Rédiger une étude de marché pour un vigneron

business plan activité de vigneron

Vous vous apprêtez à devenir vigneron indépendant et certaines questions restent sans réponses ?

Vous vous interrogez au sujet des tendances actuelles concernant le marché du vin ?

Vous voulez être davantage informé(e) à propos de la réglementation actuelle s'appliquant à un vigneron ?

Vous vous demandez quelles sont les bouteilles de vin les plus vendues ?

Vous ne savez pas qui sont vos potentiels acheteurs ?

Une rigoureuse étude de marché pour votre domaine viticole vous sera d'une grande aide afin de trouver des réponses à ces questions.

La réalisation d'une étude de marché demeure, en effet, une analyse fondamentale, favorisant la création ou reprise d'un domaine viticole.

Pourquoi cela ? Car mener une étude sur son marché cible donne l'occasion de mieux connaître l'industrie en général, de cerner les caractéristiques de ses segments de marché (tout comme leurs préférences), de mettre sur pied une offre en accord avec les envies du moment et, finalement, d'estimer correctement ses futurs revenus.

Comment construire une bonne étude de marché pour votre activité de vigneron ? Notre équipe d'experts vous révèle quelques astuces et conseils dans le présent article.

De plus, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, téléchargez notre business plan élaboré pour un vigneron.

Quelle est la structure pour l'étude de marché d'un vigneron ?

Ce type de document synthétisera un lot important d'éléments, de données et d'études. Notre conseil est de bien les structurer afin d'obtenir une étude de marché qui sera rigoureuse, complète et agréable à lire.

Voici le déroulement privilégié pour une étude de marché sérieuse et intelligemment structurée.

La partie introductive donne l'occasion de présenter le marché du vin et ses caractéristiques. On y dévoile des chiffres et données ainsi que les tendances actuelles.

La deuxième partie permettra de comprendre la demande :
Qui peuvent être les potentiels clients de votre activité de vigneron ? Combien sont-ils ? Combien peuvent-ils dépenser ? etc.

La partie numéro trois traite de l'étude de l'offre, c'est-à-dire l'analyse de certaines informations sur la concurrence. Cette partie donne l'opportunité de regrouper les facteurs (ou variables) de succès (mais aussi d'échec), mais également les avantages concurrentiels à construire pour un vigneron.

S'ensuit une partie traitant de l'étude des éventuels fournisseurs et partenaires avec lesquels vous serez amenés à collaborer en votre qualité de vigneron.

Pour finir, la dernière partie de l'étude de marché nous permet de présenter les éléments suivants : les "4P du Marketing" pour un vigneron (ce terme fait référence à un concept qui rassemble les politiques de produit, de commercialisation, de prix et de distribution), une analyse SWOT adaptée à ce type de projet et, finalement, des hypothèses concernant le calcul d'un chiffre d'affaires relatif à votre première année d'activité en tant que vigneron.

Comment analyser le marché du vin ?

Pour réussir cette démarche, il faut lister les données, chiffres et statistiques actualisés du marché du vin. Cette initiative permet d'établir un rapport complet sur le secteur dans son ensemble.

De la même façon que notre équipe a choisi de le faire dans le business plan conçu pour un vigneron, préférez les chiffres des dernières années et les analyses actualisées, révélant des informations utiles et pertinentes quant au marché du vin.

Listez les dernières tendances, les choses nouvelles, les innovations technologiques et les récentes habitudes sur le marché.

Citons, par exemple, la viticulture bio, les outils technologiques pour la vinification et l'entretien de la cave, ou encore les produits phytosanitaires sans éléments chimiques.

Ces techniques constituent des tendances, du moment, qu'il faut retrouver dans l'étude de marché que vous allez rédiger.

Comment étudier la demande pour un vigneron ?

L'échantillon représentatif pour votre activité de vigneron

Lorsque vous réaliserez l'étude de marché de votre activité de vigneron, il faudra interroger ceux qui peuvent, potentiellement, acheter vos vins.

Bien entendu, on ne peut pas sonder l'intégralité des personnes de votre audience. C'est à ce moment là qu'on va rassembler un "échantillon représentatif".

On se réfère ici à un ensemble de profils, choisis au milieu de tous ceux qui sont susceptibles d'être vos clients.

Des questionnaires pour l'étude de marché d'un vigneron

Une solide étude de marché regroupera un questionnaire quantitatif et un questionnaire qualitatif.

Le questionnaire quantitatif de votre activité de vigneron est conçu pour mesurer les habitudes, les comportements ainsi que les choix des personnes de l'échantillon représentatif. Ce type de questionnaire est un outil qui permet, entre autres, d'identifier ce que les gens n'aiment pas chez les vignerons concurrents.

Le questionnaire qualitatif, lui, est un support pour recueillir des informations un peu plus précises sur les opinions données.

Dans l'étude de marché de votre activité de vigneron, vous devez, après cela, établir un rapport sur les réponses recueillies.

Les segments de marché et "customer personas" d'un vigneron

Les segments de marché de votre activité de vigneron sont des catégories homogènes de clients présentants des points en communs. Ces derniers peuvent être les mêmes aspirations, la même origine, ou bien des revenus similaires.

Des segments de marché possibles auxquels peut s'adresser un vigneron sont 'les restaurants de la région', 'les négociants en vin' ou bien 'les cavistes'. Ce ne sont là que quelques exemples.

Quant aux buyer personas, ce sont, tout simplement, des représentations d'un client idéal qui pourrait, potentiellement, acheter vos vins.

Un buyer persona est, tout simplement, une "personne imaginée" avec des critères socio-démographiques, une pensée, un budget, un train de vie et qui est le représentant d'un certain groupe d'individus.

