Ouvrir une dark kitchen : le budget prévisionnel

Dark kitchen, budget prévisionnel

Quel budget investir dans l'ouverture d'une dark kitchen ? Que retrouve-t-on dans la liste des dépenses ? À quoi faut-il penser en termes d'équipements et de fournitures ? Quelle est la rentabilité d'un restaurant virtuel ? Comment calculer les bénéfices d'une dark kitchen ?

Ce sont là des questions communes, nous y répondons maintenant.

Enfin, notez que notre équipe d’analystes étudie régulièrement ce marché. Elle collecte des données, les analyse et les synthétise. Pour profiter du fruit de son travail , téléchargez le pack complet pour une dark kitchen (business plan, étude de marché, prévisionnel financier et executive summary).

Les divers chiffres et estimations que nous présentons plus bas sont tous issus de nos lectures et (surtout) de nos conclusions suite aux business plans réalisés pour des restaurants virtuels. À chaque cuisine ses spécificités, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas à votre réalité. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.

Combien faut-il investir pour ouvrir un restaurant virtuel ?

Dans la majorité des projets sur lesquels nous avons travaillé, pour ouvrir une dark kitchen, la fourchette basse est à 15 000 euros. La fourchette haute se situe autour de 145 000 euros. Le budget moyen se situe plutôt aux alentours de 70 000 euros.

Plusieurs éléments vont venir faire varier le budget nécessaire à l'ouverture d'un restaurant virtuel :
- la localisation de la dark kitchen (qui va influencer sur le coût du local)
- si vous achetez ou vous louez le local
- le montant des travaux d’aménagement et de mise en conformité
- la surface du local (qui va influencer sur le budget pour les équipements)
- le type de cuisine proposé (et donc les équipements dont vous aurez besoin)
- la taille de l’équipe qui sera présente au démarrage de la dark kitchen

Pour estimer précisément votre budget prévisionnel, vous pouvez le prévisionnel financier pour une dark kitchen.

Est-il possible d'ouvrir une dark kitchen sans argent ?

À cœur vaillant rien d'impossible, mais l'apport personnel reste un atout précieux dans la réussite de votre dark kitchen.

En effet, constituer un apport et investir son propre argent est une preuve de sérieux face à des partenaires financiers. Dans la majorité des cas, l'apport personnel sera situé autour de 20% du montant total pour l'ouverture de la dark kitchen.

Une petite liste, sans doute non exhaustive, des moyens de se constituer un apport personnel : l’emprunt à taux zéro, les prêts participatifs ou encore le soutien des collectivités locales. Ainsi vous aurez à votre disposition une somme d'argent qui pourra être placée en apport pour solliciter des financements plus importants.

Cependant, il faudra convaincre ces acteurs de la solidité de votre dark kitchen. Utilisez les documents du pack complet pour une dark kitchen afin de les convaincre.

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel pour un restaurant virtuel ?

Retrouvez l'ensemble de ces dépenses, avec leur montant, dans le modèle financier pour une dark kitchen.

Les frais d'installation

Tout d'abord, il vous faudra un budget d'installation, qui peut comprendre :
- l'achat d'un local ou la reprise d'un fonds de commerce existant
- la location d'un local commercial (si vous n'achetez pas)
- le dépôt de garantie (dans le cas d'une location)
- quelques travaux

Quels équipements pour votre dark kitchen ?

Pour ouvrir un restaurant virtuel, il faut des équipements de cuisine, comme :
- des fours et fours à micro-ondes
- des fourneaux de cuisine
- des hottes, des planchas et des planches à découper
- des tables en inox pour cuisines professionnelles
- des frigos et autres espaces de stockage
- des casseroles, poêles et quelques petits ustensiles
- des bacs, un lave-vaisselle et du matériel de plonge

En petit mobilier, il vous faudra peut-être :
- des chaises et des bureaux pour asseoir vos équipes
- de quoi accueillir votre clientèle si vous faites du click-and-collect
- un peu de décoration

Les frais d'établissement

Parmi les frais d'établissement d'un restaurant virtuel, on peut retrouver :
- vos statuts juridiques
- des frais pour Infogreffe
- des frais pour le dépôt d'une marque
- des honoraires de comptable
- des frais pour faire rédiger une étude de marché
- les couvertures d'assurance

Technologie et logiciels

Au sujet des technologies :
- un logiciel dédié à la gestion des plateformes de livraison de nourriture

Le coût lié au personnel

En ce qui concerne les frais de personnel, la liste est la suivante :
- les premiers salaires
- les cotisations patronales associées aux salaires
- des frais de recrutement
- la publication d'offres d'emplois

Les investissements en marketing pour une dark kitchen

Enfin, un budget marketing :
- un budget pour une soirée de lancement
- l'impression des supports de communication
- la création d'un site
- le développement d'un shop e-commerce

Autres

Il faudra aussi comptabiliser le stock de départ, c'est-à-dire les ingrédients, la nourriture et la matière première pour préparer vos commandes.

Finalement, une marge de trésorerie : suffisamment pour financer 6 mois d'opération sans chiffre d'affaires.

Enfin, il y aura des mensualités de remboursement, si vous avez obtenu un emprunt bancaire pour financer votre dark kitchen.

Vous pourrez retrouver les investissements de démarrage d'une dark kitchen, estimer votre besoin en fonds de roulement, mettre sur pied un budget prévisionnel ainsi que votre chiffre d'affaires prévisionnel et les profits potentiels en utilisant notre prévisionnel financier pour un restaurant virtuel.

À lire également

Guide pour élaborer le business plan d'un restaurant virtuel
Faire une étude de marché pour une dark kitchen
Ouvrir une dark kitchen : investissement, équipements et rentabilité
Ouvrir un restaurant virtuel : avantages et inconvénients
Dark kitchen : quel business model choisir ?
Les normes et règles pour une dark kitchen