5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un concept store : le budget prévisionnel

Ouvrir un concept store

Quel est le budget de départ pour ouvrir un concept store ?
Que retrouve-t-on dans la liste des dépenses ?
Quel matériel faut-il acheter pour ouvrir un concept store ?
Après combien de mois, le projet devient-il rentable ?
Comment estimer les futurs bénéfices d'un concept store ?

Nous répondons à ces questions dans la suite de l'article.

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des projets de concept store. À chaque boutique ses spécificités, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas à votre réalité. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre projet d'entreprise.

Quel est le budget nécessaire pour ouvrir un concept store ?

Si nous synthétisons tous les cas sur lesquels nous avons travaillé, nous pouvons dire que le montant du budget prévisionnel d'un concept store se situe généralement entre 40 000 euros et 220 000 euros.

Les éléments qui peuvent le faire varier sont la taille du concept store que vous allez aménager, si vous devez acheter un stock initial de produits (ou bien si vous n'achetez pas les produits mais décidez de prélever une commission sur les ventes plutôt) et le positionnement de ce dernier (un concept store haut-de-gamme, par exemple, comprendra des investissements plus lourds en mobilier et en fournitures).

Vous voulez estimer le budget de votre projet ? Modifiez les hypothèses du prévisionnel financier que nous avons conçu pour un concept store.

Peut-on ouvrir un concept store sans argent ?

Vous pouvez ouvrir un concept store sans constituer d'apport personnel. Ce n'est cependant pas conseillé et les cas sont assez rares. Très souvent, le pourcentage de l'apport personnel parmi l'ensemble des fonds investis sera de 25 %.

Bénéficier d'un apport monétaire lors d'une demande de financement prouve que vous êtes réellement impliqué dans votre projet de concept store.

Afin de vous présenter une demande de financement avec un apport (et donc d'avoir plus de crédibilité), vous pouvez essayer plusieurs dispositifs : crédit-bail, love-money (l'argent des proches) ou encore le crowdlending (une sorte de financement participatif).

Après avoir obtenu cet argent, vous avez la possibilité de solliciter des organismes bancaires et donc d'obtenir des financements plus importants. Toutefois, ces personnes doivent être convaincues par le sérieux de votre projet.

C'est le business plan de votre concept store qui permettra de prouver sa viabilité auprès d'un partenaire financier.

Quels sont les investissements nécessaires à l'ouverture d'un concept store ?

Toutes les dépenses de départ, avec leur montant, se trouvent dans le prévisionnel financier pour un concept store.

Un budget pour l'installation

Dans les dépenses nécessaires à l'installation, on retrouvera :
- un local qui accueillera votre concept store
- les premiers frais de location (si vous n'avez pas acheté)
- un dépôt de garantie (en cas de location)
- des travaux et des aménagements

Les équipements et fournitures pour un concept store

Le mobilier et l'équipement feront partie de l'âme de votre concept store. Ainsi, ce poste de dépenses ne doit pas être négligé.

Pour la devanture du concept store, on retrouvera :
- l'aménagement d'une vitrine
- des enseignes et panneaux
- de la décoration et des stickers

Pour la surface de vente :
- des paniers, et éventuellement des petits chariots
- des présentoirs, rayonnages et étagères
- un système de sécurité et des caméras de surveillance
- une caisse enregistreuse
- un comptoir et des chaises

Pour l'arrière-salle (ou votre espace bureau) :
- un petit coffre-fort
-des sacs de différentes tailles
- un ordinateur et une imprimante
- un système de point de vente
- un scanner et une déchiqueteuse
- des téléphones fixes

Il y aussi tout un lot de fournitures de bureau de base comme :
- des stylos, du papier, des agrafeuses et des trombones
- des étagères et rangements de stock
- des pistolets d'étiquetage, étiqueteuse et pistolets de tarification
- des cutters, poubelles et sacs poubelle
- des balais et serpillières
- des produits de nettoyage

Des frais d'établissement

Parmi les frais d'établissement d'un concept store, on peut retrouver :
- la rédaction des statuts (entre 500 et 1 300 euros)
- des frais de greffe (moins de 100 euros)
- le dépôt d'une marque (entre 40 et 250 euros)
- des honoraires de comptable
- un droit de franchise (si vous rejoignez un réseau)
- des honoraires pour la réalisation d'un business plan
- un budget pour la téléphonie et internet
- les primes d'assurances

L'embauche de personnes

En ce qui concerne les frais de personnel, la liste est la suivante :
- les premiers salaires
- des cotisations sociales
- des paiements aux agences de recrutement
- la publication d'offres d'emplois

Un budget marketing et communication

Enfin, pour le marketing et la communication :
- des honoraires payés à une agence de marketing et de communication
- des frais de partenariat
- le paiement d'un designer pour la charte graphique, qui sera la base de l'image de marque de votre concept store
- l'élaboration d'un site internet
- le développement d'une boutique e-commerce (un concept store en ligne)

Dépenses diverses

Il faudra aussi comptabiliser le stock de départ, c'est-à -dire les premiers produits que vous mettrez en vente dans votre concept store.

Finalement, de quoi financer le fonds de roulement : de quoi tenir entre 6 et 9 mois sans revenu.

Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre concept store.

Quelle durée pour avoir un concept store rentable ?

La rentabilité repose sur 3 critères :
- votre budget prévisionnel
- le revenu de votre concept store
- le taux de marge nette obtenu

Par exemple, prenons l'exemple d'un concept store dont la somme des dépenses de démarrage atteint 92 000 euros.

Maintenant, on dit que votre concept store génère environ 162 000 euros par an et que son taux de marge nette est à 16 %.

Dans ce cas là, votre concept store va générer environ 16 % x 162 000 = 25 920 euros de profit annuel.

Ainsi, il vous faudra environ 92 000 / 25 920 = 3,5 années, pour rembourser votre investissement initial.

Pour le dire autrement, votre concept store sera rentable après une période de 43 mois.

CONCLUSION

Vous pourrez retrouver la liste détaillée des dépenses nécessaires à l'ouverture d'un concept store, connaître votre besoin en fonds de roulement, établir un budget prévisionnel ainsi que votre chiffre d'affaires et vos profits avec le modèle de prévisionnel financier pour un concept store.

À lire également

Faire un business plan pour un concept store
Rédiger une étude de marché pour un concept store
Le guide pour ouvrir un concept store