5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un magasin de vêtements : le guide complet

ouvrir magasin de vêtements rentable

L’industrie de la mode existera toujours en France. 4 500 entreprises françaises travaillent dans cette industrie, pour environ 1 million d’employés. C’est un secteur qui génère chaque année près de 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

En concevant notre pack complet pour l'ouverture d'un magasin de vêtements, nous nous sommes rendus compte q'ouvrir une boutique de prêt-à-porter peut représenter une bonne opportunité commerciale. Les personnes de tous âges, tailles et préférences de style auront toujours besoin de vêtements. Si vous avez une solide expérience dans la vente au détail et une passion pour la mode, vous pourrez ainsi trouver des opportunités lucratives en tant que gérant d’un magasin de prêt-à-porter.

De plus, une boutique de vêtements est généralement beaucoup plus petite qu’un détaillant de vêtements ordinaire, et cela crée un environnement plus intime. Vous attirez des clients à la recherche de styles et de types de vêtements très spécifiques, en lien avec votre boutique.

Il y a toujours de la place pour un autre magasin de vêtements. Ceci est encore plus vrai si vous offrez aux consommateurs quelque chose d’unique et de nouveau dans votre région. De plus, avec l’essor du commerce électronique, vous pourriez très bien créer, en plus de votre boutique physique, une plateforme e-commerce pour y vendre des vêtements.

Cependant, le succès dans l’industrie du vêtement au détail nécessite de la motivation, du travail acharné et un plan d’action solide. Si vous souhaitez rejoindre le cercle des propriétaires de boutiques de vêtements et créer une entreprise profitable, alors la suite de l’article s’adresse à vous.

Nous avons élaboré ce guide simple et fluide à lire pour aider les personnes qui souhaitent ouvrir un magasin de vêtements rentable. Nous y avons répondu à toutes les éventuelles questions qu’il faut se poser pour ouvrir une boutique de prêt-à-porter à succès.

Quelles sont les tendances dans l’industrie de la mode ?

Plusieurs tendances s’observent dans l’industrie de la mode.

Le sur-mesure et la personnalisation sont, par exemple, deux maîtres mots dans les tendances actuelles. En effet, les clients exigent de plus en plus des vêtements qui correspondent (parfaitement) à leur silhouette. Il en est de même pour les articles personnalisés à leur image.

L’utilisation de la technologie représente également l’une des tendances phares de l’industrie de la mode. De nombreux magasins de mode offrent à la clientèle, la possibilité de faire des essayages virtuels. Cela est notamment rendu possible par l’usage de la réalité virtuelle.

Par ailleurs, il est également possible pour les internautes d’essayer les vêtements lors des achats en ligne. Il existe en effet des applications permettant à l’acheteur d’essayer le vêtement, juste en prenant simplement une photo complète. L’utilisation de la réalité augmentée permet d’avoir une simulation proche de la réalité à travers une visualisation en 3D.

En outre, les consommateurs manifestent également de l’intérêt pour l’achat de vêtements d’occasion. C’est une tendance qui est la bienvenue et qui s’engage dans une démarche durable et responsable.

Aussi, on assiste à une démocratisation des concept-stores et du click-and-collect. Le concept eat-in-store prend également de l’ampleur. Pour le magasin de mode, il consiste à proposer un espace de restauration à la clientèle.

Pour finir, il convient de préciser que les ventes privées ont connu une amélioration et figurent dans les tendances actuelles. Les marques et boutiques de ventes en ligne se servent notamment des applications mobiles spécialisées pour organiser des ventes privées.

Vous retrouverez un rapport détaillé des tendances (actualisé tous les ans) dans :
le pack complet pour un magasin de vêtements
le business plan pour un magasin de vêtements
l’étude de marché pour un magasin de vêtements

Faut-il un diplôme pour ouvrir un magasin de vêtements ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme spécifique pour ouvrir un magasin de vêtements.

Cependant, des connaissances en marketing, techniques de vente, négociation et gestion d’entreprise sont d’une grande utilité. De ce fait, une formation spécialisée est conseillée. Par exemple, un BTS Force de vente ou un DUT Techniques de commercialisation constituent des formations pertinentes.

Notez qu’il existe plusieurs organismes qui offrent des formations pour acquérir ces connaissances. Aussi, Pôle Emploi propose des formations accélérées en gestion d’entreprise pour les personnes au chômage qui souhaitent lancer un projet d’entreprise.

