5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Vendre des cosmétiques en ligne : le guide complet

Vente de cosmétiques en ligne

Aujourd’hui, les cosmétiques constituent un marché massif et est évalué à plus de 340 milliards d’euros, dans le monde en 2021. Dans les 5 années à venir, la valeur de ce marché est estimée à plus de 364 milliards.

Les produits cosmétiques sont clairement devenus essentiels et font désormais partie de notre vie quotidienne. Le fait que même les hommes s’y intéressent prouve que ce marché a encore de beaux jours devant lui.

Vous souhaitez ouvrir une boutique et vendre des produits cosmétiques ? Cet article répond à toutes vos interrogations !

Faut-il un diplôme pour vendre des cosmétiques ?

Si vous voulez simplement devenir un revendeur de produits cosmétiques qui ont été conçus par une autre entreprise, vous n’avez pas besoin d’avoir de diplôme.

Toutefois, si vous avez pour objectif de créer vos propres produits cosmétiques et de les vendre par la suite, vous devez suivre une série de réglementations.

Ces dernières visent essentiellement à protéger les consommateurs sur l’ensemble du territoire européen, mais également les producteurs et leurs entreprises. En vous conformant aux conditions imposées par les organismes régulateurs, vous vous assurez une protection optimale contre les poursuites en justice.

Voici la liste complète des étapes que vous devez suivre pour avoir l’autorisation de la production et de la vente des produits cosmétiques en France et dans toute la zone Euro :
- vous enregistrer sur le CPNP (portail européen de notification des produits cosmétiques)
- fournir les documents qui prouvent que vos produits ne contiennent pas de substances interdites
- présenter un test qui démontre que vos produits sont stables (avec une durée de vie bien définie)
- procéder à des tests microbiologiques (uniquement pour les produits contenant de l’eau)
- procéder à l’évaluation de la sécurité de vos produits en envoyant tous les résultats de vos tests à un laboratoire indépendant
- vous assurer que l’étiquetage de vos produits est en règle (selon le règlement CE numéro : 1223/2009)
- compléter votre Dossier d’Information Produit (selon l’article 11 du Règlement numéro 1223/2009)
- envoyer votre Dossier d’Information Produit à l’organisme de régulation. Vous pouvez le faire en passant par le CPNP (Portail européen de notification des produits cosmétiques)

Vaut-il mieux vendre des cosmétiques en e-commerce ou en magasin physique ?

Aujourd’hui, la vente en ligne offre généralement beaucoup plus d’avantages que la vente en boutique physique. Ceci est également vrai pour les produits cosmétiques.

Il est par exemple bien plus facile de concevoir une boutique en ligne et le capital dont vous aurez besoin pour le faire est bien moins important.

D’autre part, une boutique de cosmétiques en ligne est significativement plus facile à gérer, puisqu’une multitude d’opérations y sont automatisées. Ces opérations automatiques vous permettent de faire des économies, puisque vous n’êtes plus dans l’obligation d’engager du personnel pour les accomplir.

À noter que votre boutique e-commerce de cosmétiques est, théoriquement, ouverte 24h/24 et 7/7. Elle peut donc vous permettre de gagner de l’argent à tout moment.

Votre site e-commerce est bien plus qu’une simple boutique en ligne. En effet, il vous permet de récolter davantage de données concernant vos clients. Il vous suffit d’utiliser quelques outils de base, comme Google Analytics, pour mieux comprendre ce que les clients recherchent en matière de produits cosmétiques. Toutes les informations que vous collectez peuvent vous aider à optimiser vos campagnes publicitaires et à renforcer votre marketing.

La vente des produits cosmétiques

Quelle est la réglementation pour vendre des cosmétiques ?

Comme nous l’avons indiqué plus haut, la vente des produits cosmétiques est soumise à des réglementations assez strictes, en Europe.

En tant que producteur et commerçant, vous devez respecter certaines conditions avant et après leur distribution.

Même si vous n’êtes pas dans l’obligation d’obtenir une quelconque autorisation pour vendre vos produits, vous devez vous assurer que les produits cosmétiques que vous vendez ne représentent aucun risque pour la santé de vos clients.