Réfléchir à un persona pour son activité de vigneron aide à mieux cerner le profil de sa clientèle cible, et donc mener un projet viable.

Vous pourrez retrouver les différents segments de marché propres à ce secteur dans les pages de notre business plan pour un vigneron.

La taille et la valeur du marché de votre activité de vigneron

Pourquoi faut-il étudier la taille et la valeur de son marché ? Car ces informations vous donnent une idée du potentiel de votre projet.

L'estimation de la valeur et la taille de votre marché cible permet, en effet, de savoir combien de clients peuvent, théoriquement, acheter vos vins après votre lancement.

Cela permet également de prendre connaissance du revenu que votre activité de vigneron peut atteindre.

Pour obtenir une vue d'ensemble sur les futurs revenus de votre entreprise, vous pouvez télécharger notre modèle financier adapté à un vigneron.

Comment analyser "l'offre" dans l'étude de marché d'un vigneron ?

Comment rédiger l'étude concurrentielle d'un vigneron ?

Vous rencontrerez sans aucun doute des concurrents auquels vous devrez faire face sur le marché du vin.

On doit donc retrouver une étude détaillée des vignerons concurrents dans l'étude de marché que vous allez mettre sur pied.

Vous devez notamment étudier leurs attributs principaux, tout comme les atouts de leur projet et leurs points d'amélioration.

Présentez en particulier leurs inconvénients. Vous serez probablement amené à identifier des lacunes telles que l'utilisation de substances chimiques nocives, une capacité de production limitée, l'absence d'un magasin physique et/ou d'une boutique en ligne, des installations et des équipements vieillissants ou encore le manque d'engagement en matière de responsabilité environnementale.

Téléchargez notre business plan pour un vigneron afin d'obtenir une étude concurrentielle complètement rédigée pour un vigneron.

Les critères de succès et les avantages concurrentiels pour un vigneron

En analysant les vignerons concurrents, vous vous familiariserez avec leurs qualités et leurs points d'amélioration.

Alors, vous pourrez identifier les éléments de succès pour un vigneron, dont nous listons quelques exemples ci-après :
- présente une grande capacité de production en vins
- possède des équipements de qualité et efficaces
- adopte une production éco-responsable
- jouit d'une image de marque connue à travers son packaging
- évite l'utilisation de substances chimiques nocives pour la culture et la vinification

Afin de vous faire gagner du temps, nos experts ont déjà listé l'ensemble des critères de réussite et les avantages concurrentiels concernant cette activité dans le business plan pour un vigneron.

Comment analyser les partenaires dans l'étude de marché d'un vigneron ?

L'étude des partenaires et fournisseurs de votre activité de vigneron est une démarche utile pour identifier ces entreprises, mais également repérer leurs attributs remarquables tels que leurs sources de revenu, leur périmètre d'action, leur stratégie marketing, etc.

En ce qui concerne les partenaires possibles pour un vigneron, on retrouve les banques (pour le financement des équipements), les syndicats agricoles (pour la défense des agriculteurs, de l'agriculture et du territoire) ou encore les organisations agricoles nationales (Chambres d'Agriculture, groupements de protection sanitaire, etc.).

Comment conclure l'étude de marché d'un vigneron ?

Le Marketing Mix pour un vigneron

Le Marketing Mix, aussi appelé les "4P" du marketing, est un concept qui précise des décisions et plusieurs démarches à entreprendre pour réussir la création ou reprise d'un domaine viticole sur votre marché.

Le Marketing Mix de votre activité de vigneron comprend 4 politiques : la politique de produit, la politique de prix, la politique de distribution et la politique de communication.

La politique de produit de votre activité de vigneron permettra de spécifier tous les attributs de votre projet :
Quel est le cépage cultivé ? Quels sont les types de vins produits ? Où se trouve l'exploitation viticole ? etc.

La politique de prix d'un vigneron tient un rôle prépondérant pour la réussite de l'activité. Elle donne effectivement l'opportunité de déterminer intelligemment le prix de ses vins.

La politique de distribution pour votre activité de vigneron donne l'occasion de sélectionner les circuits de distribution pertinents qui permettront de commercialiser votre offre dans les meilleures conditions.

La politique de communication de votre activité de vigneron permettra de choisir les canaux, initiatives et astuces marketing les plus efficaces menant à jouir d'une bonne visibilité auprès de votre clientèle cible dans de courts délais.

L'analyse SWOT d'un vigneron

L'analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces) constitue une ressource stratégique dans l'étude de marché. Elle est utile pour synthétiser les forces comme les faiblesses d'un projet d'entreprise, à l'instar de votre activité de vigneron.

Par ailleurs, cette matrice se révèle utile pour regrouper les opportunités ainsi que les menaces susceptibles de se manifester au sein de l'environnement dans lequel évolue votre activité.

Vous retrouverez une analyse SWOT complète dans notre business plan pour un vigneron.

Le chiffre d'affaire prévisionnel pour un vigneron

L'estimation du chiffre d'affaires est le dernier point important de l'étude de marché pour votre activité de vigneron.

Toutes les données récoltées au cours de l'étude de marché vous ont permis de mieux cibler les entités susceptibles d'acheter vos vins, d'étudier les modes de consommation, de mieux connaître les vignerons concurrents et d'appréhender le marché dans sa globalité.

Ainsi, il est dorénavant plus facile de construire des estimations de chiffre d'affaires pour votre activité de vigneron.

Si vous voulez obtenir une étude financière complète de votre projet, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier pour un vigneron.

À lire également

Rédiger un business plan pour un vigneron
Activité de vigneron : quelle rentabilité ?
Devenir vigneron indépendant : le budget prévisionnel
Réussir le plan financier d'un vigneron