5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Créer une entreprise de coaching : le guide complet


créer entreprise coaching

Les dernières tendances montrent que l’activité de coaching à de très beaux jours devant elle. Cependant, avant de créer votre cabinet de coaching, il est primordial de vous renseigner sur le secteur. C’est pour vous faciliter cette tâche que nous avons élaboré ce guide.

En lisant notre guide complet sur la création d’une entreprise de coaching, vous découvrirez toutes les informations nécessaires pour un lancement réussi.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché du coaching. La synthèse de ses heures de travail se trouve dans les documents du pack complet pour lancer son activité de coaching.

Est-ce que tout le monde peut devenir coach ?

Il n'existe pas encore de réglementation officielle pour l'activité de coach. De plus, le coaching peut être exercé dans n'importe quel domaine. En tant que coach, vous pouvez vous spécialiser sur une niche donnée. Par exemple :
- le sport
- la reconversion professionnelle
- la vie de couple
- la séduction
- la communication
- le leadership

Toutefois, il est judicieux d'avoir une bonne connaissance dans votre domaine de spécialisation.

Par ailleurs, pour devenir coach sportif, une qualification professionnelle sportive est nécessaire. Aussi, il est important d'avoir quelques connaissances en psychologie, peu importe votre spécialisation.

Quelles sont les compétences requises pour devenir coach ?

Plusieurs compétences sont nécessaires pour réussir en tant que coach.
D'abord, il faut avoir des compétences en marketing et communication. Vous aurez besoin de prospecter pour élargir votre portefeuille client. Les connaissances en marketing vous aideront à mettre en avant et à mieux vendre vos services. Quant à la communication, elle vous servira de différentes manières.

En effet, votre communication peut viser plusieurs objectifs :
- fidéliser les anciens clients
- affirmer votre expertise
- cibler de nouveaux prospects
- faciliter la relation avec vos clients

Il est aussi nécessaire d'avoir des connaissances de base en comptabilité. Cela vous permettra de bien gérer votre compte bancaire professionnel. Vous devez également éditer et envoyer des devis ainsi que des factures.

En tant que coach, vous avez également besoin d'avoir des capacités en gestion administrative. Par exemple, la gestion et l'archivage de vos courriers et documents comptables ne sont pas à négliger.

Par ailleurs, plusieurs qualités sont requises pour exercer en tant que coach. Il s'agit principalement de :
- l'écoute
- l'empathie
- l'ouverture d'esprit
- la tolérance
- la patience
- l'organisation
- le sens du relationnel
- la maîtrise de soi

Quel futur pour le marché du coaching ?

Le marché du coaching est en plein essor. Selon The International Coaching Federation (ICF), le taux de croissance annuelle du marché du coaching est de 6.7 % entre 2019 et 2021. Selon l'Observatoire de la franchise, le marché du coaching en entreprise a atteint 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020. C'est plutôt encourageant si vous souhaitez devenir coach.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires d'un coach en affaires tourne autour de 120.000 € selon le Centre National du Coaching. Ce revenu est bien supérieur à celui d'un coach en entreprise, compris entre 25 000 et 100 000 euros par an.

Cette différence en dit plus sur l’une des tendances qui émergent sur le marché du coaching : la spécialisation. En effet, la demande des coachs de niche a connu une augmentation au cours des dernières années. Cette tendance est susceptible d'affecter le secteur pour la prochaine décennie.

Depuis 2 ans, plus de 60 % des organisations publiques ont recours au coaching dans le cadre du développement des compétences de leurs collaborateurs. En 2020, l'État a d'ailleurs alloué un budget de 1,5 million d'euros à l'accompagnement des managers de la fonction publique et de leurs équipes.

En ce qui concerne le secteur privé, 20 % des grandes entreprises et 5 % des PME ont recours au coaching en affaires. De plus, 86 % des entreprises ayant fait l'expérience du coaching d’affaires sont prêtes à reprendre.

