5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une ferme agricole : le guide complet

Ouvrir une ferme agricole

Vous rêvez de posséder une ferme agricole ? Que ce soit pour la culture ou l'élevage, il y a certaines étapes à suivre afin de maximiser vos chances de réussite.

Cependant, le processus de création d'une exploitation agricole et les formalités à accomplir ne sont pas toujours clairs et compréhensibles pour de nombreux entrepreneurs. C'est pourquoi nous avons rédigé ce guide.

Dans la suite de cet article, on vous présente les étapes à suivre pour concrétiser votre projet d'ouverture d'une exploitation agricole.

Faut-il un diplôme pour gérer une ferme agricole ?

En règle générale, aucun diplôme spécifique n'est requis pour ouvrir une ferme.

En effet, il suffit de s'inscrire à la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) en tant que chef d'exploitation ou cotisant solidaire. Ensuite, vous devez procéder aux formalités administratives nécessaires auprès de votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE).

Cependant, il faut savoir qu'il est indispensable de justifier d'une Capacité Professionnelle Agricole pour bénéficier des aides nationales. Il en est de même pour certains dispositifs sur le plan fiscal.

En ce qui concerne les compétences et les qualités requises pour gérer une exploitation agricole, vous devez :
- faire preuve de rigueur et d'organisation
- avoir un bon sens du relationnel
- posséder de bonnes compétences en management
- disposer de compétences spécifiques liées à la nature de votre projet

Enfin, notez qu'il existe des formations spécialisées que vous pouvez suivre :
- Bac Pro conduite et gestion de l'exploitation agricole
- BTS analyse, gestion et stratégie de l'entreprise agricole (BTS ACSE)
- BTS production horticole

Quelles assurances pour couvrir une ferme agricole ?

En tant qu'exploitant agricole, vous êtes exposé à divers risques. Par exemple, une catastrophe naturelle peut survenir à tout moment et endommager votre matériel.

De même, si vous utilisez des tracteurs agricoles, par exemple, vous êtes exposé à des accidents ou à des vols d'équipements.

Pour couvrir votre exploitation contre les éventuels risques, vous devez souscrire les assurances mentionnées ci-dessous.

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle : elle vous protège contre les dommages causés à autrui dans le cadre de votre activité.

Assurance auto / tracteur : elle est obligatoire si vous utilisez des véhicules à moteur pour vos activités agricoles. Selon la formule choisie, elle vous indemnise pour tous les risques liés à vos véhicules : vandalisme, accidents, débris, etc.

Assurance Accidents des Exploitants Agricoles : elle vous protège contre les risques d'accidents du travail. En cas d'accident, votre assureur prend en charge les frais de soins.

Assurance multirisque professionnelle : bien qu'elle soit facultative, elle est fortement recommandée. Cette garantie vous permet de couvrir vos stocks de marchandises, votre exploitation agricole, la récolte, etc.

Mutuelle santé : c'est un contrat qui vous permet de compléter les frais médicaux pris en charge par la sécurité sociale. Il est obligatoire si vous avez des salariés à votre charge.

Notez que selon les spécificités de votre projet et le degré de protection que vous envisagez, des assurances complémentaires peuvent être nécessaires.

Quelles sont les règles autour de l’exploitation d’une ferme agricole ?

Le domaine de l'agriculture est régi par plusieurs normes et réglementations. Celles-ci concernent plusieurs aspects de l'activité, à savoir :
- la gestion des déchets
- la protection des sols et des écosystèmes
- les sites protégés
- le traitement du bétail

En tant qu'exploitant agricole en France, vous devez vous conformer à la fois aux réglementations nationales et européennes.

Au niveau national, il existe une réglementation environnementale que vous devez respecter. Vous devez également vous conformer aux exigences des différents organismes et autorités chargés de la protection de l'environnement :
- agence de l'eau
- Conservatoire de l'Espace Littoral et des Rivages Lacustres (CELRL)
- Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Quant aux normes européennes, elles sont liées à la préservation de l'environnement et de la biodiversité. Il est important de suivre les recommandations de ces normes afin de contribuer à la lutte contre les enjeux environnementaux.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une ferme agricole ?

Effectivement, il est judicieux de rédiger un business plan pour votre projet agricole. C'est un outil qui aide à structurer votre projet et à mettre en évidence sa faisabilité.

