5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une épicerie de nuit : le budget de départ

budget prévisionnel épicerie de nuit

Combien faut-il dépenser pour l'ouverture d'une épicerie de nuit ?
Quels sont les équipements à acheter ?
Peut-on ouvrir une épicerie de nuit sans argent ?
Comment estimer les futurs profits de son commerce ?

Nous avons conçu cet article afin de vous éclairer.

Aussi, afin d'obtenir une étude financière précise de votre commerce de proximité, téléchargez notre modèle financier pour une épicerie de nuit.

Les estimations suivantes nous viennent de diverses sources et également de notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des épiceries de nuit. À chaque aventure entrepreneuriale ses spécificités. Peut-être que les chiffres suivants ne seront pas en accord avec votre réalité. Notre mission ici est de vous éclairer, sans pour autant donner une opinion précise sur votre projet de commerce.

Quel budget pour l'ouverture d'une épicerie de nuit ?

En règle générale, le montant du budget total pour l'ouverture d'une épicerie de nuit va être compris entre 20,000 et 75,000 euros.

Bien évidemment, certains éléments vont venir faire pencher la balance.

Par exemple, certains de ces éléments peuvent faire varier le budget prévisionnel du simple au double :
- l'investissement pour l'équipement tel que les présentoirs, l'éclairage, les terminaux de paiement, etc.
- le type et le volume du stock de marchandises à acquérir pour le démarrage de l'activité
- la surface du local qui accueillera votre épicerie de nuit
- si vous exercez seul ou si vous décidez de recruter du personnel
- l'emplacement en ville choisi pour votre épicerie de nuit

Pour obtenir le montant requis pour votre projet, appuyez-vous sur notre modèle financier pour une épicerie de nuit.

Ouvrir une épicerie de nuit sans argent : est-ce possible ?

Sans argent de côté, le challenge est parfois compliqué à relever mais reste possible. Vous pouvez en effet faire appel aux partenaires bancaires.

Notez attentivement cependant : rassembler un apport et investir ses propres fonds constitue un gage de fiabilité face à des partenaires bancaires.

L'apport personnel, s'il n'a pas de limite haute, se situe généralement aux alentours de 15-20 % de l'investissement global lié à l'ouverture d'une épicerie de nuit.

Contrairement aux idées reçues, il existe de nombreux moyens de se constituer un apport personnel : l'argent des proches, les aides des collectivités territoriales ou bien les plateformes qui rassemblent des investisseurs privés.

Une fois cette somme obtenue, il est possible de solliciter des banques afin de financer son projet de commerce de proximité.

Dernier obstacle, le banquier devra se montrer convaincu par la solidité de votre projet. Le document qui vous servira de support sera le business plan pour votre épicerie de nuit.

Quelles sont les charges pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Quel est le détail des équipements nécessaires pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Il faut prendre le temps de faire une liste afin d'investir dans le bon équipement pour réussir l'ouverture d'une épicerie de nuit.

D'après notre expérience, parmi les dépenses de votre épicerie de nuit, on pourra identifier par exemple, une zone où vous pourrez entreposez votre stock (autorisant un rangement pratique et facilement accessible), une caisse de sortie à tapis roulant, un présentoir fruits et légumes, un endroit dédié à la vente de vins et de spiritueux (éventuellement en arrière de la zone d'encaissement), des armoires réfrigérées et des bacs surgelés avec vitres coulissantes, du matériel et des fournitures pour l'entretien du magasin et l'hygiène du mobilier, des rayonnages et des têtes de gondole, du matériel pour l'étiquetage et le codage, un système de ventilation, de chauffage et de climatisation ou encore une installation assurant la sécurité et la vidéo-surveillance de votre magasin.

La liste ci-dessus n'est, bien entendu, pas exhaustive. Afin de mettre la main sur un budget prévisionnel complet, précis et chiffré, utilisez notre modèle financier pour une épicerie de nuit.

Quels autres investissement faut-il planifier pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Les frais d'installation

Votre épicerie de nuit est, premièrement, une entreprise. Or, il s'avère que créer une entreprise nécessite de faire quelques investissements : des frais de constitution de l'entreprise, des honoraires pour faire rédiger une étude de marché, les frais de comptabilité, la CFE, ainsi que des primes d'assurances.

Les personnes qui travailleront dans l'épicerie

Pour la constitution d'une équipe éventuelle (un vendeur à temps-partiel, un responsable de magasin, un responsable des relations avec les fournisseurs, etc.), vous devrez comptabiliser certains frais dans votre budget initial.

Le budget marketing pour l'ouverture d'une épicerie de nuit

Lors de l'ouverture d'une épicerie de nuit, il faut communiquer.

Voici certaines dépenses marketing qui peuvent faire partie du budget marketing et communication de votre épicerie de nuit :
- la gestion des réseaux sociaux par une personne extérieure
- la création d'un site pour votre épicerie de nuit (avec éventuellement un module de commande en ligne)
- la création d'affiches, pour la publicité en ville
- la publication d'un article dans le journal local
- Google Ads (en ciblant la population locale et en misant sur des mots clés en rapport avec le marché de l'épicerie)
- les honoraires d'une agence de marketing qui viendra vous assister
- l'optimisation du SEO (le référencement naturel) de votre site web

D'autres frais

Allouez un montant pour l'achat de petites fournitures dans le budget de votre épicerie de nuit. Elles serviront à faire tourner vos opérations.

Mais aussi, prévoyez de la trésorerie à mettre de côté pour votre épicerie de nuit : suffisamment pour financer 6 mois d'opération sans chiffre d'affaires. Cela permet de mieux faire face aux d'imprévus.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit si vous avez contracté un emprunt pour financer votre épicerie de nuit.

La totalité des dépenses fait bien partie des nombreux éléments présents dans le prévisionnel financier conçu pour une épicerie de nuit.

Ouvrir une épicerie de nuit : est-ce rentable ?

Pour vous faire une idée de la rentabilité de votre épicerie de nuit vous devez d'abord estimer 3 indicateurs : votre budget prévisionnel, le chiffre d'affaires de votre activité et enfin la marge bénéficiaire nette du commerce.

Appuyons-nous sur un exemple fictif, où on fait l'hypothèse que le montant du budget prévisionnel de votre épicerie de nuit est d'approximativement 27,000 euros.

Pour la suite, nous prenons cette hypothèse : votre épicerie de nuit parvient à générer la jolie somme de 128,000 euros de chiffre d'affaires.

Pour conclure, la marge (nette) est à la hauteur de 14.4% de la totalité du chiffre d'affaires.

Une formule nous informe : votre épicerie de nuit encaisse 14.4% x 128,000 = 18,432 euros de profit annuel.

Finalement, il faudra 27,000 / 18,432 = 1.46 année à votre épicerie de nuit pour amortir tous les frais de démarrage.

En d'autres termes, votre épicerie de nuit aura amorti ses frais après 1 année et 6 mois d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet de commerce de proximité seront très probablement différents.

Vous avez besoin de connaître les potentiels bénéfices de votre commerce ? Modifiez les hypothèses de notre modèle Excel pour une épicerie de nuit.

À lire également

Rédiger un business plan pour une épicerie de nuit
Le chiffre d'affaires et le profit d'une épicerie de nuit
Quelles sont les étapes pour ouvrir une épicerie de nuit ?