5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un magasin de fleurs : le guide complet

Le guide complet pour ouvrir un magasin de fleurs

L’achat de fleurs est répandu en France : il s’agit du cadeau le plus commercialisé.

De plus, il existe de nombreuses occasions pour offrir des plantes à vos proches et même pour se faire plaisir.

Ce marché est en croissance constante. L’ouverture d’un magasin de fleurs peut s’avérer rentable s’il est bien géré.

Cependant vous devez vous poser des questions avant de vous lancer dans votre projet d’ouverture de magasin de fleurs.

Faut-il un diplôme pour devenir fleuriste ?
Quelle est la réglementation liée à une boutique de fleurs ?
Faut-il réaliser un business plan et une étude de marché pour son entreprise de fleurs ?

Nous avons réalisé ce guide complet afin de vous faciliter vos démarches et vous guider dans la réussite de votre projet.

Faut-il un diplôme pour devenir fleuriste ?

Il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme spécifique pour ouvrir un magasin de fleurs.

Toutefois, certaines qualifications sont recommandées :
- le CAP Fleuriste
- le Bac Professionnel Conseil-vente en Jardinerie
- le Brevet Professionnel Fleuriste
- le BTS Technico-Commercial Champ Professionnel Jardin et Végétaux

Par ailleurs, il est recommandé d'avoir au moins 3 ans d'expérience dans le secteur lorsque l'on souhaite devenir fleuriste sans diplôme.

Existe-t-il des formations pour ouvrir une boutique de fleurs ?

Comme mentionné plus haut, il existe des formations pour ouvrir des boutiques de fleurs (CAP Fleuriste, Bac Professionnel Conseil-vente en Jardinerie, etc.).

Il est aussi conseillé de vous former chez un fleuriste, pour développer des compétences telles que :
- les négociations avec les fournisseurs de votre boutique de fleurs
- l’attente des clients comme, par exemple, connaître les préparations florales recommandées suivant l’occasion
- l’accueil de la clientèle
- la vente des plantes
- les dernières tendances

Quelles sont les démarches et étapes pour ouvrir une boutique de fleurs ?

Pour ouvrir un magasin de fleurs, vous devez choisir un statut juridique afin d'enregistrer légalement votre activité.

Les formalités administratives dépendent de la forme juridique choisie. Par exemple, les démarches sont simples pour la création d'une entreprise individuelle.

D'un autre côté, la création d'une société nécessite des démarches plus importantes. Vous devez rédiger les statuts de l'entreprise et vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Par ailleurs, vous devez choisir un nom pour votre magasin de fleurs. Il faut s'assurer de ne pas choisir un nom qui existe déjà sur le marché ou un nom protégé. Vous pouvez exploiter la base de données de l'INPI à des fins de vérification.

Peut-on ouvrir un magasin de fleurs en auto-entrepreneur ?

Oui, on peut choisir le statut d'auto-entrepreneur pour ouvrir une boutique de fleurs.

Ce statut présente l’avantage de faciliter les formalités administratives pour la création de votre boutique de fleurs. De plus, la gestion de votre magasin sera simplifiée. En revanche, il convient de préciser que cette forme juridique fixe une limite pour votre chiffre d'affaires.

Vous pouvez, aussi, ouvrir une EURL ou une SASU si vous êtes le seul actionnaire.
Si vous souhaitez lancer un magasin de fleurs avec d'autres associés, il est préférable d'opter pour une SAS ou une SARL.

Ces formes juridiques de “véritables” sociétés ont l'avantage de protéger votre patrimoine personnel en tant qu'entrepreneur.

Quelle est la réglementation pour créer une boutique de fleurs ?

En ouvrant un magasin de fleurs, vous devez respecter plusieurs réglementations.

D'abord, il faut savoir qu'une boutique de fleurs est considérée comme un établissement recevant du public (ERP). De ce fait, vous devez vous conformer aux normes de sécurité et d'accessibilités.

Il faut disposer de système anti-incendie et de dispositifs adaptés pour évacuer les personnes de votre boutique de fleurs. De même, il faut favoriser l'accès à vos locaux aux personnes handicapées.

Par ailleurs, il est obligatoire d'afficher les prix pratiqués dans votre magasin (à l'intérieur et à l'extérieur).

