5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une boutique de bonbons : budget, équipements et rentabilité

budget prévisionnel confiserie

Quel est le budget nécessaire pour l'ouverture d'une confiserie ?
Quelle est la liste des dépenses ?
Peut-on ouvrir une boutique de bonbons sans apport personnel ?
Comment mener une bonne étude de la rentabilité ?

Cet article a été rédigé pour vous aider à répondre à ces questions.

Également, si vous souhaitez une analyse financière précise de votre projet entrepreneurial, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier pour une boutique de bonbons.

Nous avons étudié de nombreuses sources afin de déterminer les estimations suivantes mais notre expérience repose aussi sur la rédaction de nombreux business plans pour des confiseries. Bien sûr, votre projet d'entreprise est unique et les chiffres suivants sont à considérer au regard des spécificités de celui-ci. Notre mission ici est de vous éclairer, sans pour autant donner une opinion précise sur votre projet de confiserie.

Combien doit-on investir pour l'ouverture d'une confiserie ?

En règle générale, le montant du budget total pour l'ouverture d'une confiserie va être compris entre 55,000 et 125,000 euros.

Une nuance cependant, certains éléments peuvent venir modifier, significativement, le budget pour ouvrir une boutique de bonbons.

Voici quelques critères qui auront un poids et une influence considérables sur le montant de l'investissement initial :
- le nombre de personnes qui travailleront dans votre confiserie
- si vous décidez de vendre également des bonbons en ligne (cela demande de concevoir une boutique e-commerce)
- la taille du stock constitué avant l'ouverture de votre boutique de bonbons
- si vous rejoignez un réseau de franchise (paiement d'une redevance) ou non
- la taille de votre boutique de bonbons

Pour connaître précisément votre budget de départ, téléchargez maintenant notre prévisionnel financier pour une boutique de bonbons.

Comment faire pour ouvrir une boutique de bonbons sans argent ?

Ouvrir une boutique de bonbons sans argent est possible, cependant difficile. Vous pouvez vous adresser à des institutions financières, mais celles-ci voudront voir un apport de capital de votre part.

En effet, bénéficier d'un apport prouve aux institutions financières que vous êtes impliqué dans votre aventure entrepreneuriale. Cela est un gage de sérieux.

Quel montant pour l'apport ? Un apport personnel de 10 à 25 % des investissements globaux est un chiffre fréquemment rencontré pour l'ouverture d'une confiserie.

Il existe de nombreuses façons de constituer cet apport, comme les aides de votre région, les aides pour l'emploi, ou encore le crowdfunding.

Ainsi, vous aurez, à votre disposition, une somme d'argent qui pourra être placée en apport pour solliciter des financements plus importants pour votre magasin de bonbons.

Cependant, il faudra convaincre ces acteurs de la solidité de votre projet. Pour cela, il faudra leur montrer un bon business plan pour votre confiserie.

Quel est l'ensemble du budget pour ouvrir une boutique de bonbons ?

Quels équipements faut-il acquérir pour ouvrir une boutique de bonbons ?

Il sera nécessaire d'acheter l'équipement adéquat pour réussir l'ouverture d'une confiserie.

Parmi les dépenses initiales de votre confiserie, on pourra retrouver par exemple, des vitrines fermées, des meubles spécifiques pour la présentation de vos confiseries à vendre, des portiques de sécurité, de bon éclairages mettant en valeur vos produits à vendre, une caisse enregistreuse auprès de laquelle vos clients régleront leurs achats, des caissettes en plastique, un comptoir original et fonctionnel, une machine réfrigérée, une machine à glace ou encore un appareil à pop-corn.

La liste ci-dessus n'est, bien entendu, pas exhaustive.

Pour obtenir chaque montant et chaque équipement, vous pouvez télécharger notre prévisionnel financier pour une boutique de bonbons.

Quel est reste du budget prévisionnel pour une boutique de bonbons ?

Les frais d'établissement

Votre confiserie est, dans sa raison d'être, une entreprise. Vous le savez déjà, il existe des frais liés à la création d'une entreprise.

Voici des exemples de charges pour ce budget : des honoraires payés aux intermédiaires intervenants dans le processus de création, tout ce qui est lié à la comptabilité, la rédaction de documents stratégiques, la CFE, ainsi que des conseils de professionnels juridiques.

La masse salariales

En cas d'embauches (un pâtissier-confiseur, un vendeur au comptoir, un gérant de boutique, etc.), vous devez augmenter votre budget de départ.

Dans le budget de votre confiserie on retrouvera par exemple : les salaires et cotisations, des paiements faits aux agences de recrutement, sans oublier la formation de ces nouvelles personnes.

Le budget marketing pour l'ouverture d'une confiserie

Lors de l'ouverture d'une confiserie, il faut communiquer, afin d'attirer des clients.

Voici les dépenses possibles en communication pour une boutique de bonbons :
- la mise en place de partenariats avec d'autres commerçants
- l'impression de supports de communication (à l'image de votre confiserie)
- un site internet pour votre confiserie (et pourquoi pas une boutique e-commerce ?)
- des coupures de presse (annonçant l'ouverture du commerce)
- l'achat de mots clés sur Google Ads (en rapport avec marché du bonbon, en ciblant la population locale)
- la création de contenu sur Instagram (pour qu'on puisse se rendre compte des bonbons que vous vendez
- le budget SEO, pour un bon référencement de votre magasin de bonbons sur le net

Des frais qu'on peut retrouver dans votre budget

Dans votre budget, il y aura peut-être une somme à allouer pour l'achat de fournitures diverses, qui permettent à votre commerce de mener à bien ses opérations.

Aussi, un montant pour financer le fonds de roulement de votre confiserie : un montant qui permette à votre magasin de bonbons de mener à bien ses activités lors des premiers mois d'opération, même en cas d'imprévus.

Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre confiserie.

L'ensemble des dépenses, avec les chiffres, fait bien partie des nombreux éléments présents dans le prévisionnel financier adapté au business model d' une boutique de bonbons.

Combien de temps faut-il pour rembourser l'investissement de mon échoppe de bonbons ?

Est-ce que votre confiserie est rentable ? Cela va dépendre de 3 ratios financiers : votre budget initial, le revenu de votre activité et enfin la marge bénéficiaire nette.

Afin de vous aider à comprendre, nous allons illustrer. Considérons un exemple : nous prenons cette hypothèse : l'investissement total de votre confiserie est de environ 68,000 euros.

Aussi, on émet l'hypothèse que votre confiserie encaisse la somme de 180,000 euros de chiffre d'affaires annuel.

Pour conclure, la marge nette s'élève à 16.0% de la totalité du chiffre d'affaires.

Un simple calcul, pour commencer, nous donne une indication : votre magasin de bonbons enregistre pas moins de 16.0% x 180,000 = 28,800 euros de profit net, chaque année.

En somme, il faudra 68,000 / 28,800 = 2.36 années à votre confiserie pour "rembourser" le budget de départ.

En d'autres termes, votre confiserie est une opération viable, bénéficiaire et rentable à la suite de 2 années et 5 mois d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet de confiserie vont certainement différer de cet exemple.

Vous avez besoin de connaître les potentiels bénéfices de votre magasin de bonbons ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier pour une boutique de bonbons.

À lire également

Rédiger un business plan pour une boutique de bonbons
Le guide complet pour ouvrir une confiserie