5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Quelles sont les tendances et innovations pour les épiceries ? 

tendances épicerie

Quelles sont les grandes tendances sur le marché des épiceries ? Comment les commerces de proximité vont-ils évoluer dans le futur ? Est-ce que les épiceries en ligne vont se développer ? Est-ce que le clock-and-collect va devenir la norme ? Quels sont les changements dans les habitudes de consommation ? Que recherchent les clients ? Une consommation plus responsable ? De la vente en vrac, sans emballages ? On vous révèle tout cela dans la suite de l'article. 

Vous retrouverez également un rapport détaillé des nouvelles tendances pour ces commerces dans notre business plan pour une épicerie

Vers une consommation éco-responsable

D’après une étude réalisée par Yougov, les produits alimentaires sont responsables de 26 % d’émission de gaz à effet de serre mondiale.

Face à ce constat, plus de 80% des Français déclarent qu’ils sont prêts à fournir les efforts nécessaires pour réduire l’impact de leur alimentation sur l’écologie.

Pour ce faire, les Français se tournent de plus en plus vers la production locale. Par ailleurs, près de 60% des consommateurs en Hexagone affirment être prêts à réduire leur consommation de viande, en la substituant par des produits végétaux, afin de réduire l’impact Carbone de leur alimentation.  

Des produits sains et naturels 

Les consommateurs prennent peu à peu conscience de l’effet d’une bonne alimentation sur la santé.

Ainsi, depuis quelque temps, les épiceries, grande distribution et supermarché font face au même constat : l’abandon par les consommateurs des produits industriels bon marché contenant trop d’additifs et de conservateurs.

En effet, ces derniers misent davantage sur la qualité nutritionnelle des produits. Par exemple, au lieu d’acheter des pâtes industrielles, les consommateurs Français privilégient plutôt des pâtes au blé entier ou celles fabriquées avec du blé traditionnel mélangé avec des légumineuses, plus riches sur le plan nutritionnel.

Le locavorisme en plein boom

 La crise sanitaire a chamboulé la vie de millions de gens à travers le monde, y compris les agriculteurs et petits producteurs.

En outre, elle a aussi changé les habitudes de consommation de la société française. En effet, depuis la fin du confinement, les Français privilégient davantage les produits alimentaires issus du circuit court.

On observe en effet une volonté générale de vouloir soutenir les petits producteurs. Ainsi consommer des produits de saison et locaux se généralise.

Selon une étude menée par Spirit Insight, 6 Français sur 10 consomment désormais fréquemment des produits locaux.

La deuxième raison qui explique cette ruée vers les produits locaux est le besoin de sécurité. En effet, lassé des scandales alimentaires (origine opaque, intoxication, etc.) à répétition concernant les denrées importés, les consommateurs se tournent davantage vers des produits Made in France, parfois plus chers certes, mais, plus sécuritaires et dont la traçabilité est mieux assurée.

innovations épicerie

La montée en puissance de la consommation en vrac

À cause de la crise sanitaire, les finances de nombreux foyers français ont été mises à rude épreuve. P

ar conséquent, ils essaient de diminuer autant que possible leur budget alimentation. Pour ce faire, il n’est pas question de sacrifier la qualité, ni même la quantité. Pour s’en sortir, les ménages se tournent vers les produits en vrac. En effet, les produits en vrac sont dépourvus d’emballage, et reviennent 10 à 15% moins chers que les produits emballés.

Par ailleurs, avec l’achat en vrac, les consommateurs ont la possibilité de prendre seulement ce dont ils ont besoin, ni plus, ni moins. Ainsi, ils gâchent moins de nourriture tout en réalisant des économies importantes au fil des mois.

Selon Nielsen et Réseau Vrac, ce marché représenterait 3,2 milliards d’euros sur l’économie en 2022.  

Le retour au fourneau

Sans surprises, il est constaté qu’une forte proportion des ménages Français passent plus de temps en cuisine qu’avant la pandémie.

En effet, l’étude menée par Santé Publique France dévoile que près de 40% des Français cuisinent plus que d’habitude à la maison.

Pour les épiciers, ce phénomène se traduit par la hausse des ventes, surtout pour les produits d’épicerie fine.

En effet, en plus des denrées alimentaires de base, les consommateurs veulent reproduire chez eux l’expérience du restaurant, à travers des produits originaux qui se démarquent (épices, condiments, assaisonnements, etc.)  

L’essor des épiceries en ligne

La pandémie mondiale a contraint les Français à acheter en ligne des produits de première nécessité.

En effet, durant les périodes de pics de la pandémie, de nombreux consommateurs ont restreint leurs déplacements par peur de contracter le virus.

Ils ont ainsi privilégié l’achat en ligne par rapport à l’achat en direct, une situation qui a poussé les épiceries à digitaliser leur offre afin de répondre rapidement à la demande grandissante des e-consommateurs.

Depuis le début de la crise, les épiceries en ligne ont connu une croissance plus importante que les années précédentes.

Les atouts fréquemment cités par les consommateurs avec l’achat en ligne de produits d’épicerie sont le confort d’achat, l'expérience d’achat agréable et le gain de temps.

Épicerie Business Plan modele
Épicerie Business Plan modele

Épicerie Business Plan

€39,90
voir le modèle

Le click and collect

Pour les mêmes raisons qui expliquent la montée en puissance des achats en ligne, le click and collect est en train de se développer à une vitesse fulgurante pour le secteur des épiceries.

À la différence de l’achat en ligne, le click-and-collect requiert un déplacement de la part du client. Néanmoins, ce système lui permet de réduire le contact avec la foule puisqu’il ne se déplace en magasin que pour effectuer le retrait de sa commande.

En plus d’avoir la possibilité de minimiser le contact, le click-and-collect est surtout apprécié des clients en raison du temps qu’il leur fait gagner, en plus d’éviter de potentielles frais de livraison. 

Les aliments fonctionnels de plus en plus prisés

Alors que la santé et l’équilibre nutritionnel sont au centre des préoccupations des consommateurs français, il est constaté que l’engouement envers les aliments enrichis en nutriments prend de l’ampleur.

En effet, ces produits stimulent le système immunitaire et améliore le bien-être tout en réduisant le stress et l’anxiété. Après deux années marquées par la crise sanitaire, il est tout à fait normal que ce genre de produits soient pris d’assaut dans les épiceries.   

Une montée en gamme et sophistication des produits

Face à la pression concurrentielle exercée par la grande distribution, les hypermarchés, et les supermarchés, les commerces de proximité ont décidé de miser sur la montée en gamme ainsi que la sophistication de leurs produits.

Pour ce faire, ils ont eu recours à plusieurs stratégies.

Par exemple, remettre au goût du jour des ingrédients à fort caractère mais d’une grande qualité.Une autre stratégie consiste à mettre en avant des produits qui contiennent des ingrédients nobles tels que la truffe (mayonnaise à la truffe, soupe à la truffe, etc.). 

À lire également

- Rédiger un business plan pour une épicerie
- Le guide pour ouvrir une épicerie
- Faire une étude de marché pour une épicerie
- Comment financer une épicerie ?