5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

[Guide] Ouvrir un restaurant de poké bowl

Ouvrir un restaurant de poké bowl

Qu'est-ce qu'un restaurant de poké bowl ?

Le restaurant de poké bowl, comme son nom l'indique, sert du poké. C’est un plat hawaïen composé de fruits de mer frais et de condiments.

Le poké traditionnel est composé de morceaux de thon cru, de sel, de noix de bancoulier et d'algues. La possibilité de personnaliser la recette selon ses propres préférences fait partie de l'attrait du poké.

Les restaurants spécialisés proposent aux clients des ingrédients tels que la sauce soja, l'huile de sésame, les graines de sésame, les oignons verts, les oignons Maui, le concombre et les flocons de piment.

Le choix ne se limite pas aux condiments. En effet, les clients peuvent également choisir d'autres poissons, comme le saumon, le thon albacore, le vivaneau rouge, le poulpe et différents fruits de mer.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un restaurant de poké bowl ?

La réglementation française n'exige pas de diplôme pour ouvrir un restaurant de poké bowl.

Toutefois, la possession d’un CAP Cuisine, CAP Agent Polyvalent de Restauration ou d’un CAP Marketing et Services en hôtel-café-restaurant peut être un atout pour l’ouverture de votre établissement culinaire.

De plus, une expérience professionnelle dans la restauration est recommandée afin d’avoir des compétences dans ce secteur.

Quelles sont les démarches et étapes pour ouvrir un restaurant de poké bowl ?

Pour ouvrir un restaurant de poké bowl vous devez notamment accomplir les démarches suivantes :
- élaborer votre concept (nom du restaurant de poké bowl, la carte, le style de décoration, etc.)
- choisir et aménager votre local pour le futur poké bar
- réaliser une étude de marché
- préparer le business plan et le prévisionnel financier (afin de vérifier la viabilité de votre projet de restaurant)
- effectuer les formalités administratives (la demande d’un permis d’exploitation, d’une licence si vous servez de l’alcool, le suivi d’une formation obligatoire sur l’hygiène, etc.)
- obtenir un statut juridique pour votre établissement culinaire
- immatriculer son restaurant au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)

Quel statut juridique pour un poké bar ?

Pour ouvrir un restaurant de pokés, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques.

C’est une décision qui vous revient et qui va impacter le régime social et fiscal de votre restaurant.

Pour cela vous devez vous orienter vers le statut juridique qui vous avantage le plus parmi les diverses options.

La micro-entreprise

Il ne s'agit pas d'un statut juridique à proprement parler, mais d'un régime fiscal. Il facilite les démarches administratives pour lancer son activité.

Néanmoins ce statut présente l’inconvénient qu’il impose un chiffre d'affaires à ne pas dépasser pour le restaurateur.

L'Entreprise Individuelle (EI)

Ce statut juridique se rapproche du régime de la micro-entreprise, à savoir que la création d’un restaurant avec cette option s’avère simple et rapide.

Ce qui différencie le statut juridique de l’EI et de la micro-entreprise est que l’EI n’a pas de limite de chiffre d’affaires.

Le principal inconvénient de cette option est le coût des charges sociales qui s’avère élevé. Effectivement celui-ci est basé sur le résultat annuel du futur poké bar.

De plus, votre responsabilité avec ce statut juridique est illimitée, ce qui signifie que vous et votre restaurant représentez la même personne. Ainsi, vos biens peuvent être saisis au nom de l’entreprise.

L'Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)

Ce statut est similaire au précédent à la seule différence que votre responsabilité est limitée.

Ainsi, vos biens ne peuvent être saisis au nom du restaurant de poké bowl.

L'Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)

Il s'agit d'une société unipersonnelle, autrement dit qui ne compte qu'un seul associé.

Ce type d’entreprise convient aux personnes qui souhaitent se lancer sans associés et sans limite de chiffre d’affaires. De plus, votre patrimoine est protégé avec cette option.

On peut noter, comme inconvénient à ce choix, la couverture sociale moindre qui engendrera, par exemple, une diminution de la retraite.

La société à responsabilité limitée (SARL)

Ce statut est le plus populaire auprès des entrepreneurs du secteur de la restauration.

Pour le choisir, il faut être plusieurs associés. Cette forme juridique ne nécessite pas de capital social minimum. Quant au régime de la société, elle sera soumise à l'Impôt sur le Revenu (IR) ou à l'Impôt sur les Sociétés (IS).

La Société par Actions Simplifiée (SAS)

Contrairement à la SARL, ce statut permet un nombre d'associés illimité.

Quant au capital social, aucune somme minimale n'est exigée.

