Devenir ébéniste indépendant : budget, charges et bénéfices

activité d

Nos experts ont réalisé un business plan pour un ébéniste, modifiable.

Combien coûte le lancement d'une activité d'ébéniste ?
Quels équipements faut-il acheter ?
Peut-on devenir ébéniste indépendant sans argent en poche ?
Comment faire l'étude de ses potentiels bénéfices ?

Cet article a été rédigé pour vous aider à répondre à ces questions.

En plus de cela, si vous avez besoin de connaître d'autres ratios financiers concernant votre entreprise d'ébenisterie, changez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier élaboré pour un ébéniste.

activité d

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience en termes de rédaction de business plans pour des ébénistes. Bien entendu, chaque projet d'entreprise est différent et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.

Quelle somme pour le lancement d'une activité d'ébéniste ?

Dans la majorité des cas, le budget nécessaire pour le lancement d'une activité d'ébéniste va se situer entre 2,000 et 55,000 euros.

Il va de soit que ça ne sera pas toujours le cas : certains éléments peuvent venir complètement modifier le budget prévisionnel de votre entreprise d'ébenisterie.

Voici certains exemples de facteurs qui vont venir modifier budget initial d'un ébéniste :
- le choix de l'assurance décennale pour vous protéger en cas de sinistre
- la qualité et le nombre d'outils et équipements à acquérir pour exercer votre activité d'ébéniste
- si vous allouez un budget marketing pour votre publicité au démarrage (ou non)
- si vous avez besoin d'une certaine formation ou d'un stage avant de vous lancer (ou non)
- l'éventuel recrutement d'un ébéniste apprenti pour vous apporter de l'aide dans vos différentes tâches

Si vous souhaitez accéder à une estimation complète du détail du budget de démarrage de votre projet d'entreprise, vous pouvez télécharger notre prévisionnel financier élaboré pour un ébéniste.

Peut-on devenir ébéniste indépendant sans avoir d'argent ?

Le lancement d'une activité d'ébéniste sans argent est, en soit, possible, toutefois difficile à réaliser.

En effet, il est tout à fait possible de solliciter le soutien des institutions bancaires, qui viendront investir ou vous prêter le montant qu'il vous faut pour ce projet.

Attention cependant, ne prenez pas rendez-vous sans avoir réuni, au préalable, un apport financier.

En effet, avoir un apport de capital au cours d'une demande de financement va, entre autres, démontrer que vous êtes vraiment motivé pour votre nouveau projet.

On s'accorde pour dire que cet apport devrait se rapprocher des 20% du budget prévisionnel de votre activité d'ébéniste.

Il existe quelques options possibles pour réunir l'argent nécessaire, comme l'argent de la famille, les petits cercles d'entrepreneurs mais aussi le soutien des organisations locales.

Après avoir rassemblé le montant nécessaire, présentez-vous à des institutions de financement, afin d'obtenir le financement total de votre activité d'ébéniste.

Vous vous en doutez, vous devez maintenant les convaincre que votre activité d'ébéniste sera rapidement bénéficiaire (et donc en capacité de les rembourser). Pour réussir cette démarche, vous pouvez compléter notre business plan pour un ébéniste.

activité d

Quel est le détail du budget prévisionnel pour le lancement d'une activité d'ébéniste ?

Quels sont des exemples d'équipement pour un ébéniste ?

Il est fondamental d'acquérir du matériel adéquat pour réussir le lancement d'une activité d'ébéniste.

Parmi les lignes du budget de démarrage de votre activité d'ébéniste, on pourra identifier probablement, un jeu de mèches, une scie sauteuse, un rabot électrique, des marteaux, une perceuse sans fil, un niveau, une pince de constructeur, un banc de scie, un cloueur de finition ou encore un tournevis multiple.

Ce ne sont que des exemples de dépenses et la liste ne s'arrête pas là.

Pour ne rien oublier dans votre liste de départ, téléchargez notre prévisionnel financier élaboré pour un ébéniste.

Quels autres coûts faut-il considérer pour devenir ébéniste indépendant ?

La création de l'entreprise

Votre activité d'ébéniste doit exister légalement sous la forme d'une entreprise. Or, la création d'une entreprise implique des frais.

Voici des exemples de charges pour ce budget : des frais de constitution, des frais pour une étude de marché, des procédures obligatoires auprès de votre centre de formalités des entreprises (CFE) les comptables, ou bien les honoraires des autres prestataires de services.

Enfin, notez, dans le cas d'une auto-entreprise, la majorité de ces dépenses n'existe pas.

Le personnel de votre activité d'ébéniste

En cas d'embauches (un deuxième ébéniste, un stagiaire, un responsable administratif, etc.), il faudra ajouter des frais.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : des honoraires payés à une agence de recrutement, les salaires et cotisations, et les frais liés aux formations.

Le budget marketing

Donnez de la visibilité à votre entreprise d'ébenisterie en investissant dans du marketing.

Dans ce budget, il y a notamment :
- les partenariats
- des coupures de presse
- l'achat d'encarts publicitaires sur Facebook
- votre activité sur les réseaux sociaux
- un site vitrine pour votre activité d'ébéniste
- des biens à l'image de votre marque
- la mise en place de campagnes SEO

Les frais supplémentaires

Il y a aura probablement un petit budget à allouer à des fournitures diverses.

Également, conservez un peu de trésorerie : une somme qui permette à votre entreprise d'ébenisterie de bénéficier d'une certaine flexibilité au cours des prochains trimestres.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit si vous avez contracté un emprunt pour financer votre entreprise d'ébenisterie.

Pour vous aider, le budget, dans son entièreté, est accessible dans le prévisionnel financier, mis sur pied par nos experts, et totalement adapté à un ébéniste. activité d

Comment estimer la rentabilité de son entreprise d'ébénisterie ?

Est-ce que votre activité d'ébéniste est rentable ? Cela va dépendre de 3 ratios financiers : le montant des dépenses de départ, vos prévisions de revenu et finalement la marge nette.

Nous allons simplifier pour vous aider à comprendre. Prenons une situation dans laquelle on suppose que le montant total du budget prévisionnel de votre entreprise d'ébenisterie totalise approximativement 4,000 euros.

Continuons, nous prenons cette hypothèse : votre entreprise d'ébenisterie est dans la capacité de générer 90,000 euros de revenus annuels.

Quant au troisième indicateur, la marge nette se situe à 19.5% des revenus encaissés.

Notre premier calcul nous informe : votre activité d'ébéniste va enregistrer 19.5% x 90,000 = 17,550 euros de profit net.

Donc, il faudra 4,000 / 17,550 = 0.23 année à votre entreprise d'ébenisterie afin de "récupérer" l'ensemble du financement.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre activité d'ébéniste se transformera une opération viable, pérenne et bénéficiaire suite à 3 mois d'activité.

Bien évidemment, les chiffres et indicateurs de votre projet d'entreprise seront différents de cet exemple. Vous avez besoin d'estimer les profits de votre entreprise d'ébenisterie ? Mettez la main sur notre prévisionnel financier pour un ébéniste.

activité d