5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment rédiger le business plan d'une startup ?

De plus en plus de startups apparaissent aujourd'hui dans l'Hexagone.

Créer une startup représente une idée d'entreprise qui donne envie à de nombreux créateurs d'entreprise.

Cependant, avant de commencer, il est conseillé de rédiger un business plan structuré et complet.

Cette démarche donne l'opportunité d'établir la stratégie de croissance de votre startup en réfléchissant, par exemple, au budget de démarrage, aux segments de marché, aux dépenses récurrentes, aux données de marché mais aussi aux futurs gains de votre startup.

Par ailleurs, le business plan de votre startup peut servir de support dans le contexte d'une demande de financement auprès d'un investisseur.

Que faut-il inclure dans le business plan d'une startup ?
Quelle est la structure privilégiée ?
Comment calculer le chiffre d'affaires de votre startup ?
Quels sont les ratios comptables à inclure dans ce document ?
Comment établir le seuil de rentabilité d'une startup ?

Cet article répond à ces questions.

Également, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, suivez notre business plan adapté au modèle économique d'une startup.

La construction du business plan d’une startup

Pourquoi faire un business plan pour une startup ?

La réalisation d'un business plan avant la création d'une startup permet de :
- étudier les dernières données qui caractérisent le marché des startups
- analyser les dynamiques du secteur des startups
- synthétiser les facteurs de réussite d'une startup
- cerner vos futurs clients, sans oublier leurs envies
- décider d'une bonne proposition de valeur pour votre startup
- étudier les startups concurrentes tout comme leurs forces et faiblesses
- trouver des avantages concurrentiels pour ce nouveau projet
- décrire, via le Business Model Canvas, le business model de votre startup
- mettre en place une stratégie en détails (pour devenir rentable)
- étudier les risques et événements qui peuvent menacer votre startup
- montrer à un banquier que cette nouvelle entreprise sera solide et rentable

Les experts de notre équipe ont veillé à rédiger un bon business plan pour une startup, qui permet de remplir les points ci-dessus.

Quel plan adopter pour le business plan d'une startup ?

Un business plan présente un lot important d'éléments, de tableaux et d'analyses.

Cependant, il est essentiel de bien tous les structurer afin d'avoir un document qui sera rigoureux, complet et agréable à lire.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour une startup, qui est divisé en 5 parties qui vont s'enchaîner naturellement.

La première partie vient nous dévoiler l'“Opportunité de Marché”. Dans cette partie, nos experts vont faire un rapport avec des chiffres et données qui caractérisent le marché des startups. Afin d'obtenir des données récentes, elles sont actualisées plusieurs fois par an.

Cette partie du business plan permet aussi de présenter les innovations notables (par exemple l'engagement éco-responsable, l'utilisation de logiciels de gestion ou encore la digitalisation des services).

En conclusion, on présente les variables qui permettent à une startup de dépasser son seuil de rentabilité.

Ensuite, la deuxième partie correspond à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle donne l'opportunité de présenter votre startup (Quel est le secteur d'activité ? Quelles sont les prestations fournies par la startup ? Quels sont les produits et services que vous comptez lancer lors des prochaines années ? etc.).

Cette partie évoque aussi la proposition de valeur de votre startup. Finalement, on y trouve la présentation du porteur de projet (la personne en charge de ce projet).

Vient ensuite la partie qui est “Étude de Marché” et qui va donner l'opportunité de présenter les segments de clientèle de votre startup.

On y présente également les différents concurrents grâce à une analyse compétitive. Cette partie comprend notamment une matrice SWOT, qui est l'outil pour lister les forces et faiblesses de votre startup, tout en dévoilant les opportunités et menaces de l'environnement concurrentiel.

La partie “Stratégie” va, par la suite, nous donner l'occasion de présenter un plan de développement contenant les actions bien précises qui permettront à votre startup de devenir rentable.

On y détaille, notamment, un plan marketing qui donnera lieu à une croissance des revenus.

Enfin, ce business plan présente une partie qui traite des “Finances” qui sert de support pour présenter une stratégie financière sur trois années de votre startup.

Comment rédiger l'Executive Summary d'une startup ?

Afin de réussir la rédaction de l'Executive Summary (aussi appelé "résumé exécutif") de votre startup, il faut respecter certains points.

Tout d'abord, le résumé exécutif doit être de longueur raisonnable. N'allez pas plus loin que 2 pages. En effet, il sert d'introduction au business plan de votre startup.

Également, il doit être percutant, ainsi il doit comprendre que votre startup est bel et bien un projet sérieux.

