Comment faire le plan financier pour une épicerie ?

plan financier épicerie

Vous avez envie de vous lancer sur le marché de l'épicerie ? Vous voulez ouvrir votre propre commerce ?

Au coeur de votre projet, le plan financier (ou prévisionnel financier) de votre commerce de proximité révélera indispensable.

Un tel document permet de bien analyser l'ensemble des besoins financiers nécessaires à l'ouverture d'une épicerie et de mieux établir sa rentabilité future.

Cependant, faire un prévisionnel financier, par soi-même, demeure un exercice long et fastidieux.

Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour réussir le plan financier de votre épicerie.

Également, sachez que notre équipe a passé du temps pour construire un prévisionnel financier adapté au fonctionnement d'une épicerie, dans lequel il suffit de simplement modifier les hypothèses.

Il s'agit d'un moyen sûr afin d'obtenir un plan financier complet pour son épicerie, sans avoir à faire de calculs financiers. De plus, ce document contient la liste des dépenses nécessaires à l'ouverture d'une épicerie, les ratios de rentabilité, des estimations de revenu cohérentes et de nombreuses autres données qui vous seront utiles.

Sachez enfin que ce document fait partie du pack complet pour une épicerie, aux côtés de l'executive summary, du business plan et de l'étude de marché.

Pour en savoir plus, continuez la lecture de cet article.

Quels tableaux font partie du prévisionnel financier d'une épicerie ?

L'ensemble des tableaux présentés ci-dessous font, bien évidemment, partie de notre prévisionnel financier conçu pour une épicerie.

Le budget prévisionnel d'une épicerie

Le budget prévisionnel est un tableau financier permettant d'anticiper les mouvements de trésorerie de votre épicerie.

Dans un budget prévisionnel, on parle des "encaissements" et "décaissements" de votre commerce de proximité.

Les "encaissements" font référence à l'argent qui "rentre" dans votre trésorerie lorsque vous vendez vos produits d'épicerie.

Les "décaissements", eux, font référence à l'argent qui "sort" lorsque vous payez pour vos charges (ex : la gestion de stock des produits du quotidien , le loyer du local dans lequel est installée votre épicerie (si vous n'êtes pas propriétaire) ou encore les salaires des vendeurs (si vous recrutez)).

Le compte de résultat prévisionnel d'une épicerie

Le compte de résultat prévisionnel est un tableau financier permettant d'analyser les indicateurs de performance (produits opérationnels, frais variables, dotations aux amortissements, etc.) de son épicerie.

Le compte de résultat met en évidence le chiffre d'affaires qui sera produit sur une période donnée, auquel il soustrait les charges de votre épicerie lors de la même période.

Le résultat final de cette soustraction montre le bénéfice ou la perte réalisé à la fin de l'exercice.

Le bilan prévisionnel d'une épicerie

Le bilan prévisionnel est un tableau financier qui cherche à estimer ce que votre commerce de proximité va posséder (son “actif”) et ce qui sera dû (son "passif").

Le bilan de votre épicerie doit toujours être équilibré, son actif doit être égal à son passif.

Des exemples d'actif pour votre épicerie sont : votre stock de produits d'épicerie, votre matériel informatique ou encore les créances potentielles de ceux qui viendront acheter vos produits d'épicerie.

Des exemples de passif pour votre épicerie sont : les emprunts bancaires, les apports en compte courant ou encore les apports en capital.

Le plan de financement d'une épicerie

Le plan de financement prévisionnel est un tableau financier qui permet de comprendre de quelle façon votre épicerie finance ses besoins.

Dans ce tableau, on parle de besoins et ressources. Les besoins sont les éléments qui vous aideront à ouvrir votre épicerie. Les ressources sont tous les moyens que l'on va utiliser pour couvrir ces mêmes besoins.

Si votre commerce de proximité présente plus de ressources que de besoins, alors on aura un excédent de trésorerie.

Les autres éléments du prévisionnel financier d'une épicerie

Bien entendu, il faudra aussi mener une analyse du seuil de rentabilité de votre épicerie. Une telle démarche nous aide à mieux appréhender le revenu que votre projet doit atteindre pour dépasser le seuil de de rentabilité.

Cette démarche offre également des données sur les gains futurs que vous pouvez générer grâce à votre épicerie.

Il y a aussi l'étude des SIG. Ces indicateurs financiers permettent d'analyser le résultat futur de votre épicerie en le détaillant en plusieurs indicateurs importants, comme la marge observée ou bien l'EBE.

Il faudra aussi inclure un détail du BFR (c'est le décalage entre les encaissements et les décaissements de trésorerie) de votre épicerie.

Finalement, n'oubliez pas d'inclure des graphiques dans le prévisionnel financier de votre épicerie.

En effet, le plan financier contiendra beaucoup d'indicateurs financiers. Ce sont notamment ces derniers qui vont permettre à un investisseur ou à un banquier de bien apprécier le potentiel de rentabilité de votre épicerie.

Toutefois, peu de professionnels sont réellement à l'aise avec les variables et indicateurs financiers.

Le cas échéant, présenter des graphiques peut aider à la compréhension.

En effet, ces derniers permettent de mettre en lumière certains résultats financiers tout en rendant le le business plan de votre épicerie plus agréable à lire.

À lire également

Rédiger un business plan pour une épicerie
Faire une étude de marché pour une épicerie
Le guide complet pour ouvrir une épicerie
Épicerie : chiffre d'affaires et profits
Épicerie : le budget prévisionnel