Pour finir, les particuliers paient en moyenne 100 et 200 € pour une heure de coaching personnel. Pour un coach professionnel, une séance d'une heure coûte entre 200 et 700 € (une partie étant subventionnée par l’entreprise).

Vous retrouvez des données récentes (mises à jour plusieurs fois par an) pour cette activité dans le business plan pour un coach.

Faut-il un diplôme pour créer une entreprise de coaching ?

Aucun diplôme n'est requis pour devenir coach. Toutefois, il existe des formations qui sont fortement recommandées. Ces formations vous permettent d'acquérir diverses compétences importantes pour exercer l'activité de coach. En plus, en suivant une formation spécialisée, vous aurez plus de crédibilité sur le marché.

En France, il y a plus d'une quarantaine d'organismes de formation en coaching. Les écoles telles que L'Institut Repère ou l'École Supérieure de Coaching proposent des formations spécialisées en coaching.

Par ailleurs, certaines universités proposent des cursus de formations relatifs au métier de coaching. Par exemple :
- DU de coach en entreprise à l'université de Lyon III
- DESU Coaching à la Faculté d'Économie et de Gestion à l'Université d'Aix-Marseille

Vous pouvez également détenir le titre de coach professionnel certifié RNCP. La certification est accessible par formation ou par validation des acquis d'expérience (VAE).

Il est important de bien étudier les offres de formations proposées par les organismes de formations avant de vous engager.

Peut-on être coach en tant que micro-entrepreneur ?

Le statut de micro-entrepreneur est bien adapté à l'activité de coaching. Ce statut vous offre d'ailleurs plusieurs avantages. D'abord, les démarches administratives sont moins contraignantes que les autres statuts juridiques. De plus, vous pouvez créer gratuitement votre micro-entreprise en ligne.

Par ailleurs, l'auto-entrepreneur bénéficie d'une exonération de la TVA. Aussi, la comptabilité d'une micro-entreprise est plus facile à gérer.

Toutefois, d’autres statuts sont possibles pour exercer en tant que coach. Il s’agit notamment de :
- Entreprise Individuelle
- Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)
- Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU)
- Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)

Quel est le régime fiscal d’un coach ?

En fonction du statut juridique que vous allez choisir, deux régimes d'imposition se présentent à vous :
- l'Impôt sur le Revenu (IR)
- l'Impôt sur les Sociétés (IS)

Dans le cadre de l'IR, l'impôt concerne les revenus de l'entrepreneur et de ses associés. Le coaching étant une activité professionnelle, il faut rappeler que vos revenus sont déclarés dans les bénéfices non commerciaux (IR/RNC).

Par contre, dans le cadre de l'IS, l'entreprise est directement imposée sur ses bénéfices. Le créateur quant à lui est imposé sur son salaire et ses dividendes.

Dans quel secteur se spécialiser en tant que coach ?

En tant que coach, vous avez de nombreuses options de spécialisation.

Le coaching exécutif : le coach exécutif a pour mission l'accompagnement des dirigeants, managers, entrepreneurs, cadres supérieurs et toute personne à un haut niveau de responsabilité et de leadership. Pour devenir coach exécutif, il est souhaitable d’avoir exercé une fonction de dirigeant. Le leadership, la pensée stratégique et la gestion stratégique sont les principaux aspects d'interventions d'un coach exécutif.

Le coaching d'entreprise : le coach professionnel aide les entreprises à trouver des solutions aux problèmes auxquelles elles sont confrontées. Le coach en entreprise peut intervenir dans le but de :
- renforcer la cohésion d'équipe
- améliorer le bien-être des collaborateurs au travail
- permettre aux collaborateurs de s'adapter au changement et à l'innovation
- aider le personnel à mieux gérer le stress
- développer les compétences et révéler le potentiel du personnel

L'accompagnement attendu d'un coach professionnel varie d'une organisation à une autre. Selon les objectifs à atteindre, vous pouvez coacher individuellement les membres d'une équipe ou offrir des coachings de groupe.

