5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un bar à tapas : le budget prévisionnel

Ouvrir un bar à tapas

Quel budget investir dans l'ouverture d'un bar à tapas ?
Que faut-il comptabiliser dans les dépenses ?
Quel est le détail des équipements pour ouvrir un bar à tapas ?
Combien de temps pour atteindre le seuil de rentabilité ?
Quelle formule pour calculer les futurs profits de son bar à tapas ?

Tous les entrepreneurs qui ouvrent des bars à tapas se posent ces questions. Voici des éléments de réponse.

Les divers chiffres et estimations que nous présentons plus bas sont tous issus de nos lectures et (surtout) de nos conclusions suite aux business plans réalisés pour des bars à tapas. Veuillez noter : chaque établissement est différent, les différences sont parfois significatives, et les indicateurs suivants ne seront peut-être pas pertinents au vu de votre entreprise. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.


Quel est le budget prévisionnel d'un bar à tapas ?

Pour ouvrir un bar à tapas, la fourchette basse est à 35 000 euros. La fourchette haute se situe autour de 120 000 euros.

Plusieurs critères peuvent faire varier le budget de départ d’un bar à tapas :
- la taille et la capacité d’accueil du bar à tapas
- le nombre de personnes que vous allez employer au démarrage
- l’emplacement du bar à tapas
- le budget que vous allez attribuer aux travaux et à la décoration
- le montant du stock initial de nourritures

Pour connaître votre budget prévisionnel avec exactitude, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un bar à tapas.

Quelle est la liste des investissements pour ouvrir un bar à tapas ?

L'installation, un poste de dépense à prévoir

Créer un bar à tapas comporte certaines dépenses :
- un local qui accueillera votre activité
- le coût de la location (si vous n'achetez pas)
- les charges de caution du bail commercial (ou dépôt de garantie)
- des travaux nécessaires pour donner vie au bar à tapas

La liste des équipements nécessaires

Les équipements et fournitures nécessaires à l’ouverture d’un bar à tapas sont assez similaires à ceux d’un bar classique proposant une activité de restauration. Hormis, le matériel classique de cuisine, il faut prévoir des équipements spécifiques à la préparation des tapas.

L’essentiel des fournitures et équipements à prévoir est :
- une vitrine réfrigérée pour tapas
- un toaster professionnel
- une grille et/ou un bloc fourneau, selon le type de cuisine proposé
- du matériel de réfrigération
- de la vaisselle, des couverts et des ustensiles de cuisine
- un frigo pour les boissons
- une cave à vin
- des tables et des chaises
- un terminal de paiement

Les frais liés à l'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'un bar à tapas, il y a :
- la rédaction des statuts
- des frais de greffe
- le dépôt d'une marque
- des honoraires de comptable
- les primes d'assurances

La masse salariale

Les frais liés au personnel sont les suivants :
- les salaires pour les premiers mois
- des cotisations sociales
- des paiements aux agences de recrutement
- la publication d'offres d'emplois

Les investissements en marketing

Enfin, un budget marketing :
- un budget pour une soirée de lancement
- des affiches et flyers
- la gestion des réseaux sociaux
- la création d'un site

Divers

Il faudra aussi comptabiliser le stock de départ, c'est-à-dire la nourriture, les ingrédients et la matière première qui vous serviront à préparer vos tapas. Également, les commissions prélevées par les plateformes de livraison pour les commandes en ligne. Finalement, de quoi financer le fonds de roulement : assez pour tenir entre 6 et 9 mois sans revenu. Enfin, il y aura des mensualités de remboursement si vous avez obtenu un emprunt bancaire pour financer votre bar à tapas.

Au bout de combien de temps mon bar à tapas est-il rentable ?

Pour estimer le seuil de rentabilité d'un bar à tapas, il faut d'abord considérer l'investissement pour démarrer, le chiffre d'affaires que vous allez générer et finalement la marge nette.

Par exemple, prenons un budget initial de 60 000 euros pour l'ouverture de votre bar à tapas.

Aussi, on estime que votre bar à tapas permet d'atteindre un chiffre d'affaires de 165 000 euros. Le taux de marge nette, lui, se situe à 18 % du chiffre d’affaires.

Passons maintenant à la phase de calcul. Tout d'abord, le bar à tapas va engranger un bénéfice annuel d’environ 18 % x 165 000 = 29 700 euros. Ainsi, 60 000 / 29 700 = 2.02 années seront nécessaires pour amortir vos dépenses de départ. Pour le dire autrement, votre bar à tapas sera rentable après une période de deux ans et un mois.

Vous pourrez retrouver la liste des dépenses d'un bar à tapas, faire des estimations quant à votre BFR, mettre sur pied un budget prévisionnel et calculer votre chiffre d'affaires et vos profits avec le prévisionnel financier pour un bar à tapas.

À lire également

Les chiffres et statistiques des bars à tapas en France
Guide pour rédiger un bon business plan d'un bar à tapas