Pour finir, notez qu'il faut verser une cotisation à la SACEM si vous souhaitez diffuser de la musique dans votre boutique de fleurs.

Créer une boutique de fleurs

Quelles assurances sont nécessaires pour un fleuriste ?

Plusieurs assurances sont recommandées lorsqu'on ouvre une boutique de fleuriste.

L’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle

Avec cette offre, vous vous protégez contre les dommages que vous pouvez causer à des personnes dans votre boutique de fleurs (chute d’un client, blessure suite à un bris de glace, etc.).

L’Assurance locaux et biens professionnels

Cette souscription protège votre commerce ainsi que vos biens et équipements. Les principaux risques couverts par cette assurance sont les incendies, les catastrophes naturelles, les actes de vol, les dégâts des eaux.

L’Assurance Véhicules Professionnels

Ce contrat est nécessaire si vous utilisez des véhicules dans le cadre de votre activité de fleuriste. Effectivement, il est courant pour une boutique de fleurs d’offrir des prestations de livraison à domicile.

Vous pouvez, aussi, souscrire à un contrat multirisque pour fleuriste qui permet de regrouper vos contrats d’assurances en un seul. Il faut veiller à vérifier si toutes les garanties essentielles à une boutique de fleurs sont incluses dans l'offre de votre assureur.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une boutique de fleurs ?

Il est essentiel de faire un business plan pour ouvrir une boutique de fleurs.

En effet, il s'agit d'un document qui a plusieurs finalités essentielles :
- permettre de bien structurer le projet
- aider à établir la feuille de route de votre magasin de fleurs
- avoir une vision globale et complète sur le projet
- définir une stratégie marketing solide pour réaliser du chiffre d'affaires
- planifier vos dépenses pour le démarrage réussi de votre boutique de fleurs
- estimer les prévisions en matière de chiffre d'affaires et de seuil de rentabilité pour l'activité de fleuriste
- favoriser la recherche et l'obtention de financement (le business plan sert de support pour présenter votre activité aux potentiels partenaires et investisseurs)

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir une boutique de fleurs ?

Oui, il faut faire une étude de marché pour ouvrir une boutique de fleurs.

Cette phase permet d'observer et d'analyser le marché de votre activité de fleuriste. Elle collectera des informations nécessaires telles que :
- analyser les offres de vos principaux concurrents fleuristes
- évaluer la demande et tester votre projet (par exemple, poser des questions pour savoir si votre idée intéresse vos clients potentiels)
- identifier et comprendre les besoins des clients
- appréhender les dynamiques et les dernières tendances des boutiques de fleurs

Quel budget pour démarrer une boutique de fleurs ?

Généralement, l'ouverture d'un magasin de fleurs nécessite un investissement initial compris entre 20 000 et 80 000 euros.

Pour une estimation personnalisée et complète de l’investissement nécessaire au démarrage de votre projet, vous pouvez vous appuyer sur le prévisionnel financier d’un fleuriste.

Notez que le budget de démarrage peut varier d'un fleuriste à un autre, en fonction de plusieurs paramètres :
- le coût d'achats de refroidisseurs pour conserver vos plantes
- les dépenses pour le local du commerce
- l’achat de fournitures et équipements professionnels (emballages, rubans,pots de fleurs, etc.)
- l'acquisition de véhicule utilitaire (si vous proposez la livraison par exemple)
- le montant nécessaire pour l'achat du stock initial
- le recrutement de personnel au démarrage

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel d'une boutique de fleurs ?

Les principales dépenses pour ouvrir une boutique de fleurs sont les suivantes :
- les frais pour la création de l’entreprise de fleurs
- l’ouverture des compteurs d'eau et d'électricité
- les montants du droit d'entrée dans un réseau de franchise (si vous êtes franchisé)
- la caution et dépôt de garantie de votre boutique de fleurs
- les travaux de mise en conformité du local
- les frais de notaire ou d'avocat
- l’achat d'outils et matériels professionnels (ciseaux, cutters, etc.)
- le coût d'achat du stock initial
- l'acquisition de matériel informatique (imprimantes, ordinateurs, etc.)
- les fournitures de bureau (stylos, blocs-notes, etc.)
- le budget marketing et communication
- l’organisation d'une soirée de lancement pour votre magasin de fleurs
- les fonds de roulement (il est recommandé d'avoir une somme suffisante pour couvrir les charges de la boutique sur 6 à 9 mois)

Dans le prévisionnel financier d’un fleuriste, vous retrouverez le détail de ces dépenses avec leur montant.

