5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Réussir le business plan d'un conseiller en gestion

Le démarrage d'une activité de consultant en gestion peut donner envie à de nombreux français.

Toutefois, avant de démarrer un projet entrepreneurial, il est conseillé de mettre sur pied un business plan structuré et complet.

Ce document donne l'occasion d'établir la stratégie de développement de votre activité de conseil en gestion en menant une réflexion approfondie, par exemple, quant au budget de départ, à l'offre des concurrents, aux estimations de revenus, aux facteurs de succès ou encore aux futurs bénéfices de votre activité de consultant en gestion.

Également, le business plan de votre activité de conseil en gestion constitue un outil sérieux pour un financement auprès d'une banque.

Quels éléments font partie du business plan d'un conseiller en gestion ?
Quelle est la structure privilégiée ?
Comment analyser le chiffre d'affaires de votre activité de conseil en gestion ?
Quels sont les indicateurs comptables à calculer dans le business plan ?
Comment calculer le seuil de rentabilité d'un conseiller en gestion ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l’article.

Également, pour assurer la réussite de votre entreprise, appuyez-vous sur notre business plan adapté à un conseiller en gestion.

La démarche pour le business plan d'un conseiller en gestion

Faire un business plan pour un conseiller en gestion : quelle utilité ?

La mise en place d'un business plan pour son activité de conseil en gestion donne l'opportunité de :
- étudier les derniers chiffres en rapport avec le marché du conseil en gestion
- analyser les dynamiques concernant le secteur du consulting
- synthétiser les facteurs de réussite d'un conseiller en gestion
- comprendre le profil de vos clients tout comme leurs besoins
- réfléchir à une proposition de valeur convaincante pour votre activité de conseil en gestion
- étudier les conseillers en gestion concurrents ainsi que leur positionnement
- mettre en exergue des avantages compétitifs pour votre projet
- synthétiser, au moyen d'un schéma, le modèle économique de votre activité de consultant en gestion
- établir un plan sur 3 ans (en listant les étapes)
- faire une analyse des risques qui peuvent porter préjudice à votre activité de conseil en gestion
- montrer à une institution financière que ce nouveau projet est en capacité de générer des bénéfices

Les membres de notre équipe ont veillé à mettre sur pied un business plan pour un conseiller en gestion, qui répond à l'ensemble de ces objectifs.

Que doit contenir le business plan d'un conseiller en gestion ?

Ce type de document présente une multitude d'informations, de chiffres et d'analyses.

Toutefois, il est essentiel de bien tous les structurer afin d'obtenir un plan d'affaires propre et carré.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour un conseiller en gestion, qui se structure en différentes parties qui se suivent.

La partie d'introduction fait référence à l'“Opportunité de Marché”. Dans cette partie, notre équipe va présenter des données et chiffres du marché du conseil en gestion. Afin d'obtenir des données récentes, elles sont actualisées plusieurs fois par an.

Cette partie du business plan permet également de présenter les nouvelles tendances du secteur du consulting (par exemple la démocratisation de l'investissement, les NFTs, les formations en ligne, les nouvelles plateformes de trading, ou encore les cryptomonnaies).

Enfin, on identifie les facteurs qui permettent à un conseiller en gestion de générer des profits.

La deuxième partie fait référence à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle permet d'introduire votre activité de conseil en gestion (Où se trouve le conseiller en gestion ? Le conseiller en gestion est-il spécialisé dans un domaine particulier (gestion d'entreprise, du patrimoine, des ressources humaines, etc.) ? Quelles sont les différentes prestations proposées ? etc.).

Cette partie présente aussi la proposition de valeur de votre activité de conseil en gestion. Elle se termine par la présentation du porteur de projet (la personne en charge de ce projet).

Ensuite, vient la partie qui est “Étude de Marché” et qui va donner l'opportunité d'étudier les segments de marché de votre activité de consultant en gestion.

On y présente aussi les conseillers en gestion concurrents au sein d'une étude concurrentielle. Cette partie contient entre autres une analyse SWOT, qui est un outil utilisé afin de identifier les forces et faiblesses de votre projet, tout en faisant état des opportunités et menaces qui peuvent avoir un impact sur son développement.

Ensuite, nous nous dirigeons vers partie “Stratégie”, qui va nous donner l'occasion de détailler une stratégie sur le long terme avec toutes les étapes qui vous permettront d'atteindre son seuil de rentabilité.

On y établit, entre autres, une véritable stratégie marketing qui donne lieu une croissance des revenus.

Enfin, le business plan se conclut par une partie intitulée “Finances”, dans laquelle on va présenter un plan financier détaillé de votre activité de conseil en gestion.

Comment établir l'Executive Summary pour un conseiller en gestion ?

Afin de réussir la rédaction de l'Executive Summary (aussi appelé "résumé exécutif") de votre activité de consultant en gestion, il faut respecter certains critères.

