5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Le marché de la vente de produits biologiques en chiffres

Le marché du vrac et du bio en France

75 % des Français déclarent consommer des produits bio au moins une fois par mois. Sur les deux dernières années, les changements d’habitudes alimentaires ont été remarquables : 59 % des consommateurs préfèrent désormais se tourner vers les produits locaux tandis que 57 % privilégient désormais les produits frais et de saison.

Le marché profite de l’engouement des consommateurs pour le bio et le nombre de nouvelles ouvertures d’épiceries spécialisées sur ces dernières années est spectaculaire. Comment le marché des épiceries bio se porte-t-il actuellement ? Est-ce un secteur rentable et surtout, qu’est-ce qui explique son essor fulgurant ? Nos réponses à travers ces 14 chiffres clés.

Vous retrouverez également d'autres données sur ce marché dans notre modèle de business plan pour une épicerie bio. À noter que, dans le modèle de business plan, les chiffres et données sont les plus récentes. En effet, notre équipe actualise ces documents à une fréquence régulière. 

Source : AGROMedia.fr

Épicerie Bio Business Plan modele
Épicerie Bio Business Plan modele

Épicerie Bio Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet d'épicerie bio est viable et rentable.

En savoir plus

1,3 milliard de chiffres d'affaires 

Les épiceries bio proposant des produits en vrac étaient une vingtaine en 2015 et ils sont aujourd’hui plus de 700 sur tout le territoire. On estime qu'un peu moins de 50 % des Français ont déjà fait leurs courses dans une épicerie bio ou un magasin spécialisé. En cinq ans, le marché a été multiplié par dix et affichait un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2020.

Source : Les Echos Start

Une croissance de 8 % 

Les épiceries bio et le marché du vrac alimentaire en général ont le vent en poupe. Leur croissance est exponentielle et est de +40 % en 2019 par rapport à 2018. En 2020, la croissance du marché est de 8 %. Certes, ce n’est pas aussi significatif que les chiffres d’avant, mais cela confirme que le segment est encore porteur. Les professionnels tablent d’ailleurs sur un CA de plus de 3,2 milliards d’euros d’ici 2022.

Sources : TERRITOIRES & MARKETING et  Pixis Conseil

45 % des parts de marché des ventes en vrac 

La croissance de ce segment est époustouflante tant qu’il représente aujourd’hui 5 % des parts de marché des ventes en vrac. Les épiceries bio en représentent 45 % et la grande partie des ventes est bien évidemment assuré par les hyper et les supermarchés proposant des produits en vrac.

Source : France Inter

Le marché du vrac en plein essor en France

700 épiceries bio en France 

En 2013, il n’y avait que deux ou trois épiceries bio en France. En 2016, on en dénombrait à peine une vingtaine et 160 en 2018. Aujourd’hui, il y a plus de 700 épiceries dispersées sur tout le territoire. La France est d’ailleurs le premier pays au monde sur ce secteur, ce qui est encourageant pour les acteurs du secteur.

Sources : Le Point et MAZAKI

13,2 milliards d’euros de ventes 

La consommation bio atteint ainsi les 13,2 milliards d’euros sur l’année 2020, soit une hausse de 10,4 % par rapport à l’année précédente. La consommation à domicile représente à elle seule 12,67 milliards des achats, soit une croissance de 12,2 %. 

Source : LSA

6,5 % du budget des Français 

La consommation du bio a doublé en 5 ans et représente aujourd’hui 6,5 % du budget des ménages, soit une hausse de 0,4 % en une année. Cela représente un budget annuel de 188 €. À noter que plus de deux tiers des produits bio consommés sont cultivés en France (vins, œufs, produits laitiers, viandes, légumes, etc.).

Source : Carenews

6 % moins cher qu’ailleurs 

54 % apprécient notamment le fait de pouvoir acheter la quantité dont ils ont vraiment besoin. Selon l’enquête menée par l’UFC-Que auprès de 11 points de vente, les prix dans les épiceries bio et en vrac sont 6 % moins chers que ceux préemballés. Les fruits secs coûtent ainsi -21 % moins cher, idem pour les légumineuses qui y seraient moins chers de 18 %. Cependant, les céréales y sont plus chères de 9 % tandis que les pâtes et le riz sont plus chers de 5 %.

