5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un cabinet d’architecture : le guide complet

Ouvrir un cabinet d'architecture

Quelles sont les missions d'un cabinet d'architecture ?

L'architecte intervient au niveau de la construction, la réhabilitation, l'adaptation des paysages, industriel, commercial, etc. Il satisfait les attentes de ses clients en assurant le respect de l'intérêt collectif.

L'architecte a pour mission de concevoir le projet architectural à la demande du client, également appelé maître d'ouvrage. Ce projet détermine l'implantation des constructions, leur composition, leur disposition, leur volume ainsi que les matériaux et les couleurs.

En plus de la conception du projet architectural, l'architecte est habilité à intervenir à tous les niveaux d'un projet, de la conception à la réalisation des travaux, à savoir :
- la conception
- le choix du terrain
- l'évaluation économique
- le montage financier
- les démarches administratives
- l'appel d'offres
- la réception des travaux
- le suivi du chantier

Ainsi, l'architecte rencontre les clients, gère les chantiers et maintient le contact avec ses différents interlocuteurs.

En France, les particuliers, les élus locaux, les commerçants, les promoteurs, les industriels, les copropriétaires et les agriculteurs sont les principaux solliciteurs de l'architecte.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un cabinet d'architecture ?

En France, il est obligatoire d'être titulaire d'une qualification professionnelle afin d'ouvrir son propre cabinet d'architecture. Cette qualification peut être :
- un diplôme d'État en architecture
- un diplôme en architecture agréé par l'État
- un diplôme délivré par le ministre de la Culture
- un certificat ou un titre d'architecte reconnu par un État de l'Espace économique européen
- un diplôme agréé par l'État français pour les non-ressortissants d'un État de l'Espace économique européen

Comment s’inscrire à l’Ordre des Architectes ?

Afin d'être reconnu comme un cabinet d'architecture par l'Ordre des Architectes, vous devez obligatoirement vous inscrire auprès de l'Ordre de votre région d'exercice. Pour ce faire, il faut remplir certaines conditions, à savoir :
- avoir des droits civils et présenter une bonne moralité
- détenir un diplôme d'État ou une qualification professionnelle reconnue
- être de nationalité française ou ressortissant d'un pays de l'Union Européenne

Pour un architecte ou une société ne comptant qu'un seul associé, les droits d'inscription sont de 300 euros. Quant aux autres sociétés, les droits d'inscription sont de 500 euros.

Il faut savoir que l'exercice de la profession d'architecte sans la possession du titre vous expose à des sanctions pénales.

Les obligations lorsqu'on ouvre un cabinet d'architecture

Quelles sont les obligations lorsqu’on ouvre un cabinet d’architecture ?

Afin de créer un cabinet d'architecture, vous devez faire une demande d'inscription auprès de l'Ordre des architectes. Il faut également rédiger les statuts constitutifs de votre société.

Par la suite, vous devez soumettre ces statuts à l'Ordre des Architectes afin d'obtenir une approbation. Ce dernier les valide ou les rejette, en mentionnant les raisons de ce rejet. Cela vous permettra de les rendre conformes.

Pour finir, il convient de demander l'immatriculation de la société auprès de l'Ordre des architectes. Pour cela, vous devez fournir les statuts de la société qui ont été validés au préalable.

Quelles assurances pour couvrir un cabinet d'architecture ?

Après la création de votre cabinet d'architecture, vous devez souscrire plusieurs assurances professionnelles pour protéger votre activité. Si certaines assurances sont obligatoires, d'autres dépendent de la nature de vos activités.

Parmi les assurances obligatoires, on trouve celles qui suivent.

L'assurance Responsabilité Civile Professionnelle

Cette assurance, également appelée RC Pro, couvre les dommages physiques et matériels pouvant être causés à un tiers dans le cadre de votre activité. Elle est obligatoire pour toutes les professions réglementées.

La garantie décennale

Cette assurance couvre les dommages pouvant survenir dans les 10 ans suivant la fin d'un chantier, affectant la solidité de la construction ou la rendant inadaptée à sa finalité. Tout comme les artisans et les promoteurs, vous devez disposer d'une telle garantie, dans la mesure où vous intervenez dans la conception de constructions.

À savoir : la souscription aux assurances est contrôlée par l'Ordre national des architectes chaque année, avant le 31 mars.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un cabinet d'architecture ?

La rédaction d'un business plan est une étape cruciale pour la réussite du lancement de votre cabinet d'architecture.

Le business plan d’architecte est un document destiné à présenter votre projet de cabinet d'architecture de manière structurée, argumentée et quantifiée.