La Société à Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU)

Ce statut présente les mêmes conditions et avantages que la SAS, à la différence qu'il ne comporte qu'un seul associé.

Quelle est la réglementation pour créer un restaurant de poké bowl ?

La création d'un restaurant de poké bowl implique le respect de la réglementation en vigueur.

La formation en matière d’hygiène alimentaire

Cela fait maintenant plus de 10 ans que cette formation est devenue obligatoire lors de l’ouverture d’un restaurant.

Dans votre équipe, au moins une personne devra avoir suivi cette formation.

La demande d'autorisation de diffusion de musique

Si vous envisagez de diffuser de la musique de fond ou des événements sportifs dans votre restaurant de poké bowl, vous devez faire une demande d'autorisation auprès de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique).

Pour obtenir cette autorisation, vous devez vous acquitter d'une redevance.

Son montant varie en fonction de l'importance de votre zone de chalandise et du nombre de couverts disponibles. La demande de cette autorisation se fait en ligne, sur le site de la SACEM.

La demande d'une licence pour la vente d'alcool

Outre la licence d'exploitation, si vous envisagez de vendre de l'alcool, vous devez demander une des licences suivantes auprès de la mairie :
- la petite licence restaurant, pour vendre des boissons à consommer sur place uniquement pendant les principaux repas
- la licence de débit de boissons à consommer sur place, pour vendre des boissons pendant et en dehors des repas
- la licence de restaurant, pour vendre des boissons uniquement lors des repas principaux

La déclaration de votre restaurant

Pour l'ouverture de votre restaurant de poké bowl, vous devez obligatoirement déclarer votre établissement à la mairie.

Cette déclaration doit être réalisée au moins 15 jours avant l'ouverture de l'établissement.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un restaurant de poké bowl ?

Oui, pour ouvrir un restaurant de poké bowl, il faut rédiger un business plan.

Tout d'abord, le business plan de votre restaurant de poké sert de feuille de route pour votre projet d’établissement culinaire. Il vous permet également de définir une stratégie de développement pour votre restaurant.

De plus, il vous offre un aperçu général du marché et du secteur sur lequel vous vous installez. Il vous permet également de réfléchir à votre marketing afin d'augmenter votre chiffre d'affaires.

Le prévisionnel financier de votre restaurant de poké vous permet de définir un budget de démarrage, grâce à une liste des dépenses à prévoir pour l’ouverture. De cette manière, vous serez en mesure de faire des prévisions de ventes, de coûts et de rentabilité.

Enfin, le business plan est indispensable pour obtenir les financements nécessaires à l'ouverture de votre restaurant de poké bowl. En effet, il sert de support lors de la présentation de votre projet à un potentiel partenaire financier.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un restaurant de poké bowl ?

Oui, il est nécessaire de réaliser une étude de marché pour ouvrir un restaurant de poké bowl.

L'étude de marché vous permet de vérifier la viabilité de votre projet. En effet, elle vous permet de tester la demande en restaurant de poké bowl dans votre région et de mieux comprendre les attentes des clients.

Par ailleurs, elle vous permet d'étudier le marché global de la restauration et de saisir ses dynamiques. Elle vous offre également un meilleur aperçu des dernières tendances du secteur de la restauration.

Enfin, cette phase vous permet d'analyser vos concurrents afin de déterminer leurs forces et leurs faiblesses. De cette manière, vous serez en mesure de vous démarquer et de mieux vous positionner sur le marché de la restauration.

Quel budget pour l’ouverture d’un restaurant de poké bowl ?

Pour ouvrir un restaurant poké bowl, il est recommandé de prévoir un budget prévisionnel qui se situe en moyenne entre 80 000 et 250 000 euros.

Toutefois, de nombreux facteurs peuvent faire varier le montant de ce budget :
- l'emplacement de votre restaurant de poké bowl
- la capacité d'accueil de votre établissement culinaire
- la ville ou la région dans laquelle vous êtes situé
- le positionnement de votre restaurant ( clientèle étudiante, de luxe, etc…)
- l'éventuelle présence de restaurateurs concurrents dans votre zone de chalandise
- le nombre d'employés nécessaires au lancement de votre poké bar

Le prévisionnel financier de votre restaurant de poké vous permettra d’obtenir un budget complet et personnalisé.

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel d'un restaurant de poké bowl ?