L’article numéro 03 du règlement cosmétique et le Code de la Santé Publique - CSP stipulent que les produits cosmétiques doivent être sûrs lorsqu’ils sont utilisés dans des conditions normales.

Les conditions à respecter après la distribution sont clairement indiquées dans le code de la consommation. On y trouve notamment l’imposition de l’étiquetage que doivent respecter les différents tiers.

Faut-il faire un business plan pour sa boutique e-commerce de cosmétiques ?

Un bon business plan pour votre boutique de cosmétiques en ligne vous permet de :
- créer une feuille de route et mettre au point une stratégie de développement pertinente
- identifier des techniques pour maintenir une croissance du chiffre d’affaires
- définir, avec précision, le montant du budget de démarrage
- répertorier les techniques marketing les plus efficaces pour de la vente de cosmétiques
- obtenir une projection réaliste quant au potentiel de rentabilité du projet et de son chiffre d’affaires

En outre, un business plan bien rédigé vous servira de support pour accéder à différents financements, dont les prêts bancaires et les partenariats financiers.

Faut-il faire une étude de marché pour lancer sa boutique de cosmétiques en ligne ?

L’étude de marché de votre boutique en ligne de cosmétiques est essentielle à la réussite de votre projet, elle peut vous aider à :
- comprendre quelles sont les dernières innovations sur le marché des cosmétiques
- étudier le potentiel de rentabilité de plusieurs niches sur le secteur des cosmétiques
- tester différents produits et différents concepts auprès de votre clientèle cible
- identifier le budget moyen de vos clients potentiels pour des produits cosmétiques
- cerner la concurrence : ses points forts et ses points faibles

Comment analyser les marques de cosmétiques concurrentes ?

L’étude de la concurrence fait partie de l'étude de marché.

Est-ce que d'autres boutiques e-commerce vendent les mêmes produits ?
Génèrent-elles beaucoup de trafic ?
À quoi ressemble leur charte graphique ?
Font-elles des promotions sur leurs produits cosmétiques ?
Quelle est leur politique de remboursement ?
Communiquent-elles sur les réseaux sociaux ?

Réaliser une étude de marché pour votre shop e-commerce de cosmétiques vous permet de créer une proposition de valeur meilleure que celle de vos concurrents, pour votre marché cible.

Quel budget pour créer une boutique de cosmétiques en ligne ?

Parmi les premiers éléments qu’il faut considérer lors de la création d’un nouveau site e-commerce, on trouve :
- l’hébergement (10 € en moyenne, mais peut monter jusqu’à 200 € par mois)
- la maintenance (varie en fonction de la qualité de base du site)
- la conception (entre 2 000 et 5 000 € pour un site basique et jusqu’à 50 000 € pour un site professionnel)
- l’optimisation (varie en fonction de la qualité de base du site)
- la mise à jour (généralement peu coûteuse)

Il ne s’agit ici que des éléments de base. Il peut y avoir également d’autres dépenses et ces dernières varient en fonction des différentes fonctions que vous voulez avoir sur votre site.

Vous devrez probablement probablement procéder à d’autres investissements, que vous retrouverez en détail dans le prévisionnel financier pour de la vente e-commerce de cosmétiques :
- un budget R&D si vous concevez vos propres produits cosmétiques
- du matériel informatique pour vos opérations
- des frais d'établissement pour la création de la société
- des frais de marketing et de communication pour l'ouverture de la boutique (budget Google Ads, Facebook Ads ou encore la rémunération des influenceurs)
- le stock de départ de vos produits
- des cotisations bancaires et des souscriptions à des assurances
- des abonnements à des applications
- des mensualités de remboursement liées à un emprunt bancaire

Comment trouver des fournisseurs de produits cosmétiques ?

Si vous prévoyez de développer vos propres produits cosmétiques, sachez que cela nécessite un processus long et (parfois) complexe.

Vous devrez définir dans un premier temps, le type de produit que vous souhaitez créer et contacter ensuite un laboratoire pour les questions de conception et de formulation.

