S'installer comme fleuriste : équipements, dépenses et rentabilité

budget prévisionnel fleuriste

Quel est le budget pour devenir fleuriste indépendant ? Y-a-t-il des équipements spécifiques à prévoir ? Peut-on s'installer comme fleuriste sans apport ? Comment savoir si son idée est rentable ?

Ce sont des questions fréquentes. Nous y apportons des réponses plus bas.

Également, pour obtenir une analyse financière complète de votre magasin de fleurs, procédez au téléchargement de notre modèle financier pour un fleuriste.

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des fleuristes. À chaque projet entrepreneurial ses spécificités, et les chiffres suivants ne reflètent pas toujours toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est délivré afin de vous informer, et non de vous conseiller. Ainsi, il ne se substitue en aucun cas à un jugement d'expert et surtout propre à votre projet entrepreneurial.

Quelle somme pour s'installer comme fleuriste ?

Sans prendre en compte les cas extrêmes, on peut considérer que le montant de l'investissement pour l'ouverture d'un magasin de fleurs va être compris entre 20,000 et 80,000 euros.

Toutefois, comme vous l'aurez compris, à chaque magasin de fleurs, son propre budget prévisionnel.

Voici quelques critères qui ont un poids considérable sur le montant de l'investissement initial : si vous créez (ou non) une boutique e-commerce de fleurs et bouquets, la ville dans laquelle vous ouvrez votre magasin de fleurs, si vous embauchez des assistants et des apprentis pour votre boutique, la surface de vente de votre magasin de fleurs ou encore si vous développez (ou non) un service de livraison.

Afin d'obtenir une estimation complète et personnalisée de votre budget de départ, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour un fleuriste.

S'installer comme fleuriste : possible sans argent ?

Des personnes ont bien réussi à s'installer comme fleuriste sans apport.

Cependant, ce n'est pas le chemin le plus facile.

D'après nos observations, dans le cadre d'un financement, l'apport personnel sera compris entre 15 et 25% de l'ensemble du budget prévisionnel du fleuriste.

Notez que bénéficier d'un apport monétaire, lors d'une demande de financement, aide à prouver votre sérieux.

Voici quelques possibilités pour se constituer un apport personnel : les aides des collectivités locales, les prêts à taux zéro ou bien les plateformes qui rassemblent des investisseurs privés.

Muni de votre apport personnel, prenez rendez-vous avec un organisme bancaire ... pour financer la globalité de votre projet de fleuriste.

Toutefois, ces institutions doivent voir un potentiel de rentabilité dans votre projet. Alors, afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous devrez recourir à la présentation d'un bon business plan pour votre magasin de fleurs. Notre modèle est là pour vous aider.

Quelles sont les charges pour un fleuriste ?

Quels équipements, matériel et fournitures pour un fleuriste ?

Il faut réfléchir attentivement afin d'acquérir les bonnes fournitures pour réussir l'ouverture d'un magasin de fleurs.

Dans le budget prévisionnel de votre activité de fleuriste, on apercevra éventuellement, des sceaux, des arrosoirs, un sécateur, un épinoir, des épingles, des rubans, des emballages plastiques, écologiques, un tiroir caisse, des étagères à plantes ou encore des blocs de mousse.

Ce ne sont que des exemples.

Pour ne rien oublier dans votre liste de départ, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour un fleuriste.

Quel est reste du budget prévisionnel pour l'ouverture d'un magasin de fleurs ?

Les charges de création

Votre activité de fleuriste doit exister légalement sous la forme d'une entreprise.

Il y a des dépenses à engager pour la création et le développement d'une entreprise. 

Il y a des coûts liés aux formalités d'inscription de l'entreprise, des prestations accessoires proposées par les centres de formalités des entreprises, les frais de comptables, la rédaction d'un business plan, ou encore le paiement d'assurances diverses.

Notez enfin que, lors de la création d'une auto-entreprise, une grande partie de ces dépenses n'existe pas. Cependant, rares sont les fleuristes qui démarrent avec une auto-entreprise (principalement parce que les charges ne sont pas déductibles du résultat sous ce régime juridique).

Les employés de votre magasin de fleurs

Dans l'hypothèse où vous souhaitez vous entourer (un personnel de caisse, un livreur, un apprenti fleuriste, etc.), il y aura des frais supplémentaires.

Les coûts associés à la publicité

Lors de l'ouverture d'un magasin de fleurs, il faut communiquer et se faire connaître de ceux qui pourront potentiellement acheter vos bouquets.

Voici des dépenses en communication qu'on peut retrouver dans le budget initial de votre activité de fleuriste : des supports marketing à l'image de votre magasin de fleurs, les honoraires d'une agence de communication, l'achat d'encarts publicitaires sur Facebook, un site internet pour votre activité de fleuriste, des frais de média, l'embauche d'un community manager, des tutoriels pour confectionner ses bouquets, la mise en place de partenariats avec Florajet et les autres plateformes, etc.

Les frais divers

Dans les investissements pour votre activité de fleuriste, il faut prévoir un petit budget pour des frais bancaires et le paiement d'assurances.

N'oubliez pas, un budget alloué au fonds de roulement : une somme qui permettra de faire face aux imprévus des 9 prochains mois, afin d'avoir l'esprit tranquille.

Finalement, comptabilisez bien vos mensualités de remboursement, si vous avez décroché un emprunt bancaire pour ouvrir votre boutique de fleurs.

L'ensemble du budget prévisionnel est présenté dans le prévisionnel financier, créé par notre équipe et adapté à un fleuriste.

S'installer comme fleuriste : est-ce rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre activité de fleuriste va surtout dépendre de 3 critères : les coûts de départ, l'argent généré par vos ventes de fleurs et bouquets ainsi que le taux de marge nette que votre activité va produire.

Par exemple, on émet l'hypothèse que l'ensemble des coûts de votre magasin de fleurs atteint approximativement 30,000 euros.

Aussi, nous disons que votre magasin de fleurs a du succès et parvient à encaisser la somme de 80,000 euros de revenus chaque année.

Finissons avec le dernier indicateur, la marge nette se situe à 16.0% du revenu total.

Une première formule nous indique que votre magasin de fleurs enregistre pas moins de 16.0% x 80,000 = 12,800 euros, en tant que profit net, chaque année.

Donc, il faudra 30,000 / 12,800 = 2.34 années à votre activité de fleuriste pour s'assurer que le bénéfice produit soit supérieur au montant investi au commencement.

En d'autres termes, votre activité de fleuriste constitue un projet rentable suite à 2 ans et 5 mois d'activité, ce qui n'est pas si mal.

Ceci n'est qu'un exemple. Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous souhaitez connaître les marges de votre magasin de fleurs ? Procédez au téléchargement de notre modèle Excel pour un fleuriste.

À lire également

Rédiger un business plan pour un fleuriste
Le guide complet pour s'installer comme fleuriste
Activité de fleuriste : chiffre d'affaires et profits
Rédiger une étude de marché pour un fleuriste