S'installer comme maçon : budget, équipements et rentabilité

budget prévisionnel entreprise maçonnerie

Combien coûte le démarrage d'une activité de maçon ?
Quel est le détail du budget prévisionnel ?
Peut-on s'installer comme maçon sans apport personnel ?
Comment savoir si son projet d'entreprise est rentable ?

L'article ci-dessus vous dévoile quelques réponses.

Enfin, pour une vue complète des aspects financiers de votre activité de maçon, procédez au téléchargement de notre prévisionnel financier pour une activité de maçon.

Afin de vous délivrer des estimations sérieuses, nous nous appuyons toujours sur plusieurs sources, et sur notre expérience en rédaction de business plans pour des entreprises de maçonnerie. Veuillez noter : chaque projet est différent. De plus, les différences sont parfois significatives. Ainsi, les indicateurs suivants ne seront peut-être pas pertinents au vu de votre projet. Ce contenu vous est délivré afin de vous informer, et non de vous conseiller. Ainsi, il ne se substitue en aucun cas à un jugement d'expert et surtout propre à votre projet entrepreneurial.

Quel montant pour s'installer comme maçon ?

Dans la plupart des cas que nous avons observés, la somme nécessaire pour la création d'une entreprise de maçonnerie va être située entre 2,000 et 55,000 euros.

Cependant, et vous vous en doutez, tous les projets sont différents.

Les principaux critères vont venir faire pencher la balance sont :
- l'éventuelle location d'un local (notamment pour y déposer du matériel nécessitant de l'espace)
- si vous embauchez (ou non) des collaborateurs (un autre maçon, un apprenti, une secrétaire, etc.)
- le niveau de couverture souhaité pour votre assurance décennale
- la qualité du matériel et de l'équipement de maçonnerie que vous allez acquérir pour exercer votre activité
- si vous souhaitez investir dans un véhicule pour vous rendre sur les chantiers

Afin de connaître le montant de l'investissement initial de votre projet, vous pouvez télécharger notre prévisionnel financier pour une activité de maçon.

Le démarrage d'une activité de maçon est-elle possible sans apport ?

C'est envisageable. Cependant, un apport personnel de capital est souvent souhaitable pour votre entreprise de maçonnerie. Il devrait représenter environ 20% des fonds investis. Les 80% restants proviennent souvent de la banque.

On doute moins souvent du sérieux d'un porteur de projet qui décide d'y investir une partie de son capital personnel. 

Contrairement aux idées reçues, il existe de nombreux moyens de se constituer un apport personnel : l'argent des proches, la recherche de business angels, ou encore les subventions de la région et du département.

Muni d'un apport personnel, vous pourrez prendre un rendez-vous avec une banque ... afin de finaliser votre investissement.

Cependant, les banques ne sont pas toujours faciles à convaincre quant à la solidité de votre projet. Le document qui vous permettra de les convaincre sera le business plan conçu pour votre activité de maçon. Notre modèle vous sera d'une aide précieuse.

Quel est le détail du budget prévisionnel pour une activité de maçon ?

Quel est le détail des équipements nécessaires pour s'installer comme maçon ?

Il faut prendre le temps de la réflexion afin d'acheter du matériel adéquat pour réussir le démarrage d'une activité de maçon.

Dans les lignes du budget prévisionnel de votre entreprise de maçonnerie, on apercevra peut-être, une bétonnière, des véhicules utilitaires, du matériel et des fournitures, une aiguille vibrante (chargée d'évacuer les poches d'air et d'améliorer la compacité du béton), des équipements de sécurité pour vous et votre personnel, de l'outillage à main, des scies spécifiques, des auges et des seaux, des brouettes, des règles et équerres ou encore des pointeaux et pointes à tracer.

Ce ne sont que des exemples de dépenses et la liste ne s'arrête pas là.

Afin d'avoir une vue complète sur vos investissements, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre prévisionnel financier pour une activité de maçon.

Quelles autres dépenses faut-il prévoir pour s'installer comme maçon ?

Les charges de création d'une entreprise de maçonnerie

Votre entreprise de maçonnerie doit exister légalement sous la forme d'une entreprise. Vous devez savoir qu'il existe des "frais d'établissement", liés aux "opérations qui conditionnent l’existence de cette dernière.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : des honoraires payés aux intermédiaires intervenants dans le processus de création, la tenue d'une comptabilité, la rédaction de documents stratégiques, les prestations proposées par votre CFE ou bien les honoraires des autres prestataires de services.

Notez que, dans le cas d'une auto-entreprise, beaucoup de ces frais n'ont pas lieu d'être.

La constitution d'une équipe

En cas de recrutements (un chef de chantier, un apprenti-maçon, un ouvrier polyvalent, etc.), vous devrez comptabiliser certains frais.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : la publication d'offres d'emplois, les premières rémunérations sans oublier la formation des nouveaux employés.

Le budget publicité pour le démarrage d'une activité de maçon

Donnez de la visibilité à votre activité de maçon en investissant dans du marketing.

En ce qui concerne ce budget, pour une activité de maçon, nous avons :
- un budget Google Ads, pour gagner en visibilité auprès des moteurs de recherche (pour qu'on puisse vous trouver facilement)
- la création d'affiches (ainsi que la signalétique sur vos camions)
- la rémunération d'un community manager (pour Facebook)
- la publication d'un article dans la presse locale
- les honoraires d'une agence de communication
- la création d'un site pour votre activité de maçon et l'amélioration de son SEO

Des frais annexes

Dans votre budget, il y aura peut-être une somme à allouer pour l'achat de fournitures diverses.

Également, une allocation pour le fonds de roulement de votre entreprise de maçonnerie : l'équivalent d'environ 6 ou 8 mois d'opérations.

Finalement, dans l'éventualité où un partenaire bancaire vous accorde un prêt pour votre entreprise de maçonnerie, n'oubliez pas d'inclure les premières mensualités de crédit.

La totalité des dépenses fait partie des indicateurs qu'on retrouve dans le prévisionnel financier adapté au business model d' une activité de maçon.

S'installer comme maçon : quels profits ?

Pour connaître la rentabilité de votre activité de maçon il faut se concentrer sur 3 indicateurs financiers : votre budget prévisionnel, le montant généré par votre entreprise de maçonnerie puis la marge qui s'en dégage.

Aidons-nous d'un exemple dans lequel on décide que le montant du budget prévisionnel de votre activité de maçon atteint environ 25,000 euros.

Pour le deuxième indicateur, nous prenons l'hypothèse suivante : votre entreprise de maçonnerie est dans la capacité de produire le montant de 51,000 euros de revenus annuels.

Finissons avec le dernier indicateur, la marge nette est enregistré à 32.0% des revenus encaissés.

Le premier calcul nous montre que votre entreprise de maçonnerie encaisse 32.0% x 51,000 = 16,320 euros, en tant que profit net.

Ainsi, il faudra 25,000 / 16,320 = 1.5 années à votre entreprise de maçonnerie pour "récupérer" les fonds financiers investis au début.

En d'autres termes, votre entreprise de maçonnerie constitue un projet rentable suite à un an et demi d'activité. 

Bien entendu, ce n'est qu'un exemple et les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous voulez faire les mêmes calculs avec votre activité de maçon ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier pour une activité de maçon.

À lire également

Rédiger un business plan pour une activité de maçon
Entreprise de maçonnerie : chiffre d'affaires et profits
Le guide complet pour devenir maçon indépendant
Rédiger une étude de marché pour une activité de maçon