5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide] Ouvrir un Atelier de Couture

Le secteur de la mode tient une place importante dans l'économie française. 4 500 entreprises françaises travaillent en effet dans cette industrie, pour environ 1 million d’employés. Ces entreprises génèrent chaque année près de 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires (33 milliards d’euros constituent le volume exporté).

Il s'agit même d'un marché qui bénéficie d'un grand potentiel de croissance. En effet, les boutiques qui combinent à la fois la vente physique et en ligne génèrent seulement 10% de leur chiffre d’affaires grâce au e-commerce. 

L'ouverture d'un atelier textile représente une aventure entrepreneuriale intéressante. Avec un savoir-faire artisanal, de bons équipements et une production efficace, ce projet peut rapidement devenir rentable. Quelles sont les étapes pour ouvrir un atelier de couture ? On vous explique cela dans le reste de l'article. 

fabrication vêtements business plan
atelier textile plan d'affaires

Ne négligez pas l'étude de marché avant d'ouvrir votre entreprise de couture

Pour conquérir le marché du textile et de l'habillement, il est nécessaire d’en analyser les tendances. C’est seulement après une étude de marché que vous serez en mesure de définir votre stratégie d’entreprise ainsi que son positionnement. En effet, vous ne pouvez pas satisfaire tous les besoins en matière d'habillement, vous devez vous spécialiser sur une niche, afin de vous démarquer de la concurrence. Comment trouver cette niche ? Grâce à l'étude de marché. 

Comment évaluer la demande pour son atelier de couture ? Une bonne étude de marché pour votre entreprise de couture vous permettra notamment de connaître la taille du marché dans votre région mais aussi de savoir si celui ci peut "supporter" l’arrivée d’un nouvel atelier. En outre, prendre connaissance de la demande locale vous permet de connaître les profils de vos clients potentiels ainsi que leurs habitudes de consommation.

Comment étudier les concurrents d'un atelier textile ? En plus d’étudier  la demande, analyser de la concurrence reste une étape essentielle. Cela consiste à étudier les offres de vos concurrents. Que proposent-ils en matière d'habillement ?Quels sont leurs positionnements ? Combien de chiffres d’affaires réalisent-ils ? Quelles sont leurs stratégies pour conquérir et fidéliser la clientèle ? Quels équipements utilisent-ils pour fabriquer des vêtements ? Ce sont des questions qui doivent trouver des réponses dans votre étude de la concurrence. En plus des boutiques traditionnelles, n’oubliez pas d’étudier les ateliers textiles qui utilisent internet comme canal de vente principal. En effet, les ateliers en ligne grappillent une part de marché de plus en plus importante chaque année. C'est une opportunité commerciale que nous analysons notamment avec l'analyse SWOT d'un atelier de couture.

Comment identifier des segments de marché pour un atelier de textile ? Après une étude de marché bien menée, vous allez pouvoir identifier les personnes et entreprises à qui votre entreprise de couture s'adresse. Ciblez-vous une clientèle haut de gamme ? Des particuliers ? Des entreprises ?  Toutefois, n’oubliez pas que votre atelier peut cibler plusieurs audiences à la fois. Par exemple, des dirigeants d’entreprises, et à la fois des travailleurs qui recherchent des vêtements sur-mesure. Le plus important est que votre offre répond aux besoins de vos segments de marché, ce qui les encouragera à acheter chez vous plutôt que chez la concurrence. 

atelier de couture chiffre d'affaires

Définissez votre concept d’atelier de couture

Comment définir la proposition de valeur de son atelier de couture ? Bien qu’il vous soit possible de cibler plusieurs audiences à la fois, votre atelier de couture doit avoir un concept unique. Par exemple, vous pouvez proposer une fabrication 100% made in France, des délais de fabrication plus rapides que ceux de la concurrence, une démarche entièrement éco-responsable de production etc.

Quel(s) type(s) de vêtements pour un atelier de vêtements ? Peu importe votre offre, il faut qu'elle soit adapté à vos segments de marché. Par exemple, si vous ciblez les jeunes femmes urbaines, une gamme de vêtements streetwear pourrait convenir. Si vous visez des segments de population avec un fort pouvoir d'achat, alors vous pouvez orienter votre atelier vers une production textile haut de gamme. 

Quelle capacité de production pour un atelier textile ? 10 pièces par jour ? 50 pièces ? 100 pièces ? La partie logistique s’avère toute aussi importante que la partie commerciale. Votre capacité de production doit être définie à l’avance, car c’est en fonction de cette dernière que vous serez amené à organiser vos stocks et la quantité de ressources à allouer à la production. Vous devez adapter la production en fonction des exigences de vos segments de marché. 

Allez-vous vendre une partie de votre production, ou d’autres entreprises le feront pour vous ? Pour les stratégies de ventes, vous avez deux possibilités (qui ne sont pas mutuellement exclusives). Premièrement, faire de la vente directe. Dans ce cas, vous avez un contact direct avec vos cibles, vous pouvez ainsi fixer le prix de vos vêtements (car vous ne passez par aucun intermédiaire). Cependant, cela demande un investissement conséquent, en terme de finances et de logistique. La deuxième possibilité, c’est de laisser la partie vente à des distributeurs, spécialisés dans l’habillement. Cette stratégie peut s’avérer efficace, car vous elle vous permet de vous concentrer sur votre coeur de métier : la couture. En effet, vous n’avez pas besoin de vous occuper du travail de démarchage, de relation et de fidélisation de la clientèle. 