Quel est l'emplacement idéal pour un fleuriste ?

L'emplacement occupe une place importante dans la réussite de votre activité de fleuriste.

D'abord, votre boutique de fleurs doit être facilement accessible et visible pour la clientèle. Privilégiez un magasin dans une rue piétonne ou proche d’un axe routier.

Veillez à avoir un parking à proximité de votre commerce. L’accès de votre boutique de fleurs est ainsi facilité aux clients. De plus, cela vous permet de garer votre véhicule si vous offrez une prestation de livraison de fleurs à domicile.

Il faut également étudier le marché local. Il est préférable de vous installer dans une zone qui bénéficie d’une activité économique importante, avec une large zone de chalandise.

Optez pour un emplacement où il y a peu (ou pas) de magasins de fleurs.

Comment choisir le local d’une activité de fleuriste ?

Assurez-vous que votre boutique de fleurs vous offre suffisamment d'espace pour vous installer.

Notez qu'il sera nécessaire d'aménager plusieurs compartiments dans votre boutique (atelier de préparation des plantes, un comptoir de vente, une chambre climatique, etc.).

Veiller à choisir un local en bon état. Dans le cas contraire, vous risquez d'investir un montant important pour les travaux d'aménagement et de mise en conformité de votre magasin de fleurs.

Choisissez un local qui vous offre une bonne visibilité pour votre activité de fleuriste avec une vitrine.

Devenir fleuriste ambulant, est-ce une bonne idée ?

Il peut être très intéressant de devenir fleuriste ambulant.

En effet, un commerce de fleuriste ambulant réduit les dépenses de loyers. De même, plusieurs charges d'un magasin de fleurs ne sont pas applicables pour une activité ambulante. On peut citer l’entretien des locaux par exemple.

En tant que fleuriste ambulant, vous êtes davantage proche de la clientèle. Vous pouvez tester plusieurs concepts et différents publics.

Toutefois, sachez que certaines démarches sont nécessaires. Il faut notamment obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités locales (mairies, préfectures, etc.).

Vous devez, aussi, souscrire à une assurance adaptée auprès de votre CFE (Centre des Formalités des Entreprises) et faire une demande d'autorisation à l'URSSAF.

Il convient de préciser qu'exercer comme fleuriste ambulant vous expose aux aléas de la météo.

Où trouver des fournisseurs pour sa boutique de fleurs ?

Il est primordial de trouver de bons fournisseurs pour votre boutique de fleurs.

Voici différentes pistes pour trouver des fournisseurs avec qui vous pouvez travailler :
- discuter avec les vendeurs des marchés et demander des recommandations
- négocier avec les vendeurs de plantes itinérants
- contacter les fleuristes en ligne (vérifier les avis laissés par les anciens clients)
- se rapprocher des fermes pour nouer des partenariats

Pour finir, notez que vous avez la possibilité de cultiver certaines plantes pour votre boutique de fleurs.

Trouver des fournisseurs pour sa boutique de fleurs

Vaut-il mieux ouvrir une boutique de fleurs en indépendant ou en franchise ?

Vous devez analyser les deux modèles afin de choisir celui qui vous offre plus d'avantages pour votre boutique de fleurs.

Si vous choisissez la franchise, vous bénéficierez notamment de :
- la possibilité d'accéder aux données du marché grâce à votre franchiseur
- l’aide financière de la part de la maison de franchise
- l’accompagnement sur mesure pour lancer le magasin de fleurs
- la formation sur la gestion d'une activité de fleuriste (formation animée par des experts de la maison mère)
- la possibilité d'obtenir plus facilement des financements
- l'avantage de pouvoir communiquer en vous basant sur la réputation de la franchise

Si vous optez pour l'ouverture d’un magasin de fleurs en indépendant, vous disposez des avantages suivants :
- l’autonomie dans la gestion de l'activité de fleuriste (vous pouvez fixer vos propres règles de gestion)
- la liberté de fixer les tarifs et de déterminer les marges qui vous conviennent
- le non paiement du droit d'entrée à fournir pour rejoindre un réseau de franchise
- la possibilité de revendre aisément votre entreprise
- l'avantage de disposer de la totalité de vos revenus (en franchise, il faut partager 5 % à 20 % du chiffre d'affaires avec votre franchiseur)

Notez enfin que, avant de vous accepter dans son réseau, une franchise devra être convaincue par la viabilité de votre projet. Comment le lui prouver ? Présentez-lui un solide business plan pour votre activité de fleuriste.