Ce n’est seulement qu’une fois que la formule est validée que vous pourrez passer à l’étape de la création.

Vous devrez effectuer un sourcing des matières premières et trouver un fournisseur fiable à cet effet. Naviguez sur les annuaires verts, vous y trouverez assurément un ou plusieurs fournisseurs en ingrédients biologiques destinés au marché des cosmétiques.

Pour finaliser votre projet, n’oubliez pas de rédiger le fameux « Dossier Information Produit (DIP) » qui sera à remettre aux autorités compétentes.

Si vous préférez passer par un réseau de fournisseurs et revendre des produits cosmétiques, vous lancerez probablement votre boutique e-commerce de cosmétiques plus rapidement. Cependant, vos marges brutes par produit vendu seront peut-être moins intéressantes et vous ne maîtriserez ni le produit ni sa qualité.

Comment réussir le lancement de sa marque de cosmétiques ?

Lorsque vous créez votre marque de cosmétiques, ne vous contentez pas simplement de trouver un nom accrocheur et un beau logo. Identifiez les meilleurs moyens pour vous distinguer de la concurrence.

Proposez des produits de qualité (prenez le temps de perfectionner vos produits) et apportez de la nouveauté. De cette façon, l’image de votre marque sera associée à des éléments positifs.

Renforcez votre présence sur le marché en mettant l’accent sur votre concept. Beaucoup de clients finiront par se retrouver dans votre marque si elle représente des valeurs qui leur sont chères.

Travaillez sur l’identité de votre marque pour qu’elle soit facilement reconnaissable. Plusieurs études indiquent que les marques les plus connues sont généralement celles qui réalisent les meilleures ventes.

Enfin, une marque reconnue vous permet d'obtenir plus facilement les financements nécessaires en période de crise.

Le lancement de sa marque de cosmétiques

Quels sont les avantages de la vente de cosmétiques en marque blanche ?

Si vous vendez des produits cosmétiques en marque blanche, vous pouvez profiter d’une série d’avantages intéressants. En effet, cette approche vous donne accès à l’expertise de professionnel. Or, en vous tournant vers les tiers spécialisés, vous pouvez lancer des produits d’une qualité supérieure.

D’autre part, cette méthode vous permet d’économiser beaucoup de temps, puisque vous n’aurez pas à vous aventurer dans des projets de recherche et de développement interminables, qui n’offrent (parfois) aucune garantie. L’opération est simple et les bénéfices sont à portée de main.

Vous devez tout de même choisir les bons produits cosmétiques, qui correspondent à vos critères de qualité et qui se rapprochent le plus du concept de votre marque. N’hésitez donc pas à choisir des produits innovants, qui suivent les nouvelles tendances du secteur des cosmétiques (qu’on retrouve, sous forme de rapport, dans notre business plan pour de la vente e-commerce de cosmétiques).

Pour finir, n’oubliez pas que le modèle de la vente de cosmétiques en marque blanche vous permet de limiter les risques de perte. En effet, il est commun pour les tiers d’assumer leurs erreurs, s’ils livrent un produit de mauvaise qualité. Cela est essentiellement dû à la forte concurrence : ils préfèrent subir quelques pertes financières, plutôt que de perdre un de leurs clients. Vous devez cependant vous assurer de travailler avec des fournisseurs de produits cosmétiques fiables et sérieux.

Quels types de clients achètent des cosmétiques en ligne ?

Les segments de marché auxquels s'adressent les marques de beauté diffèrent selon les positionnements et les produits vendus.

Il y a, par exemple, les marques de luxe qui visent les consommateurs avec un fort pouvoir d'achat, qui cherchent une expérience unique et privilégiée.

Il y a les marques de cosmétiques bon marché, qui ont pour audience cible les populations avec un pouvoir d'achat moindre, comme les étudiants par exemple.

Comment s'assurer de viser une audience rentable pour ses produits cosmétiques ? L'élaboration d'une étude de marché a pour but de répondre à cette question.

En effet, ce travail permet, en autre, d'analyser les critères démographiques propres à votre boutique e-commerce de cosmétiques.