Tout d'abord, le résumé éxecutif doit être synthétique. Ne dépassez pas deux pages. En réalité, il sert d'introduction au business plan de votre activité de conseil en gestion.

Également, il doit être pédagogique, ainsi il doit permettre de persuader le lecteur que votre activité de conseil en gestion est un projet viable.

Ne faites pas de fautes de grammaire et soulignez les atouts de votre projet d'entreprise (par exemple : élargit son offre par des services de formations, crée un site internet qui informe en détail sur ses services (en veillant à ce qu'il soit bien référencé sur les moteurs de recherche), jouit de nombreuses références clients ou encore couvre une large zone géographique (en sollicitant les services de prestataires qualifiés basés dans différentes régions)).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez vous inspirer de celle de notre business plan pour un conseiller en gestion, expliquée plus haut.

Comment réussir l'étude de marché d'un conseiller en gestion ?

L'étude de marché de votre activité de conseil en gestion donne l'opportunité d'appréhender les éléments qui entourent votre projet, comme l'intensité de la demande sur le marché, les récents changements ou encore les données de l'étude concurrentielle.

Chaque projet devrait être commencé par une étude de marché.

Comment la réussir ? Il faut, pour cela, regrouper un certain nombre d'éléments.

Voici les différents éléments qu'on inclut dans la partie "Étude de Marché" du business plan adapté à un conseiller en gestion :
- des chiffres et analyses récents concernant le marché du conseil en gestion
- les nouvelles tendances du secteur du consulting
- les segments de marché de votre activité de consultant en gestion
- l'analyse concurrentielle
- les avantages concurrentiels
- la SWOT rédigée pour un conseiller en gestion

Les points importants d'un business plan pour un conseiller en gestion

Comment expliquer le modèle économique d'un conseiller en gestion ?

Le business model, ou modèle économique, d’un conseiller en gestion est de travailler avec les entreprises en fournissant des conseils d'experts pour résoudre les problèmes, encourager la croissance et pour améliorer les performances.

Le conseiller en gestion fournit à son client un audit des procédures actuelles, ses recommandations d'amélioration et un plan d'action à mettre en œuvre.

Le conseiller peut intervenir dans diverses volets de la gestion d’entreprise, notamment la stratégie commerciale, la finance, les ressources humaines et le marketing. Il ne travaille pas uniquement avec les entreprises privées, car de nombreuses institutions publiques ont recours au conseil en gestion pour améliorer leurs pratiques et leur efficacité.

Le conseiller en gestion fixe ses tarifs en fonction de son niveau d’expertise, de son client et de la nature et de la durée de la mission.

Souvent, dans un business plan, on explicite le business model de son entreprise en utilisant un Business Model Canvas.

Ce canevas permet de facilement appréhender les détails de votre activité de conseil en gestion, notamment les sources de revenus, les coûts fixes et coûts variables, la stratégie de communication, etc.

Notre business plan adapté à un conseiller en gestion comprend bien un Business Model Canvas adapté à ce secteur.

Quels sont des exemples de segments de clientèle d'un conseiller en gestion ?

Segmenter son marché consiste en séparer un ensemble de clients en segments d'individus qui se ressemblent.

Dans votre cas, il faudra diviser les individus qui peuvent faire appel à vos services et conseils en gestion.

Quel est l'intérêt des segments ? Cela permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Aussi, une telle démarche aidera à communiquer plus efficacement (en divisant l'offre et différents messages de votre activité de conseil en gestion selon les groupes par exemple).

Des segments de marché possibles auxquels peut s'adresser votre activité de conseil en gestion sont les petites et moyennes entreprises , les organisations à but non lucratif ou encore les différents commerces.

À l'intérieur de notre business plan conçu pour un conseiller en gestion vous trouverez une étude en détails des segments de marché adaptée à votre activité de consultant en gestion.

Comment rédiger l'étude concurrentielle d'un conseiller en gestion ?

Vous ne serez pas seul sur le marché du conseil en gestion.

Il y a également les conseillers en gestion concurrents .

Votre plan d'affaires doit présenter une analyse de ces concurrents. Il faudra repérer leurs caractéristiques principales, ainsi que leurs forces et leurs inconvénients.

Repérez spécialement leurs faiblesses (par exemple : un professionnel peu disponible, une zone d'intervention trop limitée, le manque de qualifications en matière de gestion, un site web peu travaillé ou encore un taux de performance réduit).

Pourquoi ? Car ces éléments génèrent nécessairement un manque de satisfaction parmi les différents clients de ces conseillers en gestion. Analysez cette situation en construisant des avantages concurrentiels pour votre activité de consultant en gestion.

Un avantage concurrentiel est tout ce qui permet votre activité de conseil en gestion à battre ses concurrents sur le marché.