Quel concept pour réussir son activité de fleuriste ?

Le concept de votre boutique de fleurs est un facteur qu'il ne faut pas négliger.

Un concept particulier permet de se démarquer de la concurrence, ainsi, vous augmentez vos chances de réussir sur le marché. Pour développer un concept unique et efficace vous devez vous appuyer sur les résultats de votre étude de marché.

Voici quelques propositions et pistes de réflexion que vous pouvez exploiter pour définir votre concept de votre magasin de fleurs :
- proposer des fleurs qui ont des vertus thérapeutiques
- mettre à disposition une borne automatique pour la vente de plantes
- commercialiser des fleurs séchées
- profiter de la tendance des nuances neutres dans vos créations florales
- inclure le respect de l'environnement à la vision de votre boutique de fleurs
- miser sur la vente de bouquets personnalisés

Qui sont les clients cibles d’un fleuriste ?

La clientèle d'une boutique de fleurs est très élargie. Nous détaillons notamment les segments de marché pour ce type d’activité dans le business plan d’un magasin de fleurs.

On estime que la majorité des clients achètent des fleurs lors des occasions spéciales (Saint-Valentin, anniversaires,etc.).

Des personnes apprécient aussi offrir des fleurs à leurs proches, même en dehors des événements et occasions particulières. Des clients peuvent, aussi, s’offrir des fleurs pour se faire plaisir.

Il convient de noter que les personnes disposant de revenus plus élevés ont tendance à investir plus d'argent dans l'achat de fleurs.

Comment attirer des clients quand on a une boutique de fleurs ?

Il existe différentes stratégies pour attirer des clients dans une boutique de fleurs.

En tant que fleuriste, vous devez faire preuve de professionnalisme. La passion pour le métier, la créativité et l'innovation sont des facteurs très importants pour se démarquer et attirer l'attention des clients.

Par ailleurs, il est primordial de proposer un bon niveau de qualité (des fleurs fraîches, des créations florales soignées, etc.) et une gamme de produits, assez large, afin d'augmenter votre portefeuille client.

Pour finir, il est important de mettre en place une stratégie pour fidéliser votre clientèle. La mise en place d’une carte de fidélité peut s’avérer être une bonne initiative.

Comment fidéliser les clients d’un fleuriste ?

La fidélisation permet de développer une relation forte avec les clients de votre boutique de fleurs.

Vous pouvez créer une base de données des dates de naissance de vos clients. Il en est de même pour leurs proches et familles.

Ainsi, vous pouvez leur faire des propositions sur mesure à l'approche de leur date d'anniversaire. Il peut s'agir d'un mail qui comporte des packs de fleurs avec une offre spéciale de réduction.

Aussi, vous pouvez développer des concepts innovants à l'approche des occasions comme la fête de la Saint-Valentin. Proposez des réductions ou des cadeaux personnalisés à vos clients fidèles.

Comme mentionné plus haut, la création d’une carte de fidélité permet de vous démarquer de la concurrence et de conserver vos clients.

Quelle stratégie marketing pour une boutique de fleurs ?

Il est essentiel de mettre en place une stratégie marketing dès le démarrage, comme nous l’avons détaillé dans le business plan pour un magasin de fleurs.

Vous devez déterminer votre audience cible et comprendre leurs habitudes.

Voici quelques actions marketing que vous pouvez mettre en place pour votre magasin de fleurs :
- développer votre présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Pinterest, etc.)
- communiquer sur les témoignages des clients satisfaits
- créer un site web professionnel pour présenter votre activité de fleuriste
- optimiser le positionnement SEO de votre site internet
- concevoir une boutique de vente en ligne
- investir dans la publicité en ligne (Google Ads et Facebook Ads)
- réaliser et distribuer des supports de marketing et communication (cartes de visite, prospectus, flyers, etc.)
- participer aux événements locaux pour rencontrer de nouveaux clients
- nouer des partenariats avec des associations, des fermes, des horticulteurs, etc.