La rédaction du business plan vous offre l'opportunité de travailler sur les différents piliers stratégiques du développement de votre entreprise. Il s'agit principalement de :
- la description de votre modèle économique
- la définition de la stratégie commerciale de votre exploitation
- la réalisation d'une étude de marché
- la définition de vos canaux de communication
- l'élaboration de vos projections financières (revenus, seuil de rentabilité, etc.)

Il faut noter que le business plan joue un rôle important dans la recherche de financement pour votre projet agricole. En effet, c'est un outil qui vous permet de présenter le potentiel de votre projet à de potentiels investisseurs.

Enfin, notez qu'il s'agit d'un outil de pilotage qui vous aidera à développer votre ferme sur le long terme. En effet, la partie financière du business plan de votre projet de ferme agricole vous permet d'avoir une vision globale des différentes phases de croissance.

Faut-il rédiger une étude de marché pour ouvrir une ferme agricole ?

À l'instar du business plan, il est quasi indispensable de réaliser une étude de marché avant d'ouvrir une ferme agricole.

D'ailleurs, les résultats de l'étude de marché sont nécessaires pour rédiger un business plan solide et convaincant. Ils vous permettront de justifier vos choix et vos projections financières.

L'étude de marché vous permet d'évaluer les chances de réussite de votre ferme agricole à travers :
- la vérification de l'existence de votre clientèle cible
- la confrontation de votre offre aux réalités du marché
- la validation du concept de votre exploitation
- la compréhension des réelles attentes de vos futurs clients
- l'identification et l'analyse des offres de vos principaux concurrents
- la sélection des zones favorables à l'installation de votre ferme agricole
- la connaissance des dernières tendances du secteur agricole
- la compréhension des dynamiques du secteur en France
- la réduction des éventuels risques liés à votre projet

Quel est le budget pour l'ouverture d'une ferme agricole ?

Selon nos observations, il faut investir un budget initial compris entre 350 000 et 900 000 euros pour ouvrir une ferme agricole.

Ayant travaillé sur plusieurs projets d'ouverture de fermes agricoles, notre équipe a pu identifier les principaux éléments qui induisent une variation significative sur le budget de démarrage :
- la nature de l'exploitation (production végétale, production animale ou la combinaison des deux)
- le coût lié au personnel
- les dépenses relatives à l'équipement requis pour le projet
- la taille de l'exploitation

Utilisez notre modèle de prévisionnel financier pour une ferme agricole afin d’établir rapidement le budget de démarrage de votre projet.

Quelle est la liste des dépenses pour l'ouverture d'une ferme agricole ?

L'ouverture d'une ferme agricole implique d'importantes dépenses. Celles-ci peuvent être regroupées en plusieurs catégories.

Retrouvez la liste entière et chiffrée dans le prévisionnel financier pour une ferme agricole.

Frais d'installation de la ferme agricole

Cette catégorie comprend des lignes de dépenses telles que :
- l'achat ou la location des biens immobiliers nécessaires
- le paiement des premiers loyers en cas de location
- le dépôt de garantie
- les travaux d'aménagement de l'espace
- les travaux de rénovation ou de construction

Achat d'équipements et de fournitures

En fonction de la nature de votre projet, des équipements spécifiques seront nécessaires. Voici quelques exemples d'équipements pour une ferme agricole :
- machines agricoles (tracteurs, motoculteurs, moissonneuses-batteuses, etc.)
- matériel agricole (pulvérisateurs, herses, brouettes, charrues, etc.)

Notre modèle de prévisionnel financier pour l'ouverture d'une ferme vous permettra d'établir la liste de tous vos investissements initiaux.

Frais de création d'entreprise

Pour donner une existence légale à votre exploitation agricole, vous devez engager des dépenses telles que :
- le coût de la rédaction d'un business plan
- les frais de réalisation d'une étude de marché
- les honoraires d'un expert-comptable
- les frais d'Infogreffe
- la souscription aux assurances appropriées
- le coût de la rédaction des statuts juridiques de l'entreprise

Budget marketing

La communication autour de votre ferme agricole implique des dépenses telles que :
- la création d'une boutique en ligne
- la conception et l'impression de supports publicitaires
- le budget consacré aux campagnes publicitaires en ligne
- les frais de gestion de vos réseaux sociaux
- le coût de la publication d'articles dans la presse spécialisée

Frais de personnel

La mise en place d'une équipe pour votre exploitation agricole a un coût :
- les frais de publication d'annonces de recrutement
- les cotisations sociales
- le paiement des premiers salaires
- la rémunération des agences de recrutement

Autres dépenses

Dans cette section, on peut énumérer les dépenses suivantes :
- l'achat du stock initial
- les mensualités de remboursement d'un éventuel emprunt
- le paiement des droits d'entrée en franchise (si vous rejoignez un réseau de franchise)
- les besoins en fonds de roulement
- le budget pour gérer les différents imprévus

Quel est l'emplacement idéal pour une ferme agricole ?

