Devenir magnétiseur : le guide complet

Devenir magnétiseur : guide complet

Bien qu’elle ne soit pas encore reconnue officiellement par l’État, la profession de magnétiseur rencontre un succès de plus en plus marqué en France.

Vous voulez devenir magnétiseur ? Pour optimiser les chances de réussite de votre activité, il faut suivre certaines étapes.

Cependant, avec la quantité d’informations disponibles sur internet, il est généralement difficile de savoir comment procéder.

Par où commencer pour devenir magnétiseur ?
Quelles sont les premières démarches ?
Faut-il un diplôme pour être magnétiseur ?
Quel est le chiffre d’affaires d’un magnétiseur ?
Comment trouver ses premiers clients ?
Quelle stratégie marketing mettre en place ?
Est-ce nécessaire de réaliser un business plan ?

En continuant la lecture, vous découvrirez les informations essentielles pour devenir magnétiseur.

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Un magnétiseur est une personne qui dispose d’un don avec les énergies humaines, celles-ci lui permettent notamment de soigner ses patients.

Il soulage et aide à guérir un mal physique, émotionnel ou psychique. En utilisant son magnétisme, il va calmer la douleur et les désordres provoqués par la maladie.

Afin d’apporter ses soins, le magnétiseur utilise ses mains. Celles-ci vont lui permettre de faire véhiculer l’énergie dont le malade a besoin.

Que soigne un magnétiseur ?

Le magnétiseur soigne le corps, mais aussi l’esprit, en permettant à ses patients de maintenir un équilibre énergétique.

Le magnétiseur utilise ses capacités pour déceler les maux du patient.

Les problèmes de santé physique et mentale les plus souvent traités par un magnétiseur sont :
– la fatigue corporelle
– les douleurs physiques, non loin des centres nerveux (maux de tête, douleurs au niveau du dos, etc.)
– la prise de poids
– la fatigue mentale
– le sentiment de surmenage
– les maladies mentales (la dépression, l’angoisse, la paranoïa, etc.)
– les problèmes de peau (acné, verrues, herpès, eczéma, zona, psoriasis, etc.)
– les sevrages liés à des dépendances (tabagisme, alcoolisme, etc.)

On notera que le travail du magnétiseur requiert des qualités humaines, comme l’empathie. En créant un lien avec ses patients, ses traitements seront en effet nettement plus efficaces.

Quelles compétences pour devenir magnétiseur ?

Pour devenir magnétiseur, il faut savoir transférer son énergie vers autrui. Il s’agit d’un don.

Ce professionnel doit également faire preuve d’empathie pour mieux soigner ses clients. Il peut alors créer des liens plus ténus avec ses patients et ses traitements seront plus efficaces.

Le don du magnétiseur peut se manifester à tout moment. Certains remarquent cette faculté dès leur enfance, tandis que d’autres devront attendre plusieurs années pour s’en apercevoir.

Quels sont les diplômes et formations pour devenir magnétiseur ?

Pour devenir magnétiseur, l’obtention d’un diplôme n’est pas nécessaire. En effet, la profession n’est pas encore reconnue par l’État.

Toutefois, rien ne vous empêche de suivre des formations, afin de travailler votre talent de magnétiseur.

Voici des exemples de formations qui vous permettent de devenir magnétiseur :
la SFM (Société Française de Magnétisme)
l’IFM (Institut Français du Magnétisme)
l’IFTA (Institut Français des Thérapies Alternatives)

Si vous ne souhaitez pas suivre de formations organisées, vous avez toujours la possibilité de vous former chez un magnétiseur indépendant.

Quel statut juridique pour se lancer comme magnétiseur ?

Plusieurs statuts juridiques s’offrent à vous si vous souhaitez exercer la profession de magnétiseur.

L’auto-entreprise

Ce statut présente des avantages, notamment en ce qui concerne la création et la gestion de votre auto-entreprise (facilité, flexibilité et des délais généralement plus courts). Néanmoins, ce statut s’accompagne d’une limite de chiffre d’affaires.

L’Entreprise Individuelle

Ce statut vous permet de bénéficier des mêmes avantages que l’auto-entreprise. Toutefois, les taxes et impôts sont calculés sur les bénéfices de l’entreprise.

