5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Revenus, marges et profits d'une onglerie

rentabilité onglerie

Quel est le chiffre d'affaires annuel d'une onglerie ?
Combien de bénéfices ?
Quelles sont les charges d'un salon pour ongles ?
Quelles sont les marges d'une onglerie ?
Comment fixer les prix de ses prestations pour les ongles ?

Nous y répondons maintenant.

Sachez aussi que nous avons conçu plusieurs documents pour vous aider à réussir votre salon à ongles, les voici :
- le business plan pour une onglerie
- le prévisionnel financier pour une onglerie

Les estimations proviennent de notre travail, qui repose sur l'étude de nombreuses sources mais aussi sur la rédaction de business plans pour des ongleries. Veuillez noter : chaque établissement pour ongles est différent, les changements sont parfois significatifs, et les indicateurs suivants ne seront peut-être pas pertinents au vu de votre plan de développement. Les données de cet article restent indicatives.

Quel est le chiffre d'affaires moyen d'une onglerie ?

Dans la majeure partie des cas, le revenu généré, chaque mois, par une onglerie dans laquelle travaille une ou deux personnes, approche le chiffre de 8 000 euros, avec une variation possible de 3 000 euros.

Le montant des revenus générés par une onglerie peut varier, notamment en raison du nombre de personnes qui y travaille, de la spécialisation de l'établissement, de son emplacement, de ses jours et horaires d'ouverture ainsi que de son positionnement par rapport au marché. 

Par exemple, une onglerie qui emploie une vingtaine de personnes, ouverte toute l'année, qui exerce aussi en tant qu'institut de beauté, qui vend des produits de cosmétiques dans son établissement (et également en ligne) et qui propose les dernières innovations en termes de soins pour les ongles, pourra générer un revenu mensuel supérieur à 100 000 euros. 

Pour estimer précisément le chiffre d'affaires de votre salon à ongles, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour une onglerie.

Comment choisir la grille tarifaire de son onglerie ?

Pour décider de la grille tarifaire de votre établissement pour ongles, vous pouvez analyser le prix des ongleries, prothésistes ongulaires et salons de beauté de la région, puis adapter vos prix en fonction. 

Proposer des prix plus bas que ceux de la concurrence vous fera naturellement gagner une partie de leur clientèle : ceux qui ont un petit budget. Attention cependant, des tarifs trop bas pourraient donner l'impression d'un service bas-de-gamme et donc de mauvaise qualité. 

Proposer des prix plus élevés repoussera une partie de la clientèle. Cependant, cela peut être pertinent si vous souhaitez positionner votre onglerie sur un segment "premium". Vous devez cependant vous assurer de délivrer des prestations ongulaires "haut-de-gamme" par la suite. 

Une autre méthode possible consiste à partir du taux de marge souhaité pour finalement obtenir le tarif de la prestation.

Disons que nous souhaitons un taux de marge de 70% sur nos prestations ongulaires. Si la réalisation nous coûte 10 euros (utilisation de produits, salaire versé à la personne en charge, etc.), alors nous devons encaisser 70% x 10 = 7 euros sur sa vente.

Le calcul pour obtenir le tarif est simple, il est de 10 + 7 = 17 euros. Voilà une méthode possible pour fixer les tarifs de son onglerie.

Bien entendu, les marges pratiquées par votre salon à ongles peuvent être différentes. Ces dernières vont varier en fonction de plusieurs critères, comme le type de prestation ongulaire, les produits utilisés, le salaire des personnes qui travaillent chez vous, votre région d'implantation, les prix pratiqués par les ongleries concurrentes ou encore les prix d'achat négociés avec vos fournisseurs de produits.

Pour tester différents prix et étudier leur impact sur la rentabilité de votre salon à ongles, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour une onglerie.

Comment faire croître le chiffre d'affaires de son onglerie ?

Booster les revenus de son onglerie nécessite de développer quelques initiatives :
- vendre des produits de beauté directement dans votre onglerie
- les vendre également sur internet, via une boutique en ligne
- nouer des partenariats avec des salons de beauté
- se déplacer à domicile
- ouvrir une deuxième onglerie et créer un concept de franchise
- créer des vidéos sur TikTok : témoignages, réalisations, etc.
- créer un programme de fidélisation
- créer une liste de prestations n'utilisant que des produits biologiques
- créer un site web, sur lequel on retrouve un module de prise de rendez-vous
- s'occuper gratuitement des ongles d'influenceurs, qui vous feront de la publicité
- organiser des ateliers beauté et bien-être
- améliorer le référencement du site pour les recherches sur internet
- acheter des encarts publicitaires dans la presse beauté

Retrouvez le plan marketing complet pour cette activité dans le business plan pour une onglerie.

Quelles sont les charges courantes d'une onglerie ?

Voici quelques unes des charges courantes possibles pour une onglerie :
- le renouvellement des produits de soin utilisés
- le stock de produits que vous vendrez aux clients
- les frais d'occupation du local : loyers, eau, électricité, internet, etc.
- des honoraires de comptable et d'avocat
- des commissions, si vous êtes franchisé
- un budget pour les petites fournitures
- les mensualités de remboursement d'un prêt bancaire
- les salaires des esthéticiennes et autres prothésistes ongulaires
- les impôts, cotisations et taxes diverses
- les dépenses en publicité et réseaux sociaux
- l'administratif, comme le paiement de primes d'assurances

Vous retrouverez l'ensemble des dépenses, et leur montant, dans notre prévisionnel financier pour une onglerie.

Comment étudier la rentabilité d'une onglerie ?

Votre salon à ongles génère des profits si son chiffre d'affaires total permet de payer les dépenses qui lui incombent. 

Dans les business plans que nous avons réalisé, la marge nette d'une onglerie se situe généralement entre 17% et 39% du chiffre d'affaires généré.

En simplifiant quelques règles financières, cela veut dire que, si vous proposez une prestation ongulaire pour 50 euros, alors il vous restera entre 8.5 et 19.5 euros lorsque vous vous serez acquitté des charges courantes.

Vous pourrez comprendre l'incidence des dépenses sur la rentabilité et calculer les bénéfices, mois par mois, de votre établissement en utilisant notre prévisionnel financier pour une onglerie.

À lire également

Rédiger un business plan pour une onglerie
Le guide complet pour ouvrir une onglerie
Revenus, marges et profits d'un bar à ongles