Le chiffre d'affaires et les bénéfices d'un bar à ongles

rentabilité bar à ongles

Quel revenu encaisse, en moyenne, un bar à ongles ?
Combien de bénéfices espérer ?
Quelles sont les charges et dépenses d'un bar à ongles ?
Quel est le taux de marge net ?
Comment maximiser les profits d'un bar à ongles ?
Quelle méthode pour choisir les tarifs des soins de manucure ?
Comment trouver le seuil de rentabilité ?

On se pose effectivement ces questions lors de l'ouverture d'un bar à ongles. Nous vous apportons des éléments de réponses dans cet article.

Les chiffres de cet article sont basées sur des sources différentes mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans pour des bars à ongles. Chaque bar à ongles va différer et les données que vous retrouverez ici peuvent différer de la réalité auquel vous ferez face pour votre projet. Ces ordres de grandeur vous sont présentés afin de vous informer (et non vous conseiller).

Quel est le montant du revenu moyen d'un bar à ongles ?

D'après les cas sur lesquels notre équipe a travaillé, si on considère une année complète, le chiffre d'affaires d'un bar à ongles va se situer entre 37,000 et 83,000 euros.

Bien entendu, chaque bar à ongles évolue dans un contexte différent. Ainsi les chiffres d'affaires vont être significativement différents.

Ci-après, les paramètres qui vont venir peser sur le montant encaissé, chaque année, par votre bar à ongles :
- le nombre de clientes pouvant être prises en charge en même temps
- la capacité du bar à ongles à fidéliser ses clientes (s'il parvient à convertir les habituées en abonnées)
- la tarification des prestations de manucure et pédicure
- si le bar à ongles commercialise également des produits de manucure et pédicure (ou non)
- l'emplacement de l'onglerie (en centre-ville ? en zone accessible ? dans une rue fréquentée ? etc.)

Afin de connaître le montant que votre projet d'entreprise peut générer, modifiez les hypothèses de notre modèle financier pour un bar à ongles.

Comment décider des prix pour son bar à ongles ?

Une méthode de l'industrie consiste à considérer un taux de marge à atteindre.

Après cela, il suffit de résoudre quelques calculs pour obtenir une grille tarifaire.

Le revenu d'un bar à ongles vient de la vente de soins de manucure. Disons que nous souhaitons un taux de marge de 0.84 pour une pose de vernis spécifique.

Si le coût de revient d'une pose de vernis est de 5 euros, alors nous devons générer 0.825 x 5 = 4.1 euros sur sa facturation.

Ainsi, nous obtenons un prix de vente à 5 + 4.1 = 9.1 euros.

Voilà une approche possible afin de choisir les tarifs des soins de manucure.

Bien entendu, ces marges vont différer selon la taille de votre bar à ongles, ce que propose la concurrence, les volumes de vente, et bien d'autres éléments.

Comment identifier un taux de marge sur les soins de manucure qui permette d'engranger des profits ? Modifiez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier adapté à un bar à ongles. Ce document permet d'obtenir des estimations précises et personnalisées du chiffre d'affaires prévisionnel, en fonction de plusieurs prix et tarifs.

Comment augmenter le revenu d'un bar à ongles ?

Voici des exemples d'initiatives que peut établir un bar à ongles afin de booster la valeur de ses revenus :
- travailler avec des influenceurs, qui bénéficieront d'une pose de vernis gratuit
- se servir de YouTube et Instagram pour relayer vos réalisations
- offrir une pose de vernis gratuite après 10 passages dans votre bar à ongles
- automatiser certaines tâches pour optimiser la productivité des employés
- se spécialiser sur certaines prestations, que les concurrents ne proposent pas
- développer de nouveaux services, en rapport avec les soins
- racheter un bar à ongles concurrent et sa clientèle (puis franchiser le concept, pour ouvrir de nouvelles structures)
- développer une boutique en ligne, pour y vendre des produits de soin pour les ongles
- proposer des divertissements pour permettre l'attente d'un plus grand nombre de clients
- publier des témoignages clients sur TikTok

Ce sont quelques exemples. La liste d'actions possibles est plus longue.

Si vous voulez mettre en place la stratégie marketing propre à cette activité, téléchargez maintenant notre business plan adapté à un bar à ongles.

Quelles sont les charges d'un bar à ongles ?

Contrairement aux dépenses initiales, les charges courantes de votre bar à ongles sont toutes celles auxquelles il faut subvenir chaque semaine, mois, trimestre ou année. Elles sont inscrites dans le compte de résultat prévisionnel du projet.

Voici quelques exemples de charges courantes pour un bar à ongles :
- les salaires des prothésistes ongulaires et autres esthéticiennes
- le budget alloué au stock de gel, capsules, vernis à ongles, etc.
- les dépenses liées au renouvellement des outils et kits de manucure/pédicure
- le coût de nettoyage du bar à ongles (blanchissage, dépoussiérage, entretien de mobilier, etc.)
- le loyer du local dans lequel est installé votre bar à ongles (si vous louez)
- les frais de déplacement (si vous réalisez des soins à domicile)
- les taxes et impôts

Si vous voulez consulter la liste des charges complète, téléchargez maintenant notre modèle financier pour un bar à ongles.

Comment estimer les profits de son bar à ongles ?

Votre bar à ongles génère des profits si le chiffre d'affaires dépasse la totalité des charges.

En écartant les cas extrêmes, on peut établir que la marge nette d'un bar à ongles se situe entre 17% et 34% du chiffre d'affaires total.

En simplifiant, dans un souci de clarté, cela signifie que, lorsque votre bar à ongles génère 83,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors le profit total pourra être de 28% x 83,000 = 22,825 euros.

Bien entendu, les résultats concernant votre bar à ongles seront certainement différents de cet exemple.

Vous souhaitez connaître les marges de votre bar à ongles ? Utilisez notre modèle financier pour un bar à ongles.

À lire également

Rédiger un business plan pour un bar à ongles
Le budget prévisionnel d'un bar à ongles