En effet, il vous permet de mettre en avant les atouts de votre projet et d'établir un prévisionnel financier. Ce dernier sert à évaluer le budget initial et à vérifier le potentiel du projet.

De plus, le business plan permet de prévoir le chiffre d'affaires et de définir une stratégie marketing afin de l'augmenter.

Pour finir, il vous permet non seulement de consolider votre stratégie, mais aussi d'obtenir les financements nécessaires au lancement de votre cabinet d'architecture.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un cabinet d'architecture ?

Une étude de marché a pour objectif de vous permettre de valider l'opportunité commerciale d'un cabinet d'architecture dans la zone d'implantation prévue.

En effet, elle vous permet à la fois de tester la demande et de mieux comprendre les attentes des clients. En outre, elle constitue un outil permettant d'étudier les concurrents, à savoir leurs forces et leurs faiblesses, afin de mieux vous distinguer.

Pour finir, l'étude de marché comprend une analyse du marché global. Cette dernière vous permet de mieux comprendre les dynamiques du secteur, ainsi que les dernières tendances sur le marché.

Quel budget prévisionnel pour créer son cabinet d'architecture ?

La planification budgétaire de votre projet constitue une phase indispensable au lancement de votre cabinet d'architecture. En règle générale, le budget de démarrage d'un cabinet d'architecture est compris entre 30 000 et 155 000 euros.

De nombreux facteurs et paramètres sont susceptibles d'affecter ce budget. Parmi les plus importants, on compte :
- l'acquisition ou la location d'un bien immobilier
- le volume des travaux à effectuer
- l'achat de mobilier nécessaire au local
- le nombre de salariés recrutés au démarrage du cabinet d'architecture

Pour estimer facilement le budget pour démarrer votre activité, utilisez le prévisionnel financier pour un architecte.

Quel est l'emplacement idéal d’un cabinet d'architecture ?

Le choix de l'emplacement de votre cabinet d'architecture constitue une phase importante de la création de votre entreprise. D'après une étude menée par l'Ordre des architectes, les architectes se concentrent dans quelques régions, en particulier l'Île-de-France. En effet, cette dernière compte plus de 65% des architectes.

Afin de bien choisir votre région, vous devez vous baser sur les données de votre étude de marché. Ainsi, vous devez tenir compte de la taille et des caractéristiques de la population locale, ainsi que de la concurrence présente.

En outre, vous devez également prendre en compte les critères suivants :
- la présence d'un public cible actif dans la région
- la facilité d'accès à la zone, comme la présence de transports publics ou encore d'autoroutes à proximité
- la présence d'un parking à proximité
- l'absence de toute proximité avec la concurrence

Comment choisir le local de sa société d'architecture ?

Afin de choisir le local le plus approprié pour un cabinet d'architecture, vous devez prendre en compte certains facteurs. Parmi ces derniers, les plus importants sont les suivants :
- un bâtiment bien entretenu et en bonne condition
- un espace adaptée à la capacité d'accueil désirée
- un local dont la mise en conformité nécessite peu de travaux
- une bonne isolation phonique et acoustique
- une proximité d'un parking afin d'assurer un meilleur confort à la clientèle

Vaut-il mieux ouvrir un cabinet d'architecture en indépendant ou en franchise ?

Il est possible d'ouvrir un cabinet d'architecture en tant qu'indépendant ou en intégrant un réseau de franchise. Des avantages et des inconvénients caractérisent chacune de ces deux possibilités. De ce fait, vous devez vous renseigner sur chaque option afin de déterminer celle qui vous convient le mieux.

Les avantages d’un cabinet d'architecture indépendant

- ne pas avoir à payer un droit d'inscription à la franchise
- bénéficier de l'intégralité de votre chiffre d'affaires, sans devoir verser un pourcentage, généralement compris entre 5 et 20%, au franchiseur
- disposer de plus de flexibilité et d'autonomie, dans la mesure où vous n'êtes pas contraint de suivre les règles du franchiseur
- avoir la possibilité de fixer vos propres prix et de définir vos propres marges
- éviter tout risque de conflit avec une entité mère
- avoir la possibilité de vendre votre entreprise plus facilement en tant qu'indépendant

Les avantages d'un cabinet d'architecture sous franchise

- profiter de coûts de démarrage moins élevés en raison du soutien de la franchise
- accélérer le lancement de votre activité en bénéficiant du soutien de la franchise
- réduire les risques associés à votre activité grâce à l'accompagnement offert par la franchise
- recevoir une formation en matière de gestion d'entreprise
- obtenir des financements de manière plus aisée
- tirer profit des avantages d'une image de marque déjà présente sur le marché
- avoir accès aux données du marché ainsi qu'aux toutes dernières tendances du secteur
- diminuer le stress et avoir le sentiment de maîtriser la situation

Attraction des clients pour un cabinet d'architecture

Comment attirer des clients quand on a un cabinet d'architecture ?

