pour créer une croissance exponentielle. Dans le cas où vous pensez avoir saturé le marché, déterminez les produits achetés par vos clients cibles, mais que vous ne vendez pas.

Il faudra probablement remplacer les anciens produits par de nouveaux. Bien que cela risque d'entraîner une baisse des ventes, les revenus seront plus élevés si le nouveau produit a un prix plus élevé.

9. Des services ou des produits complémentaires

La combinaison de plusieurs produits et services complémentaires peut se traduire par une augmentation du chiffre d'affaires, sans frais généraux supplémentaires.

Ces offres groupées sont généralement associées à des réductions et à des économies. Bien que ces économies soient minimes pour le client, elles représentent une vente beaucoup plus facile et plus rentable.

10. Des stratégies de marketing efficaces

Le marketing est un moyen incontournable pour améliorer les ventes et augmenter les revenus. Il faut analyser les données sur les achats des clients et leurs préférences en matière de produits.

En fonction des plans stratégiques, il faut ensuite développer des promotions ciblées pour atteindre des clients spécifiques, avec des messages publicitaires et des offres promotionnelles.

Parmi les nombreux canaux et stratégies de marketing que vous pouvez utiliser, on trouve :
− la publicité par paiement au clic
− le marketing par courriel
− les relations publiques
− le marketing traditionnel par le biais de prospectus et de panneaux d'affichage

Développer une marketplace : comment savoir si c'est rentable  ?

La rentabilité repose sur 3 critères : l'investissement pour démarrer, le chiffre d'affaires de votre marketplace et enfin la marge nette.

Par exemple, prenons le cas d’un projet de marketplace avec un budget prévisionnel de 133 000 euros.

Aussi, on estime que les transactions sur cette marketplace permettent d'atteindre un chiffre d'affaires annuel de 278 000 euros. Le taux de marge nette, lui, se situe à 21 %.

Place aux calculs.

Premièrement, les profits générés par la marketplace seront de 21 % x 278 000 = 58 380 euros, chaque année. Si nous obtenons environ 60 000 euros par an de bénéfices, alors il faudra 278 000 / 60 000 = 4.6 années pour couvrir le budget de démarrage. En d'autres termes, votre marketplace sera rentable au bout de 56 mois.

Vous pourrez consulter le budget prévisionnel d’une marketplace, faire des estimations quant à votre chiffre d’affaires, votre rentabilité et les autres indicateurs financiers en utilisant notre prévisionnel financier pour une marketplace.

À lire également

Rédiger le business plan d'une marketplace
Marketplace : chiffre d'affaires et rentabilité
Le prévisionnel financier pour une marketplace
Rédiger une étude de marché pour une marketplace