5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un karaoké : le guide complet

Ouvrir un karaoké

Vous souhaitez ouvrir un karaoké ? C'est une activité de divertissement qui intéresse de plus en plus la population française. Cependant, se lancer dans une aventure entrepreneuriale n'est pas une mince affaire.

En effet, il peut être difficile de savoir par où commencer et quelles sont les démarches à effectuer. On peut également s'interroger sur le potentiel de rentabilité ou encore sur les normes à respecter.

Ces interrogations sont tout à fait légitimes. Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions essentielles pour réussir l'ouverture d'un karaoké.

Quelles assurances pour ouvrir un karaoké ?

L'ouverture d'un karaoké vous expose à de nombreux risques. Il est donc essentiel de souscrire des assurances appropriées pour assurer la pérennité de votre activité. Deux types d'assurances sont indispensables.

L’Assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro)

Cette garantie vous protège en cas de dommages causés à un tiers (clients, partenaires, employés) dans le cadre de votre activité.

Parmi les risques couverts par la RC pro, on peut citer par exemple un visiteur qui se blesse à cause de votre mobilier ou de l'inadvertance d'un employé.

L’Assurance multirisque professionnelle

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un contrat qui couvre différents risques liés à votre karaoké (incendie, dégâts des eaux, vandalisme, etc.).

En général, cette assurance comprend des garanties concernant les locaux, votre matériel de karaoké, vos équipements informatiques ou encore la protection juridique.

En fonction des garanties incluses dans les contrats précédents, il peut être nécessaire de souscrire d'autres assurances telles que :
- une garantie perte d'exploitation
- une mutuelle santé TNS / salariés

Quelle est la réglementation pour un karaoké ?

Pour ouvrir un karaoké, vous devez vous conformer à plusieurs conditions et réaliser certaines formalités. De manière générale, vous devez :
- immatriculer votre établissement afin d'avoir une existence légale
- suivre une formation, de 2 jours et demi, dans un centre agréé afin d'obtenir un permis d'exploitation
- déclarer votre activité auprès de la mairie (ou de la préfecture de police si vous êtes situé à Paris)
- obtenir une licence de débit de boissons (pour vendre des boissons alcoolisées dans votre karaoké)
- répondre aux normes de sécurité et d'accessibilité liées aux Établissements Recevant du Public (ERP)
- régler les droits de diffusion de musique dans votre karaoké auprès de la SACEM

Par ailleurs, vous pouvez être soumis à des obligations d'affichage de certaines informations telles que les prix, les interdictions, etc.

Idéalement, vous pouvez approcher votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) afin d'avoir plus de précisions sur la réglementation à respecter.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un karaoké ?

Effectivement, il est indispensable de rédiger un bon business plan avant d'ouvrir un karaoké. Il s'agit d'un document de structuration qui vous permet de penser à votre projet dans sa globalité, mais également aux détails stratégiques.

Tout d'abord, le business plan offre la possibilité de définir la manière dont votre karaoké va générer des revenus. Il vous permet également de déterminer la politique de tarification de votre établissement.

Par ailleurs, ce document offre la possibilité de faire des prévisions de rentabilité, de chiffre d'affaires, de bénéfice, etc. Il permet également de réfléchir à la stratégie marketing de votre karaoké afin d'augmenter son chiffre d'affaires.

Le business plan fournit une estimation du budget initial, ainsi que la liste des investissements à réaliser. Aussi, il vous permet d'identifier les moyens de financement auxquels vous pouvez prétendre pour ouvrir votre karaoké.

Il convient de noter que le business plan est quasiment indispensable pour obtenir un financement pour votre projet d'ouverture de karaoké. En effet, ce document vous permet de présenter votre projet et de démontrer sa faisabilité aux potentiels partenaires financiers.

Pour finir, ce document se révèle également utile après le lancement de votre activité. Il sert en effet de feuille de route pour ne pas perdre de vue vos objectifs et assurer la croissance de votre karaoké.

Faut-il rédiger une étude de marché pour ouvrir un karaoké ?

Oui, il est fortement conseillé de réaliser une étude de marché avant d'ouvrir un karaoké. Cette étape vous permet de vérifier la faisabilité de votre projet afin de limiter les risques liés à votre activité et d'évaluer vos chances de réussite.