Ne faites pas de fautes de grammaire et indiquez les points forts de votre projet d'entreprise (par exemple : maintient une bonne relation avec ses partenaires financiers basée sur la confiance et la transparence, maîtrise les rouages de la gestion financière afin d'assurer une trésorerie pérenne capable de suivre sa croissance, s'équipe des meilleurs logiciels de pilotage d'entreprise pour optimiser les processus de gestion ou encore concentre ses efforts sur la digitalisation (en déployant un maximum de canaux donnant accès à son produit)).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez reprendre celle de notre business plan adapté à une startup, évoquée plus haut.

Comment réussir l'étude de marché pour une startup ?

L'étude de marché de votre startup permet d'appréhender les éléments qui encerclent votre projet, comme la force de la demande, les récents changements et certaines informations sur la concurrence.

Chaque idée d'entreprise doit commencer par une étude de marché.

Comment la réussir ? Il faut synthétiser un nombre important d'éléments.

Ci-après, les informations qu'on retrouve dans la partie "Étude de Marché" du business plan adapté à une startup :
- des chiffres et données récents en rapport avec le marché des startups
- les récentes tendances qu'on observe sur le secteur des startups
- les segments de clientèle de votre startup
- l'analyse concurrentielle
- les avantages concurrentiels
- l'analyse SWOT d'une startup

Les points essentiels d'un business plan pour une startup

Quel est le modèle économique d'une startup ?

Le modèle économique de votre startup va dépendre du type de produit et de service que vous vendez, de l'industrie sur laquelle vous exercez, de votre structure de coûts, etc.

Les startups ont des business models plus compliqués à comprendre, il faut donc les expliquer en détail. Dans le cas d'un business plan pour un espace de coworking, tout le monde sait ce qu'est un espace de coworking et comment ce type d'entreprise fonctionne. Dans un business plan pour un restaurant, pas besoin de décrire le business model. C'est différent pour une startup qui aura un business model bien spécifique.

Généralement, dans un business plan, on synthétise le modèle économique de sa future entreprise via un Business Model Canvas.

Cet outil donne l'opportunité de rapidement appréhender les détails de votre projet, en particulier le modèle de pricing, la structure de coûts, les partenaires clés, etc.

Le business plan adapté à une startup inclut bien un Business Model Canvas pour ce secteur.

Comment présenter les segments de marché d'une startup ?

La segmentation de marché consiste à séparer un ensemble de clients en segments d'individus qui partagent des caractéristiques communes.

Pour vous, il faudra séparer les profils qui peuvent faire appel à vos services ou acheter vos produits.

Quel est l'intérêt des segments ? Cet exercice permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Ensuite, il permettra de toucher votre clientèle avec plus de force (en divisant l'offre et différents messages de votre startup selon les segments par exemple).

Des segments de marché possibles auxquels peut s'adresser votre startup sont les vendeurs et les particuliers (si je crée une marketplace), les entreprises qui ont besoin de matériel informatique ou encore les personnes qui souhaitent faire des achats en ligne (si je crée une boutique e-commerce).

Dans le business plan adapté à une startup, vous retrouverez une étude des segments de marché adaptée à ce type d'activité.

Comment établir l'étude concurrentielle d'une startup ?

Vous ne serez pas tout seul sur le secteur des startups. Il y a également les startups concurrentes qui vous feront face.

Votre plan d'affaires devra exposer une étude de ces concurrents. Il faudra détailler leurs caractéristiques majeures, ainsi que leurs points forts et leurs inconvénients.

Identifiez spécifiquement leurs points faibles (par exemple : un produit ou service peu original, des solutions qui ne conviennent pas au besoin du marché cible, aucune stratégie à long terme, un produit ou service qui manque de visibilité ou encore une équipe avec des compétences très limitées).

Pourquoi ? Car ces éléments amènent très probablement de la frustration parmi la clientèle de ces startups. Profitez de ces failles en construisant des avantages concurrentiels pour votre startup.

Un avantage concurrentiel est tout ce qui aidera votre startup à battre les entreprises concurrentes.

Ci-dessous, certains exemples d'avantages concurrentiels potentiels pour une startup :
- s'entoure d'une équipe pluridisciplinaire et compétente qui partage la même vision
- propose un service ou un produit unique qui se démarque de ce qui existe déjà
- s'associe à un dirigeant qui a déjà piloté des startups à succès
- noue des partenariats stratégiques avec des entreprises qui proposent des produits ou des services complémentaires
- n'hésite pas à s'établir sur des marchés étrangers dès que l'occasion se présente
- s'engage sérieusement sur les enjeux sociaux et environnementaux
- etc.

