5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Mettre un château en location : 5 étapes

Le pack complet pour une salle de réception

Aujourd’hui, la location de châteaux est désormais accessible à tous les budgets. Les propriétaires de ces lieux uniques les mettent à disposition pour des événements importants.

Les particuliers sont particulièrement intéressés par la location d'un château, le temps d'un week-end pour un mariage ou un anniversaire.

Quant aux entreprises, elles sont intéressées par deux types de formats, à savoir la location d'un château pour une soirée (pour le lancement d'un nouveau produit par exemple), ou pour une période de 1 à 7 jours, pour un séminaire, une réunion d'équipe, etc.

Ainsi, les propriétaires de châteaux ne manquent pas d'opportunités de location. Toutefois, il est important de mettre en valeur votre propriété afin de générer des profits. Pour cela, voici les étapes à suivre.

Notez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché. Ces derniers collectent des données, les analysent et les mettent en forme. Tout le fruit de leur travail se trouve dans les documents du pack complet pour un château.

Étape 1 : faire une étude de marché pour louer un château

L'étude de marché représente l'une des étapes les plus importantes pour la location d'un château. En effet, cette dernière offre un grand nombre d'avantages.

Tout d'abord, l'étude de marché vous permet de sonder la demande, comprendre les besoins des clients et la manière dont le château sera utilisé. Par exemple, vous devez décider si votre château sera loué pour des mariages, des événements d'entreprise, des séminaires, des formations ou encore des fêtes entre amis.

Elle vous permet également de connaître le budget de votre marché cible afin de fixer des tarifs de location adaptés. Si, par exemple, vous êtes face à un marché à fort pouvoir d'achat, il est nécessaire de rénover votre château pour proposer un service haut de gamme.

En outre, elle fournit une analyse des autres châteaux et salles de la région, mais aussi de leurs offres, les plates-formes sur lesquelles ils sont inscrits, la présentation de leurs annonces, leurs tarifs et leurs équipements.

Pour finir, ce document vous donne un aperçu du marché global, afin que vous puissiez trouver des astuces pour augmenter votre taux d'occupation et comprendre les facteurs de succès sur le secteur de la location de châteaux. Il vous aide également à vous familiariser avec la réglementation en vigueur, afin de prendre un bon départ.

L'étude de marché pour louer un château

Étape 2 : faire un business plan pour mettre un château en location

La réalisation d'un business plan est primordiale pour la réussite de votre activité de location de château.

En effet, ce dernier à pour but de vous aider à mieux comprendre les chiffres et les principaux indicateurs du marché de la location de château.

Il vous permet également de définir une feuille de route et une stratégie de développement pour la phase de rénovation, ainsi que pour la location du château.

Grâce à ce document, vous pouvez déterminer un budget de démarrage, accompagné de la liste des investissements requis pour un château opérationnel pour les événements. Vous pouvez également prévoir le chiffre d'affaires, les coûts et la rentabilité de votre activité.

Mieux encore, il vous permet de concevoir une bonne stratégie marketing visant à améliorer la visibilité du château, le nombre de jours de location et donc la rentabilité générale.

Enfin, le business plan constitue un support pour la présentation de votre projet à un partenaire financier et l'obtention d'un financement.

Personnalisez votre business plan pour une salle de réception afin de mettre toutes les chances de votre côté pour la mise en location de votre château.

Étape 3 : déclarer son activité et obtenir les licences pour mettre un château en location

La location d'un château implique de nombreuses obligations. Si ces dernières ne sont pas respectées, elles peuvent entraîner de lourdes conséquences.

Le respect des règles de sécurité

La mise en location d'un château doit se faire dans le respect des règles de sécurité liées aux Établissements Recevant du Public (ERP).

En fonction de la capacité d'accueil, les ERP sont classés en différentes catégories. Il est donc nécessaire d'estimer la capacité d'accueil du château, dans la mesure où chaque catégorie impose des obligations de sécurité lourdes.

Parmi celles-ci, on peut citer les règles de prévention pour l'évacuation des lieux, l'obligation d'utiliser des matériaux résistants aux incendies, l'aménagement des locaux, etc.

Pour que le château soit conforme à ces règles de sécurité, des travaux peuvent être nécessaires. Avant l'ouverture au public, une commission de sécurité doit intervenir pour contrôler le respect de la réglementation.

Le respect des règles d’accessibilité pour les handicapés

Depuis le 1er janvier 2015, les ERP sont soumis à l'obligation de réaliser des travaux pour leur accessibilité aux handicapés. Selon la catégorie de l'ERP, les règles peuvent différer. Elles concernent, entre autres, le cheminement, le stationnement, l'accès aux toilettes, etc.

Dans le cas où l'établissement est déjà conforme aux exigences d'accessibilité, le propriétaire doit transmettre une attestation de conformité à la préfecture.

La souscription d'un contrat d'assurance adapté à l'activité

Pour la location d'un château, la souscription d'une assurance en rapport avec l'activité peut s'avérer nécessaire. Cependant, il est possible de demander au locataire de souscrire cette assurance pour les besoins de l'événement.