Il s'agit, en réalité, d'une phase de collecte d'informations précieuses concernant le marché du karaoké. L'étude de marché vous permet notamment de :
- analyser le marché du karaoké dans sa globalité, ainsi que ses dynamiques
- vérifier l'existence de votre clientèle et évaluer votre part de marché potentielle
- identifier les motivations et les critères de choix des clients d'un karaoké
- étudier les forces et faiblesses des karaokés concurrents
- identifier les dernières tendances et innovations du secteur

Il faut rappeler qu'il s'agit d'une étape qui précède la rédaction du business plan. Grâce aux données recueillies lors de l'étude de marché, vous serez en mesure de rédiger un business plan solide et convaincant.

Quel est le budget pour l'ouverture d'un karaoké ?

En règle générale, il faut prévoir un budget initial compris entre 20 000 et 75 000 euros pour ouvrir un karaoké.

Bien entendu, le budget de départ varie d'un projet à un autre. Vous voulez estimer le vôtre ? Utilisez le prévisionnel financier pour un karaoké.

Voici les principaux facteurs qui feront varier, de manière significative, le budget initial de votre projet d'ouverture de karaoké :
- la région dans laquelle se situe votre établissement
- le coût d'achat ou de location du bien immobilier
- la capacité d'accueil de votre karaoké (nombre de salles prévues)
- le coût et la qualité de l'équipement de votre établissement
- le nombre d'employés nécessaires au lancement de votre karaoké
- le budget consacré au marketing et à la communication

Quelle est la liste des dépenses pour l'ouverture d'un karaoké ?

L'ouverture d'un karaoké nécessite un certain nombre d'investissements que l'on peut classer comme suit.

L’achat d'équipements et de fournitures

Plusieurs équipements et matériels sont indispensables à la réussite d'un karaoké.

Il est recommandé d'investir dans des fournitures de qualité pour un meilleur service et une bonne durabilité. Voici une liste non exhaustive des types d'équipements dont vous aurez besoin :
- haut-parleurs
- banquettes
- microphones
- connexions internet haut débit
- mobilier confortable
- ustensiles de cuisine
- matériel d'insonorisation

Les frais de création d'entreprise

Il est impératif que votre karaoké ait une existence légale. Les formalités à remplir engendrent quelques dépenses que vous devez prévoir dans le prévisionnel financier :
- les honoraires des prestataires de services externes (Infogreffe, expert-comptable)
- frais de rédaction d'un business plan
- coût de la réalisation d'une étude de marché
- dépenses liées aux formalités administratives
- coûts des assurances nécessaires

Les coûts des ressources humaines

La constitution d'une équipe de gestion pour votre karaoké implique des frais au démarrage :
- frais de publication des offres d'emploi
- coûts des services d'un cabinet de recrutement
- dépenses liées à la formation des employés
- les charges salariales initiales
- les charges patronales

Les dépenses liées au marketing

Il est important de prévoir un budget pour la mise en place d'une stratégie d'acquisition et de fidélisation de la clientèle de votre karaoké.

Cette catégorie peut inclure des dépenses telles que :
- la conception d'une identité visuelle pour votre karaoké
- la publication d'articles dans la presse
- la création d'un site web pour présenter votre karaoké
- le lancement de campagnes publicitaires (Google Ads et Facebook Ad)
- la création de contenu (réseaux sociaux, articles de blog, vidéos, etc.)
- la réalisation et l'impression de supports marketing (flyers, dépliants, cartes de visite, etc.)
- l'organisation d'une soirée de lancement pour votre karaoké

Les autres dépenses

Il faut prendre en compte certaines dépenses, comme l'achat de petites fournitures ou les imprévus auxquels vous pourrez faire face.

Il est également nécessaire de prévoir les mensualités de remboursement dans le cas où vous avez contracté un prêt.

Enfin, vous devez prévoir un budget de trésorerie pour vos besoins en fonds de roulement.

En règle générale, prévoyez un montant permettant de couvrir les dépenses de 6 à 9 mois d'activité. Pendant cette période, il ne sera peut-être pas facile de générer suffisamment de revenus pour couvrir vos charges.

Quel est l'emplacement idéal pour un karaoké ?

Pour assurer le succès de votre karaoké, il est essentiel de choisir un emplacement stratégique et bien étudié.

Tout d'abord, pour choisir l'emplacement de votre établissement, vous devez prendre en compte votre clientèle cible.

Si vous ciblez les étudiants par exemple, vous pouvez installer votre karaoké à proximité d'un campus. En revanche, si les familles constituent votre public cible, il serait plus intéressant d'opter pour une zone résidentielle.