Source : Les Echos

Épicerie Bio Prévisionnel Financier modele
Épicerie Bio Prévisionnel Financier modele

Épicerie Bio Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet d'épicerie bio.

En savoir plus

10 % des Français achètent dans les épiceries bio 

10 % des Français achètent des produits en vrac auprès d’une épicerie bio au moins une fois par mois. Le concept séduit par le côté écologique, car qui dit moins de plastique dit moins de déchets. Des étudiants à petit budget aux personnes soucieuses de manger plus sainement et d’acheter de manière plus responsable, le profil de l’acheteur est aussi divers que varié.

Source : CIRCUITS BIO

13,1 % en valeur 

La distribution des produits bio se fait via plusieurs circuits. Les magasins bio indépendants ou en réseau ont gagné 13,1 % en valeur avec 28,5 % de parts de marché. Les boutiques d’artisans-commerçants ont gagné +11,3 % et occupent 5,9 % de parts de marché. Les grandes surfaces alimentaires et leur e-commerce ont en gagné quant à eux +11,9 % et représentent 54,7 % de parts de marché.

Source : NATEXBIO

Épicerie Bio Business Plan modele
Épicerie Bio Business Plan modele

Épicerie Bio Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet d'épicerie bio est viable et rentable.

En savoir plus

Un panier moyen de 40 € 

Si le panier moyen était de 30 € par achat un an auparavant, il est passé à 40 € en 2020. Cette tendance a d’ailleurs perduré sur le premier semestre 2021. D’après les résultats de l’enquête menée par Biotopia, les consommateurs achètent en fonction de la qualité (62 %) et par souci écologique (26 %).

Source : CIRCUITS BIO

63 % des acheteurs privilégient les oléagineux

Les produits d’épicerie restent bien évidemment les plus plébiscités. 56 % des consommateurs y achètent régulièrement des fruits secs tandis que 63 % d’entre eux y achètent des oléagineux. 10 % des consommateurs ont choisi d’opter pour les produits ménagers bio (liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive en vrac, etc.).

Source : CIRCUITS BIO

28 % des parts de marché 

Le secteur du bio compte plusieurs acteurs qui se partagent les parts de marché. La grande distribution en représente 55 % tandis que les épiceries bio et les magasins spécialisés en représentent 28 %. La vente directe en possède 11 % tandis que les artisans divers en représentent 6 %.

Source : Études & Analyses

Épicerie Bio Prévisionnel Financier modele
Épicerie Bio Prévisionnel Financier modele

Épicerie Bio Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet d'épicerie bio.

En savoir plus

Un apport personnel entre 5 000 et 130 000 € 

Ouvrir une épicerie bio en franchise n’a que des avantages. On profite de la renommée déjà posée de la marque, et surtout, de bénéficier du savoir-faire du franchiseur et dans la foulée, de sa clientèle. Il convient cependant de noter que pour intégrer un réseau connu, il faut un apport personnel entre 70 000 et 130 000 €. Il reste tout de même possible d’intégrer d’autres réseaux qui ne demandent que 5 000 € d’apport personnel, auquel vont venir s’ajouter les droits d’entrée. Les prévisions du CA après 5 ans d’activité sont de 2 000 000 €.

Sources : Observatoire de la franchise et  AC Franchise

30 millions d’euros par an 

Le concept fonctionne et pour exemple, nous pouvons citer l’un des leaders dans le secteur, Day by Day. L’enseigne a notamment réalisé un CA de près de 30 millions d’euros en 2019 et plus de 900 000 passages en caisse. Elle compte d’ailleurs étendre son business et prévoit d’ouvrir entre 20 et 25 nouveaux magasins dans les prochaines années.

Source : Emarketing.fr

À lire également

- Réussir le business plan d'une épicerie bio
- Guide des étapes à suivre pour ouvrir une épicerie en vrac
- Comment rédiger le business plan d'une boutique bio en ligne ?