Quelles compétences pour ouvrir un magasin de vêtements ?

Plusieurs compétences sont nécessaires pour ouvrir un magasin de vêtements à succès.

D’abord, il faut avoir une bonne maîtrise de la gestion des stocks. La demande varie grandement en fonction des saisons et d’autres facteurs tout au long de l’année. Vous devez être vigilant et organisé pour mieux gérer le stock de votre magasin de vêtements. Il est conseillé d’investir dans un outil adapté afin de gérer plus facilement et plus efficacement les ventes et les stocks.

Aussi, il est nécessaire d’avoir des compétences en gestion de la clientèle. La gestion d’un magasin de vêtements demande d’accueillir, discuter et servir un grand public. Il faut donc avoir le contact facile. Aussi, notez qu’une bonne relation client est un véritable atout pour votre commerce. En faisant preuve de passion et d’enthousiasme pour votre activité, il vous sera plus aisé de réussir à séduire et à convaincre la clientèle.

Par ailleurs, il est capital d’avoir un bon goût. En effet, la vente de vêtements dépend en grande partie de la présentation visuelle. Vous devez être en mesure de sélectionner les vêtements qui conviennent aux préférences de vos clients.

Il en est de même pour le choix des marques. Vous devez également soigner la présentation de votre magasin : disposition des vêtements et de vos équipements, ambiance au sein de la boutique, la décoration et bien d’autres aspects.

Pour finir, il convient de rappeler qu’il est important d’avoir de solides connaissances en gestion d’entreprise. Par exemple, il faut être à même de pouvoir :
- calculer vos marges de bénéfices
- nouer de bons partenariats
- remplir vos déclarations fiscales
- gérer le personnel qui travaille dans la boutique de prêt-à-porter
- négocier de bons tarifs avec les fournisseurs

Quelles sont les normes et règles pour ouvrir un magasin de vêtements ?

S’il est vrai qu’aucune qualification formelle n’est requise pour ouvrir un magasin de vêtements, vous devez tout de même respecter certaines normes.

D’abord, il est nécessaire de vous conformer aux normes de sécurité et d’accessibilité. En résumé, il s’agit de mettre en place des dispositifs nécessaires pour réagir en cas de forces majeures : extincteurs, sorties de secours, système d’alarme et de sécurité anti-incendie, système de désenfumage, etc. Il faut également faciliter l’accès à votre établissement aux personnes handicapées.

Ensuite, vous êtes tenu(e) d’afficher les prix aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les prix doivent être présentés en TTC et en euros. En ce qui concerne la TVA, il faut appliquer le taux en vigueur pour les vêtements que vous commercialisez. Vous avez, par ailleurs, la possibilité de déduire la TVA payée lors de vos achats de matériels ou de stocks auprès des fournisseurs.

Aussi, pour diffuser de la musique au sein de votre magasin, il faut verser une cotisation à la SACEM.

En outre, il existe des règlements stricts en ce qui concerne la pratique des soldes. Il faut savoir que les périodes de soldes sont fixées par loi. Il en est de même pour les produits concernés et les montants de réduction qu’il faut appliquer.

Quels sont les points de vigilance quand on ouvre une boutique de prêt-à-porter ?

Si vous lancez une boutique e-commerce pour votre magasin de vêtements, sachez qu’il est capital de veiller à certains paramètres.

En premier, vous devez vous assurer que votre boutique en ligne respecte les exigences de la CNIL. Ensuite, vous devez mettre à la disposition des internautes, les moyens pour entrer en contact avec vos équipes : adresse mail, numéro de téléphone, etc.

Aussi, vous devez préciser l’adresse de votre siège social ainsi que le capital de votre établissement sur votre plateforme e-commerce.

En outre, vous devez optimiser votre site de vente en ligne afin que ce dernier s’affiche dans les premiers résultats de recherches.

Dans la suite de l’article, vous découvrirez les critères et facteurs à prendre en compte pour choisir le meilleur emplacement possible pour un magasin physique.

Quelles assurances pour ouvrir un magasin de vêtements ?

En ouvrant un magasin de vêtements, vous êtes exposés à divers risques professionnels tels que le bris de glace, le vol, l’incendie et d’autres catastrophes.

Votre responsabilité civile peut être également engagée. La survenance de l’un de ces risques peut compromettre la pérennité de votre activité. C’est pour cela qu’il est important de souscrire aux assurances adaptées pour couvrir votre établissement.

