5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Devenir courtier en crédit : le budget prévisionnel

courtier crédit budget prévisionnel

Combien faut-il investir pour la création d'une activité de courtage en crédit ?
Quels investissements et quelles dépenses ?
Comment estimer ses profits futurs ?

Nous avons conçu cet article afin de vous éclairer. En plus de cela, si vous avez besoin de connaître d'autres ratios financiers concernant votre cabinet de courtage, profitez de notre prévisionnel financier pour un courtier en crédit.

Tous les chiffres et évaluations de cet article sont déterminés à partir de l'étude de plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des courtiers en crédit. Attention : chaque activité de courtier est différente. Les chiffres énoncés dans cet article ne s'appliqueront peut-être pas à votre cas de figure. Cet article, bien entendu, ne prend pas en compte les points particuliers de votre projet.

Combien doit-on investir pour devenir courtier en crédit ?

Dans la plupart des cas que nous avons observés, la somme requise pour devenir courtier en crédit va être comprise entre 25,000 et 110,000 euros.

Sans aucun doute, ça ne sera pas toujours le cas : certains éléments peuvent venir complètement modifier le budget prévisionnel de votre cabinet de courtage.

Les paramètres qui vont le plus influencer sur le montant final sont :
- le budget investi dans la création d'un site web professionnel
- le nombre de collaborateurs que vous allez employer au démarrage
- le budget que vous voulez attribuer à votre première phase de prospection
- le montant des primes des contrats d'assurance que vous allez contracter
- le lieu et la ville où vous voudriez ouvrir votre cabinet de courtage

Pour connaître précisément votre budget de départ, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour un courtier en crédit.

Quel est l'ensemble du budget pour un courtier en crédit ?

Quels sont les équipements essentiels pour devenir courtier en crédit ?

Il faut prendre le temps de la réflexion afin d'acheter les bonnes fournitures pour réussir la création d'une activité de courtage en crédit.

Parmi les charges de départ de votre activité de courtier en crédit, on apercevra probablement :
- une voiture pour se déplacer
- un logiciel de comparateur de crédit
- un abonnement à des ressources numériques en matière de réglementation et actualités liées aux activités de crédit,
- un bureau où exercer votre activité et recevoir vos clients
- des dispositifs numériques comme un ordinateur et son point d'accès à internet
- du mobilier de bureau (tables, chaises, luminaires, etc.)
- du matériel de rangement pour la documentation
- les contrats, les devis, les factures, etc.
- une calculette financière
- un smartphone
- de la décoration afin de rendre votre lieu de travail agréable

Ce sont quelques exemples. La liste pour votre projet est probablement plus longue.

Pour la liste complète et détaillée, vous pouvez compléter notre prévisionnel financier pour un courtier en crédit.

Quelles sont les autres dépenses du budget prévisionnel pour la création d'une activité de courtage en crédit ?

Les charges liées à l'établissement

Votre activité de courtier en crédit doit être adossée à une entreprise officielle. Or, il s'avère que créer une entreprise nécessite de faire quelques investissements, comme des frais de greffe pour créer l'entreprise, les honoraires de l'expert comptable, un dépôt de marque, un budget pour un business plan ou bien les acquisitions de licences.

La masse salariale de votre cabinet de courtage

Si vous souhaitez recruter (un courtier assistant, un assistant administratif, un conseiller clientèle, etc.), il faudra ajouter des dépenses à votre budget.

Dans le budget de votre activité de courtier en crédit on retrouvera par exemple : les charges liées au recrutement, les salaires et cotisations, sans oublier les frais liés aux formations (notamment en finance et en relation clientèle).

Le marketing pour la création d'une activité de courtage en crédit

Un peu de marketing permettra à votre activité de courtier en crédit de rapidement se faire connaître.

Voici ce qu'on peut retrouver dans le budget marketing pour un courtier en crédit :
- votre activité sur les réseaux sociaux (car vos clients les utilisent)
- la création d'un site professionnel (pour qu'on puisse vous trouver facilement)
- la création de contenu publicitaire pour Facebook (en ciblant vos clients potentiels)
- les honoraires d'une agence de marketing (qui vous aidera à mettre en place une stratégie adaptée à votre cabinet de courtage)
- un article de promotion (dans la presse que lit vos segments de marché)
- le référencement de votre activité de courtier en crédit auprès des moteurs de recherche (c'est ce qu'on appelle le SEO, c'est un travail sur le long-terme)

Des frais qu'on peut retrouver dans votre budget de départ

Dans le budget initial, on peut retrouver une somme destinée à l'achat de fournitures diverses, pour la maintenance des opérations.

Aussi, un peu de trésorerie pour votre activité de courtier en crédit : un montant qui permette à votre cabinet de courtage de mener à bien ses activités lors des premiers mois d'opération, même en cas d'imprévus. 

Enfin, vous devez peut-être comptabiliser quelques mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre activité de courtier en crédit.

Le budget initial, complet et chiffré vous est accessible via le prévisionnel financier conçu pour un courtier en crédit.

Devenir courtier en crédit : comment savoir si c'est rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre activité de courtier en crédit va surtout dépendre de 3 critères : le montant des dépenses de départ, le revenu que vous allez générer et finalement la marge nette.

Afin de vous aider à comprendre, nous allons illustrer.

Considérons un exemple : nous supposons que l'investissement initial de votre cabinet de courtage totalise approximativement 32,000 euros.

Ensuite, nous prenons cette hypothèse : votre activité de courtier en crédit présente le montant de 72,000 euros de chiffre d'affaires.

Quant au dernier indicateur, la marge (nette) atteint les 15.0% des revenus encaissés.

Un calcul rapide nous informe : votre cabinet de courtage génère pas moins de 15.0% x 72,000 = 10,800 euros de profit net chaque année (si on garde les indicateurs fixes).

Ainsi, il faudra 32,000 / 10,800 = 2.96 années à votre activité de courtier en crédit pour amortir tous les frais de démarrage.

En d'autres termes, votre activité de courtier en crédit constitue une entreprise rentable en un peu moins de 3 années d'activité.

Attention, les données financières de votre projet ne seront pas les mêmes. Vous pouvez cependant vous inspirer de cet exemple.

Vous voulez reproduire le même exemple avec les chiffres de votre cabinet de courtage ? Procédez au téléchargement de notre prévisionnel financier pour un courtier en crédit.

À lire également

Rédiger un business plan pour un courtier en crédit
Le guide complet pour devenir courtier en crédit
Le chiffre d'affaires et profits d'un courtier indépendant
Le budget prévisionnel d'un cabinet de courtage