5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment construire le business plan d'un freelance ?

Le freelancing fait partie des phénomènes sociaux les plus marquants, qui ont connu une révolution massive au cours des dernières années. En France, on remarque notamment que de plus en plus de cadres quittent leur poste pour devenir experts indépendants ou consultants.

Avec les impacts du coronavirus et la démocratisation du télétravail, le secteur du freelancing a de beaux jours devant lui.

Se lancer sur le marché du freelancing est une idée qui plait à beaucoup d'individus.

Cependant, avant toute chose, il est conseillé de mettre sur pied un solide business plan.

Cette démarche donne la possibilité d'établir la stratégie de croissance de votre activité de freelance en réfléchissant, par exemple, au budget initial, au modèle économique, aux lignes du compte de résultat, aux indicateurs de rentabilité mais également aux futurs profits de votre projet de freelancing.

De même, le business plan de votre activité de freelance constitue un outil sérieux dans le contexte d'un financement auprès d'un investisseur.

Quels éléments font partie du business plan d'un freelance ?
Existe-t-il un plan prédéfini ?
Comment analyser le chiffre d'affaires de votre activité de freelance ?
Quels sont les indicateurs comptables à inclure dans ce document ?
Peut-on établir le seuil de rentabilité d'un freelance ?

Ces questions sont fréquentes. Nous y répondons maintenant.

En plus de cela, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez utiliser notre business plan adapté à un freelance.

L'écriture du business plan d’un freelance

Pourquoi rédiger un business plan pour un freelance ?

Rédiger un business plan pour son activité de freelance donne la possibilité de :
- étudier les dernières données qui caractérisent le marché du freelancing
- analyser les tendances en rapport avec le marché des freelances
- synthétiser les facteurs de réussite d'un freelance
- comprendre vos futurs clients ainsi que leurs besoins
- construire une proposition de valeur durable pour ce nouveau projet
- étudier les freelances concurrents, tout comme leurs faiblesses
- repérer des avantages compétitifs pour ce nouveau projet
- présenter, au moyen d'un Business Model Canvas, le business model de votre projet de freelancing
- rédiger un plan de développement (pour devenir rentable)
- faire une analyse des événements qui peuvent menacer votre activité de freelance
- faire comprendre à un établissement bancaire que votre nouveau projet sera viable

Les membres de notre équipe ont veillé à mettre sur pied un business plan pour un freelance, qui répond à l'ensemble de ces objectifs.

Quel plan pour le business plan d'un freelance ?

Ce type de document regroupe une multitude d'éléments, de données et d'analyses.

Toutefois, il est impératif de bien les structurer afin d'obtenir un business plan sérieux.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour un freelance, qui se structure en 5 parties qui vont s'enchaîner naturellement.

La partie qui ouvre le business plan est celle qui se réfère à l'“Opportunité de Marché”. Dans cette partie, notre équipe va lister des chiffres et données sur le marché du freelancing. Deux fois par an, nos analystes mettent ces chiffres à jour.

Cette partie du business plan permet aussi de présenter les récentes tendances du marché des freelances (par exemple : le travail à distance, les métiers du web ou encore les plateformes de mise en relation).

Pour conclure, on évoque les variables qui permettent à un freelance d'être rentable.

Ensuite, la deuxième partie fait référence à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle a pour rôle d'introduire votre activité de freelance (Quelles sont les compétences du freelance ? Quelles sont les prestations proposées (traduction, comptabilité, secrétariat, formations, coaching, etc.) ? Quelles sont les formations et l'expérience professionnelle du travailleur indépendant ? Etc.).

Cette partie évoque aussi la proposition de valeur de votre activité de freelance. Finalement, vous y retrouverez la présentation du porteur de projet (la personne qui impulse ce projet).

Ensuite, vient la partie qui se nomme “Étude de Marché” et qui va permettre de lister les segments de marché de votre activité de freelance.

On y présente aussi les concurrents grâce à une étude compétitive. Cette partie contient notamment une analyse SWOT, qui est un outil servant à synthétiser les forces et faiblesses de votre activité de freelance, tout en dévoilant les opportunités et menaces qui peuvent interférer.

La partie “Stratégie” va ensuite nous aider à détailler une stratégie marketing contenant toutes les étapes qui permettront à votre activité de freelance d'atteindre rapidement son seuil de rentabilité.

On y établit, notamment, une stratégie commerciale et marketing qui permet une croissance durable.

Enfin, notre business plan pour un freelance se conclut par une partie qui traite des “Finances”, qui permet de présenter tous les tableaux, indicateurs et ratios financiers de votre activité de freelance.

Comment établir l'Executive Summary pour un freelance ?

Afin de réussir l'Executive Summary (aussi appelé "résumé exécutif") de votre projet de freelancing, il faut suivre certains critères.

En premier lieu, votre Executive Summary doit être plutôt court. Inutile de faire plus de deux pages (voire une seule). De par sa définition, il est l'introduction du business plan de votre activité de freelance.

De plus, il se doit d'être pédagogique, ainsi convaincre son lecteur que votre projet de freelancing constitue un projet d'entreprise maîtrisé.