Téléchargez notre business plan pour une startup afin d'obtenir une étude concurrentielle déjà rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels complète, modifiable et adaptée à votre startup.

Comment écrire la matrice SWOT d'une startup ?

La SWOT reste un outil qui est d'une aide précieuse pour identifier les forces comme les faiblesses d'un projet d'entreprise, tout comme, votre startup.

Aussi, cette analyse nous est utile pour bien comprendre les opportunités ainsi que les menaces environnantes.

Une matrice SWOT correctement rédigée pour votre startup doit être synthétique et pertinente. Elle constitue un exercice périlleux pour les entrepreneurs débutants qui établissent parfois des SWOT éparpillées, qui manquent de pertinence et sont difficilement compréhensibles.

Pourtant, tout comme le Business Model Canvas, la SWOT a l'intérêt d'être un outil synthétique présentant beaucoup d'éléments concernant votre startup en un rapide coup d'oeil.

Afin d'avoir une matrice SWOT complète, rédigée et modifiable, téléchargez notre business plan pour une startup.

Comment construire la stratégie marketing d'une startup ?

Dans le business plan de votre startup, il faudra présenter un plan durable afin de garantir le développement de votre entreprise.

La stratégie marketing rassemble la totalité des initiatives que vous prendrez pour que de plus en plus de clients soient susceptibles de faire appel à vos services ou acheter vos produits.

Par exemple, on peut citer la création d'un site vitrine pour votre startup. Aidez ensuite vos clients à trouver vos contenus à travers un référencement qu'on appelle SEO. Pour cela, vous aurez besoin de publier des articles avec certains mots-clés pour que votre startup soit bien visible sur les résultats de Google et touche ainsi une plus large clientèle.

Vous devez, par ailleurs, maintenir une certaine présence sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Twitter, etc.) en publiant des contenus mettant en avant vos offres. 

Également, boostez votre visibilité auprès d'audiences sélectionnées à travers les campagnes Google Ads et Facebook Ads. C'est un moyen efficace pour attirer de nouveaux clients. 

Il faut aussi constamment interroger vos premiers utilisateurs et améliorer ainsi votre projet en fonction de leurs feedbacks. Développez un espace pour les commentaires et avis, et n'oubliez pas d'interagir avec vos utilisateurs. 

Parallèlement, vous pouvez mettre en place différents partenariats avec des organisations qui viendront vous aider à promouvoir votre activité. Entourez-vous d'entreprises ou associations qui viendront soutenir votre croissance de façon durable.

Vous pouvez marquer les esprits à travers votre storytelling, c'est-à-dire de vous différencier par rapport à votre histoire. Une autre stratégie efficace est aussi de vous engager, par exemple soutenir une cause pour chaque vente réalisée et faire connaître vos engagements auprès de vos clients.

Il existe un nombre important de techniques et de ressources marketing à mettre en place. Retrouvez-les dans ce business plan pour une startup.

Les tableaux et ratios financiers du business plan pour une startup

Un business plan bien réalisé va inclure une analyse financière détaillée.

Il faudra, entre autres, étudier le futur revenu de votre startup.

Il sera essentiel que ces projections soient pertinentes. Le prévisionnel financier pour une startup présente un système avec plusieurs vérifications qui permet à nos entrepreneurs d'obtenir des prévisions réalistes. Dans ce document, les tarifs des produits, prestations et services de sa startup sont notamment variables (afin de pouvoir tester plusieurs scénarios).

Par ailleurs, il faudra construire un budget de départ concernant votre startup. Ce budget regroupe tous les frais initiaux mais également le montant associé.

L'analyse de la rentabilité constitue aussi une partie majeure du business plan de votre startup. Cela aide à connaître le revenu que votre projet doit avoir pour atteindre le seuil de rentabilité. Cette analyse donne aussi des informations quant aux bénéfices futurs que vous pouvez, potentiellement, obtenir avec votre startup.

Il faut aussi identifier les différentes charges de votre startup.

Par exemple, il y a le coût des fournitures de bureau (ramettes de papier, encre, stylos, enveloppes, etc.), les frais de déplacement (si votre startup doit se déplacer pour fournir des prestations à ses clients), le salaire des collaborateurs qui travaillent pour la startup ou encore les mensualités (si un prêt bancaire finance votre startup).

Pour finir, le niveau de performance de la stratégie financière de votre projet peut aussi être étudié grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion, à l'analyse du BFR ainsi que des ratios financiers.

Vous vous en doutez, tous ces éléments sont bien présents dans notre modèle financier pour une startup.