L’Entreprise Individuelle/Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EIRL ou EURL)

La taxe sur les entreprises en EIRL/EURL est également calculée sur les bénéfices. On notera qu’elle protège le patrimoine personnel du gérant.

La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU)

Avec ce statut, vous pouvez jouir de la même protection sociale que celle des salariés qui sont affiliés au régime général de la sécurité sociale.

Quelle est la réglementation pour créer une activité de magnétiseur ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le métier de magnétiseur n’est pas (encore) reconnu par l’État.

L’activité n’est toutefois pas interdite et il est possible de la pratiquer sans avoir de diplôme.

Cependant, certaines précautions sont à prendre. Par exemple, le magnétiseur ne doit pas se présenter comme l’équivalent d’un médecin. Également, le professionnel doit utiliser un vocabulaire autre que celui des médecins (parler « d’atténuation », de « soulagement de la douleur », etc.).

S’il ne respecte pas ces conditions, le magnétiseur peut être poursuivi pour usage illégal de la médecine.

Quelles assurances pour couvrir son activité de magnétiseur ?

Premièrement, notons qu’il vous est possible d’exercer sans assurance l’activité de magnétiseur.

Il est néanmoins recommandé de souscrire aux assurances suivantes pour se protéger des risques liés à l’activité.

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle : cette protection permet de réparer les dommages causés à autrui dans le cadre de votre activité.

Assurances Biens Professionnels : des sinistres peuvent détériorer vos biens (matériel informatique, mobilier, etc.). Cette assurance permet de couvrir votre matériel.

Assurances Locaux Professionnels : cette assurance protège vos locaux (qui pourraient être endommagés suite à un sinistre, par exemple).

La plupart des assureurs possèdent des offres multirisques, qui permettent de regrouper vos contrats. Si vous choisissez cette alternative, vérifiez si les garanties essentielles pour devenir magnétiseur sont incluses.

Faut-il faire un business plan pour devenir magnétiseur ?

Oui, il faut rédiger un business plan avant de se lancer comme magnétiseur.

Le business plan est un document qui permet de présenter, à l’oral comme à l’écrit, votre activité de magnétiseur, de façon complète et structurée.

En quelque sorte, il va servir de support de communication. Par sa lecture, vos interlocuteurs pourront mieux comprendre les tenants et les aboutissants de votre projet. Ainsi, ce document vous aidera à convaincre de potentiels partenaires financiers de la viabilité de votre projet d’entreprise.

Le business plan va notamment donner des indications sur le seuil de rentabilité de votre activité de magnétiseur, mais également sur le chiffre d’affaires prévisionnel, le plan marketing et vos forces pour mener à bien le projet.

Le business plan représente donc un outil essentiel pour la phase de recherche de financements. Enfin, le business plan de votre activité de magnétiseur vous guidera dans la prise de décision de votre future entreprise.

Faut-il faire une étude de marché pour devenir magnétiseur ?

Oui, l’étude de marché est une étape importante pour les personnes qui souhaitent exercer la profession de magnétiseur.

Une étude de marché efficace pour devenir magnétiseur vous permettra notamment de :
– identifier les potentiels clients
– découvrir leurs besoins
– étudier l’activité des magnétiseurs déjà présents dans la région
– cibler leurs points faibles
– vous familiariser avec les tendances sur le marché du magnétisme

Quel budget pour démarrer une activité de magnétiseur ?

Le budget initial pour se lancer comme magnétiseur est souvent compris entre 2 000 € et 45 000 €.

Il faut noter qu’il s’agit d’une estimation, qui varie en fonction des éléments suivants :
– le mode d’acquisition du local (travail à domicile ou location/achat d’un local professionnel)
– les travaux d’aménagement de ce même local
– l’embauche de personnel (ou non)
– la publicité pour gagner en visibilité
– le coût de la création d’une boutique e-commerce (si vous souhaitez vendre des prestations en ligne ou des objets ésotériques par exemple)

Pour une estimation précise et personnalisée de votre projet, utilisez le prévisionnel financier pour un magnétiseur.