Méfiez-vous des erreurs orthographiques et mentionnez les atouts de votre projet (par exemple : accepte de s'engager sur des projets de court terme comme de long terme, possède les compétences requises dans son domaine, respecte les délais de réalisation ou encore est attentif aux besoins du client).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez vous inspirer de celle de notre business plan adapté à un freelance, décrite dans la partie précédente.

Comment rédiger l'étude de marché pour un freelance ?

L'étude de marché de votre activité de freelance est un document permettant d'appréhender les éléments qui entourent votre projet, comme la valeur du marché, les nouveautés du secteur tout comme les freelances concurrents

Chaque aventure entrepreneuriale devrait, en réalité, commencer par une rigoureuse étude de marché.

Comment la réussir ? Nous conseillons de lister une certaine quantité d'éléments.

Voici les différents éléments qu'on inclut dans la partie "Étude de Marché" du business plan adapté à un freelance :
- des chiffres et données récents qui caractérisent le marché du freelancing
- les récentes tendances du marché des freelances
- les segments de marché de votre projet de freelancing
- l'étude compétitive
- les avantages concurrentiels
- la matrice SWOT d'un freelance

Les éléments importants d'un business plan pour un freelance

En quoi consiste le business model d'un freelance ?

Le business model, ou modèle économique, d'un freelance est d’assurer des tâches et des travaux, en fonction de ses compétences et de ses qualifications, à la demande de ses clients. Le freelance travaille pour son propre compte, plutôt que pour une entreprise.

Bien que les freelances acceptent des contrats pour des entreprises et des organisations, ils sont considérés comme des travailleurs indépendants.

Les freelances sont responsables de toutes sortes de choses, notamment la fixation de leurs heures de travail, le suivi du temps passé sur différents projets, la facturation des clients et le paiement de leurs propres impôts. Les freelances ne sont pas considérés comme des "employés" par les entreprises pour lesquelles ils travaillent, mais plutôt comme des "entrepreneurs".

Le freelance convient avec son client de sa rémunération en tenant compte de la quantité de travail à fournir. Le freelance peut travailler simultanément sur plusieurs projets et avec différents clients en veillant à respecter les délais de livraison.

Généralement, dans un business plan, on va présenter le modèle économique de son projet en construisant un Business Model Canvas.

Ce canevas donne la possibilité de rapidement appréhender les points majeurs de votre futur projet, et particulièrement les différentes sources de revenus, le modèle de pricing, les différents partenaires, etc.

Le business plan adapté à un freelance inclut bien un Business Model Canvas (modifiable) complété pour cette activité.

Quels sont les segments de clientèle d'un freelance ?

Segmenter son marché c'est répartir un ensemble d'individus (et/ou d'entreprises) en plusieurs groupes qui présentent des similarités.

Dans le cas d'un freelance, il faudra "segmenter" les individus qui, potentiellement, peuvent solliciter vos prestations et services.

Quel est l'intérêt des segments ? Cet exercice permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Une fois votre entreprise créée, cette démarche aidera à mener des actions marketing avec plus d'efficacité (en divisant les offres et différents messages de votre activité de freelance selon les différents segments, par exemple).

Des segments de marché envisageables auxquels peut s'adresser votre activité de freelance sont les vendeurs qui souhaitent traduire leur boutique en ligne en plusieurs langues, les personnes qui ont besoin de développer une plateforme en ligne ou encore les écrivains qui cherchent à faire vérifier la traduction de leur livre.

À l'intérieur du business plan conçu pour un freelance, vous trouverez une étude en détails des segments de marché pour ce secteur.

Comment bâtir l'étude concurrentielle d'un freelance ?

Vous ne serez pas seul sur le marché du freelancing.

Il y a aussi les freelances concurrents, locaux ou étrangers, qui s'adressent aux mêmes clients.

Votre plan d'affaires devra présenter une étude de ces freelances. Il conviendra de détailler les caractéristiques notables, ainsi que leurs atouts et aussi leurs inconvénients.

Listez spécifiquement les différentes faiblesses (par exemple : une facturation peu transparente, l'absence d'un site web professionnel, le non-respect des délais de livraison, des prestations peu satisfaisantes ou encore une mauvaise communication avec les clients).

Pourquoi se concentrer sur ces points ? Car ces éléments génèrent forcément de la frustration chez la clientèle de ces freelances. Analysez ce ressentiment en construisant des avantages concurrentiels pour votre projet de freelancing.

Un avantage concurrentiel signifie tout ce qui viendra aider votre activité de freelance à dépasser les concurrents du marché.

Voici des exemples d'avantages concurrentiels à construire pour un freelance :
- fait preuve de professionnalisme et de transparence avec les clients
- dispose d'un site web professionnel
- offre des tarifs intéressants par rapport à la concurrence
- crée un profil sur l'ensemble des plateformes de freelance
- présente des avis positifs sur les plateformes de référencement
- fait preuve de souplesse et sait prendre de bonnes initiatives
- etc.

Téléchargez notre business plan pour un freelance afin d'obtenir une étude concurrentielle rédigée et modifiable ainsi que la présentation des avantages concurrentiels adaptée à ce secteur.