Les assurances essentielles pour un magasin de vêtements sont :
- assurance locaux et biens professionnels
- assurance responsabilité civile professionnelle
- assurance perte d’exploitation
- assurance protection juridique

Faut-il faire un business plan pour l’ouverture d’une boutique de prêt-à-porter ?

Oui, il est tout à fait important de réaliser un business plan lorsque l’on ouvre une boutique de prêt-à-porter.

Le business plan de votre magasin de vêtements est un précieux document qui remplit plusieurs fonctions. En effet, le business plan permet de :
- établir la feuille de route de votre activité
- élaborer le budget de démarrage
- définir la stratégie marketing de votre établissement
- élaborer le prévisionnel financier du projet
- faciliter la recherche de partenaires financiers (vous pouvez l’utiliser pour présenter le projet en vue d’obtenir un financement)

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un magasin de vêtements ?

L’étude de marché de votre magasin de vêtements est l’une des étapes clés dans le processus de création d’une entreprise.

En effet, l’étude de marché permet d’affiner votre offre en répondant à plusieurs questions. Il s’agit notamment de savoir :
- quelle est votre audience cible ?
- quelles sont les tendances du marché ?
- quelles sont les réelles attentes des clients cibles ?

La réponse à ces différentes questions est essentielle afin de réduire les risques d’échecs.

Une étude de marché ne permet pas seulement d’appréhender la demande. En réalité, elle permet d’appréhender tout ce qui peut avoir une influence sur votre activité. Par exemple, vous allez passer en revue les caractéristiques, les parts de marché et la stratégie commerciale de vos concurrents.

Quelles sont les boutiques de vêtements concurrentes ?
Où sont-elles implantées ?
À qui s’adressent-elles ?
Que vendent-elles ?
Quels vêtements retrouve-t-on dans leurs rayons ?
Quels sont leurs horaires d’ouverture ?
Quel est le prix moyen d’une pièce textile dans ces commerces ?

Vous l’avez compris, il est primordial de réaliser une étude de marché en bonne et due forme lorsqu’on ouvre une boutique de prêt-à-porter.

Peut-on ouvrir une boutique de prêt-à-porter en auto-entrepreneur ?

En ce qui concerne l’ouverture d’une boutique de vêtements, notez qu’il est possible de choisir le statut d’auto-entrepreneur. Ce statut s’adapte aussi bien pour une boutique en ligne que pour un magasin physique.

Toutefois, le statut d’auto-entrepreneur n’est pas vraiment recommandé pour l’ouverture d’un magasin de vêtements. En effet, il présente plusieurs limites.

Par exemple, en tant qu’auto-entrepreneur, le chiffre d’affaires que vous pouvez réaliser est limité. Aussi, ce statut ne protège pas le patrimoine du créateur d’entreprise, en cas de faillite de la boutique par exemple.

Faut-il ouvrir un magasin de vêtements en indépendant ou en franchise ?

Pour le modèle économique de votre boutique de vêtements, vous avez le choix : vous pouvez vous lancer en tant que commerçant indépendant ou rejoindre une franchise.

Un des avantages de la franchise, c’est que l’investissement de départ demeure plus abordable par rapport au fait de se lancer en indépendant.

En outre, vous disposez de nombreux soutiens. Par exemple, si vous éprouvez des difficultés dans la gestion de votre boutique, l’enseigne franchiseur vous offre (généralement) des services d’accompagnement.

Aussi, une franchise vous évite l’isolement, un phénomène auquel les entrepreneurs solitaires sont souvent confrontés.

Également, intégrer une franchise vous permet de (potentiellement) bénéficier de la notoriété de la marque, dès le démarrage de votre entreprise d’habillement.

Néanmoins, en rejoignant une franchise, vous devez consentir à suivre des règles et des normes dictées par le franchiseur. Par exemple, dans certaines franchises, vous ne pouvez pas construire un site internet pour votre magasin de prêt-à-porter. Le portail numérique qui s’offre aux clients reste celui du franchiseur.

Ensuite, vous devez savoir aussi que l’affiliation chez un enseigne de franchise nécessite le paiement de commissions et de redevances.

Ainsi, si vous n’êtes pas enclin à rejoindre un réseau de franchise, vous pouvez vous lancer en indépendant. Cette option vous permet de gérer en toute liberté votre entreprise. Un peu plus risqué, mais avec des possibilités de croissance intéressantes si vous êtes un bon entrepreneur, qui sait s’appuyer sur les bonnes ressources pour ouvrir une boutique de prêt-à-porter rentable !

