Créer une entreprise dans le monde du spectacle : chiffre d'affaires, frais et bénéfices

rentabilité activité de production de spectacles

Combien peut rapporter un producteur de spectacles ?
Est-ce rentable ?
Quelles sont les charges courantes d'un producteur de spectacles ?
À combien se situe la marge bénéficiaire ?
Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un producteur de spectacles ?
Comment faire l'analyse de rentabilité ?

On peut se poser ce genre de questions au démarrage de son activité. Les lignes suivantes apportent des éléments de réponses.

Notre équipe a rédigé de nombreux business plans pour des producteurs de spectacles. Chaque entreprise de production et diffusion de spectacles présente ses propres particularités et les chiffres exposés ici manqueront peut-être de pertinence vis-à-vis de votre projet d'entreprise. Ces ordres de grandeur et informations sont exposés seulement dans l'idée de vous informer.

Où se situe le chiffre d'affaires d'un producteur de spectacles ?

Dans la majorité des projets sur lesquels nous avons travaillé, en considérant une période de douze mois, le montant total généré par un producteur de spectacles sera dans la fourchette entre 150,000 et 450,000 euros.

Bien évidemment, chaque entreprise de production et diffusion de spectacles évolue dans un contexte différent. Ainsi les chiffres d'affaires vont être significativement différents.

Généralement, voici des exemples pour les éléments qui, sans nul doute, vont avoir un impact sur les revenus que pourra générer votre projet d'entreprise :
- les catégories de spectateurs ciblés (si vous organisez des spectacles réservés au grand public ou si vous ciblez des spectateurs VIP pour des soirées privées par exemple)
- la capacité d'accueil des lieux de spectacle dans laquelle vous produisez
- le nombre de spectacles produits au cours d'une année
- si vous parvenez à obtenir du sponsoring pour vos spectacles
- la popularité des artistes engagés pour vos spectacles

Pour connaître précisément la fourchette de vos futurs revenus, téléchargez notre prévisionnel financier pour un producteur de spectacles.

Quelle méthode pour accroître la rentabilité d'un producteur de spectacles ?

Voici des exemples de techniques que vous pouvez développer afin d'accroître le chiffre d'affaires de votre activité de production de spectacles :
- proposition de différents types de spectacles, tels que la comédie, le café-théâtre, le one man show, le show pour du jeune public, etc.
- mise à jour régulière du calendrier des spectacles à venir sur votre site web et intégration d'un module de réservation ou de billetterie en ligne
- diversification de votre activité, en proposant par exemple des stages pédagogiques ou des ateliers de découverte
- optimisation du SEO du site de votre entreprise de production et diffusion de spectacles
- enchères sur Google Ads pour apparaître devant les producteurs de spectacles concurrents
- développement de votre présence sur les réseaux sociaux pour interagir et engager votre public
- création de contenus intéressants et attrayants pour votre public, tels que des aperçus des coulisses, la conception de décors et de costumes, etc.
- diffusion de spectacles ou seulement d'extraits sur Instagram et YouTube afin d'atteindre votre public cible
- achat d'encarts publicitaires sur Facebook
- participation et organisation de nombreux événements pour développer votre réseau et vous faire connaître

Ce ne sont là que quelques exemples.

Si vous voulez obtenir la stratégie de développement complète, téléchargez maintenant notre business plan conçu pour un producteur de spectacles.

Quelles charges courantes pour un producteur de spectacles ?

Contrairement aux premières dépenses, les charges courantes de votre activité de production de spectacles sont toutes celles qu'il faut honorer chaque semaine, mois, trimestre ou année. Elles sont inscrites dans le compte de résultat prévisionnel du projet.

Ci-dessous, certaines des dépenses récurrentes propres à un producteur de spectacles :
- le paiement des honoraires et les autres charges pour engager un artiste
- le budget alloué à la location des salles de spectacle
- les commissions de sous-traitance
- les frais liés à la publicité et à la billetterie
- les taxes sur les spectacles
- le coût de la décoration et de l'aménagement des salles de spectacles
- les taxes et impôts

Si vous voulez consulter la liste des charges complète, vous pouvez télécharger notre prévisionnel financier adapté à un producteur de spectacles.

Quelle approche pour estimer les profits de son activité de production de spectacles ?

Votre entreprise de production et diffusion de spectacles présente un potentiel de rentabilité si le revenu dépasse la somme des dépenses.

Globalement, la marge nette d'un producteur de spectacles se situe entre 10% et 22% du chiffre d'affaires encaissé.

Pour être clair et concis, en simplifiant quelques éléments d'ordre financier, lorsque votre activité de production de spectacles génère 180,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors le profit s'établira éventuellement à la somme de 16.0% x 180,000 = 28,800 euros.

Bien entendu, les résultats et chiffres qui s'appliquent à votre activité de production de spectacles seront certainement différents de cet exemple.

Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre entreprise de production et diffusion de spectacles ? Téléchargez notre modèle Excel pour un producteur de spectacles.

À lire également

Rédiger un business plan pour un producteur de spectacles
Faire une étude de marché pour un producteur de spectacles
Activité de production de spectacles : le budget prévisionnel
Faire le plan financier pour un producteur de spectacles