Il est primordial de bien cerner le type de profil qui pourrait être intéressé par votre offre de produits de cosmétiques, afin de lui proposer des références, des marques et des prix qui peuvent lui convenir.

Quels produits cosmétiques vendre en ligne ?

La tendance clean beauty a définitivement révolutionné le marché des cosmétiques. Les consommateurs sont désormais à la recherche de produits respectueux à la fois de leur peau et de la nature. Privilégiez ainsi la vente de produits contenant 100 % d’ingrédients naturels et présentant des formulations 100 % bio et/ou cruelty-free.

Ajoutez également à votre gamme de produits les fameux cosmétiques solides (shampoing, démaquillant, etc.), renforçant ainsi votre démarche éthique et responsable.

Comment attirer des clients sur sa boutique e-commerce de cosmétiques ?

La qualité de vos produits cosmétiques importe peu si vous ne savez pas comment les faire découvrir à votre clientèle.

Voici comment gagner du trafic sur votre boutique de cosmétiques en ligne.

Publiez activement sur un blog

La création de blog est probablement une des méthodes les plus utilisées actuellement par les boutiques d’e-commerce. Elle reste aujourd’hui extrêmement efficace et elle ne coûte virtuellement rien, si vous choisissez de rédiger les articles vous même.

Publiez régulièrement sur votre blog, tout en vous assurant de rester dans la thématique des produits cosmétiques. Ainsi, vous serez en mesure d’attirer de nouveaux visiteurs sur votre boutique e-commerce, de façon naturelle (on parle alors de trafic “organique”).

Proposez des échantillons gratuits

Afin de faire connaître vos nouveaux produits cosmétiques, n’hésitez pas à en envoyer des échantillons avec chaque commande effectuée sur votre boutique en ligne. Cela permettra à vos clients de tester les produits ; de plus, offrir des produits constitue un excellent geste commercial.

Faites appel aux influenceurs

Tournez-vous vers les influenceurs spécialisés dans les produits cosmétiques. Ces derniers feront connaître vos produits à leurs followers et vous feront ainsi gagner plus de visiteurs. Pensez à leur offrir des produits gratuits, pour qu’ils les testent en vidéo, par exemple.

Pour faire en sorte que les nouveaux visiteurs ne partent pas les mains vides, vous pouvez proposer des réductions uniquement accessibles au moyen de codes de promotions (que les influenceurs communiqueront à leurs followers). Organisez également des concours, grâce auxquels les participants se voient offrir des produits cosmétiques.

Publiez des vidéos explicatives

Il arrive parfois que des clients potentiels renoncent à certains produits de beauté car ils n’en voient pas l’utilité.

Afin de remédier à ce problème, créez des tutoriels, qui montrent comment on peut utiliser chacun de vos produits cosmétiques.

Ce contenu éducatif joue également le rôle de publicité pour vos produits cosmétiques. En créant des vidéos de qualité, vous prouvez à votre audience que votre marque est sérieuse et que vous cherchez à communiquer avec votre clientèle.

Fidélisez vos clients

Lorsque les clients sont satisfaits de la qualité des produits cosmétiques qu’ils utilisent, ils reviennent pour en acheter de nouveaux.

Parmi les méthodes les plus efficaces de fidélisation, vous pouvez mettre en place un système de points.

La fidélisation des clients

Soyez en accord avec les nouvelles tendances

Il arrive souvent que des clients ne trouvent pas ce qu’ils cherchent sur le catalogue de leur marque préférée. Cela arrive généralement lorsqu’ils cherchent un produit nouveau, qui est encore rare sur le marché.

Il s’agit là d’une opportunité que vous ne devez absolument pas rater. En surfant sur les nouvelles tendances, en termes de conception de produit ou d’habitude de consommation, vous serez en mesure d’attirer davantage de clients.

De plus, puisque vous faites partie des rares qui vendent ces produits, vous pouvez fixer vos tarifs et augmenter considérablement votre marge bénéficiaire.

Tenez vous au courant des dernières tendances grâce au rapport présent dans notre business plan pour de la vente e-commerce de cosmétiques.

