5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un bar à salade : budget et rentabilité

budget prévisionnel bar salades

Combien faut-il dépenser pour la création d'un bar à salade ?
Dans quels équipements faut-il investir ?
Peut-on créer un bar à salade sans argent ?
Est-ce un projet rentable ?

Cet article a été rédigé pour vous aider à répondre à ces questions.

Également, pour obtenir une analyse financière complète de votre restaurant, profitez de notre prévisionnel financier pour un bar à salade.

Les estimations suivantes nous viennent de diverses sources et également de notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des bars à salade. À chaque aventure entrepreneuriale ses spécificités. Peut-être que les chiffres suivants ne seront pas en accord avec votre réalité. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre projet d'entreprise.

Combien doit-on investir pour la création d'un bar à salade ?

En se basant sur tous les projets sur lesquels nous avons travaillé, créer un bar à salade va coûter entre 45,000 et 115,000 euros.

Il va de soit que chaque bar à salade ne requiert pas le même budget de départ.

Par exemple, si le restaurant assure également un service de livraison ou s'il y a des droits d'entrée pour un éventuel réseau de franchise sont des éléments qui peuvent faire varier le budget.

Également, le nombre de personnes qui travaillent dans le bar à salade, le budget pour les travaux d'aménagement (décorateur d'intérieur, qualité du mobilier, état du local au départ, etc.) ou encore la ville et le quartier (influence directe sur les prix de l'immobilier) vont avoir un impact certain sur le budget prévisionnel.

Si vous souhaitez obtenir une vue précise des indicateurs liés au budget prévisionnel de votre projet, utilisez notre prévisionnel financier pour un bar à salade.

Peut-on créer un bar à salade sans argent ?

Oui, il est possible de parvenir à créer un bar à salade sans argent. Cependant, ce n'est pas le chemin le plus aisé.

En effet, un apport de capital dans le montage financier de votre projet de bar à salade constitue, sans nul doute, une preuve de fiabilité et de sérieux.

Combien ? 20 % des investissements globaux pour la création d'un bar à salade est le montant généralement retenu pour l'apport personnel.

Vous voulez vous constituer un apport de capital avant d'aller voir des institutions financières ? Les aides de votre région, le soutien d'un associé ou bien les associations d'entrepreneurs sont des solutions possibles.

La constitution de l'apport personnel n'est que la première étape. Après cela, il faut, comme précisé plus haut, prendre rendez-vous auprès des banques, afin qu'elles financent votre projet de bar à salade.

Les difficultés ne sont pas terminées pour autant : le banquier va demander à être convaincu par le sérieux de votre projet de restauration, ainsi que par son potentiel de rentabilité. Présentez-lui un solide business plan pour votre bar à salade ; celui que notre équipe a conçu vous aidera à décrocher des financements.

Quels sont des exemples de dépenses pour un bar à salade ?

Quels équipements, matériel et fournitures pour ouvrir un bar à salade ?

Il faut réfléchir attentivement afin d'acquérir l'équipement adéquat pour réussir la création d'un bar à salade.

Parmi les lignes du budget de démarrage de votre bar à salade, il y aura peut-être, des bacs gastronomes, un porte-fiche, des couverts biodégradables, un meuble adapté aux bars à salades, un buffet, une table, des armoires réfrigérées, des pinces de service, des pinces multi-services, une mandoline professionnelle, une essoreuse à salades, etc.

La liste ci-dessus n'est, bien entendu, pas exhaustive.

Pour obtenir un budget prévisionnel complet et chiffré, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre prévisionnel financier pour un bar à salade.

Quelles sont les autres dépenses du budget prévisionnel pour un bar à salade ?

Les frais d'installation

Votre bar à salade est, dans sa raison d'être, une entreprise.

Or, il s'avère que créer une entreprise nécessite de faire quelques investissements :
- des frais de greffe pour créer l'entreprise
- la tenue d'une comptabilité
- les prestations proposées par votre CFE
- la construction d'un business plan par un expert
- les conseils de professionnels juridiques
- etc.

La masse salariales

Si vous souhaitez vous entourer (un préparateur de salades, un livreur (si ce type de service est assuré), une personne en charge des relations avec les fournisseurs, etc.), il faudra ajouter des frais.

Voici des exemples de dépenses de dépenses pour ce budget : des honoraires payées à une agence de recrutement, les rémunérations sans oublier des frais de formations.

La publicité pour la création d'un bar à salade

Un peu de marketing permettra à votre bar à salade de rapidement se faire connaître.

Des exemples d'investissement en publicité qui peuvent apparaître dans le budget prévisionnel de votre bar à salade :
- du community management (les réseaux sociaux)
- un budget Google Ads, pour gagner en visibilité auprès des moteurs de recherche
- l'impression de supports de communication
- des contrats avec des influenceurs
- un site vitrine pour votre bar à salade
- le référencement organique du site web de votre bar à salade

Des frais annexes

Il y a aura probablement un petit budget à allouer à des fournitures diverses.

Mais aussi, une allocation pour le fonds de roulement de votre bar à salade : un montant qui permette à votre bar à salade de mener à bien ses activités lors des premiers mois d'opération, même en cas d'imprévus.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit si vous avez contracté un emprunt pour financer votre bar à salade.

Pour vous aider, le budget, dans son entièreté, vous est accessible via le modèle financier, conçu par nos experts, pour un bar à salade.

Créer un bar à salade : est-ce rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre bar à salade va surtout dépendre de 3 critères : le montant des investissements initiaux, le chiffre d'affaires que vous allez générer et enfin la marge bénéficiaire nette.

Nous allons simplifier pour vous aider à comprendre. 

Prenons une situation (ceci est un exemple fictif) dans laquelle le budget de départ de votre bar à salade totalise 70,000 euros.

Continuons, nous prenons l'hypothèse suivante : votre bar à salade produit 160,000 euros de chiffre d'affaires. Félicitations ! 

Finalement, la marge nette représente 16.0% du chiffre d'affaires encaissé.

Une simple multiplication nous aide à mieux apprécier le potentiel de rentabilité : votre bar à salade génère 16.0% x 160,000 = 25,600 euros de profit.

En somme, à ce rythme, il faudra 70,000 / 25,600 = 2.73 années à votre bar à salade pour amortir ses investissements.

En d'autres termes, votre bar à salade devient un projet rentable et bénéficiaire après 2 années et 9 mois d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous voulez reproduire le même exemple avec vos chiffres ? Vous voulez savoir maintenant quelle est la rentabilité de votre bar à salade ? Mettez la main sur notre modèle financier pour un bar à salade.

À lire également

Rédiger un business plan pour un bar à salade