5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Ouvrir une société de sécurité privée 

Comment ouvrir une société de sécurité privée en France

Quel est le budget de départ pour ouvrir une société de sécurité privée ?
Que contient la liste des dépenses ?
Quels sont les équipements nécessaires à l’ouverture d’une société de sécurité privée ?
Est-ce qu’une société de sécurité privée peut rapidement devenir rentable ?
Comment estimer le chiffre d’affaires d’une société de sécurité privée ?
Peut-on estimer les bénéfices de sa société de sécurité avant l’ouverture ?
Comment augmenter le revenu de sa société de sécurité privée ?

Ce sont là des questions communes, nous y répondons maintenant.

Gardiennage / Sécurité Privée Business Plan modele
Gardiennage / Sécurité Privée Business Plan modele

Gardiennage / Sécurité Privée Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de société de sécurité privée est viable et rentable.

En savoir plus

Quelles démarches pour ouvrir une société de sécurité privée ? 

La sécurité privée est un domaine strictement encadré en France. En effet, ce secteur est régi par le livre VI du Code de la sécurité intérieure. Ainsi avant de pouvoir vous lancer, vous devez justifier certaines compétences et vous acquittez de certaines formalités. En effet, en tant que dirigeant d’une société de sécurité privée, vous devez avoir la nationalité française, ou être un ressortissant d’un pays de l’Union européenne ou encore de l’espace économique européen. Si vous êtes ressortissant d’un pays tiers à l’Union européenne, votre pays doit figurer dans la liste des États ayant conclu un accord de réciprocité avec l’Hexagone.

À part la nationalité, vous devez aussi avoir un casier judiciaire vierge de toute condamnation, correctionnelle ou criminelle. Par ailleurs, vous devez n’avoir jamais fait l’objet de mesures d’expulsion du territoire, mais aussi n’avoir jamais dirigé une quelconque société qui a fait faillite. Lors de votre demande d’autorisation, une enquête de moralité et de bonnes conduites sera menée par les autorités compétentes afin de vérifier la véracité des informations que vous avez fournies. Au niveau des compétences, vous devez être titulaire d’un « Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) dirigeant d’entreprise de sécurité privée » afin de pouvoir exercer légalement ce métier. Par ailleurs, il est possible d’accéder à cette fonction sans ce diplôme si vous disposez d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans une entreprise de sécurité privée, ou encore si vous occupez un poste dans le service des forces de l’ordre durant au moins 2 ans.

Aussi, vous devez obtenir au préalable une autorisation émanant du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) pour occuper le poste de dirigeant d’entreprise dans ce secteur. Ce même organisme vous délivre par la suite une carte professionnelle qui vous permet d’intervenir personnellement sur l’ensemble du territoire. Notez aussi que la souscription à une assurance responsabilité professionnelle demeure obligatoire. Enfin, sachez que pour pouvoir installer des matériels de télésurveillance, vous devez avoir une autorisation émanant de la préfecture.

Quel budget pour l’ouverture d’une société de sécurité privée ?

Le montant de l’investissement de départ pour une société de sécurité privée sera souvent compris entre 10 000 et 100 000 euros.

Plusieurs éléments vont venir faire varier le budget nécessaire à l’ouverture d’une société de sécurité privée.

Vous pouvez très bien ouvrir une société en entrepreneur individuel.

Dans ce cas, vous aurez seulement besoin d’un peu de matériel. Cependant, si vous recrutez une équipe, vous aurez aussi besoin de locaux, de davantage d’équipement, de dispenser des informations, etc.

Quels besoins matériels pour ouvrir une société de sécurité privée ? 

Ouvrir une société de sécurité privée nécessite un investissement assez lourd en termes de matériels. En effet, pour servir vos clients dans les bonnes conditions, vous devez acquérir plusieurs véhicules : véhicules d’intervention, patrouilleurs, véhicules de transport de matériels, etc. Vous devez aussi commander des uniformes de service pour vos agents. Par ailleurs, si vous fournissez également les clients en matériels (caméras, alarme, coffre, etc.) vous devez également constituer des stocks. En outre, pour la partie commerciale et administrative, vous avez besoin de mobiliers de bureau, des matériels informatiques, etc.