Combien coûte l’ouverture d’une boutique de vêtements ?

Habituellement, il faut dépenser entre 80 000 et 180 000 euros pour ouvrir un magasin de vêtements.

Cependant, le budget de démarrage d’une boutique de prêt-à-porter varie en fonction de plusieurs facteurs, les voici :
- le choix de l’emplacement du magasin
- l’achat ou la location d’un local pour le magasin de vêtements
- le coût des travaux de rénovation et de mise en conformité du local
- le modèle économique choisi (ouverture en franchise ou ouverture en indépendant)
- l’investissement pour le stock initial de vêtements
- la taille du magasin de vêtements

Modifiez un budget pré-rempli et obtenez votre budget prévisionnel, exact et détaillé, grâce au prévisionnel financier pour un magasin de vêtements.

Quelles sont les dépenses pour ouvrir une boutique de prêt-à-porter ?

Pour l’ouverture de votre boutique de vêtements, vous devez prévoir un nombre important de dépenses, que vous retrouverez (avec leur montant) dans le prévisionnel financier pour un magasin de vêtements.

Investissement pour le local et dépenses affiliées

Ce volet est composé principalement de :
- coût d’acquisition du bien immobilier
- montant des premiers loyers (en cas de location)
- dépôt de garantie
- coût des travaux de mise en conformité

Achat d’équipement et fournitures professionnelles

Cette rubrique inclut les dépenses nécessaires pour équiper votre boutique de vêtements. Parmi la liste des équipements et matériels, on peut citer :
- coût d’achat du matériel informatique
- achat de cintres
- portants de vêtement adapté
- acquisition et aménagement de cabines d’essayage
- achats de présentoirs et bacs
- accessoires de coutures nécessaires

Dépenses liées à la création de l’établissement

Il s’agit de l’investissement nécessaire pour effectuer les démarches administratives et remplir les formalités. Entre autres, on peut citer :
- rédaction des statuts de l’établissement
- honoraire des prestataires externes (comptables, greffes, etc.)
- dépôt de marque
- élaboration d’une étude marché
- souscription aux assurances

Investissement en logiciels

Pour réussir et automatiser certaines tâches répétitives et chronophages, vous devez investir dans certains logiciels adaptés.

L’utilisation des logiciels permet également d’optimiser la gestion de votre boutique. Il s’agit entre autres d’un logiciel de gestion et d’un logiciel de caisse.

Budget marketing

Il est nécessaire de prévoir un budget marketing à utiliser pour faire connaître votre magasin et booster vos ventes. En règle générale, ce volet inclut :
- réalisation d’un site web
- coût d’impression des supports de communication
- frais de prestation d’une agence de communication
- budget publicité sur les réseaux sociaux

En dehors de ces principales lignes de dépenses, vous devez également prévoir un budget pour le fonds de roulement. Il est recommandé de prévoir un budget susceptible de couvrir les charges de l’entreprise sur les 6 ou 9 premiers mois.

Par ailleurs, si vous contractez un emprunt bancaire, il faut prévoir le remboursement de ce dernier selon l’échéance convenue. Pour finir, vous devez réserver un budget suffisant pour l’achat du stock initial.

Quel est l’emplacement idéal pour une boutique de vêtements ?

Pour un commerce de prêt-à-porter, l’emplacement constitue un facteur crucial pour sa réussite. Il convient donc de bien réfléchir et de mener une solide étude de marché pour votre magasin de vêtements, afin de trouver l’emplacement parfait.

L’emplacement doit être sélectionné en fonction de vos cibles et de votre positionnement. Par exemple, pour vendre des vêtements de luxe, l’emplacement idéal serait un local situé dans des quartiers résidentiels huppés.

Pour les produits vestimentaires d’entrée et de milieu de gamme, les centres commerciaux constituent le meilleur choix.

En outre, la fréquentation du lieu d’implantation est aussi une donnée à prendre en compte, car le trafic demeure le nerf de la guerre pour les magasins de vêtements.

Pour le choix de votre local, vous pouvez choisir un local vide et l’aménager en fonction de vos besoins et de vos envies. Vous pouvez aussi louer directement un ancien magasin de vêtements vous évitant ainsi de faire des travaux et de récupérer une partie de la clientèle de l’ancien fonds de commerce.

