L'analyse SWOT pour une épicerie de nuit : 4 exemples

L'analyse SWOT pour une épicerie de nuit

On retrouve souvent l’analyse SWOT dans un business plan d’épicerie de nuit. SWOT est un acronyme qui signifie Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces). Mais de quelles forces, faiblesses, opportunités et menaces s'agit-il ?

Le SWOT donne, au créateur d’entreprise, une vision globale sur l’état d’un projet. Elle vous permet d'analyser les forces de votre épicerie de nuit (tout ce qui fait votre différence) ainsi que ses faiblesses (tous vos points d'amélioration). Elle donne également l'occasion d'identifier les opportunités (qu'est-ce qui peut contribuer à booster votre entreprise ?) et les menaces (qu'est-ce qui peut rendre votre épicerie de nuit vulnérable ?) externes.

Dans cet article, vous retrouverez 4 exemples, pour chaque point de la SWOT d'une épicerie de nuit.

Vous retrouverez également une SWOT entièrement rédigée dans le business plan pour une épicerie de nuit.

4 exemples de forces pour la SWOT d’une épicerie de nuit

Une localisation dans un quartier résidentiel

Les zones résidentielles sont très propices aux épiceries de nuit.

En effet, les supermarchés et grandes surfaces ne s’implantent presque jamais dans ces zones. Ce type de localisation vous permet donc de ne pas subir la concurrence des géants de la grande distribution.

Cette absence de concurrence permet de pratiquer des prix confortables tout en restant raisonnable. En outre, s’implanter dans un quartier résidentiel permet de créer une relation de proximité et de confiance avec votre clientèle, ce qui vous permet de les fidéliser plus facilement.

L’exclusivité sur la vente de certains produits

L’exclusivité offre 3 avantages majeurs à votre épicerie de nuit.

Premièrement, l’exclusivité pourrait être le facteur nécessaire pour qu’un client choisisse votre épicerie de nuit plutôt qu’une autre. Elle est donc un élément qui permet de convaincre le client indécis.

Ensuite, proposer des produits que le client ne trouve pas chez les autres commerçants permet de le fidéliser sur le long terme. Par exemple, un client habitué aux produits exclusifs en vente dans votre épicerie de nuit ne va pas changer de marque de produit du jour au lendemain.

Troisièmement, l’exclusivité crée un effet de rareté sur les produits. Or, en général, les acheteurs aiment tout ce qui est nouveau et rare. Vous disposez donc d’un avantage concurrentiel majeur grâce à l’exclusivité.

Des promotions régulières sur les produits du quotidien

Les promotions permettent d’augmenter le trafic de votre point de vente, et ce de manière immédiate.

En effet, elles vous offrent donc l’occasion d’acquérir de nouveaux clients, car souvent même les non-consommateurs achètent durant les promotions.

Par ailleurs, les promotions vous aident à écouler plus rapidement vos produits et à renouveler fréquemment votre stock.

En outre, les promotions génèrent des pics de croissance des ventes, car elles favorisent une consommation plus grande chez les clients. Certains clients anticipent même leurs courses et profitent des promotions pour acheter une grande quantité de produits.

La possibilité de commander en ligne et de click-and-collect.

À l’ère d’internet, les comportements d’achat des consommateurs changent.

Si auparavant, l’achat en magasin était le mode d’achat préféré des Français, aujourd’hui de plus en plus de consommateurs se tournent vers le mode d’achat hybride.

Selon Stratégie, le ROPO (research online purchase offline), est la deuxième tendance de consommation la plus populaire après l’achat en magasin. D’après les chiffres avancés par Stratégie, toujours, 80 % des consommateurs effectuent des recherches en ligne avant de se déplacer en magasin.

Ainsi, ce mode d’achat permet d’appuyer l’offre « offline » de votre épicerie de nuit par une stratégie « online ». Cela permet à la fois d’accroître vos ventes et d’améliorer le confort d’achat de vos clients.

En outre, le click-and-collect est un système très efficace pour réduire les files d’attente en caisse. Pour le consommateur, le click-and-collecte permet de bénéficier de tous les conforts d’un achat en ligne combiné à ceux des achats en boutique, c’est-à-dire de pouvoir toucher et tester les produits avant de partir.

Pour les clients qui recherchent donc une relation de confiance et de proximité avec leur épicerie de nuit habituelle, ce système représente la solution idéale.

4 exemples de faiblesses pour la SWOT d’une épicerie de nuit

Une hygiène qui laisse à désirer

Les épiceries de nuit et supermarchés vendent des produits alimentaires.

De ce fait, les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire doivent être scrupuleusement respectées. En effet, si elles ne sont pas appliquées à la lettre, votre épicerie de nuit court plusieurs risques.