L'ouverture d'un poké bar implique un investissement initial, dans lequel on peut éventuellement retrouver les dépenses suivantes :
- l'achat ou la location d'un local pour votre restaurant de poké bowl et le dépôt de garantie
- l'éventuel achat d'un fonds de commerce existant
- les travaux, l'aménagement et éventuellement des constructions pour votre établissement culinaire
- le petit mobilier (des chaises, des tables, etc.)
- le budget consacré à la décoration
- l'achat d'un premier stock de produits pour la préparation de vos plats
- le matériel informatique (claviers, souris, etc.)
- l'abonnement à différents logiciels, notamment des logiciels de caisse et de comptabilité
- le budget communication pour le lancement du poké bar
- les frais d'établissement classiques
- les honoraires d'un expert-comptable et d'un avocat
- les frais d'inscription aux annuaires
- l’achat et les frais d’un éventuel véhicule de service

Téléchargez la liste complète des dépenses et leurs montants grâce au prévisionnel financier que nous avons conçu pour un restaurant de poké.

Comment choisir l’emplacement et le local de son restaurant de poké bowl ?

Pour un restaurant de poké bowl, le choix de l'emplacement est crucial afin d’assurer sa réussite.

Pour bien choisir, vous pouvez vous appuyer sur votre étude de marché, qui identifiera notamment votre clientèle cible.

Également, afin de bien choisir l'emplacement et le local de votre poké bar, vous devez notamment prendre en compte différents facteurs :
- sélectionner un local adapté à votre budget
- privilégier une rue piétonne, un centre commercial ou encore un emplacement dans une zone industrielle avec un fort passage
- disposer d'une surface suffisamment grande pour la capacité d'accueil souhaitée
- vérifier la conformité du local avec la réglementation relative à la restauration
- favoriser un local qui nécessite peu de travaux
- veiller à ce que le lieu soit conforme à la réglementation des Établissements Recevant du Public (ERP)
- assurer l'accessibilité du poké bar aux personnes à mobilité réduite
- opter pour un établissement disposant d'un parking à proximité, afin d'assurer le confort des clients (ou avec les transports en commun à proximité)

Vaut-il mieux ouvrir un restaurant de poké bowl en indépendant ou en franchise ?

Pour ouvrir votre restaurant de poké bowl vous avez le choix entre l’ouvrir en indépendant ou en franchise. Cette décision vous revient et c’est à vous d’opter pour la solution qui vous avantage le plus.

En travaillant pour une franchise, vous pourrez profiter d'une image de marque déjà bien établie sur le marché. De plus, vous serez accompagné dans le développement de votre poké bar, ce qui réduira fortement les risques d’échec.

En revanche, vous disposerez d'une liberté limitée en matière de prise de décision. Quant à l'investissement initial, il peut être assez important puisque vous devrez payer un droit d'entrée en franchise.

Dans le cas du statut d'indépendant, vous ne serez pas exposé à ces contraintes. Bien qu'il y ait plus de risques, tous les bénéfices de votre restaurant de poké bowl vous reviendront.

Enfin, notez que pour rejoindre une franchise, vous devrez prouver le potentiel de rentabilité de votre projet d’entreprise. Votre meilleure arme ? Un solide business plan pour votre restaurant de poké.

Quel concept pour réussir l'ouverture de son poké bar ?

Pour trouver le concept idéal pour votre poké bar, vous devez, tout d’abord, vous baser sur vos recettes.

En effet, ces dernières constituent la signature de votre établissement. C'est grâce à elles que les clients font le déplacement jusqu'à votre restaurant.

De ce fait, vous devez diversifier vos créations culinaires tout en misant sur l'originalité. Vous devez en proposer pour tous les goûts.

Pour ce faire, vous devez privilégier des ingrédients variés, comme le thon, le crabe, le poulet, la dinde ou le saumon. Vous pouvez également ajouter des fruits en accompagnement, comme les mangues, les oranges, etc.

Pour ajouter une touche d'originalité, vous pouvez ajouter des épices ou des sauces spéciales comme le caramel, le gingembre ou la sauce thaï.

Il peut paraître judicieux d’innover en créant des recettes pour vos pokés avec des produits de votre région.

Quel chiffre d'affaires pour un restaurant de poké bowl ?

En règle générale, un restaurant de poké bowl génère un chiffre d'affaires oscillant entre 60 000 et 220 000 euros par an.

Néanmoins, il existe, notamment, divers facteurs pouvant faire varier ce montant :
- la variété des recettes de poké bowl proposées
- l'emplacement de votre poké bar
- la capacité d'accueil du restaurant
- l'éventuel présence d'un environnement concurrentiel
- la collaboration de l’établissement culinaire avec des plateformes de livraison
- l’affiliation à une franchise ou non

Pour une estimation précise de vos futurs revenus, téléchargez le prévisionnel financier pour un poké bar.

Comment trouver des clients pour augmenter les ventes de son poké bar ?

