5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide] Une Étude de Marché pour votre Bar à Vin

bar à vin étude de marché

Ça y est, vous êtes enfin décidé à ouvrir votre bar à vin ? Vous vous demandez s'il s'agit d'une idée rentable ? Si les gens de votre région s'arrêteront chez vous pour déguster de bonnes bouteilles ? S'ils préfèrent le vin des producteurs locaux ou s'ils ont envie de découvrir de nouveaux horizons ? Les vins californiens ? Et pourquoi pas les vins naturels ?  Ce sont là autant de questions qui trouvent des réponses si vous menez une étude de marché pour votre bar à vin.

Une étude de marché efficace vous permettra de poser les jalons pour le futur succès de votre entreprise. Passer du temps à rechercher et étudier votre marché vous permettra notamment d'évaluer la consommation de vins au niveau local, d'identifier des personnes et des structures à qui votre offre pourrait potentiellement s'adresser, de proposer des vins et d'autres alcools qui répondent aux besoins de votre marché cible, et de trouver des sources de différenciation par rapport aux autres acteurs du marché (tous les commerces qui vendent du vin dans votre région). Autrement dit, l’étude de marché vous permet de vérifier si votre projet de bar à vin peut fonctionner.

Comment établir une solide étude de marché pour votre bar à vin ?
Nous allons vous détailler les tenants et les aboutissants d'une bonne étude de marché pour votre idée d'entreprise. De la recherche sur les tendances du marché à l'étude de la concurrence en passant par des éléments comme la quantification de la demande ou l'analyse du marché cible, nous vous livrons nos meilleurs conseils pour réussir cette étape clé de la création d'entreprise.

À lire également

- À quoi sert une étude de marché ?
- La définition d'une étude de marché
- Les étapes d'une étude de marché
- Le plan d'une étude de marché

Étape 1 : les chiffres pour l'étude de marché d'un bar à vin

Quels sont les chiffres de la consommation de vin en France ? Est-ce que les français, au fil des années, consomment davantage de bouteilles ? Combien y-a-t-il de bars à vin en France ? Qui écoule le plus de bouteilles entre les bars à vin et les restaurants traditionnels ?  Le marché est-il en expansion ? Quel est le chiffre d'affaires moyen généré par un bar à vin ? Quels sont les principales causes des faillites de ce genre d'établissements ?  Toutes ces informations vous seront utiles pour le développement de votre commerce. C'est pour cela que votre étude de marché doit commencer par une analyse du marché à l'échelle globale.

Quelles sont les tendances sur le marché du vin ? Afin de construire un bar à vin innovant, qui puisse potentiellement plaire à votre clientèle, vous devez vous tenir au courant des dernières tendances du secteur. Consultez des rapports d'industrie. Quels sont les vins à la mode ? Faut-il obligatoirement proposer de la nourriture dans son bar à vin ? Les gens veulent-ils une consommation au verre, à la bouteille ou au forfait ? Regardez aussi du côté de l'innovation. Est-ce que les vins naturels ont du succès dans les bars à vin ? Faut-il concevoir une boutique e-commerce pour écouler quelques bouteilles ? Comment les bars à vin, en France et à l'étranger, communiquent-ils sur les réseaux sociaux ? 

Quelles sont les règlementations pour un bar à vin ? Parfois, les porteurs de projet découvrent trop tard certaines contraintes réglementaires auxquelles ils sont soumis. Est-ce que les rapports évoquent de nouvelles lois qui pourraient avoir un impact sur les entreprises du secteur ? Faut-il suivre des études particulières pour gérer un bar à vin ? Quelles sont les formalités juridiques à accomplir pour ouvrir un bar à vin ? Saviez-vous que la licence IV n'est pas obligatoire pour un bar à vin ?  Que vous aviez simplement besoin d'une licence III de "débit de boissons à consommer sur place" ? Savez-vous comment déclarer votre ouverture au centre de formalité des entreprises (CFE)  ? Comment bien t respecter les normes d’hygiène applicables pour exercer votre activité ?

bar à vin chiffre d'affaires
bar à vin business plan

Étape 2 : analyser la demande dans l'étude de marché d'un bar à vin

Qui sont les clients d'un bar à vin ? Tout le monde ne viendra pas s'asseoir dans votre bar à vin : ce n'est pas un établissement qui convient à toutes les couches de la population. Ainsi, vous devez définir une audience cible. Pour identifier correctement votre audience, nous vous conseillons de segmenter votre clientèle. Pour une segmentation marketing efficace, vous devez regrouper des personnes dont les caractéristiques ou les comportements sont très similaires face aux offres commerciales que l'on retrouve dans les bars à vin. Qui sont vos segments de marché ? Quels sous-groupes viendront s'asseoir à vos tables ? A quelle classe sociale appartiennent-ils ? Quels sont leurs centres d’intérêt ? Leur personnalité ? Leur style de vie ? Sont-ils des connaisseurs en terme d'oenologie ? Quelle moyenne d'âge ?