Ciblez les marchés de niche

Au premier abord, les marchés de niche, car de petite taille, n’attirent pas les entrepreneurs. Pourtant, ils peuvent s’avérer être très rentables, si vous savez comment en profiter.

Premièrement, ces marchés sont peu concurrentiels. Aussi, il s’agit souvent de marchés délaissés, qui sont pourtant demandeurs d’un type spécifique de produits cosmétiques.

Quelle stratégie marketing pour de la vente en ligne de cosmétiques ?

Comme mentionné plus haut, pour booster la conversion de votre boutique de cosmétiques en ligne et ainsi gagner en rentabilité, misez sur une stratégie de fidélisation client.

Proposez une newsletter et envoyez aux inscrits des offres promotionnelles, des codes de réduction, des échantillons gratuits, des offres de livraison gratuite, etc.

Soignez également vos contenus, présentez des photos professionnelles, avec des mannequins et vos produits cosmétiques bien mis en avant.

Accompagnez-les de fiches produits convaincantes et détaillées, d’un système de paiement fiable et sécurisé, d’une bonne politique de retour et d’un service clientèle efficace. Bref, travaillez sur les éléments de réassurance afin de renforcer la crédibilité du shop et vous faire gagner de nouveaux clients.

Renforcez aussi votre visibilité auprès des moteurs de recherche, en investissant dans une campagne de référencement web. Travaillez votre présence en ligne en vous inscrivant sur les réseaux sociaux. Collaborez avec des influenceurs, qui auront comme tâche de faire connaître votre boutique de cosmétiques en ligne ainsi que vos produits.

Enfin, travaillez autant sur la personnalisation du packaging, afin de délivrer une expérience unique et mémorable à vos clients qui recevront vos produits cosmétiques.

Vous trouverez la stratégie marketing détaillée dans le business plan pour de la vente en ligne de cosmétiques.

Comment créer une boutique e-commerce de cosmétiques qui convertit ?

Travaillez sur l’élaboration d’une charte graphique claire, et facilement compréhensible pour vos visiteurs.

Misez, par exemple, sur une palette de couleurs douces comme le vert d’eau ou le vert de gris pour souligner un éventuel positionnement écologique.

Le choix de la typographie a également un impact sur la perception qu’auront les clients de votre site. Aussi, optez pour des polices facilement lisibles, associées à une mise en page attrayante et des contenus de qualité.

Quant à l’élaboration de votre logo, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura retranscrire à travers un visuel, vos valeurs et l’esprit qui anime votre marque.

Rappelez-vous qu’il sera ensuite apposé sur tous vos produits (si vous n’êtes pas un revendeur) : passez-y donc du temps.

Il sera également utilisé pour l’ensemble de vos supports de communication. Ainsi choisissez un logo dont les gens pourront facilement se rappeler.

Comment créer une forte image de marque pour ses produits cosmétiques?

Comme nous l’avons indiqué plus haut, l’image de marque joue un rôle principal dans le succès de toutes les entreprises. Ici, nous vous présentons les éléments essentiels qui vous permettront de forger une forte image pour votre marque de cosmétiques.

Vous devez savoir ce que votre marque représente et toutes les décisions que vous allez prendre doivent être compatibles avec les valeurs de votre marque. Ainsi, vos clients n’auront aucun mal à vous associer à certains de leurs besoins. En d’autres termes, dès qu’ils auront besoin de produits cosmétiques, c’est certainement vers vous qu'ils se tourneront.

Dans la même optique, le choix de votre logo doit être adéquat. Prenez le temps de trouver l’idée de logo idéale pour votre entreprise, puisqu’il n’est pas dans votre intérêt d’en changer en cours de route.

Tout comme votre logo, les produits et les services que vous proposez à vos clients doivent également refléter les principes fondamentaux de votre entreprise.

À moins que vous ne travaillez dans les produits de luxe, pensez à fixer des prix compétitifs, puisqu’il s’agit d’un critère de sélection important pour la plupart de vos clients.

