5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Quelles sont les dernières tendances et innovations pour les cosmétiques ?

chiffres marché cosmétiques

Quelles sont les grandes innovations et tendances sur le marché des cosmétiques ? Est-ce les emballages écologiques vont s'imposer ? Est-ce que les marques travaillent sur des produits cosmétiques inclusifs ? Quel est l'impact de la réalité augmentée sur le marketing pour des cosmétiques ? De l'intelligence artificielle pour créer de nouveaux produits ? On vous explique tout cela dans l'article qui suit.

Vous retrouverez également un rapport détaillé des nouvelles tendances pour cette industrie dans :
- notre business plan pour une marque de cosmétiques
- notre business plan pour de la vente en ligne de cosmétiques

Une clientèle plus jeune et plus avertie

Avec l'omniprésence des réseaux sociaux, tels que TikTok et Instagram, chez les jeunes, il y a une pression accrue pour avoir la apparence devant la caméra. C'est probablement une des raisons pour lesquelles l’industrie cosmétique capte une clientèle de plus en plus jeune.

En plus des produits de soins de la peau pour lutter contre l'acné chez les adolescentes et d'autres problèmes dermatologiques associés à la puberté, les jeunes recherchent de plus en plus des produits anti-âge. Ces derniers y ont recours à des fins préventives.

En revanche, on observe une diminution du nombre de consommateurs plus âgés utilisant des soins de la peau. En effet, un sondage récent a révélé que la génération Z était celle qui dépensait le plus d’argent en produits cosmétique. Selon les analystes, l'âge d’entrée pour l’utilisation des produits de beauté est en constante baisse, passant d'une tranche d'âge de 12 à 14 ans à 8 et plus ces dernières années.

Le boom des ventes de produits cosmétiques pour enfants en Amérique, en Chine et en Corée du sud attestent de cette tendance. 

Des produits cosmétiques inclusifs

La beauté n'est plus un marché réservé aux femmes. Aujourd'hui, les produits cosmétiques pour hommes et le maquillage non sexiste commencent à prendre beaucoup d’ampleur.

En effet, la part du cosmétique masculin ne cesse d’augmenter d’année en année. La filière masculine représente aujourd’hui 10 % du chiffre d’affaires du secteur et devrait connaître une croissance annuelle moyenne supérieure à 8% pour les 5 prochaines années.

Une autre tendance qui ne cesse de croître dans le secteur des cosmétiques est l’inclusivité ethnique. En effet, au cours des dernières années, les marques se démènent pour lancer des produits cosmétiques adaptés aux personnes de couleur. Ainsi, sur le marché, les marques de produits destinés à ces types de consommateurs sont à la hausse.

Il y a aussi la volonté d'intégrer les segments de marché les plus âgés. Plusieurs marques ont récemment développé des produits cosmétiques qui s'attaquent aux problèmes de la peau liés à la ménopause, par exemple.

chiffres industrie cosmétiques france

Les emballages écologiques

Bien que cette tendance se soit imposée depuis quelques années, il est clair que l’intérêt des consommateurs à la cause écologique ne devrait pas s’affaiblir dans les années à venir.

Face à ce constat, les marques troquent de plus en plus le plastique pour des emballages durables. Pour ce faire, elles utilisent de nombreux matériaux respectueux de l’environnement tels que le carton, le bambou, etc.

Ce choix des fabricants s’avère payant car, selon une étude récente, plus de 80% des consommateurs prennent en compte l'impact environnemental de l'emballage des produits qu’ils achètent. 

De nouveaux ingrédients qui offrent une protection accrue contre la lumière bleue

En raison de la pandémie, à peu près tous les aspects de la vie quotidienne des consommateurs se sont digitalisés.

Cependant, alors que les effets néfastes de la lumière bleue sur la peau ne sont plus un secret, les marques ont introduit dans leurs produits des ingrédients plus innovants, pouvant aider les consommateurs à lutter plus efficacement  contre ces effets. Avec l’utilisation d’ingrédients comme la rosa rubiginosa, la licochalcone A, le curcuma et les algues, les marques proposent des produits cosmétiques à la fois plus frais et plus efficaces.

