5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Les chiffres et données sur le marché de l'ongle

chiffres marché de l'ongle

En 10 ans, le secteur de l’onglerie a connu un grand boom. De nombreux sites et blogs spécialisés sont apparus sur le web. Partout en France, les instituts spécialisés dans la beauté des ongles et les bars à ongles fleurissent.

Les prestations des prothésistes ongulaires sont, quant à elles, de plus en plus demandées. Le marché a le vent en poupe et les spécialistes tablent sur une belle croissance dans les prochaines années.

Selon une étude de Research and Markets, spécialiste des prévisions et de l’analyse de marché, le marché de l’onglerie représente en effet le segment des cosmétiques le plus prometteur.

Combien pèse ce marché ? Quels sont les profils des consommateurs et comment se porte actuellement le secteur ? Nos réponses en 9 chiffres.

Vous retrouverez également un rapport détaillé sur les données du secteur dans notre modèle de business plan pour un prothésiste ongulaire. Les chiffres dans ce modèle sont mis à jours tous les 6 mois.

Un marché d’une valeur de 13 milliards d’euros

Le marché international de l’ongle enregistre une croissance en valeur de 9,5 % et devrait atteindre en 2024, une valeur de 13 milliards d’euros.

L’Europe et notamment la France contribuent fortement à ce chiffre par le biais des produits pour les ongles qu’elle commercialise, mais aussi par le nombre important d’établissements spécialisés qui ont ouvert un peu partout dans le pays.

Sources : CNEP et ProfessionBienEtre

150 000 € de chiffre d’affaires

L’onglerie est un secteur lucratif et la France compte en 2019 des milliers de bars à ongles et d’instituts spécialisés.

Avec une croissance moyenne de 9,5 % par an, on ne peut qu’assurer que la tendance va dans le positif.

L’onglerie, une des entreprises leaders dans le domaine fait par exemple 150 000 € de chiffre d’affaires annuel. De quoi donner des idées aux jeunes entrepreneurs. 

Source : Toute la Franchise

chiffres et données ongleries ongulaire

L’onglerie constitue 15 % du marché de l’esthétique 

Selon la confédération nationale artisanale des instituts de beauté, le marché de l’esthétique en France, l’onglerie compte pour 15 % du marché de l’esthétique.

D’après la CNEP, il y aurait 9 000 établissements spécialisés dans les ongles qui emploient près de 15 000 salariés en France.

Outre les marques leaders qui ont leurs propres salons de beauté et les grands établissements de renom, ce sont pour la plupart des indépendants (75 %) qui se sont lancés dans l’ouverture de bars à salons.

Sources :  CESAD et Ouest-France et Toute la Franchise

11,5 euros dédiés à l’achat de vernis à ongles

Un vernis se vend toutes les deux secondes en France.

Les Françaises achètent, en moyenne, 2,4 vernis par an, et consacrent 11,5 € de leur budget à cette fantaisie.

22 % des Françaises utilisent du vernis à ongles,  de n’importe quelle marque. Elles sont également de plus en plus nombreuses à s’offrir des soins en instituts de beauté et dans les bars à ongles.

Source : Planetoscope

Prothésiste ongulaire / Bar à ongles Business Plan modele
Prothésiste ongulaire / Bar à ongles Business Plan modele

Prothésiste Ongulaire Business Plan

€39,90
VOIR LE MODÈLE

25 % des Françaises sont adeptes des soins beauté

Les bars à ongles et les instituts de beauté enregistrent un bon taux de croissance.

25 % des Françaises s’y rendent régulièrement et 44 % d’entre elles s’y sont rendues ces 21 derniers mois.

12 % d’entre elles déclarent s’y rendre au moins 5 à 6 fois par an et la tranche d’âge qui s’y intéresse le plus est de 35 - 44 ans, talonnés de près par les 25 - 34 ans.

Sources : Ecole Thalgo et France 3

55 % des femmes se colorent les ongles chez elles

La crise sanitaire n’a épargné aucun secteur et celle de l’onglerie et de l’esthétique n’y a pas échappée.

Selon les chiffres partagés par Euromonitor, en 2020, plus de 55 % des femmes se vernissent les ongles, au moins une fois par mois, chez elles. Ce changement d’habitudes est notamment lié aux inquiétudes concernant les risques de contamination et la nécessité de faire des économies.

Source : PremiumBeautyNews

2 semaines de tenue

Si les vernis traditionnels restent des classiques, les Françaises sont également devenues de vraies adeptes de vernis semi-permanent.

Ces vernis ont pour particularité de sécher deux fois plus vite que les vernis classiques, mais tiennent deux fois mieux que ces derniers (2 semaines). Il se pose en 20 minutes et se sèche en 30 secondes.

Source : Femme Actuelle

45 € pour des ongles en gel 

À part les vernis permanents, l’autre nouveauté qui suscite l'intérêt en France  est le remplissage au gel.

Il faudra tout de même compter entre 45 et 50 € pour sa pose alors le prix va de 25 à 30 € pour une pose de vernis semi-permanent.

Pour la pose d’un vernis classique complété par un soin des ongles, il faudra payer entre 10 et 45 €. 


Sources : ProfessionBienEtre et Institut SunPrestige 

À lire également

- Faire une étude de marché pour une onglerie 
- Rédiger un business plan pour une onglerie