Comment choisir le local de sa boutique de prêt-à-porter ?

Le choix de l’emplacement et du local physique d’un magasin de vêtement est une décision stratégique. Voici quelques critères et paramètres à prendre en compte :
- privilégier un local en bon état (cela permet d’économiser sur les travaux de mise en conformité)
- préférer un local avec un espace de stationnement à proximité
- choisir un local qui bénéficie d’une bonne isolation phonique et acoustique
- s’assurer que la taille du bâtiment correspond à vos prévisions en termes de capacité d’accueil

Faut-il développer une boutique de vêtements en ligne ?

Internet est un canal de vente à ne pas négliger pour la vente de vêtements. Nous évoquons ce point à de maintes reprises dans les ressources du pack complet pour ouvrir un magasin de vêtements rentable.

En effet, avoir un e-commerce à votre disposition vous permet d’augmenter de manière exponentielle la visibilité de votre boutique.

Ensuite, un site reste le meilleur moyen de toucher rapidement plusieurs segments de marché. En effet, vous pouvez viser plusieurs types de clients, sans être contraint par les limites géographiques d’une boutique physique.

De plus, avoir à votre disposition un tel outil vous permet de mieux sensibiliser la clientèle à votre offre.

Cependant, vous devez faire attention lorsque vous vendez des vêtements à distance : ce secteur connaît le plus fort taux de retour de marchandises dans la vente en ligne. Cette situation est le résultat de l’impossibilité, pour les clients, de faire des essayages (contrairement à une boutique physique de prêt-à-porter).

Où trouver des fournisseurs pour son magasin de vêtements ?

Pour trouver des fournisseurs pour votre boutique de prêt-à-porter, sachez qu’il existe plusieurs moyens à votre disposition.

D’abord, les salons professionnels et les rencontres industrielles sont de bonnes occasions pour identifier des fournisseurs de vêtements. Il faut donc participer à ces types d’événements afin d’entrer en contact avec des professionnels du secteur.

Vous pouvez également avoir recours aux annuaires en ligne pour dénicher de potentiels fournisseurs. Quelques clics suffiront pour trouver les informations de contact (mail, téléphone, adresse) d’un ou plusieurs fournisseurs. Vous pouvez également vous servir des moteurs de recherche pour dénicher des fournisseurs de vêtements. Dans ce cas, il faudra tout de même parcourir plusieurs pages pour obtenir des résultats pertinents.

Il est aussi possible de vous référer à une agence ou un réseau de mise en relation de fournisseurs. Avec les agences, vous avez le privilège d’obtenir une liste de fournisseurs déjà vérifiés.

Par ailleurs, les marketplaces en ligne comme Alibaba ou AliExpress sont de véritables endroits pour identifier des fournisseurs de vêtements. Vous pouvez entrer en contact avec les vendeurs qui publient des articles que vous souhaitez commercialiser. N’hésitez pas à lire les commentaires des anciens clients pour vous faire une idée du vendeur.

Facebook, fort de sa popularité, est également un endroit idéal pour trouver réponse à votre recherche de fournisseurs. Vous pouvez effectuer directement des recherches dans la barre de recherche. Il est aussi conseillé d’intégrer des groupes thématiques établis. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’orientation de la part des membres de la communauté pour trouver des fournisseurs.

Pour finir, il faut noter qu’il est possible de trouver des fournisseurs dans votre réseau professionnel ou par recommandation. N’hésitez donc pas à faire connaître votre besoin, en matière de textile, à vos proches.

Faut-il créer sa propre marque de vêtements ou bien se fournir chez d’autres fabricants ?

La première option est de créer votre propre marque, et de fabriquer vous-même les vêtements. Par cette approche, vous avez le contrôle total sur la production, la collection, la distribution et le stock.

En outre, avoir à votre disposition une marque de vêtements vous offre un avantage concurrentiel important. En effet, une marque permet une meilleure exposition de votre boutique de vêtements.

Ensuite, elle augmente la confiance des clients envers votre magasin. Il faut savoir qu’en marketing, la confiance aide énormément les consommateurs dans leur décision d’achat. Plus cette confiance accordée à une marque est importante, plus la fidélisation est importante.

Se fournir chez un grossiste peut aussi être une option viable pour votre magasin de vêtements. Cette pratique est très courante au niveau des boutiques de prêt-à-porter.