Quel chiffre d'affaires pour une boutique de fleurs ?

Généralement, le chiffre d'affaires d'une boutique de fleurs est situé en 55 000 et 115 000 euros.

Le prévisionnel financier du fleuriste permet notamment d’obtenir une estimation précise, complète et personnalisée des futurs revenus de son commerce.

Il convient de préciser que les revenus sont variables d'un magasin de fleurs à un autre.

Voici les principaux facteurs qui peuvent influer sur le chiffre d'affaires :
- l'emplacement de la boutique
- le positionnement commercial du magasin de fleurs (marché du luxe ou entrée de gamme)
- la densité de la concurrence dans votre région
- les horaires d'ouvertures de votre commerce de fleurs
- la disposition d’un site de vente en ligne ou non

Quelles sont les dépenses récurrentes d'une boutique de fleurs ?

L'achat et le renouvellement du stock de fleurs représentent la principale dépense courante de votre magasin.

Ensuite, il y a les dépenses classiques telles que :
- les loyers de votre boutique de fleurs
- les dépenses du personnel
- les frais de véhicules (camionnette de livraison de plantes par exemple)
- le paiement des d'assurances
- le remboursement d'un éventuel emprunt

Le prévisionnel financier d’un fleuriste contient le détail complet (liste des charges courantes et montants) du compte de résultat d’un magasin de fleurs.

Ouvrir une boutique de fleurs : est-ce rentable ?

Pour réaliser du profit, le chiffre d'affaires généré par votre activité de fleuriste doit être suffisant pour couvrir toutes vos charges.

Il faut noter qu'en dehors des anniversaires et occasions comme la fête des Mères et la Saint-Valentin, vous pouvez cibler la clientèle des mariages et des funérailles. Ce marché représente une importante source de revenus pour votre magasin de fleurs.

Par ailleurs, il est possible d'augmenter votre rentabilité en augmentant le panier moyen de vos clients (en proposant des produits complémentaires : pots de fleurs, tuteurs de décoration, etc.).

Il est, aussi, envisageable de mettre en vente des produits premium qui coûtent plus cher pour votre boutique de fleurs.

Instaurez un système d’abonnements, afin d’inciter vos clients fidèles à commander régulièrement dans votre magasin de fleurs.

Ouvrir une boutique e-commerce de fleurs : est-ce une bonne idée ?

La création d'une boutique e-commerce offre de nombreux avantages pour votre magasin de fleurs.

D'abord, votre boutique de fleurs de vente en ligne sera accessible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Vos clients peuvent donc commander à tout moment.

Aussi, le commerce en ligne permet d'automatiser une partie du processus de vente de plantes (le paiement est déjà effectué vous avez juste à préparer la commande).

Par ailleurs, il faut noter que le développement d'une boutique de fleurs en ligne vous permet de collecter plus d'informations sur vos clients : âge, localisation, centres d'intérêt, adresses e-mail, etc.

Vous pouvez utiliser ces données pour améliorer votre programme de fidélisation et votre stratégie marketing. Par conséquent, vous serez en mesure d'accroître davantage le chiffre d'affaires de votre commerce de fleurs.

Pour finir, il faut noter qu'un site de commerce en ligne vous permet d'élargir votre zone de chalandise.

Comment financer une boutique de fleurs ?

Il existe de nombreux dispositifs que vous pouvez utiliser pour financer l'ouverture de votre boutique de fleurs. Toutefois, il faudra prouver à ces institutions que votre projet est viable. Comment faire ? Présentez leur un solide business plan pour votre activité de fleuriste.

D'abord, il est possible de recourir aux aides publiques. Ce sont des programmes d'accompagnement des entrepreneurs élaborer par l'État et les collectivités. Par exemple,on peut citer l’Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE) et le Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d'Entreprise (NACRE).

Vous pouvez aussi opter pour les initiatives mixtes ou privées: prêts d'honneurs, love money, investisseurs privés, financement participatif, etc.

À lire également

Guide complet pour réaliser le business plan d'un fleuriste