5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Se lancer dans le dropshipping : budget et investissements

dropshipping budget prévisionnel
Quel est le budget nécessaire pour le démarrage d'une activité de dropshipping ?
Quels équipements doit-on acquérir ?
Peut-on se lancer dans le dropshipping sans argent en poche ?
Comment faire l'étude de ses potentiels bénéfices ?

Nos experts vous répondent dans cet article.

Enfin, si vous voulez obtenir l'ensemble des ratios, indicateurs et tableaux financiers pour votre business, téléchargez notre prévisionnel financier élaboré pour un dropshipper.

Tous les chiffres et évaluations de cet article sont déterminés à partir de l'étude de plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des dropshippers. À chaque projet entrepreneurial ses spécificités, et les chiffres suivants ne reflètent pas toujours toutes les réalités possibles. Notre mission ici est de vous informer.

Combien doit-on investir pour se lancer dans le dropshipping ?

Dans la majorité des situations, le budget prévisionnel pour le démarrage d'une activité de dropshipping est compris entre 50,000 et 80,000 euros.

Bien sûr, chaque projet de dropshippinh ne requiert pas le même budget de départ.

Voici quelques facteurs qui pourront venir modifier budget prévisionnel de ce type de projet :
- le budget alloué à la conception de votre plateforme e-commerce
- le type de produits vendus et le nombre de catégories
- le budget marketing pour le lancement de la boutique en ligne
- si vous travaillez avec des influenceurs (ou non)
- si vous vous entourez d'assistants virtuels (ou non) pour la gestion de votre boutique

Si vous voulez calculer une estimation complète du budget de départ de votre projet d'entreprise, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier élaboré pour un dropshipper.

Comment se lancer dans le dropshipping sans argent de côté ?

Le démarrage d'une activité de dropshipping sans argent est, d'après nos observations, possible (c'est arrivé dans le passé), mais difficile à réaliser.

Vous avez la possibilité de solliciter le soutien des banques et investisseurs, qui pourront apporter la somme d'argent nécessaire pour votre projet.

Cependant, ne vous présentez pas devant ces personnes sans avoir constitué, avant cela, un apport financier.

Pourquoi ? Car avoir un apport lors d'une demande de financement va prouver que vous êtes réellement sérieux à propos de votre projet d'entreprise.

En général, cet apport devrait au moins atteindre 10% du montant total du budget prévisionnel de votre activité de dropshipping.

Il existe différentes options envisageables pour réunir la somme en question, comme les fonds de la famille, les prêts d'honneur ou bien le soutien des organisations locales.

Après avoir collecté le montant nécessaire, présentez-vous à des institutions bancaires, afin de décrocher la somme totale pour financer votre activité de dropshipping.

Évidemment, il faut désormais prouver à ces organismes que votre activité de dropshipping atteindra rapidement son seuil de rentabilité. Dans cet objectif, vous pouvez compléter notre business plan pour un dropshipper.

Quel est l'ensemble du budget pour se lancer dans le dropshipping ?

Quels équipements, matériel et fournitures pour se lancer dans le dropshipping ?

Il sera essentiel d'acheter l'équipement adéquat pour réussir le démarrage d'une activité de dropshipping.

Parmi les éléments qui constituent l'investissement initial de votre activité de dropshipping, on pourra identifier éventuellement, un terminal de paiement (pour d'éventuels achats en présentiel), un hébergeur eCommerce (Shopify, Magento, WooCommerce, etc.), une application de CRM (comme MailChimp), des abonnements SEO (SEMRush, UberSuggest, Moz, SimilarWeb, Ahrefs, etc.), des inscriptions aux solutions de paiements électroniques (Paypal, Stripe, etc.), des échantillons de produits (pour envoyer aux influenceurs), un outil de gestion (Trello, Monday.com, etc.), du matériel de bureautique ou encore un smartphone de qualité.

Voilà quelques exemples. Notez cependant que le budget prévisionnel est plus complet que cela.

Pour obtenir chaque montant et chaque équipement, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier élaboré pour un dropshipper.

Quels sont les autres investissements pour un dropshipper ?

Établir une entreprise : les dépenses

Votre business de dropshipping, dans son existence, est bel et bien une entreprise. Or, la création d'une entreprise implique des frais.

Voici des exemples de dépenses de dépenses pour ce budget : des frais de constitution, tout ce qui est lié à la comptabilité, des frais pour une étude de marché, des prestations proposées par votre CFE mais également des honoraires éventuels du commissaire aux apports.

Cependant, notez le bien : la plupart de ces frais n'existent pas dans le cadre d'une auto-entreprise.

L'équipe de votre activité de dropshipping

Si vous souhaitez recruter (un expert Google Ads, un chargé de clientèle, un opérateur logistique, etc.), vous devez accroître votre budget initial.

Voici des exemples de dépenses qu'on peut retrouver dans cette catégorie : le paiement des premiers salaires (ou honoraires), la publication d'offres d'emplois, mais également (parofis) de la formation interne.

Le budget publicité pour le démarrage d'une activité de dropshipping

Un peu de publicité permet de rapidement se faire connaître.

Des exemples d'investissement en publicité qui peuvent apparaître dans le budget prévisionnel de votre activité de dropshipping :
- Facebook Ads (afin de faire la publicité de vos produits)
- l'inscription à des annuaires de référencement
- des contrats avec des influenceurs
- la rémunération d'un community manager (pour les réseaux sociaux)
- le référencement organique du site web de votre business de dropshipping

Les autres dépenses

Dans votre budget, il y aura peut-être une somme à allouer pour l'achat de fournitures diverses.

N'oubliez pas, un peu de trésorerie pour votre activité de dropshipping : une somme qui permettra de faire face aux imprévus des 9 prochains mois.

Finalement, comptabilisez bien vos mensualités de remboursement, si vous avez décroché un emprunt bancaire pour votre activité de dropshipping.

La totalité des dépenses vous est accessible via le prévisionnel financier, établi par notre équipe, pour un dropshipper.

Combien de temps faut-il pour rembourser l'investissement de mon activité de dropshipping ?

Pour connaître la rentabilité de votre business de dropshipping il faut se concentrer sur 3 indicateurs financiers : l'investissement pour démarrer, le revenu de votre activité et enfin la marge nette.

Appuyons-nous sur un exemple fictif, où nous disons que le budget de démarrage de votre boutique en ligne est de environ 62,000 euros.

Ensuite, on émet l'hypothèse que votre activité de dropshipping produit pas moins de 300,000 euros de chiffre d'affaires, annuellement.

Pour le dernier indicateur, on dira que la marge nette est enregistrée à 11.5% du revenu généré.

Une formule nous permet d'en savoir un peu plus : votre activité de dropshipping va produire 11.5% x 300,000 = 34,500 euros : c'est la somme de son profit annuel.

Ainsi, il faudra 62,000 / 34,500 = 1.8 année à votre business de dropshipping afin d'amortir les premières dépenses.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre activité de dropshipping devient un projet d'entreprise viable et rentable suite à 1 ans et 10 mois d'opérations.

Attention, les chiffres relatifs à votre projet vont être différents. Vous avez besoin d'estimer les profits de votre business de dropshipping ? Appuyez-vous sur notre modèle financier pour un dropshipper.

À lire également

Rédiger un business plan pour un dropshipper
Quelle est la rentabilité d'un dropshipper ?