Son avantage principal, c’est que vous n’avez pas à gérer la partie production. Aussi, se fournir chez des grossistes vous permet de vendre des vêtements de plusieurs marques et donc de bénéficier d’une meilleure variété sur les types et les gammes de produits que vous pouvez vendre.

Comment fixer ses tarifs pour une boutique de prêt-à-porter ?

Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte pour la fixation du prix de vente de vos articles. Il s’agit notamment :
- des prix affichés par les concurrents
- de votre positionnement sur le marché
- du prix d’achat auprès de vos fournisseurs
- du type de vêtement vendu
- des marges bénéficiaires que vous devez générer pour être rentable

Une méthode de calcul consiste à fixer en premier lieu, le taux de marge que vous souhaitez pour votre magasin de vêtements.

Ensuite, vous allez déduire le prix de vente et le coefficient multiplicateur correspondant.

Supposons que vous souhaitez 140 % comme taux de marge et que l’achat d’un vêtement vous a coûté 40 euros.

Vous devez donc générer 140 % x 40 = 56 euros de profit. Le prix de vente final s’élève ainsi à : 96 euros. Le coefficient multiplicateur correspondant est égal à 96/40 = 2,4.

Si vous souhaitez tester différents prix et voir comment cela influence le chiffre d’affaires, les marges et les profits de votre boutique, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier adapté à un magasin de vêtements.

Comment gérer les stocks d’un magasin de vêtements ?

La gestion d’une boutique de prêt-à-porter n’est pas de tout repos. Entre le rayonnage, l’étiquetage des prix, le pliage, il y a énormément de travail à fournir.

Une tâche complexe qui peut vite devenir chronophage, si vous êtes mal organisé, est la gestion de stock. Également, une mauvaise optimisation peut générer des dommages importants pour vos finances.

Cette tâche requiert une concentration permanente et doit être rationalisée. Pour ce faire, il y a plusieurs astuces à mettre en place. Par exemple, vous pouvez aménager une arrière-boutique spacieuse qui vous servira d’entrepôt.

Vous devez également disposer des matériels adéquats pour optimiser vos stocks : des penderies, des étagères pour vêtements pliés, des racks industriels, etc.

Par ailleurs, pour une meilleure traçabilité des flux de vos produits, vous devez utiliser un bon logiciel de gestion de stock.

Quel concept pour attirer des clients dans son magasin de vêtements ?

Le concept de votre boutique de vêtements est un facteur clé pour attirer de la clientèle.

Pour vous aider, voici quelques idées et pistes pour mettre en place le concept de votre magasin de boutique de vêtements :
- investir dans la technologie pour développer un magasin innovant (réalité augmentée et réalité virtuelle)
- développer la vente de vêtements d'occasion
- mettre en place une boutique en ligne de vêtements
- proposer un système de click-and-collect
- miser sur la personnalisation et la vente de vêtements sur-mesure
- organiser des ventes privées
- développer un service client de qualité
- donner des conseils et répondre aux préoccupations des clients
- former vos collaborateurs sur l'accueil et la gestion de la relation client
- vous appuyer sur le pack complet pour ouvrir un magasin de vêtements rentable

Qui sont les clients d’un magasin de vêtements ?

Des magasins de vêtements, bien que vendant des produits issus de la même industrie, peuvent viser des segments de marché différents.

Si vous prenez une boutique de créateurs ou de luxe, elle s’adresse plutôt à un segment de la population avec un pouvoir d’achat confortable. Une solderie ou une boutique de produits dégriffés, elles, visent plutôt une clientèle qui cherche à faire de bonnes affaires.

Quel segment de marché choisir pour construire un projet de boutique de vêtements à succès ? Vous trouverez la réponse à cette question après avoir réalisé une étude de marché pour votre boutique de prêt-à-porter.

À quoi ressemble votre audience potentielle ?
Quelles catégories d’individus retrouve-t-on dans votre zone de chalandise ?
Plutôt des hommes ou des femmes ?
Quelles tranches d’âge ?
Quelles catégories socio-professionnelles ?
Ont-ils tous le même pouvoir d’achat ?
Lesquels sont les plus consommateurs en matière de mode, de textile et d’habillement ?

Ce sont là des points que vous allez aborder au cours de l’étude de marché pour votre boutique de prêt-à-porter. Il est primordial de bien cerner le type de profil qui viendra acheter des vêtements dans votre boutique, afin de lui proposer une offre de vêtements et une expérience d’achat adéquat.

Quelle stratégie marketing pour un magasin de vêtements ?