La demande de produits cosmétiques bio est en hausse

les consommateurs, surtout les jeunes, deviennent soucieux de leur santé et sont plus exigeants sur la qualité des ingrédients qui composent les produits de soins qu’ils achètent.

Ainsi, ces consommateurs se tournent de plus en plus vers des marques utilisant des ingrédients naturels, suivant des processus de fabrication éthiques et sans cruauté envers les animaux.

De ce fait, les marques de cosmétiques n’adhérant pas à ces principes voient leur part de marché s'effriter. À l’opposé, les marques qui proposent des produits bio et éthiques, bien que plus chers et avec une durée de conservation plus courte, gagnent en popularité.

Cette tendance s’est imposée depuis quelques années. Cependant, avec la pandémie, elle s’est considérablement accélérée. En effet, la crise a perturbé l’approvisionnement de matières premières du côté des fabricants : des coûts de transport international exorbitants, l’importation d’ingrédients devenu plus difficile voire impossible, etc. Cette situation a obligé les entreprises à trouver des fournisseurs régionaux et même locaux.

Par ailleurs, l’Union Européenne a interdit l’usage de 1 300 composants chimiques dans les produits cosmétiques, ce qui a accéléré encore plus la croissance de la consommation de produits bio.

Cosmétiques Pack Complet
Cosmétiques Pack Complet

Cosmétiques Pack Complet

€149,90

Toutes les ressources pour lancer une marque de cosmétiques rentable

VOIR LE PACK

La réalité augmentée 

Les grandes marques intègrent petit à petit la technologie dans leurs produits.

Sephora, un géant dans le secteur, a récemment lancé Sephora Virtual Artists, une application qui s’appuie sur la réalité augmentée pour améliorer l'expérience client en ligne. L'application utilise une technologie de détection du visage, qui positionne le visage de l'utilisateur. Elle aidera ensuite le client à essayer virtuellement différents types de maquillage tels que l'eyeliner, les nuances de rouge à lèvres, le fond de teint, etc. Selon Sephora, plus de 200 millions de teintes sont disponibles sur l'application.

La tendance technologique est en train de prendre de l’ampleur ces dernières années. En effet, Sephora n'est pas la seule marque à avoir mis en place une application d'essai par le biais de la réalité augmentée ; d'autres sociétés comme L’Oréal et Garnier proposent également leur propre application. 

L’hyper personnalisation des produits grâce à l’IA

Des études montrent que 80 % des consommateurs d'aujourd'hui sont plus susceptibles de faire un achat si l'entreprise offre une expérience personnalisée.

En ce qui concerne plus particulièrement le secteur de la beauté, presque 80% des acheteurs se disent plus susceptibles d'acheter auprès d'une entreprise qui propose un questionnaire en ligne pour leur recommander des produits cosmétiques spécifiques.

Par ailleurs, 45 % des consommateurs affirment être plus enclins à acheter auprès d'une entreprise qui propose une expérience leur permettant d'essayer un produit en ligne.

Par conséquent, les marques mettent en œuvre ces expériences personnalisées à l’aide de la technologie basée sur l’Intelligence Artificielle. Elles offrent désormais des recommandations alimentées par l'IA aux clients intéressés par les soins de la peau, le maquillage, etc.

L’explosion des produits fait maison (DIY) 

Avec la fermeture des salons et spas pendant le grand confinement, les consommateurs qui avaient l’habitude de se rendre dans ces endroits ont été incités à essayer de nouvelles routines de soins maison.

Une étude a révélé que les ventes d'outils et ingrédients cosmétiques à domicile ont grimpé en flèche pendant la pandémie. 

De plus, les soins corporels DIY gagnent aussi en popularité, avec la hausse exponentielle des ventes de produits comme les exfoliants, les sérums et les masques pour le corps.

Même si la pandémie s'estompe, certains consommateurs de produits de beauté conserveront leurs routines de soins à domicile pour le corps et la peau, peut-être pour des raisons d'économie, ou simplement parce qu'ils apprécient les résultats obtenus.

À lire également

- Rédiger un business plan pour une marque de cosmétiques
- Rédiger un business plan pour de la vente en ligne de cosmétiques
- Le guide pour ouvrir une boutique e-commerce de cosmétiques