Le marché du vélo et du cyclisme en France en 2023

Le marché du vélo et du cyclisme en France
Chaque année, 42 % des moyens de transport vendus dans l’hexagone sont des vélos. Cela vient témoigner l’intérêt des Français pour les deux-roues. Ce sont plus 2,8 millions de vélos qui ont ainsi été vendus en 2021.

Le secteur semble être en pleine forme et si l’on se base sur les chiffres des analystes, la croissance notée sur ces dernières années devrait perdurer. Vous prévoyez de vous lancer dans le secteur de la vente de vélos et ouvrir votre propre magasin ?

Notre équipe étudie régulièrement ce marché. Profitez de son travail en téléchargeant le business plan pour un magasin de vélos.

2,8 millions de vélos neufs vendus en France

Le marché des vélos connait une bonne forme depuis ces trois dernières années. Selon les chiffres partagés par l’Union Sport & Cycle, ce sont plus de 2,8 millions de vélos neufs qui ont été vendus en France en 2021. Parmi les modèles les plus appréciés, on citera les vélos à assistance électrique (VAE) qui enregistrent une hausse de près de 28 % en un an.

En effet, ce sont plus de 660 000 VAE qui ont été vendus en 2021 contre 515 000 modèles vendus en 2019. Sa part de marché est en pleine croissance et gagne ainsi une hausse de 59 % en valeur, lui permettant de représenter plus de 24 % du marché des vélos en France. La part de marché des vélos tout chemin (VTC) en représente 27 % tandis que les vélos utilitaires tels que les vélos cargos et les triporteurs en représentent 3 %.

Source : Le Cycle

3,4 milliards d’euros en valeur

Le marché des vélos pèse plus de 3,4 milliards d’euros en valeur en 2021. Dans le détail, les ventes de vélos ont enregistré une hausse en valeur de 15 % et en volume de 4 %. Si les ventes de vélos neufs affichent une hausse de 43 %, les ventes de voitures neuves ont, quant à elles, reculé de 25 % en deux ans.

Le made in France continue aussi de faire de bons chiffres. Rien qu’en 2021, ce sont près de 800 000 vélos made in France qui ont été produits. L’année précédente, les chiffres en mentionnaient 660 000 modèles, ce qui vient témoigner de sa croissance. Les prévisions pour les prochaines années annoncent 976 000 vélos made in France produits dont des VAE pour une grande partie (50 %).

Source : Union Sport Cycle

Les ventes réalisées par les spécialistes enregistrent une hausse de +16 %

En 2020, plus de 66 % des vélos vendus sortaient des entrepôts des enseignes multisports. Cependant les magasins spécialisés arrivent aisément à gagner 60 % de la valeur du marché. Ce, grâce à la vente de vélos haut de gamme.

En 2021, un vélo électrique sur trois a été vendu par une grande surface du sport. Les détaillants ne sont toutefois pas en reste puisqu’ils réalisent plus de la moitié des ventes de VAE (+16 %). D’ailleurs, les consommateurs préfèrent de loin faire appel aux vélocistes pour les conseils et le suivi mécanique de leur vélo. Notons que les vélocistes récupèrent plus de 74 % du marché de la maintenance des vélos en France.

Sources : Capital, Cyclable

Une croissance de 28 % en un an pour les VAE

Les ventes sont en hausse en 2021 et cette croissance a surtout été portée par le vélo à assistance électrique (VAE). Les VAE représentent près de 59 % du marché en valeur et il semble bien que les Français aient eu un coup de cœur pour ce modèle puisqu’il représente un vélo sur 4 vendu en 2021. Dans le détail, près de 660 000 modèles ont ainsi été vendus, ce qui représente une croissance sur un an de +28 % sur un an.

Rappelons que les VAE sont proposés en moyenne 1 993 € contre 423 € pour un vélo classique. Les ventes de vélos pour enfants affichent une bonne stabilité tandis que les ventes de VTT enregistrent une baisse de -8 % en 2021 au même titre que les ventes de vélos pliants qui ont reculé de -21 %. Enfin, les vélos cargos ont enregistré une hausse du nombre de ventes de 50 % en un an. Près de 17 000 modèles ont en effet été écoulés sur l’année 2021.

Source : France Bleu

11 millions d’unités vendues d’ici 2025

D’après les spécialistes, le succès des VAE pourrait continuer sur les cinq à dix prochaines années. Ce, même si le taux de pénétration sur le marché français est relativement encore bas par rapport au marché des autres pays d’Europe comme l’Allemagne ou la Belgique par exemple.

Selon l’Union sport et cycle, il sera tout à fait possible de vendre plus d’un million de VAE en 2023 et plus de 3 millions d’ici 2030. Enfin, si l’on se fie aux prévisions de la CONEBI (Confederation Of the European Bicycle Industry), les ventes de vélos électriques devraient atteindre les 11 millions en Europe en 2025.

Sources : Garrett Miller, Cyclable

Une hausse des ventes de 47 % pour les prochaines années

Le marché des vélos compte parmi les rares secteurs qui ne connaissent pas la crise. Les ventes annuelles frôlent les 2,6 millions d’unités quant au chiffre d’affaires, le secteur en a engrangé plus de 3 millions en 2021. Cela ne concerne pas seulement les ventes de vélos, mais aussi de périphériques et d’accessoires en tout genre.

Le boom du marché semble ne pas seulement concerner la France, mais toute l’Europe. Les projections restent positives pour les prochaines années avec une hausse estimée à 47 % par rapport au niveau actuel. Si l’on se fie aux prévisions, alors on peut espérer vendre plus de 30 millions d’unités dans les prochaines années.

Source : 20 Minutes

Les importations ont augmenté de 20 %

D’après les résultats d’une étude menée par l’Ademe en avril 2020, le secteur des vélos compte 78.000 emplois directs. Cela englobe aussi bien la fabrication des vélos que la réparation et même le tourisme. En 2030, ce chiffre pourrait passer à 150 000 voire 300 000 emplois générés.

Il convient par ailleurs de rappeler que la France est l’un des pays producteurs les plus forts d’Europe. La fabrication des vélos made in France est en hausse tout comme les ventes et les importations. En effet, les chiffres concernant les importations sont en hausse de 20 % et proviennent surtout de l’Italie, du Portugal et de la Roumanie.

Sources : 20 Minutes , France Bleu

Le nombre d’itinéraires a augmenté de 50 % dans les grandes villes

En 2021, Google Maps a répertorié une hausse de près de 50 % du nombre d’itinéraires en vélo dans les grandes villes françaises. On remarque la plus grande augmentation à Nantes (60 %) et Paris (56 %) par rapport aux chiffres de 2019. Lille (55 %), Marseille (52 %), Bordeaux (51 %), Lyon (48 %) et Toulouse (23 %) bouclent le classement.

La longueur des trajets en vélo a également progressé de 2 % par rapport à 2020. Ce, depuis qu’il y a de plus en plus de pistes cyclables construites dans les quatre coins de France. Les chiffres annoncent également une hausse des recherches de réparateurs et de vendeurs d’accessoires de plus de 306 % en 2021. Cela confirme le fait que les Français aiment prendre soin de leurs vélos.

Source : Numerama

À lire également

Faire le plan financier pour une boutique de vélos
Construire un business plan pour une boutique de vélos
Mener une étude de marché pour une boutique de vélos