Comment calculer la valeur du marché d'un bar à vin ?  Il faut se demander combien de consommateurs de vin font partie de votre marché cible pour estimer la taille de son marché. Obtenir des ordres de grandeur vous permettra notamment de mieux estimer le chiffre d'affaires prévisionnel de votre futur bar à vin. Pour cela, il existe plusieurs sources d'informations. Il y a études les sectorielles existantes quant à la consommation de vins, par région. Également, une enquête de terrain pourra vous aider à obtenir de la donnée locale. 

Comment trouver des clients pour un bar à vin ?  Votre clientèle se rendra-t-elle dans votre bar à vin car vous y proposez des bouteilles spécifiques ? Ou simplement parce qu'ils en apprécieront l'ambiance générale ? Ou, est-ce que ce sera, finalement, l'emplacement qui sera primordial ? Pourquoi vont-ils chez les bars à vin concurrents ? Est-ce que c'est parce qu'ils n'ont pas le choix ? Ou bien parce qu'ils en ont l'habitude ? Comment les convaincre à venir essayer votre concept ? En leur offrant un premier verre gratuit ? Comment les fidéliser ? Est-ce que vous devriez les autoriser à apporter leurs propres bouteilles ? Avec un droit de bouchon moindre (par rapport à la concurrence) ?

Étape 3 : analyser la concurrence dans l'étude de marché d'un bar à vin

Comment étudier les bars à vins concurrents ? Une étude de la concurrence est essentielle pour la réussite de votre projet entrepreneurial. Elle permet tout d'abord de savoir combien de bars à vin sont présents sur votre zone d'implantation. Également, vous allez identifier leurs différentes offres. Quel type de bouteilles on y retrouve ? Sont-ils ouverts tous les jours de la semaine ? Puis, vous tenterez d'analyser leur succès face à votre marché cible. Est-ce qu'ils sont plein les vendredis soirs et les samedis soirs ? Qu'en disent vos amis qui y sont allés ? Quid de leur marketing ? Est-ce qu'on les aperçoit sur les réseaux sociaux ? Sont-ils bien positionnés sur les moteurs de recherche lorsque vous tapez "bar à vin + le nom de votre ville" ? Font-ils de la publicité via Facebook Ads et Google Ads ? Analysez leur politique tarifaire. Est-ce qu'ils proposent des dégustations à petits prix ? Combien coûte une planche de charcuteries et de fromages ? Enfin, tentez de comprendre à qui les différentes offres s'adressent. Est-ce que ce sont des bars à vin huppés, pour une clientèle bourgeoise ? Des bars de connaisseurs ? Ou plutôt des bars populaires ? Également, n'oubliez pas vos concurrents indirects. Ce sont tous les établissements qui vendent du vin mais qui ne sont pas, à proprement parler, des bars à vin. Il y a, par exemple, les restaurants, les bars traditionnels ou encore les brasseries de la ville.

Comment présenter une étude de la concurrence pour un bar à vin ? Est-ce que vos concurrents ont l'air de générer des profits importants ? Vous devez essayer de comprendre pourquoi ils sont toujours en activité. Est-ce qu'ils ont su se renouveler ? Qu'est-ce qu'on apprécie particulièrement quand on se rend chez eux ? Font-ils des promotions et des réductions aux clients fidèles ? Est-ce que le personnel est particulièrement agréable ? Organisent-ils des soirées à thèmes ? Est-ce que vous devez inclure ces points dans votre proposition de valeur ? Également, il faudra identifier leurs faiblesses. Est-ce que, parfois, les vins sont trop chers ? La nourriture pas vraiment travaillée ? Le bar à vin mal situé et difficilement accessible ? Toutes ces lacunes génèrent forcément de la frustration chez les segments de marché que vous visez. Profitez en pour proposer quelque chose de plus satisfaisant à vos clients potentiels. Vous pouvez retrouver ces critères dans l'analyse SWOT pour un bar à vin.