Ci-après, des exemples d'avantages concurrentiels possibles pour un conseiller en gestion :
- planifie un premier contact gratuit pour comprendre les besoins du client
- met à la disposition des clients plusieurs outils de pilotage adaptés aux besoins de leurs entreprises
- propose d'assurer un suivi après sa mission auprès du client
- recrute des experts reconnus dans leurs domaines
- adopte un discours clair et transparent pour présenter ses prestations au client
- travaille en partenariat avec d'autres cabinets de conseils pour assurer des missions en externe
- etc.

Téléchargez notre business plan pour un conseiller en gestion pour obtenir une analyse de la concurrence déjà rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels rédigée pour cette activité.

Comment mettre sur pied la SWOT de son activité de conseil en gestion ?

La SWOT est bel et bien une ressource qui est utile pour regrouper les forces et faiblesses d'un projet d'entreprise, comme votre activité de conseil en gestion.

De plus, la SWOT va nous être utile pour lister les opportunités et les menaces environnantes.

Une SWOT bien construite pour votre activité de conseil en gestion doit être synthétique et pertinente. C'est un exercice difficile pour les débutants qui établissent bien souvent des analyses SWOT éparpillées, peu convaincantes et peu lisibles.

Pourtant, à l'instar du Business Model Canvas, elle a la vertu d'être une ressource synthétique présentant beaucoup d'éléments sur votre activité de consultant en gestion en peu de temps.

Afin d'obtenir une analyse SWOT complète, rédigée et modifiable, téléchargez notre business plan adapté à un conseiller en gestion.

Comment écrire la stratégie marketing de son activité de conseil en gestion ?

Dans le business plan de votre activité de conseil en gestion, il faut établir une stratégie sur 3 ans afin de garantir la croissance à long terme de votre projet d'entreprise.

La stratégie marketing rassemble la totalité des actions planifiées pour qu'un nombre croissant de clients soient susceptibles de faire appel à vos services et conseils en gestion.

À titre d'exemple, il y a la mise en place d'un site internet pour votre activité de conseil en gestion. Celui-ci aidera votre clientèle à facilement vous trouver sur le web. Le site devra inclure des informations et données sur votre activité de consultant en gestion.

Il faudra également travailler son référencement (soit, le SEO, pour Search Engine Optimization) et, en particulier, sur un certain nombre de mots clés afin que votre activité de conseil en gestion soit en tête dans les résultats de Google.

Pour être certain(e) d'arriver en tête des résultats sur le moteur de recherche, vous pouvez aussi investir un budget dans des campagnes Google Ads.

Votre activité de conseil en gestion devra également maintenir une certaine activité sur les réseaux sociaux. La régie publicitaire Facebook Ads permet de promouvoir votre activité de conseil en gestion et son offre à des utilisateurs ciblés. Cela représente une astuce efficace pour attirer davantage de clients.

Le marketing de votre activité de consultant en gestion ne se fait pas uniquement sur internet. On a également les supports physiques.

Vous pouvez par exemple produire des supports publicitaires pour votre activité de conseil en gestion.

Enfin, vous avez la possibilité de développer différents partenariats avec d'autres acteurs qui viendront vous aider à attirer des clients.

Il existe un nombre important d'initiatives et de ressources marketing à explorer. Retrouvez-les dans modèle de business plan pour un conseiller en gestion.

Le côté financier du business plan pour un conseiller en gestion

Un business plan réussi va inclure une stratégie financière détaillée.

Il faut, entre autres, calculer le revenu encaissé par votre activité de conseil en gestion.

Il sera bienvenu que de telles projections soient pertinentes. Le modèle financier adapté à un conseiller en gestion est associé à un système avec des vérifications pour vous accompagner. Dans ce prévisionnel financier, les tarifs des prestations et services de son activité de conseil en gestion sont variables (afin de pouvoir tester plusieurs scénarios).

Par ailleurs, il faudra mettre sur pied un budget prévisionnel propre à votre activité de conseil en gestion. Ce budget présente toutes les dépenses de démarrage ainsi que les sommes associées.

L'analyse des ratios de rentabilité représente aussi une dimension importante du business plan de votre activité de consultant en gestion. Cet ensemble de calculs permet de bien anticiper le chiffre d'affaires que votre projet doit générer pour être rentable. L'étude de rentabilité délivre aussi des résultats quant aux futurs bénéfices que vous pouvez, potentiellement, obtenir avec votre activité de conseil en gestion.

Il faut également examiner les charges courantes de votre activité de conseil en gestion.

Par exemple, on retrouve les charges d'une ligne téléphonique professionnelle, les honoraires d'une secrétaire (si vous en avez une), le loyer pour votre cabinet de gestion (si vous n'êtes pas propriétaire de votre local) ou encore le budget alloué aux fournitures de bureau (ramettes de papier, encre, stylos,timbres etc.).

Finalement, la performance financière de votre activité de conseil en gestion peut également être appréciée grâce au soldes intermédiaires de gestion, au détail du calcul du BFR ainsi que des ratios et graphiques utiles.

Vous vous en doutez, tous ces points sont consultables dans notre prévisionnel financier pour un conseiller en gestion.