Ouvrir un cabinet de gestion en patrimoine : le budget prévisionnel

cabinet gestion patrimoine budget prévisionnel

Quel est le budget nécessaire pour ouvrir un cabinet en gestion de patrimoine ?
Quel matériel et quels équipements doit-on acheter ?
Quelle rentabilité espérer ?

Nos experts vous répondent dans cet article.

En plus de cela, si vous voulez obtenir tous les indicateurs financiers concernant votre activité de consultant en gestion, modifiez les hypothèses de notre prévisionnel financier adapté à un conseiller en gestion financière.

Les estimations proviennent de notre travail, qui repose sur l'étude de nombreuses sources mais aussi sur la rédaction de business plans pour des conseillers en gestion. Veuillez noter : chaque projet est différent. De plus, les différences sont parfois significatives. Ainsi, les indicateurs suivants ne seront peut-être pas pertinents au vu de votre projet. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre projet d'entreprise.

Quel est le budget prévisionnel pour ouvrir un cabinet de gestion en patrimoine ?

Pour 80% des projets sur lesquels nous avons travaillé, le montant du budget total pour le démarrage d'une activité de consultant en gestion va être compris entre 1,000 et 30,000 euros.

C'est relativement bas, oui. Il s'agit d'une activité qui demande peu de fonds.

Évidemment, chaque activité de consultant en gestion ne requiert pas le même budget initial.

Voici certains exemples de facteurs qui pourront venir influencer budget prévisionnel d'un activité de conseil en gestion :
- si vous voulez installer (ou non) votre activité de conseiller dans un local dès le départ
- si vous embauchez (ou non) du personnel administratif
- si vous rachetez (ou non) un portefeuille de clients à un ancien conseiller en gestion
- si vous souhaitez (ou non) de créer un site web pour votre activité
- le montant investi pour la prospection (afin de trouver des premiers clients)

Si vous souhaitez accéder à une estimation personnalisée du détail du budget de départ de votre projet d'entreprise, vous pouvez compléter notre prévisionnel financier adapté à un conseiller en gestion financière.

Quel est la liste d'investissements pour le démarrage d'une activité de consultant en gestion ?

Dans quels équipements faut-il investir pour le démarrage d'une activité de consultant en gestion ?

Il faut prendre le temps d'acheter le bon équipement pour réussir le démarrage d'une activité de consultant en gestion.

Parmi les investissements de votre activité de conseil en gestion, on identifiera probablement un ordinateur performant, un rétroprojecteur et un écran dédié, une imprimante numérique, un scanner numérique, une tablette numérique, un téléphone portable moderne, des fournitures de rangement, des cartes de visite, des logiciels spécifiques à votre activité ou encore des fournitures de classement.

On retrouvera éventuellement ces lignes dans votre budget de départ. Attention, la liste est probablement plus longue.

Pour une vue complète et chiffrée de votre budget, modifiez les hypothèses de notre prévisionnel financier adapté à un conseiller en gestion financière.

Quelles sont les autres charges pour un conseiller en gestion financière ?

Les frais de création d'entreprise

Votre activité de conseil en gestion doit exister et revêtir la forme d'une véritable entreprise. Or, la création d'une entreprise engendre nécessairement des dépenses.

Voici des exemples de dépenses de dépenses pour ce budget : des frais de publication dans un journal d'annonces légales (JAL), les honoraires de comptables, les frais d'immatriculation, le paiement de consultants ou encore des assurances diverses.

Le personnel de votre activité de conseil en gestion

Si vous souhaitez recruter (un stagiaire qui s'occupe de votre marketing, une secrétaire, un assistant pour les tâches secondaires, etc.), vous devez ajouter certaines lignes à votre budget prévisionnel.

Dans ces dépenses, devront figurer (la liste est non exhaustive) : la gestion des premières paies, les charges liées au recrutement ainsi que des frais de formations.

Les dépenses en marketing

Il faudra faire connaître votre activité de consultant en gestion.

Des exemples d'investissement en publicité qui peuvent apparaître dans le budget prévisionnel de votre activité de conseil en gestion :
- des biens et affiches à l'image de votre cabinet
- des frais de partenariats (pour gagner en visibilité)
- un article dans la presse spécialisée (en particulier dans celle que lisent vos clients)
- du community management (vos clients et prospects utilisent les réseaux sociaux)
- les campagnes Facebook Ads et Google Ads
- l'inscription de votre activité de conseil en gestion sur des plateformes en ligne
- tous les frais liés au référencement de votre site professionnel

Des dépenses à ne pas oublier pour votre cabinet

Il y a aura probablement un petit budget à allouer à des fournitures diverses.

De plus une allocation pour le fonds de roulement de votre activité de conseil en gestion : de quoi tenir entre 6 et 9 mois sans revenus.

Finalement, dans l'éventualité où un partenaire bancaire vous accorde un prêt pour votre activité de conseil en gestion, n'oubliez pas d'inclure les premières mensualités de crédit.

Le budget exhaustif et chiffré se trouve dans le modèle financier adapté à un conseiller en gestion financière.

Quelle est la durée pour un conseiller en gestion financière rentable ?

Il s'agit généralement d'une activité facile à rentabiliser. En effet, comme précisé au début de cet article, l'investissement initial est relativement bas.

Trois paramètres sont à considérer lorsqu'on s'intéresse à la rentabilité de votre activité de consultant en gestion :
- le budget prévisionnel pour démarrer
- vos prévisions de revenu
- la marge bénéficiaire nette

Aidons-nous d'un exemple dans lequel nous disons que l'investissement total de votre activité de consultant en gestion totalise 20,000 euros.

Quant au deuxième indicateur, nous prenons l'hypothèse suivante : votre activité de consultant en gestion est dans la capacité de générer la somme de 180,000 euros de revenus chaque année.

Pour terminer, la marge (nette) est enregistrée à 52.5% du revenu total.

Le premier calcul nous aide à mieux apprécier le potentiel de rentabilité : votre activité de consultant en gestion encaisse 52.5% x 180,000 = 94,500 euros de profit net, chaque année.

Pour finir, il faudra 20,000 / 94,500 = 0.21 année à votre activité de conseil en gestion afin de pouvoir amortir l'argent investi dans le budget prévisionnel.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre activité de conseil en gestion deviendra un projet entrepreneurial profitable à la suite de (seulement) 3 mois d'activité.

Nous espérons que cet exemple a pu vous aider. Attention cependant, les chiffres et indicateurs propres à votre projet d'entreprise seront d'une autre nature. Vous souhaitez connaître les marges de votre activité de consultant en gestion ? Modifiez les hypothèses de notre prévisionnel pour un conseiller en gestion financière.

À lire également

Rédiger un business plan pour un conseiller en gestion financière
Quelle est la rentabilité d'un conseiller en gestion de patrimoine ?
Le guide pour ouvrir un cabinet de gestion de patrimoine
L'étude de marché pour du conseil en gestion