Quels avantages concurrentiels pour un bar à vin ?
Comme nous venons de le voir, pour faire venir du monde dans votre bar à vin, vous pouvez simplement combler les lacunes de vos concurrents. Vos concurrents sont mal situés, ferment tôt et sont trop chers ? Alors il faut que votre bar à vin soit très bien localisé, reste ouvert jusque tard dans la nuit et propose aussi des petits prix. Si votre bar à vin ne présente aucune de ces faiblesses, vous pouvez alors enregistrer une nette avance sur la concurrence. Mais ça ne s'arrête pas là. Vous devez construire des avantages concurrentiels. Un avantage concurrentiel vous confère un positionnement différent. Pour un bar à vin, cela peut être des vins d'exception, des soirées exclusives ou encore la possibilité d'organiser des événements pour les entreprises. Tous les avantages concurrentiels n'auront pas la même "efficacité". À vous de choisir ceux qui vous permettront de rapidement générer des profits.

Vous devez essayer de comprendre pourquoi ils sont toujours en activité. Est-ce qu'ils ont su se renouveler ? Qu'est-ce qu'on apprécie particulièrement quand on se rend chez eux ? Font-ils des promotions et des réductions aux clients fidèles ? Est-ce que le personnel est particulièrement agréable ? Organisent-ils des soirées à thèmes ? Est-ce que vous devez inclure ces points dans votre proposition de valeur ?

Bar à Vin Business Plan
Bar à Vin Business Plan

Bar à Vin Business Plan

€39,90
VOIR LE MODÈLE

Étape 4 : la proposition de valeur dans l'étude de marché de votre bar à vin

À cette étape, vous avez déjà, en votre possession, un lot important d'informations utiles. Vous avez maintenant un marché cible clairement identifié. Vous avez également cerné leur habitudes de consommation et vos concurrents ne vous sont plus inconnus. Vous connaissez également leurs points faibles. Il ne vous reste plus qu'à définir une proposition de valeur pour votre bar à vin. 

Faut-il vendre des vins bios dans un bar à vin ? Selon les dernières tendances, les français consomment moins de vin, mais aimeraient en consommer plus ! Votre bar à vin devra donc offrir à vos clients ce petit plus qui leur permettra de se tourner vers vous ! Inévitable, et tout le monde en parle, le bio est la grosse tendance pour les prochaines années. Selon agencebio.org, plus de 70  de la population consomme du bio au moins une fois par mois et la production bio de fruits et vignes a connu une augmentation de plus de 20 %. Par ailleurs, selon sowine.com plus de la moitié des acheteurs sont prêts à payer un prix conséquent pour un vin labellisé bio. Le bio, c’est l'avenir ... alors pourquoi ne pas se positionner sur ce marché ? Au-delà de consommer bio, la consommation du produit doit apporter une vraie valeur au consommateur. Que ce soit la valorisation des très petites entreprises françaises, la protection des enfants, un meilleur traitement des animaux, la lutte contre la pollution de l’air…

Faut-il ouvrir un bar à vin en indépendant ou en franchise ?
Opter‌ ‌pour‌ ‌une‌ ‌ouverture‌ ‌en‌ ‌franchise‌ ‌comporte des avantages importants. Par exemple, les‌ bars à vin sous franchise ‌profitent‌ ‌d’un‌ ‌accompagnement‌ ‌et‌ ‌de‌ ‌conseils‌ ‌spécialisés.‌ Également,‌ ‌rejoindre‌ ‌une‌ ‌grande‌ ‌enseigne‌ ‌permet‌ ‌de‌ ‌profiter‌ ‌des‌ ‌atouts‌ ‌d’une‌ ‌puissance‌ ‌financière‌ ‌indéniable.‌ ‌Par‌ ‌ailleurs,‌ ‌les‌ ‌réseaux‌ ‌de‌ ‌franchise‌ ‌permettent‌ ‌de‌ ‌suivre‌ ‌l’évolution‌ ‌des‌ ‌tendances et donc‌ ‌de‌ ‌moderniser‌ ‌plus‌ ‌régulièrement‌ ‌les‌ ‌bars à vin franchisés.‌ ‌Ils‌ ‌permettent‌ ‌également‌ ‌de‌ ‌former‌ ‌le‌ ‌personnel‌ ‌de‌ ‌manière‌ ‌continue‌ ‌et,‌ ‌donc,‌ ‌de‌ ‌conserver‌ ‌une‌ ‌technicité‌ ‌attractive‌ ‌pour‌ ‌la‌ ‌clientèle.‌ ‌Cependant, ouvrir un bar à vin en franchise peut également s'avérer coûteux. Vous devez payer un apport personnel, qui peut aller jusqu’à 50 000€ et un droit d’entrée autour de 15 000€.‌ Si ces conditions ne vous plaisent pas, vous pouvez alors opter pour une ouverture en ‌indépendant‌. Cette dernière vous‌ ‌donnera‌ ‌plus‌ ‌de‌ ‌souplesse‌ ‌et‌ ‌de‌ ‌libertés.‌ ‌Cependant,‌ ‌il‌ ‌vous‌ ‌faudra‌ ‌travailler‌ ‌davantage‌ ‌pour‌ ‌se‌ ‌faire‌ ‌un‌ ‌nom‌ ‌et‌ ‌acquérir ‌une‌ ‌clientèle.‌ ‌‌