Premièrement, le risque de contamination des produits, qui, le cas échéant, peut provoquer une intoxication alimentaire chez le client. Une hygiène douteuse met donc en danger la santé de vos clients.

En plus de nuire à votre image de marque, une telle situation peut conduire à une sanction administrative sévère. En effet, dans le cas où le consommateur intoxiqué porte plainte à la DGCCRF, cette dernière peut demander la fermeture immédiate de votre épicerie de nuit.

Enfin, les sanctions judiciaires associées au scandale qui en résulte d’une telle situation peuvent avoir des conséquences très lourdes pour vous et votre magasin.

Un temps d’attente trop long aux caisses

L’attente en caisse constitue un facteur majeur d’insatisfaction chez le client.

Du point de vue du consommateur, une attente trop longue en caisse représente une perte de temps difficilement acceptable.

Selon IFOP, au-delà de 5 minutes d’attente en caisse, 4 consommateurs sur 10 commencent à perdre patience. Pire encore, la majorité d’entre eux serait tentée de faire leurs achats dans un autre magasin, ou de passer par un autre canal.

À terme, un temps d’attente perçu trop long par les consommateurs peut avoir des impacts négatifs sur la rentabilité de votre épicerie de nuit. En effet, cette situation peut démotiver les consommateurs et les pousse à abandonner leur course. Pire encore, cela peut les dissuader d’entrer dans votre épicerie de nuit.

Des horaires d’ouverture trop limités

Les horaires d’ouverture de votre épicerie de nuit influent grandement sur le chiffre d’affaires. En effet, plus cette plage horaire est large, plus le volume de vos ventes augmente.

D’une manière générale, les commerces alimentaires et épiceries de nuit réalisent 20 % de leur chiffre d’affaires entre 18h et 20 h. En fermant la boutique durant votre épicerie de nuit avant ce créneau, vous perdez déjà une grande partie de votre recette.

En outre, plus de 3 consommateurs sur 10 préfèrent effectuer leur course le matin, de 8h à 11 heures.

Pour les jours d’ouverture, c’est surtout le vendredi et le samedi que les clients se ruent aux épiceries de nuit, puisque durant ces deux jours les épiceries de nuit réalisent près de la moitié de leur chiffre d’affaires hebdomadaire. Par exemple une épicerie de nuit qui ferme le week-end, et n’ouvrant que de 9 à 18 h en semaine ne réalise que 50 % de son chiffre d’affaires potentiel.

Des horaires d’ouverture trop restreints comme dans l’exemple cité peuvent réduire significativement la performance commerciale de la épicerie de nuit sur le long terme.

Pas de parking à proximité

En commerce, l’accessibilité constitue un élément clé.

En effet, la voiture est le moyen de transport le plus utilisé en France pour faire des achats. Si le consommateur ne peut donc pas accéder facilement à votre épicerie de nuit, il ne viendra pas. En effet, le fait de ne pas pouvoir garer sa voiture à proximité place le consommateur dans l’inconfort. Il est obligé de porter ses courses sur une longue distance, ce qui n’est pas pratique.

En outre, l’absence de parking à proximité contraint le consommateur à stationner sa voiture dans un parking payant. Une situation qui l'oblige à payer davantage que ce qu’il a prévu, et le tout combiné avec des déplacements à pied.

4 exemples d'opportunités pour la SWOT d’une épicerie de nuit

Le développement d’un réseau de franchises

Se développer en franchise vous permet de démultiplier vos points de vente à une vitesse fulgurante tout en limitant les charges de structures.

Contrairement au fait de créer une succursale, la création d’une nouvelle épicerie de nuit est financée par le franchisé, du moins en partie. Le coût de création d’un nouveau point de vente reste donc moins important en franchise.

Par ailleurs, avec une franchise, il est tout à fait possible de créer simultanément plusieurs épiceries de nuit. Dans le cas d’un développement en succursale, un tel cas reste difficilement réalisable en raison des fonds nécessaires à sa mise en œuvre.

Aussi, le développement en franchise permet d’occuper plus rapidement le terrain, ce qui permet de développer la notoriété et la visibilité de votre enseigne en un temps record.

Des partenariats avec les producteurs de la région

De tels partenariats améliorent l’image de marque de votre épicerie de nuit.

En effet, une distribution en circuit court constitue une démarche plus respectueuse de l’environnement, des produits, et des consommateurs. À l’heure où la prise de conscience sur les enjeux environnementaux atteint son apogée, nul doute qu’une telle stratégie valorise votre marque aux yeux des consommateurs.

En outre, nouer des partenariats avec les producteurs à proximité permet d’avoir la mainmise sur le prix des produits. Avec le circuit court, vous éliminez les intermédiaires et leurs marges. Cela vous permet ainsi de vendre les produits moins chers, de proposer à votre clientèle des produits frais et de qualité, mais surtout de fixer vous-même le prix de vos marchandises.