L'emplacement constitue un facteur déterminant pour la réussite de votre exploitation agricole.

Voici quelques critères qui vous aideront à choisir un meilleur emplacement pour votre exploitation :
- une zone avec peu de concurrence
- la proximité de votre clientèle cible
- un climat favorable pour votre activité
- un lieu qui nécessite peu de travaux pour l'installation de votre ferme
- les aides à l'installation disponibles dans la région
- un espace suffisamment grand pour accueillir votre exploitation (espace de stockage pour le matériel et autres aménagements nécessaires)
- un coût de location (ou d'achat) de propriété adapté à votre budget
- un emplacement facilement accessible

Vaut-il mieux ouvrir une ferme agricole en indépendant ou avec une franchise ?

Se lancer en tant qu'indépendant n'offre pas les mêmes avantages que de rejoindre un réseau de franchise. Il vous revient de faire le choix qui correspond le mieux à vos aspirations entrepreneuriales et à vos moyens.

L'ouverture d'une ferme agricole en franchise vous offre la possibilité de recevoir une formation vous permettant de mieux gérer votre activité.

Ainsi, les risques d'échec sont réduits, ce qui vous permet de vous focaliser sur le développement de votre exploitation. De plus, vous pouvez obtenir une aide financière de la part du franchiseur, ce qui réduit vos investissements de départ.

Par ailleurs, l'appartenance à un réseau de franchise vous permet d'obtenir plus facilement des financements. Cela vous permet également de démarrer avec un concept testé et d'exploiter une image de marque déjà bien établie sur le marché.

Toutefois, il faut savoir que l'intégration d'un réseau de franchise présente certaines contraintes :
- paiement d'un droit d'entrée (susceptible d'augmenter considérablement votre budget de démarrage)
- soumission aux règles fixées par la maison mère
- versement de redevances de franchise (généralement entre 5 et 20 % de votre chiffre d'affaires)
- risque de conflit d'intérêt avec le franchiseur

En ouvrant une ferme agricole indépendante, vous aurez la liberté de gérer votre exploitation selon vos propres règles.

Il s'agit d'un modèle qui vous offre une liberté et une autonomie complète dans la gestion de votre exploitation. De plus, il est plus facile de revendre une ferme indépendante qu'une ferme franchisée.

Enfin, l'ouverture d'une ferme indépendante vous permet de bénéficier de la totalité de vos revenus, sans devoir en reverser une partie à un franchiseur. En outre, vous êtes libre de fixer vos tarifs et donc votre marge bénéficiaire.

Comment réussir l’ouverture d’une ferme agricole ?

Pour assurer la réussite de votre ferme agricole, il est important de développer un concept à la fois original et innovant. Pour cela, de nombreuses possibilités s'offrent à vous.

À titre d'exemple, les légumes sont une denrée alimentaire largement consommée partout en France. De plus, il est facile de les produire sans oublier que les techniques de maraîchage offrent de nouvelles opportunités.

Par ailleurs, nous sommes dans un contexte où la protection de l'environnement et la conservation de la biodiversité font partie des priorités des autorités. Il peut donc être opportun d'exploiter une ferme de taille raisonnable pour éviter les techniques et les produits peu écologiques.

Pour finir, il est également possible de miser sur la technologie dans votre exploitation. En effet, de nouveaux équipements technologiques sont disponibles pour vous permettre d'augmenter votre productivité et d'obtenir de meilleurs résultats.

Quel est le revenu moyen d'une ferme agricole ?

En règle générale, une ferme agricole génère un chiffre d'affaires compris entre 50 000 et 200 000 euros par an.

Cependant, ce chiffre d'affaires varie d'une exploitation à l'autre. On estime qu'en moyenne, plus de 60 % des fermes agricoles françaises génèrent moins de 100 000 euros de revenus par an.