Le coaching de carrière : en tant que coach de carrière, vous aidez votre client à faire le point de sa situation professionnelle puis à définir les possibilités d'évolution professionnelle. Les personnes en reconversion professionnelle sollicitent particulièrement les coachs de carrière.

Le coaching d'affaires : ce type d'accompagnement vise le développement du leadership au sein d'une entreprise. En tant que coach d’affaires, vous épaulez le manager ou le chef du personnel dans l'atteinte de ces objectifs de façon stratégique.

Le coaching scolaire : c'est une forme d'accompagnement dédié aux enfants et aux adolescents. Le coach scolaire aide son client à bien gérer le stress et à être organisé pour réussir son apprentissage. Le coach scolaire apporte également son accompagnement à l'apprenant en cas de :
- mauvais résultats
- perte de motivation
- conflits
- choix d'orientation
Il faut noter que ce professionnel ne se focalise pas sur une matière spécifique.

Le coaching sportif : le coaching sportif consiste à aider une personne dans l'amélioration de ses performances sportives. Il peut s’agir de séances individuelles ou de séances collectives. L'objectif visé par un coach sportif dépend des attentes de son client. Il peut être question de :
- perte de poids
- remise en forme
- préparation à une compétition
- musculation
- assouplissement

Pour devenir coach sportif, vous devez suivre une formation spécifique. Il existe plusieurs diplômes ou formations qui vous permettent d'exercer cette spécialité :
- Brevet d'État d'éducateur sportif option métiers de la forme ou BPJEPS
- Licence ou Master en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS)
- Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DE JEPS)
- Certificat de Qualification Professionnelle option Animateur de Loisir Sportif

Le coaching de vie : le coach de vie aussi appelé coach personnel aide son client à définir et atteindre ses objectifs de vie. Il peut intervenir aussi bien sur le plan de la vie privée que professionnelle. Il se focalise beaucoup plus sur la psychologie de son client en l'aidant à identifier ses croyances limitantes. Ainsi, le client est en mesure d'exploiter tout son potentiel pour atteindre ses objectifs. Il faut noter que le coach personnel n'est pas psychothérapeute.

Coaching de vie

Quelles assurances pour devenir coach ?

En tant que coach, peu importe votre spécialité, vous prenez le risque de causer éventuellement des dommages à des personnes physiques ou morales. Cela peut résulter d'une mauvaise compréhension du besoin de votre client, d'une erreur, d'une omission ou encore d'un dommage matériel. Il est donc nécessaire de choisir des assurances adaptées pour vous protéger et couvrir votre activité. Voici les principales assurances recommandées pour les coachs :
- responsabilité civile professionnelle
- assurance auto pro
- multirisque professionnelle
- prévoyance pour les indépendants
- protection juridique professionnelle

Faut-il faire un business plan pour créer une entreprise de coaching ?

Pour réussir votre activité de coaching, il est nécessaire de réaliser un business plan en bonne et due forme. En effet, le business plan pour une activité de coaching est utile pour montrer la viabilité de votre restaurant à travers les prévisions. Il en est de même pour la rentabilité. Le prévisionnel financier de votre activité de coaching vous permettra notamment de déterminer le seuil de rentabilité.

En outre, la réalisation du business plan vous permet de mettre en place le plan marketing et communication de votre future entreprise. Comme cela, vous avez une idée claire des leviers qu'il faut activer pour augmenter votre chiffre d'affaires.

Pour finir, le business plan est un véritable argument pour convaincre les investisseurs du potentiel de votre restaurant. Vous pourrez vous en servir pour présenter le restaurant à un partenaire.

Faut-il faire une étude de marché pour créer une entreprise de coaching ?

La réalisation d'une étude de marché ne saurait être négligée dans le processus de création de votre entreprise de coaching. En effet, l'étude de marché de votre activité de coaching présente de nombreux avantages indéniables.

