5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE PRINTEMPS2021

Analyse SWOT d'un auto-entrepreneur : 4 exemples

idée analyse swot auto-entrepreneur

Si vous êtes entrain de rédiger un business plan pour votre activité d'auto-entrepreneur, alors vous avez surement entendu parler de l'analyse SWOT. SWOT est un acronyme dont les 4 lettres signifient Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces)

L'analyse SWOT permet de faire la synthèse, sous forme de schéma, de l'environnement concurrentiel de votre activité d'auto-entrepreneur. L'analyse SWOT est un outil efficace pour étudier les forces et les faiblesses d'une mico-entreprise vis-à-vis de sa concurrence. Elle permet de rendre compte des opportunités et des menaces qui existent sur l'environnement concurrentiel.

Les auto-entrepreneurs maitrisent rarement l'analyse SWOT. Il faut dire que c'est un terme qu'on utilise peu dans la vie de tous les jours. En règle général, les auto-entrepreneurs ne savent pas comment construire une SWOT. Pourtant, un tel exercice vous donne l'occasion passer en revue les atouts du coeur de votre activité d'auto-entrepreneur, mais également les lacunes qui pourraient freiner son développement. Dans cet article, nous vous donnons pas moins de 4 exemples, pour chaque lettre de la SWOT d'un auto-entrepreneur

4 exemples de forces pour l'analyse SWOT d'un auto-entrepreneur

Un site qui présente vos services, bien travaillé. L’architecture d’un site web est capitale pour espérer convertir vos visiteurs. En effet, les sites qui ont une ergonomie bien conçue améliorent le confort de navigation, et augmentent ainsi leur confiance. Par ailleurs, des informations détaillées concernant vos services permettent de répondre aux doutes de vos visiteurs, et aident, par conséquent, à augmenter vos taux de conversion.

Un bon référencement auprès des moteurs de recherche. Selon les statistiques, plus de 90% des clics sur les moteurs de recherche se font sur la première page. Ainsi, se classer dans le top 10 des résultats de recherche vous offre les meilleures chances d’attirer les visiteurs. C'est donc définitivement une force pour votre projet d'auto-entrepreneur.

Des devis gratuits, délivrés sous 24h. Un service de devis rapide est un atout commercial redoutable, surtout dans un secteur concurrentiel. Moins vous mettez de temps à répondre aux demandes, plus vous avez de chances de convertir vos prospects en clients payants. Par ailleurs, la gratuité du devis vous permet d’attirer plus de prospects, car cela ne comporte aucun risque financier. C'est donc un atout qui vient renforcer votre tunnel de ventes.

Une réactivité exemplaire. Avec des consommateurs de plus en plus pressés, la réactivité constitue une force conséquente pour un auto-entrepreneur. En effet, pouvoir s’adapter le plus rapidement possible aux différentes exigences des clients vous permettra de fidéliser ces derniers. En effet, plus vos clients sont satisfaits, plus ils seront à même de faire appel à vos services dans le futur. Par ailleurs, pouvoir réagir rapidement aux sollicitations de votre industrie vous permet de toujours disposer d’une longueur d’avance sur vos concurrents.   

analyse swot auto-entrepreneur exemples
comment faire analyse swot auto-entrepreneur

Analyse SWOT d'un auto-entrepreneur : 4 exemples de faiblesses

Des lacunes dans la communication avec vos clients. Une communication maladroite peut vous empêcher de convertir des prospects en clients payants. Par ailleurs, un message qui manque de clarté sème le doute chez vos clients. Ainsi, pour établir une relation de confiance avec vos clients, vous devez utiliser une communication claire, transparente et facile à comprendre.

Une tarification opaque, et mal expliquée à vos clients. La clarté et la transparence sont les clés d’une relation de confiance avec vos clients. Plus le niveau de confiance des clients est élevé, plus ces derniers seront enclins à faire appel à vos services. Des tarifications ambigües et difficilement compréhensibles installent le doute chez la clientèle, ce qui constitue une faiblesse pour votre auto-entreprise.

Des emails rédigés de façon peu professionnelle. Quand vous dirigez une entreprise, vous devez montrer votre professionnalisme à tous les niveaux. En effet, des mails et SMS truffés de fautes d’orthographe sont des petites erreurs qui coûtent cher et qui peuvent avoir des impacts négatifs sur vos ventes. 