Comment construire la matrice SWOT de son activité de freelance ?

La matrice SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces) représente un schéma qui nous est utile pour identifier les forces comme les faiblesses d'une entreprise donnée, comme votre activité de freelance.

Aussi, cette matrice va nous être utile pour analyser les opportunités ainsi que les menaces environnantes.

Une matrice SWOT bien rédigée pour votre activité de freelance doit être synthétique et pertinente. Elle représente un exercice compliqué pour les entrepreneurs débutants qui construisent quelques fois des matrices SWOT éparpillées, qui manquent de pertinence et sont difficilement percutantes.

Ce n'est pas souhaitable, car, à l'instar du Business Model Canvas, la SWOT a l'intérêt d'être un outil de synthèse exposant un nombre significatif de facteurs concernant votre projet de freelancing en un seul coup d'œil.

Afin d'obtenir une matrice SWOT complète et modifiable, téléchargez notre business plan pour un freelance.

Comment élaborer la stratégie marketing de votre activité de freelance ?

À l'intérieur de votre business plan de votre activité de freelance, il faut présenter un plan sur 3 ans afin de garantir le développement de votre projet d'entreprise.

La stratégie marketing et commerciale rassemble l'ensemble des initiatives qui seront prises pour qu'un nombre croissant de clients soient susceptibles de solliciter vos prestations et services.

À titre d'exemple, il y a la création de contenus ou ce qu'on appelle le marketing de contenus. Cette stratégie repose sur différents contenus, principalement gratuits, sur différentes plateformes. 

Nous recommandons fortement la création d'un site web professionnel pour votre activité. Il va principalement servir de vitrine pour vos prestations et permettre à vos futurs clients de vous contacter directement. Mais pour que de plus en plus de clients soient susceptibles de faire appel à vos services, travaillez la visibilité de votre site internet.

Pour établir une relation de confiance avec les personnes qui souhaiteraient solliciter vos services, demandez aux clients satisfaits de vos services de vous donner des avis et recommandations sur les différentes plateformes où vous êtes inscrites.

Pour cela, développer un blog pour votre activité. Si vous êtes experts en traduction, par exemple, publiez des articles de blog liés à vos compétences (Sur quelles plateformes trouver des traducteurs, quels sont les outils de traduction, quels sont les avantages de travailler avec un traducteur professionnel, etc.).

Il conviendra également de travailler sur son niveau de référencement (ce qu'on appelle le SEO) et, particulièrement, sur les bons-mots clés afin que votre activité de freelance soit sur le podium parmi les résultats de Google et des autres moteurs de recherche.

Si vous voulez être sûr(e) d'atterrir en numéro un des résultats sur Google, vous pouvez également investir dans ce qu'on appelle le référencement payant, au moyen de Google Ads.

Votre activité de freelance devra également se faire une place sur les réseaux sociaux. Facebook et LinkedIn, par exemple, comptent de nombreux groupes dédiés au freelance sur lesquels vous pouvez proposer vos offres ou trouver de nouveaux clients. 

Il y a également les plateformes de référencement ou de mise en relation pour freelance comme Upwork, Crème de la Crème ou encore Freelancer.com.

Finalement, il est possible de développer des partenariats divers avec des entreprises et des institutions qui vous aideront à vos efforts marketing.

Il existe un nombre important d'initiatives ainsi que de ressources marketing à considérer. Vous les découvrirez dans le business plan adapté à un freelance.

Les ratios financiers du business plan pour un freelance

Un business plan digne de ce nom va comprendre une démonstration financière détaillée.

Il faut, notamment, construire des estimations de revenu de votre activité de freelance.

Évidemment, il est nécessaire que ces prévisions soient cohérentes. Le prévisionnel financier adapté à un freelance présente un système de vérifications qui permet d'obtenir des estimations pertinentes. À l'intérieur de ce prévisionnel financier, les tarifs des prestations et services de son activité de freelance sont notamment modifiables, ce qui permet d'essayer différentes hypothèses.

Également, il faut bâtir un budget prévisionnel propre à votre activité de freelance. Ce budget regroupe les charges et frais initiaux mais également les chiffres associés.

L'analyse de la rentabilité constitue aussi une dimension essentielle du business plan de votre projet de freelancing. Cette analyse aide à mieux anticiper le chiffre d'affaires que votre projet doit avoir pour atteindre le seuil de rentabilité. Cette démarche délivre, en outre, des résultats sur les bénéfices futurs que vous pouvez potentiellement obtenir grâce à votre activité.

Il faudra également analyser les charges courantes de votre activité de freelance.

À titre d'exemple, il y a les frais bancaires, les commissions des plateformes de freelance, la souscription à des assurances ou encore les cotisations URSAFF (si vous êtes auto-entrepreneur).

Pour finir, le niveau de performance financière de votre projet peut également être examiné grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion, au détail du calcul du BFR ainsi que des ratios et graphiques utiles.

Bien évidemment, ces indicateurs, ratios et tableaux financiers sont bien là dans notre prévisionnel financier pour un freelance.