5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Quelles sont les tendances et innovations sur le marché des formations ?

Les tendances sur le marché des formations

Quelles sont les grandes tendances sur le marché de la formation ?
Comment les organismes de formation vont-ils évoluer dans le futur ?
Est-ce que les formations en présentiel continueront d'être majoritaires ?
Comment la crise du COVID a-t-elle affecté le marché des formations ?
Quelles sont les compétences recherchées ?

On vous révèle tout cela dans la suite de l'article.

Vous retrouverez également un rapport détaillé des nouvelles tendances pour ce marché dans notre modèle de business plan pour de la vente de formations.

La digitalisation de la formation

La révolution numérique a donné une nouvelle forme à l'éducation, et il n'est pas surprenant que le secteur ait dû s'adapter à l'évolution des temps.

Les organismes de formation s'appuient de plus en plus sur des logiciels d'apprentissage qui permettent une plus grande interaction que dans les salles de classe traditionnelles; ils utilisent des tablettes comme outils pédagogiques afin que les informations ne restent plus cantonnées aux seuls manuels scolaires !

Le secteur de la formation professionnelle poursuit sa marche vers la numérisation : de nombreuses entreprises équipent désormais leurs bureaux d'ordinateurs portables, créent des chaines YouTube pour développer du contenu en ligne, utilisent des outils comme ClickFunnels pour vendre leurs formations, postent du contenu engageant sur les réseaux sociaux, etc.

L'essor des soft skills

Dans les entreprises, les recruteurs s’intéressent de plus en plus aux soft skills. Il s’agit de qualités comme la flexibilité, la capacité à travailler sous pression, l’esprit d’équipe, etc.

Dans 45 % des cas, elles apparaissent en tête des compétences recherchées par les recruteurs. Pour faciliter leur intégration dans le monde professionnel, les organismes de formation mettent en place des solutions pour aider les apprenants à développer ces compétences particulières.

Par exemple, on observe de plus en plus de formations autour de thématiques comme la confiance en soi, la capacité à manager des personnes, l'aisance à l'oral, etc.

Les innovations sur le marché des formations

Une montée en puissance des neurosciences

Des études scientifiques menées jusqu’à présent ont permis de mieux connaitre le fonctionnement du cerveau humain.

Grâce aux résultats de ces études, il a été possible de mettre en place différentes pédagogies ou méthodes d’enseignement. Le but, adapter les formations et leurs contenus aux individus.

Grâce aux neurosciences, il devient plus facile de fournir aux apprenants un enseignement adapté à leur niveau de compréhension.

Les organismes de formation s’intéressent donc de plus en plus aux sciences du cerveau, car elles leur permettront de mieux faire ressortir le potentiel de chaque apprenant.

Le développement du e-learning

La formation en ligne comporte de nombreux avantages.

Premièrement, elle évite aux apprenants d'avoir à se déplacer. De plus, ces peuvent apprendre à toute heure du jour ou de la nuit, ce qui leur permet de planifier facilement leur emploi du temps en fonction de ce type d'apprentissage.

L'apprentissage en ligne offre également des possibilités qui n'étaient pas disponibles auparavant dans une salle de classe traditionnelle, comme la possibilité de ralentir les vidéos si nécessaire, ou de visionner à nouveau certains passages.

La formation en ligne met aussi l'accent sur l'autonomie : les apprenants se sentent responsables de la gestion de leurs propres cours en ligne, en complétant les exercices de manière indépendante.

Les millenials

Une autre grande tendance prédominante dans le domaine de l’éducation est l’influence grandissante des millenials.

En 2020, cette génération représentait 80 % des salariés d’une entreprise. Cette tendance pour le recrutement de profils de plus en plus jeunes touche pratiquement tous les secteurs d’activité.

Cette évolution générationnelle et sociologique offre aux entreprises de nouvelles perspectives et une vision plus novatrice.

Les modes d’apprentissage dans les centres de formation sont alors revus et adaptés aux nouveaux comportements et habitudes de consommation. Le wifi gratuit et la mise à disposition des équipements informatiques de dernière génération en sont des exemples.

Le développement du leadership

Selon une étude menée par l’ASTD, l’une des principales compétences que les jeunes recrues doivent développer pour occuper des postes de management est le leadership.

Les entreprises recherchent désormais des leaders : des personnes capables de gérer une équipe, de mobiliser des forces et faire ressortir le meilleur des collaborateurs.

Le développement du leadership est donc l’une des principales tendances au sein des organismes de formation.

À travers des évaluations, des séances de coaching et aussi le mentorat, tout est mis en place pour accroitre le leadership des apprenants.

La gamification

La gamification est une tendance qui est née aux État Unis. Elle consiste à apprendre tout en s’amusant.

Peu à peu, elle traverse l’océan et s’’implante progressivement en France. Les Américains parlent désormais de "Edutainment", pour désigner un mode d’apprentissage ludique tout en restant pédagogique.

Plus qu’un devoir, l’apprentissage doit également être gratifiant et amusant. C’est ainsi que les centres de formation développent des solutions pour rendre l’apprentissage moins contraignant, comme des systèmes de récompenses, des intégrations dans des jeux vidéos, des concours entre apprenants, etc.

Le mobile learning

Dans les années à venir, l'apprentissage va se démocratiser grâce aux applications mobiles. Cela s'explique en partie par le fait que les nouveaux médias comme les smartphones et les tablettes tactiles se généralisent rapidement dans la société.

Par exemple, l'anglais n'est pas la seule langue que l'on peut apprendre avec ces appareils : il existe déjà des applications pour de nombreuses autres langues !

Cette tendance va davantage prendre de l’ampleur au cours des années à venir; notamment à cause de la digitalisation qui est en train d’être mise en place dans ce secteur.

Le ROI (Return On Investment) de la formation

Il est essentiel de calculer le retour sur investissement de la formation, car cela donne aux apprenants un moyen de voir ce qu'ils auront "gagné" après avoir terminé leur formation.

Afin d'obtenir cette donnée, et tout autre type d'information similaire sur la rentabilité d'un projet, les entreprises se concentrent aujourd'hui sur les politiques d'évaluation des compétences afin de s'assurer que les personnes savent quelles opportunités les attendent à la fin.

L’apprentissage en réseau

L'apprentissage social ou l'apprentissage en réseau est la nouvelle norme pour les organismes de formation.

Partager les expériences et combiner les efforts permet d'obtenir de meilleures performances au sein d'une équipe, alors pourquoi ne pas appliquer ce principe aux apprenants individuels ?

Également, l'apprentissage social permet aux formateurs d'interagir plus facilement avec leurs stagiaires.

Le mentorat

Le mentorat et le mentorat inversé sont des méthodes de co-apprentissage qui se déroulent dans divers contextes.

Des paires de mentors peuvent être constituées entre deux personnes quelconques, pour autant qu'une personne soit généralement plus expérimentée que l'autre.

L'un apprendra de son mentor tout en lui apprenant au moins quelque chose de nouveau sur la vie ou le travail !

À lire également

Faire un business plan pour un centre de formations
L'étude de marché d'un organisme de formations
Le guide pour vendre vos formations
Organisme de formation : budget et rentabilité
Les avantages concurrentiels d'un centre de formations