Bien entendu, avant de le faire, vous devez prendre plusieurs facteurs en compte, comme les coûts de fabrication, le marketing, la clientèle ciblée, etc. Ensuite, essayez de conserver les mêmes prix.

En effet, des prix qui changent fréquemment laissent souvent une mauvaise impression chez les clients. Cela inclut également les offres promotionnelles : n’en abusez pas, au risque d'écorner votre image de marque.

Comment fixer les prix de vente de ses produits cosmétiques ?

Tenez compte du tarif pratiqué sur le marché, de la qualité de vos produits, mais aussi de la marge bénéficiaire.

Testez différents prix dans le prévisionnel financier pour de la vente en ligne de cosmétiques et analysez l’influence sur le chiffre d’affaires de la boutique ainsi que ses marges bénéficiaires, son seuil de rentabilité et les profits générés.

Si vous dépensez, par exemple 2 €, pour la fabrication d’un savon naturel à l’Aloé Vera pour le visage et le corps et que vous le proposez à un prix de 4 €, vous réaliserez un profit de 2 €, soit une marge bénéficiaire de 50 %.

Pour un produit conçu pour pas moins de 100 € que vous allez revendre pour 150 €, vous réaliserez un profit de 55 € pour une marge bénéficiaire de 33 % et ainsi de suite.

Votre politique de prix doit rester séduisante aux yeux du marché, tout en vous permettant d'atteindre facilement votre seuil de rentabilité.

Quel chiffre d'affaires pour une boutique e-commerce de cosmétiques ?

Le chiffre d’affaires moyen d’une boutique de cosmétiques en ligne, après plusieurs années d'existence, sera compris entre 100 000 € et 500 000 € (lors des premières années, il sera plutôt compris entre 12 000 € et 70 000 €).

Le revenu de la vente de produits cosmétiques sur internet varie en fonction de plusieurs facteurs, dont :
- votre stratégie d’acquisition du trafic (partenariats, SEA, SEO, influenceurs…)
- le type de produits cosmétiques mis en vente (le nombre de catégories est également important)
- si vous vendez vos propres produits cosmétiques (ou non)
- le modèle économique suivi par la boutique en ligne (dropshipping, revente directe, affiliation, production et vente etc.)

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour obtenir le chiffre d’affaires potentiel de votre boutique de cosmétiques en ligne. Parmi les plus importants, on trouve :
- le trafic généré
- le taux de conversion du e-commerce
- la moyenne des dépenses par client

Estimez facilement, de façon guidée et sans faire de calculs, le revenu potentiel de votre projet entrepreneurial grâce au prévisionnel financier pour une boutique e-commerce de cosmétiques.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'une boutique e-commerce de cosmétiques ?

Aussi peu coûteuse qu’elle puisse être, une boutique en ligne aura des dépenses dont il faut tenir compte :
- l’acquisition du stock de produits cosmétiques (fabrication ou achat)
- la livraison des produits
- les frais de marketing sur les réseaux sociaux (Google, Facebook, sponsoring avec les influenceurs…)
- les commissions des différentes plateformes en ligne
- les taxes, les impôts, les honoraires du comptable, etc

Quel est l’impact de ces postes de dépenses sur le seuil de rentabilité d’un shop ? Testez différentes hypothèses et répondez à cette question grâce au prévisionnel financier pour une boutique e-commerce de cosmétiques.

Vendre des cosmétiques en ligne : est-ce rentable ?

En temps normal, les bénéfices nets d’une boutique de cosmétiques en e-commerce sont compris entre 25 % et 60 % de la totalité du chiffre d’affaires.

Pour mieux comprendre, on peut prendre l’exemple d’une boutique de cosmétiques en ligne dont le chiffre d'affaires annuel est de 200 000 €.

Puisque les gains financiers de ce type de projets sont généralement compris entre 25 % et 60 % du chiffre d’affaires, les bénéfices nets de l’entreprise se situeront entre 50 000 € et 120 000 €.

À lire également

Le guide complet pour vendre des cosmétiques
Comment faire le business plan d'une marque de cosmétiques ?
Le business plan pour réussir la vente de cosmétiques en ligne
La rentabilité d'une boutique de cosmétiques