5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Louer une salle de réception : quel budget ? quelles dépenses ? est-ce rentable ?

budget location de salles

Combien d'argent faut-il investir pour mettre une salle en location ?
Que faut-il comptabiliser dans les dépenses ?
Quels équipements faut-il acheter pour sa salle ?
Combien de temps pour atteindre le seuil de rentabilité ?
Comment analyser financièrement son projet de location de salle ?

On répond à tout cela dans la suite de l'article.

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience en rédaction de business plans pour des projets de location de salle. Bien entendu, chaque projet de location est différent et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu est délivré dans une visée informative. Ainsi, on ne peut considérer qu'il se substitue à un jugement professionnel et surtout propre à votre projet d'entreprise. 

Quel est l'investissement de départ pour de la location de salles ? 

Entre 30 000 euros et 200 000 euros : c'est le budget prévisionnel qu'on retrouve souvent pour un projet de location de salle de réception.

Les éléments qui peuvent le faire varier sont la capacité d'accueil de la salle, le type de bien immobilier que vous achetez et l'emplacement de la salle.

Par exemple, pour caricaturer, si vous aménagez un lieu de réception dans un château en banlieue parisienne, alors votre budget de démarrage sera plus important que dans le cas d'une petite salle polyvalente dans le Massif Central.

Faire de la location de salles sans argent : comment faire ?

Oui, il est possible de démarrer un projet locatif sans apport. Cependant, la tâche est plus difficile.

En général, le montant de l'apport personnel pour un investissement locatif avoisine 20% du total des fonds investis lors de la création de votre projet.

En effet, constituer un apport et investir son propre argent est une preuve de sérieux face à des partenaires financiers.

Pour constituer un apport, il existe plusieurs alternatives, comme récolter de l'argent auprès de proche ou encore obtenir des subventions des collectivités locales.

Après avoir obtenu cet argent, vous avez la possibilité de solliciter des organismes bancaires et donc d'obtenir des financements plus importants.

Cependant, il faudra convaincre ces acteurs de la solidité de votre projet. Pour cela, il vous faudra un solide business plan pour votre projet de location de salle.

Location Salle de Réception Prévisionnel financier modele
Location Salle de Réception Prévisionnel financier modele

Location Salle de Réception Prévisionnel Financier

€59,90
VOIR LE MODÈLE

Quelles sont les dépenses pour louer une salle de réception ? 

Les investissements pour s'installer

Premièrement, il y a les frais relatifs à l'installation de votre activité :
- un bien immobilier, qui sera votre lieu de réception
- ou la location d'un bien (si vous n'achetez pas)
- un dépôt de garantie (en cas de location)
- quelques travaux et aménagements de votre futur lieu de réception

Les équipements et fournitures pour une salle de réception

En ce qui concerne le matériel et le mobilier nécessaires, on retrouvera plusieurs éléments.

Des tables et chaises. En effet, tout événement impliquant de la nourriture, des conférences ou des spectacles nécessite des tables et des chaises pour les invités.

Des tentes et auvents. Si vous disposez également d'un espace extérieur, il est bon de prévoir une tente ou un auvent.

Du câblage. Veillez à toujours avoir assez de câbles pour alimenter tout votre espace

Une scène. Il est essentiel d'avoir une scène ou une estrade dans votre salle de réception, si vos invités organisent des mariages, des conférences ou des séminaires.

Il faudra aussi prévoir des équipements pour la sonorisation : microphones, haut-parleurs, moniteurs de scène, table de mixage etc.

Les présentations conviennent à de nombreux événements. Il vous faudra donc un projecteur, un écran et une surface vierge.

Prévoyez également des espaces de rangement. Le stockage est important pour conserver les effets personnels de votre équipe, ainsi que la nourriture et les boissons.

Il est fort probable pour que vous ayez à acheter des équipements de cuisine. La cuisine doit être professionnelle et entièrement équipée : vaisselle et couverts, argenterie, pichets et carafes.

Enfin, il a tout ce qui entre dans la catégorie linge et uniformes. En effet, la présentation d'un lieu peut faire ou défaire un événement. Le linge de table, les uniformes des cuisiniers et des serveurs contribuent à transmettre aux invités une expérience professionnelle et de qualité.

Des frais d'établissement

Parmi les frais d'établissement, on peut retrouver :
- la rédaction de vos statuts juridiques (entre 500 et 1 300 euros)
- des frais pour le dépôt d'une marque (entre 40 et 250 euros) 
- des frais de greffe (environ 40 euros)
- des honoraires de comptable
- un droit de franchise (si vous rejoignez un réseau)
- des honoraires pour la réalisation d'un business plan
- un budget pour la téléphonie et internet

Un budget pour la communication

 Enfin, pour le marketing et la communication :
- un budget pour une soirée de lancement
- l'impression des supports de communication
- la création d'un site présentant votre lieu de réception
- les commissions que vous verserez aux plateformes de réservation

Autres

Il faudra aussi comptabiliser une marge de trésorerie : une somme suffisante pour combler les imprévus durant les 9 prochains mois.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit, si vous avez contracté un emprunt pour financer votre salle de réception.

Comment calculer la rentabilité d'une salle de réception ?

Le seuil de rentabilité va dépendre de 3 facteurs : vos dépenses de démarrage, le revenu des locations de votre salle et le taux de marge nette que votre activité va produire.

Par exemple, prenons l'exemple d'un projet de location de salles dont la somme des dépenses de démarrage atteint 175 000 euros.

Maintenant, on dit que votre salle de réception génère environ 110 000 euros par an et que son taux de marge nette est à 25%.

Ainsi, votre salle de réception aura une capacité bénéficiaire (annuelle) d'environ 25% x 110 000 = 27 500 euros.

Ainsi, environ 175 000 / 27 500 = 7 années (76 mois) seront nécessaires pour amortir vos dépenses de départ.

Vous pourrez retrouver la liste détaillée des dépenses nécessaires pour louer une salle, connaître votre besoin en fonds de roulement, mettre sur pied un budget prévisionnel et estimer votre futur chiffre d'affaires et vos profits en utilisant notre prévisionnel financier pour de la location de salles.

À lire également

- Faire un business plan pour de la location de salles
- Rédiger une étude de marché pour de la location de salles