Une mauvaise organisation dans le travail. C’est souvent le cas pour les entreprises et dirigeants qui manquent d’expérience. Le fait d’être mal organisé coûte de l’argent à votre entreprise : vous accomplissez moins que votre concurrence, dans le même laps de temps imparti. En effet, dans un marché ultra-concurrentiel, chacune de vos tâches doit être optimisée, en vue de rester compétitif. Cela vous permettre aussi de générer davantage de chiffre d'affaires sans avoir à travailler pendant plus longtemps. 

Une communication maladroite peut vous empêcher de convertir des prospects en clients payants.

Auto-entrepreneur Business Plan modele
Auto-entrepreneur Business Plan modele
Auto-entrepreneur Business Plan modele

Auto-entrepreneur Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

4 opportunités possibles pour l'analyse SWOT d'un auto-entrepreneur

Collaborer avec d’autres auto-entrepreneurs, qui proposent des produits ou services proches. S’allier avec d’autres entreprises proposant des services complémentaires aux vôtres peut vous être très bénéfique. En effet, en faisant cela, vous accédez automatiquement à de nouveaux marchés. Par ailleurs, vous obtenez des clients pré-qualifiés et intéressés par vos services. Par exemple, un webdesigner peut collaborer avec un programmeur afin de développer des sites, ensemble. 

Développer son chiffre d’affaires et créer une “vraie” société. Si l'auto-entreprise est idéale pour débuter, cette forme juridique conditionné à un plafond de chiffre d'affaires, qui ne doit pas être dépassé. Au-delà de ces chiffres vous devez mettre à jour votre statut et opter pour la création d'une "véritable" société. Cela vous permet de développer votre activité. Avec ce type d’entreprise, vous pouvez, par exemple, concourir à des contrats auxquels vous ne pouviez pas postuler en tant que micro-entrepreneur. Par ailleurs, les institutions et autres organismes financiers sont plus enclins à vous tendre la main avec un statut d’entreprise qu’avec celui d’un auto entrepreneur, qui est beaucoup plus à risque.

Sous-traiter une partie de vos tâches, pour être plus efficace. La sous-traitance vous permet de consacrer plus de temps à la partie commerciale de votre entreprise. En effet, en laissant une majeure partie de vos productions à des prestataires qualifiés, vous pouvez vous libérer pour d'autres tâches, avec (potentiellement) un impact plus important sur la génération du chiffre d'affaires. 

Fidéliser sa clientèle. Des clients fidèles vous assurent des revenus à long terme. Par ailleurs, les clients fidèles deviennent des clients plus engagés, qui vous recommandent à leurs proches. Une bonne stratégie de fidélisation de sa clientèle comporte ainsi de nombreux cercles vertueux pour votre activité d'auto-entrepreneur. 

analyse swot auto-entrepreneur exemple

4 idées de menaces à intégrer dans l'analyse SWOT d'un auto-entrepreneur

Une mauvaise gestion des dépenses. La notion d’équilibre budgétaire est essentielle, même dans le cadre d'une auto-entreprise. En effet, un déséquilibre trop important entre les recettes et les dépenses peut vous mener tout droit à la faillite. Par exemple, pour certaines activités, une augmentation brusque des commandes vous incite à recruter davantage de prestataires. Cependant, ces recrutements vous amènent aussi à dépenser plus, notamment pour la gestion de leurs équipements. Ainsi, une telle situation peut vous confronter à un manque de trésorerie - un manque qui peut être fatal pour votre micro-entreprise.

Ne pas payer ses cotisations à l'URSSAF. L'URSSAF est obligatoire pour les auto-entrepreneurs. Ainsi, omettre délibérément le paiement des cotisations sociales vous expose à de nombreux soucis juridiques. En effet, vous pouvez écoper de sanctions allant de ce que l’on appelle une « contrainte » assortie de pénalités, jusqu’à des poursuites judiciaires devant le Tribunal des Affaires de Sécurités Sociales (Tass). Une sanction disciplinaire pourrait vous amener à fermer votre auto-entreprise.

Des clients qui ne paient pas leur facture. Les impayés exposent l’entreprise directement à la faillite. En effet, des impayés sur le long-terme sont considérés, et c’est bien le cas, comme des pertes. Des pertes qui s'accumulent conduisent inévitablement au dépôt de bilan.

Ne pas dissocier son compte bancaire professionnel de son compte bancaire personnel. Séparer vos opérations bancaires professionnelles et personnelles vous évitera des confusions fiscales et comptables. De plus, d’un point de vue réglementaire, avoir un compte dédié à son activité d'auto-entrepreneur constitue une obligation.

À lire également

- Réussir le business plan d'un auto-entrepreneur
- Le Business Model Canvas complété pour un auto-entrepreneur