D'abord, elle vous permet d'appréhender le marché et d'avoir des informations pertinentes sur la demande. Ainsi, vous êtes en mesure de savoir si votre activité est en adéquation avec les besoins du marché. Dans le cas contraire, vous pourrez améliorer votre concept avant le démarrage.

Par ailleurs, l'étude de marché vous permet d'identifier les forces et faiblesses de vos concurrents. Cela vous sera d'une grande utilité dans la définition de votre positionnement sur le marché.

Quels sont les segments de marché d’un coach ?

En tant que coach, vous avez une clientèle variée. Vous pouvez travailler avec des particuliers, des professionnels, des entreprises privées ou publiques. Cependant, l'idéal est de bien définir votre cible.

Selon votre expertise, vous pouvez vous concentrer uniquement sur les clients professionnels par exemple. Si vous êtes coach de vie, vous pouvez vous focaliser sur l'accompagnement des adolescents ou des adultes. Vous devez également définir le secteur d'activité. Tenez compte de vos compétences et des formations que vous avez suivies dans ce sens.

Il faut noter que vous serez moins efficace en ciblant tout le monde. De plus, vous risquez d'avoir une mauvaise réputation dans le domaine. La définition d'une cible bien précise vous permet de :
- orienter votre communication pour atteindre votre clientèle
- adapter vos offres à la cible
- choisir le format de coaching adapté (individuel, collectif, en ligne ou hybride)
- bâtir une bonne réputation autour de votre activité

Retrouvez l'ensemble des segments de marché dans les documents du pack complet pour une activité de coaching.

Quel budget pour créer une activité de coaching ?

Le budget de démarrage dépend de vos ambitions.

En effet, si vous souhaitez commencer “petit”, vous n'avez pas forcément de dépenses à faire. Il suffit de disposer d'un ordinateur de travail et de vous faire créer un site internet. Le budget de création du site web pour le démarrage d'une activité de coaching peut être très négligeable. Vous pouvez le faire de vos propres soins si vous avez quelques compétences techniques.

Ensuite, vous pouvez offrir vos premières séances de coaching en ligne pour ne pas créer des dépenses supplémentaires.

Par ailleurs, si votre ambition est de lancer un cabinet de coaching, le budget devient plus important. Il faudra prévoir plusieurs centaines de milliers d'euros. En effet, vous aurez des dépenses pour :
- la location ou l’achat de local
- l'achat de mobiliers
- les travaux de construction et/ou d’aménagement
- les frais de recrutement et les premiers salaires de vos collaborateurs
- les fournitures et matériels professionnels

Pour connaître précisément votre budget prévisionnel, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un coach.

Faut-il ouvrir une agence pour se lancer dans le coaching ?

Avoir une agence pour votre activité de coaching présente plusieurs avantages. D'abord, vous disposez d'un local pour accueillir et discuter avec vos clients. Aussi, l'agence vous donne plus de crédibilité vis-à-vis de la clientèle. Cette option vous permet également de constituer une équipe autour de votre activité.

Toutefois, l'ouverture d'une agence vous offre moins de flexibilité. En effet, vous devez vous rendre chaque fois au bureau. Vous prenez donc plus de risques. Aussi, il faudra prévoir un budget pour la location et l'entretien des locaux.

Quel est l'emplacement idéal pour un cabinet de coaching ?

L'emplacement de votre cabinet joue un rôle crucial dans la réussite de votre activité. C'est pour cela qu'il faut tenir compte de plusieurs critères pour faire un meilleur choix. En premier lieu, assurez-vous que les clients peuvent accéder facilement à votre cabinet.

Ensuite, il est important d'avoir un parking dans les parages. Cela offre plus de confort à vos clients.

Pour finir, il est conseillé de privilégier une zone avec une démographie active. Cependant, étudiez la position géographique de vos concurrents avant de vous installer. Il est déconseillé de vous installer très proche d’un concurrent. Ainsi, vous réduisez l’intensité de la concurrence dans votre zone de chalandise.