Par ailleurs, il est nécessaire de veiller à l'attractivité de la zone. Choisissez une rue commerçante, par exemple, à proximité de bars, de sites touristiques, de cafés, de terrasses, de magasins, de restaurants, etc.

Enfin, l'accessibilité est un facteur qui doit vous guider dans le choix de l'emplacement de votre karaoké. Dans la mesure du possible, choisissez un emplacement proche d'une route principale.

Veillez également à ce qu'il y ait un parking à proximité pour assurer le confort de vos clients.

Comment choisir le local pour un karaoké ?

En ce qui concerne le local de votre karaoké, vous pouvez opter pour l'achat du bien immobilier ou sa location.

Tout dépend de vos moyens et de votre vision. Dans tous les cas, il faudra que ce dernier réponde à certains facteurs importants, notamment :
- un espace suffisamment grand pour la capacité souhaitée
- un bâtiment en bonne condition afin d'éviter les travaux de rénovation et de mise en conformité
- la présence d'un parking à proximité pour assurer le confort des clients
- une grande visibilité pour attirer davantage de clients

Vaut-il mieux ouvrir un karaoké en indépendant ou en franchise ?

Pour ouvrir un karaoké, vous avez le choix entre vous lancer en tant qu'indépendant ou rejoindre un réseau de franchise. Chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients.

Il est important de bien les comprendre afin de retenir l'option la plus adaptée à vos besoins.

L'ouverture d'un karaoké en franchise offre plusieurs avantages, notamment :
- un lancement plus rapide de votre activité, grâce au support apporté
- le bénéfice d'une formation en matière de gestion d'une entreprise
- un accompagnement sur mesure et donc moins de stress
- une aide financière permettant de réduire vos dépenses initiales
- l'exploitation d'un concept fonctionnel déjà testé par le franchiseur
- le bénéfice de la réputation et de l'image de marque de la maison mère
- l'obtention de financements plus facilement

Le lancement d'un karaoké indépendant comporte également de nombreux avantages, dont :
- le profit de l'intégralité de vos revenus (sans avoir à verser entre 5 et 20 % de votre chiffre d'affaires à la franchise)
- la gestion de votre établissement en toute autonomie et liberté
- l'absence d'accord contractuel et donc de risques de conflits avec un franchiseur
- la possibilité de fixer librement vos tarifs ainsi que vos marges bénéficiaires
- l'absence de contraintes de gestion imposées par la maison mère
- la liberté de mettre en place et de tester divers concepts
- la faculté de revendre votre établissement à tout moment

Quel concept pour réussir un projet de karaoké ?

Comment allez-vous faire face à la concurrence ? Qu'est-ce qui rend votre karaoké unique et motive les clients à y revenir régulièrement ?

Pour maximiser vos chances de réussite, il est essentiel de développer un concept original et unique. Trouvez des moyens de rendre votre karaoké agréable et original pour votre public cible. Pour ce faire, vous devez vous baser sur les résultats de votre étude de marché.

Au fil du temps, vous pouvez créer de nouvelles salles de karaoké avec des ambiances différentes en fonction des préférences de vos clients. Vous pouvez également développer des offres VIP, ainsi que des offres personnalisées.

N'oubliez pas de proposer des prestations de qualité afin d'amplifier le bouche-à-oreille autour de votre établissement. Cependant, ce dernier ne suffit pas à vous faire connaître. Vous devez investir dans une stratégie marketing pertinente pour votre karaoké.

Pour finir, notez que la diversification de vos offres est un bon moyen de vous positionner sur le marché. Votre karaoké peut également se spécialiser sur une niche bien définie avec une offre haut de gamme.

Quel est le revenu moyen d'un karaoké ?

En règle générale, un karaoké bien établi peut générer un chiffre d'affaires compris entre 100 000 et 350 000 euros par an.

Cependant, il est important de souligner que les revenus varient d'une entreprise à une autre.

Il existe notamment certains facteurs qui ont un impact considérable sur les revenus d'un karaoké :
- le nombre de personnes que le bar karaoké peut accueillir simultanément
- la proposition (ou non) d'un large catalogue de chansons et de styles musicaux
- les heures d'ouverture de l'établissement
- la présence (ou non) de concurrence dans la région de l'établissement
- l'éventuelle présence d'un service de restauration et de vente de boissons

Pour une estimation précise de vos futurs revenus, utilisez le prévisionnel financier pour un karaoké.