La vente de produits exotiques

Ces types de produits ont fait une percée significative depuis quelques années. En effet, ils constituent une très bonne alternative aux consommateurs pour varier leur alimentation.

À la fois savoureux, originaux et équilibrés sur le plan nutritionnel, les produits exotiques attirent les consommateurs à la recherche d’une alternative aux Français, plus ancrés dans le terroir. Ils vous permettent ainsi de diversifier votre offre, et d’attirer de nouveaux profils de clients.

À part cela, vendre des produits exotiques vous permet de rester à l’affût des tendances. À l’heure actuelle où les termes « cuisine du monde », « cuisine exotique », « cuisine ethnique » ou encore « World Food » sont sur toutes les lèvres, la demande en ces produits est en forte hausse. Propulsés par les vidéos de recette sur les réseaux sociaux, les produits exotiques ont le vent en poupe chez les consommateurs, à la des dernières tendances culinaires. Se positionner sur ce marché peut être une idée très rentable si bien exploitée.

La présence d’un rayon pour les aliments sans emballage (vrac)

Le marché du vrac connaît également une forte croissance.

Selon LSA, cette croissance a même atteint 40 % il y a deux ans. Malgré la crise sanitaire, le marché continue de croître ces dernières années. Pour votre épicerie de nuit, mettre à disposition des clients un rayon vrac permet d’améliorer vos marges. En effet, les produits en vrac sont achetés en gros et sans emballages. Ils bénéficient ainsi de prix attractifs chez les fournisseurs.

En outre, les produits en vrac vous offrent une grande souplesse et flexibilité sur le fait de changer, modifier vos gammes de produits. En outre, les produits vracs offrent l’occasion d’attirer et de fidéliser les consommateurs sensibles aux causes environnementales.

Par ailleurs, le rayon vrac permet d’élargir la clientèle cible. Puisque qu’avec le vrac, les consommateurs n’achètent que ce dont ils ont besoin, ces derniers ne sont pas contraints de prendre des quantités en trop, ce qui leur permet d’économiser leur budget.

4 exemples de menaces pour la SWOT d’une épicerie de nuit

Des ruptures de stock trop fréquentes

De telles situations ont plusieurs conséquences fâcheuses pour votre magasin.

Premièrement, les ruptures de stocks engendrent l’insatisfaction de la clientèle. Si elles deviennent trop fréquentes, les clients perdent confiance en votre enseigne et vont se tourner vers une épicerie de nuit concurrente pour faire leurs courses.

Ensuite, ces ruptures vont engendrer une perte significative sur votre chiffre d’affaires, et par conséquent sur vos marges. Une situation qui pourrait mettre en péril la santé financière de votre petite entreprise.

La vente de produits périmés

Bien qu’il soit parfois légal de vendre des produits (pour certains produits uniquement) au-delà de leur date d’expiration, cela comporte toutefois des risques sur la santé des consommateurs.

En effet, les produits périmés peuvent causer une intoxication alimentaire chez le client. Le cas échéant, le magasin peut recevoir une sanction allant d’un simple retrait des produits périmés des rayons jusqu’à la fermeture définitive, assorti d’une amende.

En outre, si le client porte l’affaire devant la justice, vous risquez d’avoir de vous enliser dans des procès coûteux pendant des années. En plus, l’image de marque de votre épicerie de nuit peut être gravement entachée, même des années après les faits.

L’arrivée d’une grande surface dans le périmètre

Face aux moyens dont disposent les supermarchés et grande surface, il peut être difficile pour vous de rivaliser.

L’arrivée d’un tel concurrent risque de vous faire perdre une grande partie de votre clientèle. Ainsi, l’arrivée d’une grande surface peut entraîner une baisse importante de votre chiffre d’affaires.

Par ailleurs, avec le volume de ventes qu’un supermarché réalise, il peut proposer les mêmes produits à un meilleur prix. Or, dans la majorité des cas, c’est le facteur prix qui motive le consommateur dans sa décision d’achat, avant de prendre en considération les autres critères.

L’arrivée d’une grande surface dans votre zone de chalandise vous rend donc moins compétitif, et au final moins attrayant pour les clients.

Des fournisseurs qui changent leurs conditions

Cela peut avoir plusieurs conséquences. D’abord, l’irrégularité de l’approvisionnement, qui va se traduire tout naturellement par des ruptures de stocks fréquentes.

Ensuite, la deuxième conséquence est l’instabilité des prix d’achat. Or, cette situation peut à terme réduire votre marge bénéficiaire, voire même conduire à une perte financière importante si elle n’est pas résolue rapidement.

À lire également

Guide pour réussir le business plan d'une épicerie
Le guide complet pour ouvrir une épicerie de nuit