Pour vous assurer d’écouler vos stocks de vêtements, vous devez mettre en place un plan de communication efficace pour votre magasin.

En matière de marketing, le digital occupe une place prépondérante de nos jours. Les possibilités sont variées. En plus, vous avez l’avantage de mesurer avec beaucoup plus de précision vos actions, grâce aux données collectées.

Pour une boutique de prêt-à-porter, vous pouvez créer et animer un compte professionnel sur Instagram. Il est également possible de communiquer sur d’autres réseaux sociaux comme Pinterest, Facebook ou encore Tiktok. Il faut tenir compte de votre audience cible pour choisir le(s) réseau(x) social (aux) adapté(s).

Aussi, vous pouvez lancer des campagnes publicitaires en ligne pour booster vos ventes. Sachez que les réseaux sociaux vous permettent de réaliser des publicités ciblées pour atteindre divers objectifs de vente ou de notoriété. Aussi, la régie publicitaire de Google, Google Ads, vous offre diverses possibilités en termes de publicité et de ciblage.

Il faut également travailler votre réputation en ligne. Il est possible de collecter les avis des clients grâce à Google MyBusiness. En outre, prenez le temps de bien configurer un compte Google MyBusiness pour votre magasin de vêtements. Pour faciliter la découverte de votre magasin sur internet, assurez-vous d’optimiser votre référencement naturel.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas négliger les canaux de marketing traditionnel. Pour attirer des clients en offline, vous pouvez nouer des partenariats. Il peut s’agir d’une collaboration avec d’autres professionnels ou des commerces à proximité de votre boutique.

L’impression et l’affichage de divers supports publicitaires sont également recommandés. Pour finir, assurez-vous de mettre en place une enseigne pour faciliter l’identification de votre établissement aux potentiels clients.

En fonction de vos moyens, vous pouvez confier votre communication avec une agence spécialisée pour avoir de meilleurs résultats. Il est aussi possible de recruter des freelances ou de collaborer avec des consultants en marketing.

Vous retrouverez une stratégie marketing détaillée pour cette activité dans :
le pack complet pour un magasin de vêtements
le business plan pour un magasin de vêtements
l’étude de marché pour un magasin de vêtements

Comment fidéliser les clients d’une boutique de prêt-à-porter ?

La fidélisation offre de nombreux avantages aux entreprises. Entre autres, elle vous permet de consolider vos parts de marché et de développer votre commerce sur le long terme.

Pour réussir, vous devez proposer des avantages à vos anciens clients, afin qu’ils reviennent commander dans votre boutique de vêtements. Il peut s’agir de coupons de réduction, de cadeaux sur mesure ou encore de la suppression des frais de livraison par exemple (si vous vendez aussi en ligne).

Il est aussi conseillé de collecter les données comme les adresses mails ou numéros de téléphone de vos clients pour optimiser votre stratégie de fidélisation. Par exemple, vous pouvez communiquer vos nouveaux produits à vos anciens clients par mail quelques jours ou semaines avant la sortie officielle.

Quel est le chiffre d’affaires moyen d’un magasin de vêtements ?

Habituellement, une boutique de vêtements génère un chiffre d’affaires compris entre 90 000 et 300 000 euros.

Il convient toutefois de préciser que le revenu varie d’une boutique à une autre. Les principaux facteurs susceptibles de faire varier le chiffre d’affaires d’une boutique de prêt-à-porter sont :
- le positionnement commercial de la boutique (entrée de gamme, haut de gamme, vêtement de luxe)
- la taille du magasin
- le nombre de références produits
- l’existence ou non d’une boutique en ligne
- la densité de la concurrence dans la zone de chalandise
- le montant du panier moyen des clients du magasin
- le nombre de clients et le nombre de jours d’ouverture par an

Pour estimer, sans avoir à faire de calcul, le chiffre d’affaires prévisionnel de votre boutique, utilisez le modèle financier adapté à un magasin de vêtements.

Quelles sont les dépenses récurrentes d’un magasin de vêtements ?

Les principales lignes de dépenses d’une boutique de prêt-à-porter, que vous retrouverez (avec leur montant) dans le prévisionnel financier du magasin de vêtements, se présentent comme suit :
- renouvellement et achat de nouveaux stocks
- investissement en marketing et communication
- frais liés à la gestion administrative
- taxes et impôts
- paiement de loyers (en cas de location du local)
- salaires et autres charges du personnel
- paiement d’une redevance de franchise (en fonction du modèle)
- remboursement d’un prêt (en cas d’emprunt bancaire par exemple)

Ouvrir un magasin de vêtements : est-ce rentable ?