Quelle stratégie marketing pour un karaoké ?

Pour générer des revenus et atteindre votre seuil de rentabilité, vous devez élaborer une solide stratégie d'acquisition et de fidélisation des clients pour votre karaoké.

Une stratégie de marketing réussie dépend principalement de la connaissance du public cible de votre karaoké.

Avant de commencer, vous devez établir le profil de votre client type en fournissant des informations sur son âge, ses intérêts, son pouvoir d'achat, etc.

Une fois le persona défini, vous devez investir dans des actions efficaces et adaptées à votre clientèle. Voici quelques exemples de mesures marketing que vous pouvez entreprendre pour votre karaoké :
- mise en place d'un site web pour votre karaoké, doté d'un service de réservation en ligne
- proposition d'un concept de box karaoké (concept encore peu répandu en France)
- offre de services complémentaires (restauration, lounge-bar, etc.)
- développement d'une forte présence sur les réseaux sociaux
- investissement dans des campagnes publicitaires en ligne (Google Ads et Facebook Ads)
- organisation d'événements et de soirées à thème, tels que des concours, des invités surprises, des cours de danse, etc.
- possibilité de privatisation des lieux pour un team building par exemple
- partenariats avec d'autres établissements qui s'adressent au même public cible
- ouverture d'un deuxième karaoké et développement d'un concept de franchise

La stratégie de marketing complète se trouve dans le business plan pour un karaoké.

Quelles sont les dépenses et charges pour un karaoké ?

Pour assurer le bon fonctionnement de votre karaoké, vous devez vous acquitter de certaines dépenses récurrentes :
- les frais liés au local (loyer, factures d'eau et d'électricité, etc.)
- l'achat et le renouvellement du matériel de karaoké
- les dépenses liées au personnel (DJ, animateurs, gérants, etc.)
- le réapprovisionnement en boissons (si vous en vendez dans votre karaoké)
- les frais d'entretien de votre établissement
- les primes d'assurance
- les divers impôts et taxes
- les frais de droits de diffusion de musique dans votre établissement
- les mensualités d'un éventuel emprunt

Retrouvez l’ensemble de ces dépenses dans le prévisionnel financier pour un karaoké.

L'ouverture d'un karaoké : est-ce une idée rentable ?

En France, le karaoké constitue une activité de divertissement qui ne cesse de gagner en popularité. De ce fait, c'est une idée de projet qui présente un fort potentiel de rentabilité.

De plus, le marché du karaoké attire de nouveaux publics comme les entreprises. En effet, de nombreuses sociétés optent désormais pour le karaoké au lieu d'une activité de team building classique.

Il faut également noter que l'investissement initial pour ouvrir un karaoké est assez raisonnable. Vous pouvez même commencer petit et acquérir d'autres équipements au fil du temps.

De même, les charges d'exploitation sont relativement faibles. Il existe, par exemple, de nombreuses applications et plateformes de diffusion de musique gratuites que vous pouvez utiliser.

Bien entendu, il convient de noter que votre karaoké ne sera pas rentable du jour au lendemain.

Cependant, en mettant en œuvre les bonnes stratégies, vous serez en mesure d'atteindre votre seuil de rentabilité au bout de quelques mois d'activité.

En règle générale, il sera nécessaire de réinvestir les premiers revenus pour améliorer votre établissement et atteindre une rentabilité sur le long terme.

Comment financer un karaoké ?

La recherche de financement est l'un des obstacles que rencontrent de nombreux entrepreneurs.

Notez qu'il existe plusieurs solutions auxquelles vous pouvez prétendre pour concrétiser votre projet d'ouverture d'un karaoké. Parmi ces dernières, il y a notamment :
- les prêts d'honneur
- le microcrédit
- les investisseurs privés
- le financement participatif
- les collectes de fonds auprès de vos proches ou la love money
- les incubateurs et les accélérateurs de projets d'entreprise
- les concours d'entrepreneuriat
- les prêts bancaires classiques
- les aides publiques pour les créateurs d'entreprise (telles que NACRE, ARCE, ACRE, etc.)
- les aides régionales ou départementales
- les fonds d'investissement

À lire également

Réussir le business plan d'un karaoké
Quels sont les revenus d'un karaoké ?
Quel est le budget prévisionnel d'un karaoké ?