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel d’un magnétiseur ?

Voici une liste de dépenses possibles lorsqu’on démarre son activité de magnétiseur. Vous retrouverez toutes ces dépenses, ainsi que leur montant dans le prévisionnel financier pour un magnétiseur.

Le budget dédié à l’installation

– l’acquisition du local (si vous décidez d’acheter, prix variable selon la taille et la région)
– le prix du loyer (si vous décidez de louer, entre 50 et 500 € le m² par mois, en fonction de votre emplacement géographique)
– la valeur du dépôt de garantie, qui équivaut généralement à trois mois de loyer (si vous optez pour la location d’un local)
– les coûts d’aménagement du local (ils peuvent atteindre le tiers de la valeur de l’établissement)

L’équipement du magnétiseur

– le matériel informatique : pour un magnétiseur, un ordinateur de bureau et une imprimante suffisent (en moyenne entre 750 € et 2 000 €)
– les fournitures et accessoires de bureau (ces coûts ne dépassent généralement pas les 300 € pour un magnétiseur)
– la décoration et le mobilier : plantes, bureaux, chaises, cadres, etc. (quelques centaines d’euros)

L’administration

– la préparation du business plan (1 500 € en moyenne si vous faites appel à un expert)
– l’élaboration des statuts juridiques de l’entreprise (1 100 € environ)
– les frais de comptabilité (200 € en moyenne par mois)
– les primes d’assurances (100 € en moyenne)
– le téléphone et internet (50 € mensuels)
– les frais de greffe (40 € environ)

Le marketing

– les supports de communications (prévoir une somme entre 300 € et 1 000 €)
– la création d’un site web (un minimum de 1 000 € doit être envisagé)

Les fonds de roulement

Vous devez disposer généralement d’un fonds de roulement qui vous permettra de travailler confortablement, pendant au moins six mois.

Durant cette période, vous serez en mesure d’exercer votre métier efficacement et sans stress. Pensez à prendre cette somme en considération, si vous financez votre projet via un emprunt bancaire.

Quel est l’emplacement idéal pour un cabinet de magnétiseur ?

L’emplacement de votre cabinet de magnétiseur est essentiel à votre succès, voici les critères à prendre en compte :
– l’accessibilité de la zone (desservie par les transports en commun et les axes routiers)
– la présence d’un parking (permet aux clients d’accéder facilement à votre établissement)
– l’absence de concurrence (ou peu) dans votre zone d’implantation
– la démographie régionale, qui doit être active (avec de nombreux clients potentiels)

Qui sont les patients d’un magnétiseur ?

En tant que magnétiseur, pour identifier vos patients potentiels, vous devez collecter des informations sur le marché.

Ces données concernent généralement le niveau de vie des clients, leurs habitudes, leurs tranches d’âge, leurs attentes concernant une consultation avec un magnétiseur, etc.

Grâce aux données obtenues vous serez en mesure de :
– délivrer des prestations de magnétisme qui plairont à vos patients
– choisir le bon emplacement pour votre cabinet de magnétiseur
– proposer des tarifs adaptés au budget des personnes de votre région
– mieux comprendre ce que proposent les magnétiseurs concurrents

Comment attirer des clients quand on est magnétiseur ?

Pour trouver ses premiers patients en tant que magnétiseur, il faut d’abord connaître leurs besoins. Comme nous l’avons dit précédemment, c’est l’étude de marché qui identifiera ces besoins.

Vous pouvez observer les magnétiseurs concurrents et éventuellement vous rendre dans leurs cabinets. Inspirez-vous des techniques utilisées pour attirer de la clientèle.

Voici également une liste (non exhaustive) des initiatives que vous pouvez mener :
– vendre des prestations qu’on ne trouve pas chez les magnétiseurs concurrents
– proposer des tarifs compétitifs (meilleurs que ceux de vos concurrents)
– offrir des séances à prix réduit, à partir d’un certain nombre de visites
– proposer des séances gratuites à des influenceurs, qui feront votre promotion
– fédérer une communauté de représentants (parmi vos clients satisfaits)
– collaborer avec les autres praticiens de la ville (sophrologues, hypnotiseurs, etc.)
– créer un site internet professionnel, sur lequel il est possible de réserver une séance
– créer une chaîne YouTube sur le thème du magnétisme
– faire de la publicité sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Tik Tok, etc.)

