5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

45 indicateurs financiers que vous pouvez inclure dans votre business plan 

indicateurs financiers business plan

Un business plan bien rédigé vous permettra de répondre à deux objectifs. Premièrement, vous pourrez évaluer la viabilité financière du projet d'entreprise en question. Également, il vous servira de support pour convaincre un investisseur de soutenir votre projet.

Les indicateurs financiers sont des outils qui vous permettront de répondre à ces objectifs. Ce sont des éléments précis et rigoureux, qui vous révèlent de nombreuses informations sur le potentiel de rentabilité de votre projet d'entreprise. Un indicateur financier vaut milles mots. 

Quels sont les indicateurs financiers que s'attend à voir un banquier ou investisseur ? Nous avons compilé, dans cet article, une liste de 45 indicateurs à faire apparaître dans votre business plan et dans votre prévisionnel financier. Bien entendu, tous ces indicateurs se trouvent dans nos modèles de prévisionnels financiers. Nous en faisons également apparaître certains sous forme de graphiques financiers.

Les indicateurs de revenu, de coût et rentabilité dans un business plan

Chiffre d’affaires prévisionnel

C'est le revenu que va générer votre entreprise sur une période donnée. Selon le type d'activités, il y a plusieurs façons de calculer son chiffre d'affaires. Dans le compte de résultat, on parle de chiffres d'affaires hors taxes. Dans le budget de trésorerie, on ajoute les taxes.

Résultat d'Exploitation

C'est un indicateur du compte de résultat. Dans un business plan, il est presque toujours égal au chiffre d'affaires.

Coûts variables

Ce sont les achats nécessaires à la production, qui varient proportionnellement au chiffre d'affaires. Par exemple, pour un restaurant, ce sont les ingrédients. Pour une boutique e-commerce, c'est les coûts des fabrication, d'acheminement ou encore de packaging. 

Marge sur coûts variables

Il s'agit de la part du chiffre d'affaires qu'il reste, après avoir payé les coûts variables. Ainsi, pour calculer cet indicateur, on va retirer le montant des achats nécessaires à la production au chiffre d'affaires.

Taux de marge sur coûts variables (%)

Pour l'obtenir, on divise la marge sur coûts variables par le chiffre d'affaires. Plus cet indicateur est proche de 100%, plus vos marges bénéficiaires sont intéressantes. 

Coûts fixes

Ce sont les coûts qui ne varient pas en fonction du chiffre d'affaires. Par exemple, cela peut être le loyer, les assurances et les autres dépenses administratives.

Valeur ajoutée

C'est ce qu'il reste après avoir retiré les coûts variables et les coûts fixes. Cet indicateur permet de mesurer la valeur produite par une entreprise. 

Charges d'exploitation

C'est un indicateur du compte de résultat. Il est la somme de toutes les charges liées à l'exploitation de l'entreprise.

Résultat d'exploitation

Le résultat d'exploitation correspond, tout simplement, à la différence entre les produits d'exploitation et les charges d'exploitation.

Excédent Brut d'Exploitation (EBE)

C'est l'indicateur le plus important pour évaluer la rentabilité. S'il est supérieur à 0, alors l'entreprise est rentable : elle vend ses produits ou services plus cher qu'ils ne lui coûtent à fabriquer.

Capacité d'Autofinancement (CAF)

C'est le dernier indicateur des Soldes Intermédiaires de Gestion. Il indique l'excédent de ressources internes générées par l'entreprise. 

Charges financières

C'est un indicateur du compte de résultat. C'est, le plus souvent dans un business plan, les intérêts que vous payez à la banque sur un emprunt. 

Résultat Financier

C'est un indicateur du compte de résultat. Il est la différence entre les produits financiers (inexistants dans un business plan) et les charges financières. Ainsi, dans un business plan, il est presque toujours égal aux charges financières. 

Résultat Courant

Dans un business plan (où il n'y a pas de résultat exceptionnel), il est la somme du résultat financier et du résultat d'exploitation. 

Résultat Net

C'est la dernière ligne du compte de résultat. C'est le résultat courant, moins les taxes et impôts. 

Seuil de rentabilité

C'est le chiffre d'affaires que vous devez générer pour être rentable, soit couvrir vos charges. C'est le niveau d'équilibre.

Point mort

Souvent exprimé en nombre de jours, c'est l'instant où une entreprise atteint son seuil de rentabilité. 

ratios financiers business plan
éléments financiers business plan

Les indicateurs liés aux embauches dans un business plan

Salaires nets

C'est la somme d'argent que les salariés recevront, en effet, sur leur compte bancaire.

Salaires bruts

Ce sont les salaires nets, auxquels on ajoute des cotisations sociales salariales.