C'est l'étude de marché de votre activité de coaching qui vous permettra d'appréhender la demande ainsi que la concurrence, pour finalement choisir l'emplacement idéal.

Comment trouver les premiers clients pour une entreprise de coaching ?

Pour trouver vos premiers clients, vous avez plusieurs possibilités. Néanmoins, il est important de définir au préalable, une stratégie de communication en tenant compte de :
- votre vision
- vos objectifs
- votre clientèle
- les valeurs que vous souhaitez véhiculer

Ce travail préalable vous permet de définir clairement les canaux et supports de communication à utiliser. Voici quelques idées pour trouver vos premiers clients.

Une chaîne YouTube : une chaîne YouTube vous permet d'atteindre une audience très large. Vous vous affranchissez des limites géographiques. Vous pouvez inviter vos contacts ou abonnés sur d'autres plateformes comme Facebook ou LinkedIn à suivre votre chaîne YouTube. Pour booster la croissance de votre chaîne, n'hésitez pas à offrir des contenus gratuits ou exclusifs aux abonnés.

Première séance gratuite : les clients peuvent hésiter à vous faire confiance au début. Vous pouvez réussir à les convaincre en offrant une première séance de coaching gratuitement. Par exemple, vous pouvez offrir une séance gratuite aux 50 premiers abonnés de votre chaîne YouTube.

Site web et référencement naturel : le site web représente une vitrine pour votre activité de coaching. Il est important de travailler votre positionnement sur les moteurs de recherche. En réalité, de nombreuses personnes effectuent des recherches sur internet avant de choisir un coach pour les accompagner.

Certification et diplômes : il est important d'afficher vos certifications et vos diplômes sur les réseaux comme Facebook ou LinkedIn. Cela vous donne plus de crédibilité et renforce votre image d'expert.

Preuve sociale : généralement, les prospects tiennent compte de l'avis de vos anciens clients pour souscrire à vos offres. De ce fait, il est conseillé d'afficher les retours positifs de vos premiers clients. Si vous offrez des séances gratuites, vous pouvez demander aux bénéficiaires de vous recommander.

Coaching à domicile : vous pouvez proposer des séances de coaching à domicile. Dans ce cas, vous devez innover pour surprendre votre client. Par exemple, vous pouvez ajouter un service complémentaire. N'hésitez pas à vous entendre avec votre client pour filmer une partie de la séance. Vous pouvez vous servir de cette vidéo pour toucher de nouveaux clients.

Quels tarifs appliquer pour ses prestations de coaching ?

Vous êtes libre de fixer les tarifs de vos prestations. Le prix dépend généralement de plusieurs paramètres :
- le ou les objectifs à atteindre
- le type de coaching (individuel, collectif, en ligne ou en présentiel)
- l'expérience et l'expertise du coach
- les outils de coaching utilisés

Par ailleurs, l'étude de marché de votre activité de coaching vous renseigne sur les prix appliqués par vos concurrents. Ainsi, vous avez plus de facilité à fixer les tarifs de vos prestations.

Quel chiffre d'affaires pour une entreprise de coaching ?

Les cabinets de coaching peuvent générer entre 20 000 et 500 000 euros de revenus par mois. Bien évidemment, cela peut être beaucoup plus.

En réalité, le chiffre d'affaires des entreprises de coaching est très variable. En effet, un cabinet composé d'une dizaine de coachs professionnels fera logiquement plus de chiffres d'affaires qu'un coach indépendant, travaillant seul.

En règle générale, le revenu d'un cabinet de coaching dépend de :
- type de coaching (coaching d'affaires, coaching exécutif, coaching sportif)
- tarifs de vos prestations
- densité de la concurrence sur votre niche
- sources de revenus complémentaires (vente de formations, e-books, livres)
- taille de votre équipe

Pour estimer votre chiffre d’affaires, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un coach.