On constate également qu'en moyenne :
- près de 180 000 petites fermes génèrent moins de 25 000 euros par an
- environ 145 000 fermes de taille moyenne génèrent moins de 100 000 euros par an
- les grandes exploitations réalisent un revenu supérieur à 100 000 euros par an

D'après les projets agricoles sur lesquels nous avons travaillé, voici les principaux facteurs qui font varier le chiffre d'affaires :
- la clientèle de la ferme agricole (particuliers, entreprises, etc.)
- le nombre de vos employés
- la densité de la concurrence dans votre zone de chalandise
- les types de production de l'exploitation (élevage, cultures, etc.)
- les techniques de production utilisées (production artisanale, agriculture cellulaire ou de précision, etc.)

Réalisez une estimation précise et détaillée de vos futurs revenus grâce au prévisionnel financier pour une ferme agricole.

Quelle stratégie marketing pour une ferme agricole ?

Il est important de ne rien laisser au hasard lors du lancement de votre exploitation agricole. Ainsi, votre stratégie de marketing doit être bien élaborée afin de maximiser les chances de réussite de votre ferme agricole.

Selon l'intensité de la concurrence dans votre région, il vous faudra un certain temps avant de gagner en notoriété.

Ne négligez pas les étapes de base de la rédaction d'un plan marketing réussi :
- la définition du profil de votre client idéal
- la détermination de vos objectifs (grâce à la méthode SMART)
- l'identification des canaux de distribution les plus pertinents dans votre niche
- la mise en place d'indicateurs de performance appropriés

Ensuite, voici quelques idées pour promouvoir votre exploitation agricole :
- établissement de partenariats avec des producteurs locaux
- diversification de vos canaux de distribution
- investissement dans des campagnes publicitaires en ligne, comme Google Ads
- développement de votre présence sur les réseaux sociaux
- animation d'une chaîne YouTube autour des techniques de production
- mise en place d'une épicerie bio dans votre ferme agricole
- création d'une boutique de produits agricoles en ligne
- développement d'une ferme pédagogique
- investissement dans des labels et des certifications

Notez enfin que le business plan que nous avons conçu pour une ferme agricole contient une stratégie marketing détaillée, adaptée à ce secteur d’activité.

Quelles sont les dépenses et charges pour une ferme agricole ?

Les charges courantes sont des dépenses qui reviennent régulièrement et qui sont importantes pour le bon fonctionnement de votre exploitation.

Pour une ferme agricole, les dépenses les plus importantes sont :
- les frais d'entretien et de renouvellement des équipements agricoles
- le coût d'achat des matières premières
- les salaires et les charges sociales des employés de votre exploitation
- les frais classiques liés à la gestion de l'entreprise (factures d'eau et d'électricité, etc.)
- le budget consacré au marketing et à la communication
- les divers impôts et taxes
- les mensualités de remboursement d'un éventuel emprunt
- les primes d'assurance
- les dépenses liées au terrain exploité (frais de location, entretien, etc.)

Le prévisionnel financier que nous avons conçu pour une ferme agricole contient l’ensemble du compte de résultat pour ce type de projet.

L'ouverture d'une ferme agricole : est-ce une idée rentable ?

L'agriculture est l'un des piliers de l'économie française. Il s'agit donc d'un secteur qui présente un très bel avenir.

Pour ouvrir une ferme agricole rentable, votre chiffre d'affaires doit être supérieur à la totalité des charges liées à votre activité. De cette manière, vous serez en mesure de générer un bénéfice.

En règle générale, en tant qu'exploitant agricole, votre marge nette oscille entre 8 et 11 % du chiffre d'affaires de votre exploitation.

Pour simplifier les calculs, on suppose que votre exploitation génère 205 000 euros de chiffre d'affaires et que votre marge nette est de 10 %. Dans ce cas, une fois les charges réglées, vous bénéficierez de 10 % x 205 000 = 20 500 euros.

Estimez facilement et précisément vos futurs profits grâce au prévisionnel financier pour une ferme agricole.

Comment financer une ferme agricole ?

Si vous souhaitez ouvrir une exploitation agricole, il est essentiel de réunir le budget nécessaire. Pour ce faire, plusieurs dispositifs sont à votre disposition :
- la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA)
- les aides à l'installation des collectivités locales
- les aides à l'installation en agriculture biologique (AB) (selon votre région)
- les aides à la création d'entreprise (ACCRE, NACRE, ARE, etc.)
- le financement participatif
- l'accompagnement de certaines institutions sous forme de formation ou de coaching
- les business angels
- les concours d'entrepreneuriat

À lire également

Créer une exploitation agricole : quels profits espérer ?
Le budget et les équipements nécessaires pour créer une ferme agricole
Comment réussir le business plan d'une ferme agricole ?