Quelle stratégie marketing pour un magnétiseur ?

Notre business plan pour un magnétiseur contient un plan marketing complet dédié à cette activité.

Voici les fondamentaux d’une bonne stratégie marketing pour un magnétiseur (cette liste est non exhaustive) :
– noter attentivement le nombre de patients quotidiens (et son évolution)
– proposer des réductions à partir d’un certain nombre de séances de magnétisme
– collaborer avec une agence marketing pour gagner en visibilité
– travailler le référencement du cabinet de magnétisme auprès de Google
– optimiser votre présence sur Facebook, Instagram, LinkedIn ou encore TikTok
– investir un budget dans les régies Google Ads et Facebook Ads
– collaborer avec les praticiens voisins (sophrologues, hypnotiseurs, etc.)

Quel est le chiffre d’affaires moyen d’un magnétiseur ?

Pour une estimation précise, guidée et personnalisée de votre revenu, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un magnétiseur.

D’après notre expérience en termes de business plans pour des magnétiseurs, le chiffre d’affaires se situe, dans la majorité des cas, entre 25  000 et 65  000 euros (pour une activité à temps plein, exerçant seul).

Les magnétiseurs sont des entrepreneurs indépendants. Ils sont donc libres de fixer leurs tarifs à leur convenance.

À noter qu’il n’est pas recommandé de trop s’éloigner des tarifs proposés par la concurrence.

En moyenne, la séance individuelle chez un magnétiseur coûte 60 €. Ce prix baisse considérablement si la séance se fait en groupe (dans ce cas-là, il ne dépasse généralement pas les 30 €).

Devenir magnétiseur : est-ce une idée rentable ?

Oui, la profession de magnétiseur est rentable.

Les coûts de votre activité professionnelle sont généralement plutôt bas. Pour que votre entreprise soit lucrative, assurez-vous d’avoir assez de clients afin de couvrir vos dépenses chaque mois.

Il faut savoir que l’activité de magnétiseur est de la prestation de services, donc le coût du personnel est le plus important (souvent 35 % et 65 % du revenu généré).

Ainsi, pour être certain d’avoir une activité de magnétiseur rentable, il faut avoir un nombre important de patients. Comme votre temps est limité, il est nécessaire d’automatiser certaines tâches chronophages. Ainsi, vous aurez plus de temps à dédier à vos patients.

Un magnétiseur se doit de fidéliser ses patients. En effet, en continuant à travailler les mêmes patients, il ne passe plus de temps à devoir les persuader des bienfaits de ses prestations. La phase de prospection, qui prend du temps, est donc réduite.

À noter également que, si vos prestations sont de qualité et que vous gagnez en réputation, vous aurez la possibilité d’augmenter, régulièrement, le tarif de vos séances.

Le prévisionnel financier pour un magnétiseur permet d’obtenir des estimations précises de son chiffre d’affaires, de son seuil de rentabilité et de ses futurs profits.

Comment financer une activité de magnétiseur ?

Pour financer votre cabinet de magnétiseur, vous pouvez recevoir des aides. Notez cependant que les entreprises et institutions demanderont à voir un solide business plan pour votre activité de magnétiseur , avant de soutenir financièrement votre projet.

Des institutions publiques collaborent avec l’État. Elles peuvent vous aider à financer votre activité de magnétiseur.

Il y a l’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise), qui peut vous permettre de toucher jusqu’à 45 % de votre allocation chômage.

Il y a aussi l’aide du NACRE (Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise), qui vous permettra de bénéficier d’un encadrement complet lors de la création de l’entreprise et de toucher une aide financière (entre 1 000 € et 8 000 €).

Enfin, n’hésitez pas à contacter les institutions privées, qui proposent des aides financières non négligeables ainsi que des prêts d’honneur.

À lire également

Guide complet pour réussir le business plan d'un magnétiseur
Revenus et rentabilité d'un magnétiseur
Rédiger une étude de marché pour un magnétiseur