Quoi qu'il en soit, avant de démarrer ce type d'activité, vous devez contacter votre compagnie d'assurance pour vérifier les risques couverts par le contrat.

Étape 4 : acheter des équipements pour mettre un château en location

Votre clientèle cible influence la manière dont le château sera présenté en vue de sa location événementielle. Une telle étape requiert parfois quelques travaux de rénovation ou de décoration.

N'hésitez pas à contacter, ou à vous inspirer, des décorateurs d'intérieur.

Retrouvez la liste complète des équipements (avec les montants) dans le prévisionnel financier pour la location d’une salle de réception.

Un podium : quel que soit le contexte, l'événement sera sans doute marqué par un ou plusieurs discours, voire par de petites performances. Choisissez un matériel léger mais stable, robuste et réglable pour s'adapter à toutes les situations.

Des tables et des chaises de réception confortables : placées tout autour d'une piste de danse, les tables et chaises de réception permettront de délimiter la piste.

L'éclairage : pour créer une ambiance particulière lors de l'événement, l'éclairage est extrêmement important. On trouve, par exemple, des spots à LED dont les variations de rythme et de couleurs d'éclairage suivent celui de la musique.

Le matériel de mixage : il est nécessaire d'acheter une table de mixage. En outre, il faut un bon amplificateur, un microphone, un casque et de bonnes sorties pour obtenir un excellent son.

Un mobilier multifonctionnel : choisissez des équipements qui peuvent être utilisés à la fois à l'intérieur et à l'extérieur, mais aussi dans différents contextes et situations.

Les préaux : face aux aléas de la météo, si l'événement se déroule à l'extérieur, il est important de pouvoir se couvrir en cas de pluie.

Les tentes de fête et les stands couverts : si l'événement se déroule en plein air, ces équipements vous permettront d'éviter les désagréments d'un soleil trop fort ou d'une pluie passagère.

Les éléments à effets : il existe des appareils pour faire de la fumée, mais aussi pour faire des bulles ou de la mousse. Il ne faut pas oublier l'éternelle boule à facettes.

La climatisation : il arrive souvent que l'on se sente mal à l'aise lorsqu'on est entouré de monde. Pour satisfaire les clients, optez pour un climatiseur qui contrôle la température, la qualité de l'air et le taux d'humidité.

La domotique : pour automatiser et optimiser la gestion de l'énergie, la sécurité, la commodité et le confort de vie, optez pour la domotique.

Les solutions de rangement : pour rassembler les équipements mobiliers spécialement apportés pour un événement, des solutions de rangement et de manutention du mobilier de réception existent, comme des chariots pour le transport du mobilier.

Retrouvez la liste complète des équipements (avec les montants) dans le prévisionnel financier pour la location d’une salle de réception.

Mettre un château en location

Étape 5 : trouver des clients et locataires pour louer un château

Pour commencer, il existe quelques éléments de base qui vous permettront toujours d'attirer les premiers locataires de votre château, à savoir :
- un cadre magnifique, idéal pour la prise de photos
- des équipements de bonne qualité
- un emplacement facilement accessible
- une décoration à la fois ancienne et moderne
- un hébergement pour la clientèle
- des commodités en quantité suffisante pour la capacité d'accueil du château

Ensuite, vous devez vous mettre à la recherche de vos premiers clients. Pour cela, vous pouvez :
- organiser une réception d'ouverture et en profiter pour inviter la presse, des influenceurs du domaine, tels que les organisateurs de mariage, les traiteurs, etc.
- faire la promotion du château sur les réseaux sociaux
- répertorier le château sur des plateformes de réservation

Par ailleurs, vous devez mettre en place une stratégie pour améliorer la visibilité de votre château :
- développer un site vitrine professionnel pour votre château
- travailler le référencement de votre site afin d'apparaître facilement lors des recherches sur Google
- mettre en place un module de réservation en ligne pour le château
- proposer une visite en réalité virtuelle de la salle, pour les potentiels clients occupés
- créer une page Instagram au nom du château, avec des photos d'événements pour inciter les abonnés à louer le château
- distribuer des flyers élaborés dans les commerces et l'Office de Tourisme local
- référencer le lieu sur les plateformes de réservation

Pour finir, afin de maximiser le taux d'occupation de votre château, vous devez :
- appliquer une tarification flexible selon les saisons
- travailler le référencement du site internet du château sur les moteurs de recherche
- mettre en place une politique d'annulation, qui protège le gérant du château
- proposer une offre "tout inclus", après avoir constitué un réseau de sous-traitants (traiteurs, wedding planners, musiciens, etc.)
- considérer ces sous-traitants comme des apporteurs d'affaires
- démarcher directement les entreprises susceptibles d'avoir besoin de vos services
- proposer votre château pour des événements publics et associatifs, ce qui lui assurera une visibilité
- annoncer la location de votre château sur des sites internet, annuaires, journaux, réseaux spécialisés, etc.
- encourager le bouche-à-oreille et les recommandations
- faire appel à une agence immobilière pour la location de votre château

À lire également

Le guide complet pour un projet de location de salle rentable
Comment faire le business plan de sa salle de réception ?
Le guide pour louer une salle de séminaires
Mettre une péniche en location : 5 étapes