Quelles sont les prestations d’une société de sécurité privée ? 

Le domaine de la sécurité privée est très vaste. Ainsi, vous avez la possibilité de vous spécialiser dans une seule prestation ou en combiner plusieurs. Avec de la télésurveillance par exemple, vous offrez une prestation de protection contre des actes de vandalisme, de risque d’incendie, d’agressions et de violences diverses. Pour ce faire, vous devez utiliser des caméras ainsi que des installations technologiques tels que des capteurs de mouvements, etc. Avec une telle prestation, votre équipe n’a pas besoin d’être présente physiquement dans le domicile de vos clients. Pour une société de gardiennage, vous offrez les mêmes prestations de protection qu’en télésurveillance, mais principalement la nuit. Le gardiennage exige souvent la présence de l’un de vos agents dans les locaux des clients. Par ailleurs, si vous souhaitez vous spécialiser dans la protection informatique, il vous incombe de protéger à la fois l’infrastructure des clients, mais aussi leurs données. En outre, vous mettez en place les dispositifs nécessaires pour éviter tout type d’attaque sur le réseau internet de vos clients. Ce sont surtout les entreprises qui ont recours à cette prestation.

Sécurité Privée (et Gardiennage) Prévisionnel Financier modele
Sécurité Privée (et Gardiennage) Prévisionnel Financier modele

Gardiennage / Sécurité Privée Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre société de sécurité privée.

En savoir plus

Quel est le chiffre d’affaires d’une société de sécurité privée ? 

Généralement, la fourchette haute du chiffre d’affaires d’une société de sécurité privée est comprise entre 150 000 et 300 000 euros. La fourchette basse est plutôt située autour de 80 000 euros.

Cet élément va varier en fonction de certains paramètres. Par exemple, si vous obtenez des marchés publics pour plusieurs années, alors votre revenu sera confortable. Si vous êtes en entreprise individuelle et que vous réalisez que quelques missions ponctuelles, alors votre chiffre d’affaires sera probablement plus faible.

Pour estimer précisément le chiffre d’affaires de votre société de sécurité privée, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier adapté à cette activité.

Comment trouver des clients pour une société de sécurité privée ?

Voici la liste des choses que peut faire une société de sécurité privée pour augmenter son revenu :
– créer un site web sur lequel elle présente ses offres
– travailler son référencement auprès des moteurs de recherche
– développer de nouveaux services, comme des prestations de cybersécurité
– récolter des avis positifs sur les réseaux sociaux
– écrire des articles de blog sur des thématiques proches de la sécurité
– obtenir des marchés publics
– nouer des partenariats avec des collectivités locales

Quelles sont les dernières technologies qu’utilisent les sociétés de sécurité privée ? 

Avec l’avancée technologique de ces dernières décennies, le domaine de la sécurité a lui aussi bien avancé. En effet, aujourd’hui, plusieurs technologies dernier cri sont à disposition des entreprises dans ce domaine. À l’instar des drones, interfaces informatiques et biométriques, des caméras de surveillance à infrarouge et thermiques et même des robots. Ces outils sont fabriqués afin d’améliorer la performance des entreprises de sécurité, tout en réduisant au maximum l’intervention d’agents de terrain. De tels outils garantissent ainsi le maximum de conforts à vos clients, mais vous permettent aussi d’avoir une efficacité redoutable grâce à leur complémentarité avec vos agents de terrain.

Vous pouvez estimer précisément le chiffre d’affaires, analyser le poids de chaque dépense sur le seuil de rentabilité et calculer les bénéfices, mois par mois, de votre société de sécurité privée avec le modèle de prévisionnel financier pour une société de sécurité privée.

À lire également

- Comment construire un business plan pour de la sécurité privée et du gardiennage ?
- Découvrir les dernières tendances et innovation dans le secteur de la sécurité privée et du gardiennage