Vendre du vin en ligne, est-ce rentable ? Le secteur viticole est plus axé sur la distribution en physique. Toutefois, ces dernières années, on observe un certain engouement pour l’achat du vin en ligne. Développer une plateforme e-commerce peut s’avérer être une idée très rentable. De plus, cela vous donne une bonne visibilité. Par exemple, grâce à votre site web, vous pouvez être facilement repéré par les touristes qui visitent votre ville ou votre village. La boutique en ligne leur donne un aperçu de ce que peut leur procurer une visite dans votre établissement. Aussi, une boutique en ligne permet de nouer une relation commerciale directe avec votre clientèle. Vous avez également l’avantage de choisir les crus à référencer, les campagnes promotionnelles ou les moyens de communication. Toutefois, votre site doit être très professionnel et intuitif : faites appel à un développeur et à un graphiste. En effet, peu de consommateurs ont de réelles connaissances en vin. Ils ne savent pas directement reconnaître la bouteille qu’il leur faut. Vous devez donc concevoir un site clair, qui va guider le consommateur tout au long de son parcours jusqu'à l'achat. 

Comment bien se décider ? En consultant votre marché ! N’oubliez pas : le marché ne s’adaptera pas à votre concept, c’est donc à vous de trouver les bonnes solutions pour vous adapter aux envies du marché. Par exemple, pour attirer des connaisseurs en vin, il faut leur proposer des bouteilles de qualité qu'ils n'auraient pas encore goûtées. Afin d'être certain(e) de prendre des décisions qui seront viables, une étude de terrain s'impose. Les retours que vous obtiendrez constituent une preuve tangible que le concept que vous êtes entrain de développer peut mener votre bar à vin vers la rentabilité.

Étape 5 : un business plan pour votre bar à vin

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un bar à vin ? Un business plan pour votre bar à vin, qui vous servira de feuille de route. Quelle stratégie allez-vous adopter pour que votre bar à vin soit plein tous les soirs ? Un business plan bien rédigé vous aide à définir tous les aspects importants de votre futur établissement. C'est en effet lors de la phase de construction du business plan que l'entrepreneur va passer en revue tous les critères pour prendre de bonnes décisions quant aux facteurs majeurs de son entreprise. Parmi ces derniers, on retrouve le plan d'acquisition marketing qui permettra de faire croître le chiffre d'affaires, toutes les étapes et les actions sur 3 ans, les mesures à mettre en place pour se prémunir des différents risques, un budget de démarrage et ses sources de financement, les objectifs de croissance (période par période), les premiers recrutements et le plan d'embauche sur 3 ans, les canaux de communication à utiliser etc. Vous y rédigerez également toutes les conclusions de votre étude de marché. Finalement, votre business plan business plan constitue LE document de base pour pouvoir démarrer et développer son entreprise dans les meilleures conditions.

Comment estimer le revenu et la rentabilité d'un bar à vin ? Le prévisionnel financier de votre bar à vin, qui vous permettra de quantifier votre projet d'entreprise. Un prévisionnel financier contient un nombre important d'informations, utiles pour la future gestion de votre bar à vin. Il vous aidera notamment à évaluer le potentiel de chiffre d'affaires de votre établissement. Il vous permettra de faire apparaître tous les besoins financiers de votre futur commerce. Vous obtiendrez une vision à 360 des charges courantes d'un bar à vin et de leur impact sur votre seuil de rentabilité. Mais ça ne s'arrête pas là. Un solide prévisionnel financier vous indiquera le potentiel de rentabilité de votre bar à vin. Vous saurez également combien de temps cela vous prendra. Finalement, vous aurez une vision claire quant aux futures finances de votre bar à vin.

Comment financer un bar à vin ? Si vous sollicitez un financement, votre banquier vous demander un business plan. Démarrer un bar à vin requiert des sommes importantes. On pense notamment à l'achat et l'aménagement d'un local, à l'achat du premier stock de bouteilles ou encore au petit mobilier et à la décoration qui procureront une ambiance unique à votre établissement. Allez-vous faire une demande de financement pour démarrer votre projet ? Si la réponse est oui, le business plan de votre bar à vin constituera un support de communication indispensable pour celui qui a besoin de convaincre des investisseurs. Construire un business plan peut représenter un travail fastidieux. Vous pouvez vous aider de notre modèle de business plan pour un bar à vin