5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Sélectionner le local de sa crèche : nos conseils

trouver un local crèche

Comment choisir un bon local pour ma crèche ?
Quels critères considérer ?
Pourquoi choisir un bon local est essentiel pour ma crèche ?
Quels sont les meilleurs emplacements ?
Dois-je louer ou acheter le local de ma crèche ?
Quelles sont les normes d'accessibilité à respecter ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l'article.

L'emplacement du local de votre crèche

Choisir un bon emplacement pour votre crèche est essentiel pour la réussite de votre projet.

Pour une crèche, il existe plusieurs possibilités d'emplacement intéressantes. Vous pouvez privilégier les zones géographiques où la densité de population est élevée, avec de nombreuses naissances. Vous pouvez également vous intéresser aux zones urbaines qui sont proches des écoles. 

Faire une étude de marché pour votre crèche vous permettra de trouver l'emplacement idéal pour votre local. En effet, cette étude vous donnera, notamment, la possibilité d'étudier la population locale et de comprendre les besoins des parents, qui souhaitent confier leurs enfants dans votre crèche.

Un local de crèche sécurisé

Des personnes se rendront dans votre crèche, notamment les parents et les enfants. Ainsi, votre crèche est un ERP (Établissement Recevant du Public) : des normes précises s’appliquent pour protéger les personnes qui se rendent quotidiennement dans ces lieux.

Il existe des normes de sécurité. Le local de votre crèche devra répondre aux normes liées aux incendies. Vous devrez notamment vous équiper en extincteurs et alarmes incendies et avoir des issues dégagées pour votre crèche.

Des travaux de mise en conformité sont possibles (notamment pour les installations électriques), cependant cela entraînera un surcoût à prévoir dans le prévisionnel financier de votre crèche.

Un local de crèche qui dispose d'un parking

Avoir un parking à proximité est essentiel pour le choix du local de votre crèche.

Il est fort probable que les parents viennent en voiture pour accéder à votre crèche et déposer les enfants. Un parking sera plus confortable et vous offrira un avantage concurrentiel par rapport aux crèches concurrentes.

Si le local de votre crèche ne dispose pas de parking à proximité, il faudra voir si vous avez une zone pour les arrêts minutes. Une autre solution consiste à être placé près des transports en commun.

Idéalement, il faudrait que le parking en question soit gratuit. Si le local de votre crèche est difficile d’accès, alors vous partirez avec un handicap pour générer du chiffre d'affaires.

L'accessibilité du local de votre crèche

Tous les ERP (Établissements Recevant du Public) doivent répondre à des exigences d'accessibilité.

Concrètement, chaque personne à mobilité réduite doit pouvoir se déplacer, aller et venir librement dans le local de votre crèche.

Afin de respecter ces critères d'accessibilité, il sera peut-être nécessaire de faire des travaux, comme réaliser des seuils de porte ou des sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Si le local ne se conforme pas aux normes d’accessibilité, vous risquez des sanctions administratives.

Faut-il acheter ou louer le local de sa crèche ?

Vous devez vous demander si vous préférez louer ou acheter le local de votre crèche.

Généralement, les gérants de crèche optent pour la location d'un local. Dans ce cas, vous bénéficiez d’un droit au bail. Si vous optez pour la location et signez un bail pour le local de votre crèche, prêtez attention à la répartition des charges entre le bailleur et le locataire. Un des points forts de la location pour le local de votre crèche est que vous pouvez choisir un lieu avec pas (ou peu) de travaux au démarrage.

L'achat d'un local pour sa crèche requiert un montant plus important. Cependant, le propriétaire d'un local peut aménager les lieux comme il le souhaite.

De la visibilité pour le local de votre crèche

Le local doit offrir une bonne visibilité, afin d'être repéré par les parents qui vont vous confier leurs enfants.

Une crèche qui a du succès se situe généralement en ville, proche des écoles ou encore vers les lieux où l'emploi est fort. Effectivement, une crèche à proximité du lieu de travail des parents donne un atout concurrentiel à votre crèche.

Pour rendre le local de votre crèche visible, vous pouvez installer une enseigne imposante. N'oubliez pas de placer une plaque signalétique qui indique votre crèche. Également, si vous disposez d'un terrain extérieur, aménagez-le avec des jeux pour enfants.

Une crèche avec des faibles besoins en rénovation

Le montant des travaux de rénovation doit être pris en compte lorsque vous allez choisir un local pour votre crèche.

Assurez-vous que le prix de vente du local, ainsi que les travaux, soient conformes au budget prévisionnel de votre crèche.

Choisir un local qui demande d'importants travaux de rénovation n'est pas forcément un mauvais choix. En effet, vous pouvez concevoir votre crèche suivant vos besoins. De plus, une crèche neuve donne une sentiment de sécurité aux parents.