Charges salariales

C'est l'ensemble des salaires bruts, auxquels on ajoute des cotisations sociales patronales. Finalement, en plus des salaires nets, une entreprise doit payer des cotisations sociales patronales et salariales.

Les indicateurs liés à la trésorerie dans un business plan

Encaissements

C'est un indicateur du budget de trésorerie. C'est l'ensemble des mouvements d'argent qu'une entreprise reçoit (ou encaisse) : chiffres d'affaires, apports en capital, subventions etc.

Décaissements

C'est l'ensemble des mouvements d'argent à destination d'autres acteurs (vos fournisseurs, le propriétaire du local que vous occupez, les éditeurs de logiciel auxquels vous souscrivez etc). 

Flux de trésorerie

Pour une période donnée, c'est la différence entre les encaissements et les décaissements. Un flux de trésorerie positif signifie que vous gagnez de l'argent. S'il est négatif, vous en perdez. 

Balance de trésorerie

C'est l'accumulation des flux de trésorerie. La balance de trésorerie au 31 décembre sera le résultat de tout ce que vous avez encaissé moins tout ce que vous avez décaissé. En quelque sorte, c'est l'argent qu'il vous reste. 

Les indicateurs liés au financement dans un business plan

Apports en comptes courants associés

Il s'agit de la somme de flux d'argent, versés par un ou des associés, dans la trésorerie de l'entreprise.

Apports en capitaux

C'est la somme des éléments (financiers ou non) que les associés apportent à la société.  En contrepartie, ils reçoivent des actions de l'entreprise.

Flux liés au remboursement d'un emprunt

C'est la somme des intérêts payés pour un emprunt et du capital à rembourser. 

Les indicateurs purement comptables dans un business plan

Actifs

C'est un indicateur du bilan comptable. C'est ce que possède une entreprise. On distingue les actifs immobilisés (les immobilisations) des actifs circulants. 

Immobilisations

Ce sont tous les biens que possèdent un entreprise, qu'elle va conserver au moins pendant un an, et qui lui serviront à générer de l'activité économique. Ces biens subiront des amortissements. 

Amortissements

L'amortissement, c'est la perte (comptable) de valeur d'un bien immobilisé que possède votre entreprise, au cours des années. 

Dotation aux amortissements

La dotation aux amortissements représente le montant de la perte de valeur que représente un amortissement. 

Actifs circulants

Les immobilisations (vues plus haut) sont aussi appelées actifs immobilisés, car conservés au moins un an. Les actifs circulants, eux ... circulent. Ce sont les créances clients, les stocks, les valeurs mobilières de placement ainsi que les liquidités qui sont immédiatement à disposition de l'entreprise

Passifs

C'est ce que doit l'entreprise. C'est aussi tout ce qui lui a permis de financer les actifs. C'est pour cela que la somme des actifs sera toujours égale à la somme des passifs. 

comprendre les ratios financiers business plan

Les indicateurs liés au fonds de roulement

Fonds de roulement

C'est l'argent que possède l'entreprise et qui lui permet de payer ses fournisseurs, ses employés et l’ensemble de ses charges de fonctionnement ... en attendant d’encaisser ce que lui doit ses clients (ses créances).

Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

Le Besoin en Fonds de Roulement est le montant que l'entreprise doit conserver pour payer ses charges, en attendant d’encaisser ce que lui doit ses clients (ses créances).

Créances clients

C'est l'argent que vous doit vos clients, à un moment donné. 

Créances TVA

C'est la TVA que vous avez payé et que vous attendez de récupérer.

Dettes TVA

C'est la TVA que vous avez collecté et que vous devez redonner à l'État.

Dettes fournisseurs

C'est l'argent que vous devez à vos fournisseurs.

Dettes sociales

C'est les cotisations sociales que vous devez à l'État.

Dettes fiscales

Ce sont les impôts que vous n'avez pas encore payé, à un moment donné.

Les ratios financiers du business plan

Ratio d'indépendance financière

C'est la part de fonds propres parmi le total des capitaux. Il est conseillé d'avoir un ratio supérieur à 50%.

Ratio de liquidité générale

Un ratio qui donne des informations sur la capacité d'une entreprise à rembourser les dettes qu'elle a contracté sur le court terme. Il faut qu'il soit supérieur à 1. 

Taux de rentabilité nette

C'est ce que représente le résultat net, en fonction du chiffre d'affaires. Généralement situé entre 0% et 30%. Plus il est haut, mieux c'est. 

Capacité de remboursement

C'est la somme des liquidités qui peuvent être dégagées par l'entreprise à l'échéance pour le rembourser.