Pour augmenter le chiffre d'affaires de votre poké bar, vous devez mettre en place une véritable stratégie marketing et mener différentes actions, comme par exemple:
- collaborer avec d'autres commerces voisins touchant le même public que le vôtre
- lancer une nouvelle gamme de pokés
- conquérir de nouveaux marchés, comme celui de la livraison de nourriture
- ouvrir un second poké bar, dans un quartier différent
- embaucher un gérant pour le premier restaurant, afin de vous concentrer sur l'ouverture du second
- proposer une montée en gamme des pokés et des formules
- développer une offre entièrement végétarienne ou sans gluten
- être présent sur les réseaux sociaux
- utiliser le service de publicité de Google Ads

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un restaurant de poké bowl ?

Parmi les dépenses récurrentes d’un restaurant de poké bowl, on trouve notamment :
- le loyer du local pour votre poké bar
- les salaires versés aux employés du restaurant
- l'achat d'ingrédients et de matières premières pour créer vos pokés
- les primes d'assurance
- les charges liées à l'emballage des produits
- l'entretien et l'achat d'équipements de cuisine
- l'entretien de l’établissement de poké bowl
- les frais administratifs courants, en particulier en matière de comptabilité
- les dépenses de marketing et de communication
- les différents impôts et taxes
- le remboursement d'éventuels emprunts

L’ensemble des charges courantes (avec les montants associés) est disponible dans le prévisionnel financier pour un poké bar.

Ouvrir un restaurant de poké bowl : quelle rentabilité ?

Ouvrir un restaurant de poké bowl représente généralement une idée rentable.

Pour calculer la rentabilité de votre poké bar, vous devez prendre en compte trois principaux facteurs. Ces derniers sont le budget initial, le chiffre d'affaires de l'établissement culinaire et le taux de marge nette de l'activité de vente de pokés.

On vous montre un exemple.

Pour faire simple, on suppose que le budget initial pour ouvrir un poké bar est de 100 000 euros, que le chiffre d'affaires est d'environ 150 000 euros et que le taux de marge nette est de 30 %.

Dans cette situation, votre restaurant génère environ 30 % x 150 000 = 45 000 euros de bénéfice annuel.

Par conséquent, dans cet exemple 100 000 / 45 000 = 2,2 ans, soit environ 27 mois, seront suffisants pour rembourser vos dépenses initiales et devenir rentable.

Comment optimiser la rentabilité de son poké bar ?

Afin d’optimiser la rentabilité d'un restaurant de poké bowl, vous devez vous pencher sur deux points importants.

Il s'agit de la manière dont vous allez augmenter les revenus de votre restaurant et de la bonne gestion des dépenses.

Les initiatives destinées à augmenter les ventes de votre poké bar sont déterminées lors de la mise en place de votre stratégie marketing (qu’on retrouve dans notre business plan pour un poké bar), comme par exemple :
- créer un partenariat avec une entreprise visant la même clientèle cible, comme les espaces de coworking, les studios de yoga
- travailler votre présence sur les réseaux sociaux pour attirer de nouveaux clients et vous faire connaître de vos fournisseurs, partenaires et concurrents
- proposer une nouvelle offre de pokés sur un segment haut de gamme, avec des tarifs plus élevés (et de meilleures marges)

Il faudra aussi veiller à la bonne gestion des dépenses de votre restaurant de pokés. Voici des initiatives à mettre en place :
- limiter les salaires et les cotisations des employés à un maximum de 45 % de vos revenus
- améliorer la gestion de votre compte de résultat et de vos charges courantes, sans limiter vos investissements initiaux
- veiller à la rentabilité de vos investissements en marketing
- adopter un régime fiscal approprié pour votre activité de manière à réduire les taxes

Comment financer un restaurant de poké bowl ?

Pour pouvoir ouvrir un restaurant de poké bowl, vous devez d'abord réunir le budget nécessaire.

En France, il existe de multiples dispositifs à votre disposition pour financer votre projet de poké bar :
- faire la demande d'un prêt professionnel
- avoir recours aux prêts d'honneur
- souscrire au crédit-bail (leasing)
- solliciter les organismes de microcrédit
- demander les financements accordés aux sociétés coopératives
- s’associer avec d’autres personnes
- s’adresser à des investisseurs privés
- faire appel à des business angels
- exploiter la méthode des précommandes
- participer à une campagne de crowdfunding
- recourir au crowdlending
- s’adresser aux collectivités locales

Pour prouver la rentabilité de votre projet à toutes ces institutions, présentez-leur un solide business plan pour votre restaurant de poké.

À lire également

Le business plan d'un restaurant de poké
Le budget de départ pour ouvrir un restaurant de poké