Au travers de l’agencement et de la décoration, vous pourrez en effet mieux faire refléter l'identité de votre crèche. Pensez également à vos obligations en ce qui concerne les normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Un local de crèche offrant une surface adaptée

La surface du local correspond-elle aux ambitions de votre crèche ?

Il est fort probable que votre crèche ait besoin d'une surface importante, notamment pour les ateliers de motricité, les dortoirs ou encore l'accueil des enfants. Également, vous devez avoir assez d'espace pour les sanitaires. Gardez ces éléments en tête lorsque vous visiterez des locaux pour votre crèche.

Également, il faut se demander si la disposition intérieure du local est adaptée à votre crèche. Par exemple, il vaut mieux un grand espace aéré plutôt qu'un local tout en longueur pour votre crèche. Cela vous permettra de mieux délimiter vos propres installations pour les différents espaces: dortoirs, salles de motricité, jeux, etc.

Un local de crèche dont le prix est adapté à votre budget

Quel est un montant raisonnable pour l'acquisition du local de votre crèche ?

Il est certain que la qualité du local de votre crèche sera au centre de sa réussite. Cependant, un prix d'acquisition ou des loyers trop élevés pourraient pénaliser la trésorerie de votre crèche.

Comment connaître l'impact du prix d'un local sur la rentabilité de sa crèche ? Le prévisionnel financier de votre crèche vous permettra de trouver la réponse.

Ce document vous indiquera si les prévisions de revenu de votre crèche vous permettent d'acquérir ou de louer ce local. Également, vous pourrez y rentrer d'autres hypothèses (coût des travaux, acquisition d'équipements pour les enfants, création d'une salle sensorielle ou encore des jeux pour aller dehors si vous disposez d'une cour extérieure) et voir comment cela influe sur le seuil de rentabilité de votre crèche.

Un local de crèche que l'on peut visiter

Choisir un local pour sa crèche, sans l'avoir visité, n'est pas recommandé.

En effet, ce local sera un facteur déterminant de succès ou d'échec pour votre crèche. Par exemple, un local qui est au rez-de-chaussée, neuf (ou rénové), avec des systèmes de sécurité apparents (cache-prise, barrière de sécurité, etc.) va inciter les parents à mettre leurs enfants dans votre crèche.

Au contraire, un local qui est ancien, à l'étage, va dissuader les parents de vous confier leurs enfants. Il faut que votre crèche apparaisse comme un lieu sécurisé, et, c'est notamment sur ce critère qu'il faudra porter attention lors de votre visite.

Pour choisir le local de votre crèche, rien ne remplace une visite physique. Vous vous rendrez compte de l'espace à votre disposition, les travaux de mise en conformité à réaliser ou encore si le bien possède une cour extérieure.

Un local de crèche avec une réglementation adaptée

La réglementation joue un rôle important lors de la sélection d'un local pour votre crèche.

Tout d'abord, le local de votre crèche doit répondre à certaines obligations pour assurer la sécurité des enfants. Si vous disposez d'une zone extérieure, elle doit être clôturée (d'une hauteur supérieure à 1m30). De plus, l'ensemble des prises électriques doit être protégé, tout comme les éléments de chauffages.

La finalité étant de rendre la crèche sécurisée pour les enfants. N'oubliez pas de favoriser un local pour votre crèche au rez-de-chaussée, qui apportera un sentiment supplémentaire de sécurité aux parents.

Vous devez aussi vous demander s'il est possible d'installer une crèche dans votre local. Il faudra le vérifier. Par exemple, si le local en question se situe dans un immeuble en copropriété, il est possible que le règlement de copropriété y interdise l’installation d’une crèche.

Un local de crèche qui peut être financé

Le local est une dépense importante dans le budget de démarrage d'une crèche.

Pour le créateur d'entreprise, l'idée est de valoriser ce local, pour en faire une crèche rentable. Vous devrez expliquer ce point à une banque ou à un investisseur financier, afin qu'il supporte, d'un point de vue financier, votre idée de crèche.

C'est le business plan de votre crèche qui vous permettra d'expliquer comment vous allez valoriser ce local.

Dans ce document, vous présenterez non seulement votre feuille de route, mais aussi les prévisions pour le chiffre d'affaires et le seuil de rentabilité. Or, c'est parce que votre crèche sera rentable que vous serez en capacité de rembourser l'emprunt qui aura permis de financer le local du crèche.

Vous pouvez également renforcer votre dossier de financement avec d'autres ressources, comme une étude de marché, un prévisionnel financier et un executive summary. Tous ces éléments se retrouvent dans le pack complet pour une crèche.

À lire également

Rédiger un business plan pour une crèche