Comment estimer ses revenus de coaching ?

Vous devez d'abord estimer le panier moyen de votre client idéal. Il est important d'être pragmatique et réaliste en ce qui concerne les estimations.

Ensuite, il faut estimer le nombre de clients potentiels que vous pouvez accompagner. Sans aucun doute, vous aurez très peu de clients au début. Vous pouvez élargir votre portefeuille client en mettant en place des stratégies marketing et communications efficaces.

Il faut également tenir compte de vos sources de revenus passifs. Par exemple, si vous envisagez de vendre des formations ou des e-books.

Pour estimer votre chiffre d’affaires, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un coach.

Comment augmenter ses revenus de coaching ?

Pour augmenter vos revenus, vous devez vous reposer sur une stratégie marketing solide et efficace.
Vous pouvez collaborer avec d'autres entreprises et professionnels pour toucher une nouvelle audience. Bien évidemment, il faut choisir des entreprises ou professionnels qui n'offrent pas les mêmes services que vous. Tenez également compte de l'audience. Assurez-vous que vos potentiels clients sont représentés dans l'audience que vous voulez adresser.

Par ailleurs, vous pouvez proposer des offres premium après quelques années d'activité. Ainsi, vous pourrez augmenter vos revenus en privilégiant les clients aux revenus élevés. N'oubliez pas de travailler votre réputation en ligne.

En fonction de vos moyens, vous pouvez travailler avec des experts en marketing et communication ou des agences spécialisées.

Vous retrouverez une stratégie de développement détaillée dans le pack complet pour lancer une activité de coaching rentable.

Quelle stratégie sur les réseaux sociaux pour une entreprise de coaching ?

Il existe diverses manières de communiquer pour une entreprise sur les réseaux sociaux. Vous devez faire preuve de créativité et d'innovation pour vous démarquer.

Par exemple, vous pouvez créer des groupes privés sur Facebook pour permettre aux personnes que vous avez coachées de discuter entre elles. Cela vous permet de bâtir une communauté forte autour de votre activité.

Sur Twitter par contre, vous pouvez privilégier les publications de petites annonces, anecdotes ou des informations concernant un lancement (nouvelle offre, promo, événement, etc.). Twitter est réputé pour son côté réactif. Vous pouvez utiliser ce canal pour faire de la veille.

En ce qui concerne LinkedIn, c'est le réseau par excellence si vous avez des offres B2B. Vous pouvez vous créer un réseau professionnel en étant actif sur cette plateforme.

Il n’est pas interdit de communiquer sur les plateformes comme TikTok ou Snapchat, notamment si vous ciblez des adolescents.

Il faut rappeler que le choix d'un réseau social dépend de la stratégie marketing et communication que vous avez définie au préalable. Toutefois, vous pouvez tester plusieurs stratégies afin d'identifier celles qui vous permettent de gagner beaucoup plus.

Ouvrir une entreprise de coaching : est-ce rentable ?

Pour connaître le temps nécessaire pour rentabiliser votre activité, vous devez tenir compte de trois principaux facteurs :
- le budget prévisionnel
- le revenu espéré
- le taux de la marge nette

En règle générale, le taux de la marge nette d'un coach se situe entre 35 % et 80 % du chiffre d'affaires qu'il génère.

Supposons que votre chiffre d'affaires soit de 60 000 euros. Par simplification des règles financières, on note que vous pouvez réaliser un profit compris entre 21 000 et 48 000 euros (soit 35 % x 60 000 et 80 % x 60 000).

Par ailleurs, avec un taux de marge nette situé entre 35 % et 80 % du chiffre d’affaires, il faut noter que le coaching est une activité très rentable.

Pour estimer votre rentabilité, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un coach.

À lire également

Revenus et rentabilité d'une activité de coaching
Les dépenses et rentabilité d'une activité de coaching
Les revenus et les profits d'un coach aux entreprises