Quels équipements et quelles technologies sont nécessaires pour ouvrir un atelier textile ? Il est indispensable d’être bien équipé pour produire des pièces de qualité. Pour démarrer votre atelier, vous avez besoin de plusieurs types de machines, telles qu'une surjeteuse, une machine à coupe, une piqueuse, une boutonnière ou encore une presse. En fonction de vos capacités d’investissement et de votre segment de marché, vous pouvez investir sur des machines équipées des technologies dernières générations. Par exemple, les machines à ultrasons ou les machines à découpe automatique. Souvent négligé par les entrepreneurs, il est aussi impératif de vous équiper d’un logiciel de gestion de commande, de type ERP. Cela vous permet de garantir la qualité et la traçabilité de la production.

Votre capacité de production doit être définie à l’avance, car c’est en fonction de cette dernière que vous serez amené à organiser vos stocks et la quantité de ressources à allouer à la production

Atelier Textile Business Plan modele
Atelier Textile Business Plan modele
Atelier Textile Business Plan modele

Atelier Textile Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Le business plan : l’outil essentiel pour ouvrir une entreprise de couture rentable.

 En effet, ce document stratégique permet de structurer, de mettre en valeur votre projet. Il permet en même temps de vous projeter, d’avoir une vision globale sur votre société.

Pourquoi rédiger un business plan pour un atelier textile ? Grâce à un business plan bien rédigé, vous avez le contrôle total sur chaque phase de votre projet, du lancement au développement. L’allocation des ressources, ainsi que les nouveaux investissements à faire dans le futur doivent être détaillés dans le business plan de votre atelier de couture. Sans ce document stratégique, vous ne pouvez pas convaincre les investisseurs de vous épauler dans votre projet.

Comment estimer la rentabilité de son atelier de couture ? Grâce au prévisionnel financier de votre atelier textile, vous saurez si votre entreprise peut devenir rentable. En effet, le prévisionnel n’est autre que la traduction de votre projet d’atelier en langage financier. Après avoir recensé vos futures dépenses et estimez votre chiffre d’affaires prévisionnel, vous serez en mesure de déterminer si votre atelier peut dégager un profit ou non.

Comment obtenir des financements pour son atelier textile ? Le business plan reste un document essentiel pour solliciter l’aide d’investisseurs pour votre atelier textile. Il n’est pas rare qu’une entreprise demande des prêts ou des financements lors de son démarrage. Pour espérer une réponse positive de la part des investisseurs potentiels, la présentation d’un business plan reste inéluctable. Sans ce document chiffré et précis, il vous sera impossible de démontrer la valeur et l’intérêt que représente votre atelier textile.

atelier textile business plan

Les premières étapes pratiques pour bien démarrer votre entreprise de couture

Quelles règles pour ouvrir un atelier de couture ? Dans l’industrie du textile et de l’habillement, il est nécessaire de se conformer aux règles. Par exemple, l’étiquetage des vêtements est obligatoire. En outre, le dépôt de votre marque à l’INPI reste une pratique recommandée pour bénéficier de toutes les protections juridiques relatives à la pleine exploitation d’une marque. En tant que gérant d'atelier de couture, il est préférable d'avoir un CAP dans les métiers de la mode, mais ce n'est pas une obligation. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un atelier textile reste une entreprise aux yeux de la loi. Ainsi, vous devez formaliser votre atelier pour vous conformer aux réglementations en vigueur.

Quelles sont les dépenses de démarrage pour un atelier textile ? Prévoyez le paiement des salaires premiers collaborateurs, les dépenses relatives à l’achat des matières premières auprès des fournisseurs, les charges concernant la partie logistique. En plus de ces dépenses, vous devez aussi prévoir des charges ponctuelles relatives aux prestations des fournisseurs de services, tels que les agences de publicité, les designers pour la conception de flyers et autres chartes graphiques.  

Réussir le lancement de son entreprise de couture, c'est surtout réussir sa préparation. L'étude de marché doit précéder tout projet de création d'entreprise. Elle vous donnera des informations clés pour la réussite de votre atelier textile. Elle permettra de répondre, par exemple, à ces questions : quel type de vêtements ? De la vente directe ou indirecte ? Quelle capacité de production ? Vient ensuite la phase de rédaction du business plan, qui permet de développer une stratégie solide pour l'ouverture et le développement de votre atelier de couture. Ces deux documents vous permettront de partir du bon pied. Ensuite, vous pourrez vous attaquer à la phase pratique. Bien que cette phase ne soit pas particulièrement agréable, vous devrez remplir un certain nombre d'obligations administratives. Cela passe aussi par la sélection d'un statut juridique pour votre atelier. Enfin, dressez la liste des investissements de démarrage nécessaire. Il ne vous reste plus qu'à procéder aux achats et à vous lancer ! Nous vous souhaitons tous nos voeux de réussite pour cette nouvelle aventure !