Généralement, la marge nette d’une boutique de vêtements oscille entre 8 et 20 %.

Supposons que votre magasin génère un chiffre d’affaires estimé à 280 000 euros. Par simplification des règles de calculs financières, on note que vous pouvez potentiellement réaliser un profit de 14 % x 280 000, soit 39 200 euros.

En considérant la marge nette et en tenant compte des résultats des propriétaires avec lesquels nous collaborons, nous pouvons affirmer qu’il s’agit d’une activité rentable. Toutefois, il sera nécessaire de réinvestir les premiers bénéfices pour développer l’activité sur le long terme.

Estimez facilement la rentabilité et les profits futurs de votre commerce grâce au prévisionnel financier du magasin de vêtements.

Comment augmenter la rentabilité de mon magasin de vêtements ?

Pour augmenter votre rentabilité, il est nécessaire de trouver le bon moyen de réduire vos charges courantes.

Par exemple, vous pouvez commencer modestement, en louant un petit kiosque pour votre magasin de vêtements. Il est également possible de lancer votre activité uniquement avec un site e-commerce. Ces techniques vont vous permettre de réduire considérablement le budget de démarrage.

En outre, sachez qu’il est possible de développer votre propre ligne de vêtements. Ainsi, vous pouvez réaliser plus de profit sur vos propres produits (vous fixez vos propres prix et donc vos propres marges bénéficiaires). Il est aussi recommandé d’identifier et de vous positionner sur une niche. Toutefois, vous pouvez choisir d’avoir un magasin généraliste.

En ce qui concerne le marketing, il faut privilégier les stratégies qui vous offrent un meilleur retour sur investissement.
Nous vous dévoilons toutes les astuces pour optimiser la rentabilité de votre commerce dans le pack complet pour ouvrir un magasin de vêtements rentable.

Comment financer un projet de boutique de vêtements ?

L’ouverture d’une boutique de vêtements nécessite un investissement non négligeable au démarrage. Il faut noter qu’il existe plusieurs dispositifs et aides dont vous pouvez bénéficier pour financer votre boutique de vêtements.

D’abord, les aides publiques

Ce sont des programmes d’accompagnement développés par l’État et les régions. Il faut préciser que l’État comme les régions collabore généralement avec d’autres institutions et organismes dans la mise en place de ces dispositifs. Entre autres, on peut citer :
- l’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE)
-le Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d’Entreprise (NACRE)

Ensuite, vous pouvez avoir recours aux aides privées ou mixtes

Il peut s’agir des prêts d’honneurs ou des concours. En réalité, plusieurs concours sont organisés par les institutions ainsi que l’État et les régions dans le but de soutenir les entrepreneurs. Par ailleurs, certaines institutions peuvent vous proposer des accompagnements sous forme de coaching ou de formation.

Pour convaincre tous ces acteurs, vous devez vous appuyer sur les ressources du .

CONCLUSION

Pour réussir la création de votre boutique de prêt-à-porter, il est important de bien se préparer, et de s’appuyer sur les bonnes ressources.

L’étude de marché de votre magasin de vêtements est une étape primordiale. Elle vous permettra de connaître l’état du marché, de l’offre et de la demande. Ce document vous permettra de mieux définir votre concept de magasin de vêtements et notamment la location idéale, de décider du type de vêtements à vendre ou encore de vous familiariser avec l’offre des boutiques concurrentes.

Ensuite, le business plan de votre magasin de vêtements vous permettra de décider d’une stratégie efficace. Ces deux documents seront des outils essentiels tout au long de la vie de votre entreprise. Il faut maintenant passer au côté « pratique » de la création d’entreprise.

Comme pour chaque entreprise, l’ouverture d’un magasin de vêtements demande de passer par certaines démarches administratives. Au cœur de ces questions se trouve celle du statut juridique de votre future boutique de prêt-à-porter.

Enfin, vous devrez constituer un prévisionnel financier pour votre magasin de vêtements, et notamment une liste d’investissements de départ.

Lorsque vous aurez accompli toutes ces étapes, vous serez enfin prêt(e) à ouvrir votre boutique de vêtements. Nous vous souhaitons le meilleur pour ce nouveau projet entrepreneurial !