5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un snack : budget et rentabilité

budget prévisionnel snack
Combien coûte l'ouverture d'un snack ?
Quelles fournitures doit-on prévoir ?
Peut-on ouvrir un snack sans apport personnel ?
Quelles sont les marges du secteur ?

Nos experts ont écrit cet article afin de vous éclairer.

En plus de cela, si vous avez besoin de connaître d'autres ratios financiers concernant votre projet d'établissement, procédez au téléchargement de notre prévisionnel financier élaboré pour un snack.

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des snacks. Les chiffres mentionnés ci-dessous peuvent différer de ceux de votre activité, notamment en considérant les spécificités qui lui sont propres. Cet article a été rédigé dans une visée informative.

Quel est le montant de l'investissement pour ouvrir un snack ?

Dans la majorité des cas, l'ouverture d'un snack va coûter entre 65,000 et 125,000 euros.

Une nuance cependant, certains éléments vont venir faire pencher la balance.

Voici certains exemples de critères qui vont avoir une influence sur budget initial d'un snack :
- la rue dans laquelle vous allez installer votre snack
- si vous souhaitez disposer d'une terrasse pour votre snack
- si vous démarrez seul ou avec une équipe
- si vous assurez (ou non) un service de livraison
- si vous développez (ou non) un site web avec un module de commande en direct

Si vous voulez obtenir une estimation précise et complète du budget initial de votre projet d'entreprise, utilisez notre prévisionnel financier élaboré pour un snack.

Comment parvenir à ouvrir un snack sans argent ?

L'ouverture d'un snack sans argent est, théoriquement, quelque chose d'envisageable, toutefois assez difficile à réaliser.

Vous pouvez, en effet, solliciter le soutien des organismes prêteurs, qui pourront vous prêter ou investir la somme d'argent qu'il vous faut pour votre projet.

Cependant, ne prenez pas rendez-vous sans avoir réuni, avant cela, une somme d'argent qui fera office d'apport personnel.

Pourquoi cela ? Car bénéficier d'un apport de capital au cours d'une demande de financement permet, notamment, de montrer que vous êtes réellement motivé pour votre nouveau projet.

On s'accorde pour dire que le montant de l'apport devrait au minimum représenter 10% de l'ensemble du financement pour votre snack.

Il existe plusieurs options potentielles afin de rassembler une somme qui servira d'apport, comme le soutien de votre cercle d'amis, le micro-crédit ou également le financement des organismes publics.

Après avoir rassemblé ces fonds, prenez rendez-vous avec des institutions bancaires, si vous voulez obtenir la somme totale pour financer votre snack.

Attention, il faut maintenant leur démontrer que votre snack présente un fort potentiel de rentabilité. Dans cet objectif, vous pouvez compléter notre business plan pour un snack.

Quels sont les investissements nécessaires pour l'ouverture d'un snack ?

Quels sont des exemples d'équipement pour un snack ?

Il faut prendre le temps d'acquérir du matériel adéquat pour réussir l'ouverture d'un snack.

D'après notre expérience, parmi les dépenses de votre snack, on pourra apercevoir peut-être, un bain-marie : un dispositif contenant un liquide chaud servant au chauffage d'un récipient contenant un mets ou une préparation à chauffer, un chariot chaud, un chauffe-plats pouvant aussi servir de chauffe-aliments, une étuve chauffante traiteur, restauration et charcuterie, un meuble chauffant, une vitrine chauffante, une soupière électrique, une friteuse snack, une salamandre, conçues pour faire fondre le fromage, caraméliser, glacer, gratiner ou achever la cuisson de repas sucrés ou salés. La salamandre est dotée d'un large plafond chauffant qui diffuse une chaleur très intense par rayonnement ou encore une plancha snack.

La liste ci-dessus n'est, bien entendu, pas exhaustive.

Pour obtenir un budget prévisionnel complet et chiffré, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier élaboré pour un snack.

Quid des autres coûts pour un snack ?

Créer son entreprise : frais et coûts

Votre snack est, cela va sans dire, une entreprise. Ainsi il y a des frais liés à la création.

Voici des exemples de dépenses qu'on peut retrouver dans cette catégorie : des frais liés au conseil et statut juridique, des procédures obligatoires auprès de votre centre de formalités des entreprises (CFE), un business plan et une étude de marché, les frais de l'expert comptable mais aussi des honoraires éventuels du commissaire aux apports.

Les charges de personnel

Dans le cas où vous voulez embaucher (un préparateur de snacks et sandwiches, un chargé des commandes auprès des fournisseurs, un plongeur, etc.), vous devez accroître le budget prévisionnel de votre snack

Les coûts associés à la publicité

Pour donner de la visibilité à votre snack, il faudra investir dans des initiatives marketing.

En ce qui concerne le marketing, nous avons, entre autres :
- l'impression de supports de communication (et l'aménagement d'une vitrine)
- l'achat de mots clés sur Google Ads (en rapport avec marché de la restauration rapide)
- l'embauche d'un community manager (qui va animer vos comptes Instagram et Facebook)
- des frais de média (pour le bouche-à-oreille)
- un site ergonomique pour présenter votre snack (et pouvoir y passer des commandes)
- des frais de partenariats (avec les autres commerces de la ville)
- le référencement organique du site web de votre snack

Les frais divers

Dans le budget prévisionnel de votre snack, on peut retrouver un montant destiné à l'acquisition de fournitures diverses.

Aussi, un montant pour financer le fonds de roulement de votre snack : une somme qui permette à votre établissement de bénéficier d'une certaine flexibilité au cours des prochains trimestres.

Enfin, n'oubliez pas d'inclure vos mensualités de crédit, dans le cas où vous faites un emprunt pour financer l'ouverture de votre snack.

L'ensemble des investissements est présenté dans le modèle financier adapté à un snack.

Combien de temps faut-il pour rentabiliser un snack ?

Pour vous rendre compte du potentiel de rentabilité de votre snack il faut estimer 3 indicateurs : votre budget de démarrage, le revenu prévisionnel de votre snack et le taux de marge nette de votre projet.

Par exemple, on émet l'hypothèse que l'ensemble des dépenses de votre snack atteint environ 79,000 euros.

Continuons, on émet l'hypothèse suivante : votre snack est dans la capacité de produire la jolie somme de 144,000 euros de revenus chaque année.

Pour finir, la marge (nette) s'élève à 13.0% des sommes encaissées.

Un simple calcul, pour commencer, nous éclaire sur la rentabilité : votre snack va enregistrer 13.0% x 144,000 = 18,720 euros de profit net.

En somme, il faudra 79,000 / 18,720 = 4.22 années à votre snack pour pouvoir amortir le montant total du budget prévisionnel.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre snack se transformera un projet profitable après 4 ans et 3 mois d'existence.

Vous pouvez vous appuyer sur cet exemple. Attention cependant, les chiffres et indicateurs relatifs à votre projet d'entreprises vont, très probablement, différer. Vous souhaitez connaître les marges de votre snack ? Téléchargez notre prévisionnel financier pour un snack.

À lire également

Rédiger un business plan pour un snack
Quelles sont les marges et la rentabilité d'un snack ?