En présence d'une réelle concurrence, la réussite de votre cabinet d'architecture reposera avant tout sur vos efforts en termes de marketing et de prospection. Afin d'attirer davantage de clients, il est nécessaire de mettre en place certaines stratégies, à savoir :

Le réseau professionnel

Afin de faire perdurer votre activité, vous devez construire et élargir votre réseau professionnel. Si votre entourage ne fait pas partie du domaine de l'architecture, vous pouvez néanmoins vous appuyer sur ce premier réseau. Ainsi, en parlant de votre activité et de vos projets de rénovation, vous augmentez les chances de vous faire connaître et de générer de nouveaux clients.

La conception d'un site web

Même si celui-ci ne comporte qu'une ou deux pages, il constitue un support incontournable pour présenter votre savoir-faire, via un portfolio contenant les photos de votre travail.

L'utilisation des réseaux sociaux

De nos jours, les réseaux sociaux regroupent plus de la moitié des clients. Par conséquent, ces réseaux sont devenus essentiels pour trouver de nouveaux clients et partager vos réalisations.

Quelle stratégie marketing pour un cabinet d'architecture ?

Pour le lancement d'un cabinet d'architecture, il est important d'adopter les bonnes stratégies marketing pour promouvoir votre activité. Parmi les plus importantes, citons les suivantes.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux étant très visuels, ils constituent un excellent moyen de présenter votre travail. Ils vous permettent de communiquer directement avec votre public et de mettre en valeur votre expertise.

Le marketing de contenu

La rédaction de contenu est un excellent moyen de mettre en valeur votre savoir-faire. Privilégiez des articles de blog divertissants et instructifs pour votre marketing de contenu.

Le SEO

Le référencement, ou l'optimisation des moteurs de recherche, est la clé pour garantir le succès de vos efforts. Parmi les aspects les plus importants du référencement, citons les mises à jour fréquentes du contenu et l'inclusion de mots-clés.

Les nouvelles technologies

La réalité virtuelle et la modélisation des données du bâtiment (BIM) sont de nouvelles technologies de plus en plus utilisées pour vendre des services. Ces technologies étant assez récentes, elles impressionnent la plupart des clients.

Quel chiffre d'affaires pour un cabinet d'architecture ?

En règle générale, le chiffre d'affaires d'un cabinet d'architectes se situe en moyenne entre 75 000 et 300 000 euros durant les premières années. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent faire varier ce chiffre, à savoir :
- la spécialisation du cabinet d'architecture
- la variété des prestations proposées
- le positionnement du cabinet et par conséquent les tarifs pratiqués
- un nombre suffisant d'employés pour traiter un grand nombre de commandes
- l'intensité de la concurrence présente dans votre région d'activité

Pour estimer facilement et rapidement le chiffre d’affaires de votre projet, utilisez le prévisionnel financier pour un architecte.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un cabinet d'architecture ?

Dans la mesure où il s'agit d'une activité de prestations de services, la rémunération des salariés et les frais annexes constitueront la principale charge. Il est également nécessaire de prévoir :
- le loyer du local occupé par l'entreprise et les charges associées
- les frais d'assurances obligatoires
- la cotisation annuelle à l'Ordre des Architectes
- les dépenses en matière de marketing, telles que les campagnes publicitaires, les brochures publicitaires, etc.
- les honoraires de l'expert-comptable
- les frais de réception et de déplacement
- les différents impôts et taxes

Le prévisionnel financier pour un architecte vous permettra de voir quel est le montant de ses charges sur le budget de trésorerie d’un architecte et également quel est leur impact sur le chiffre d’affaires et les profits de l’activité.

Ouvrir un cabinet d'architecture : est-ce rentable ?

Le cabinet d'architecture étant une entreprise de services, les dépenses en ressources humaines sont les plus importantes, soit entre 35 et 65% du chiffre d'affaires.

Afin d'être rentable, vous devez pouvoir traiter un grand nombre de commandes, tant en nombre qu'en valeur. Pour y arriver, vous devez disposer d'une équipe compétente, mais surtout automatiser certaines tâches pour améliorer la productivité des opérations.

Vous devez également fidéliser vos clients, afin de continuer à travailler avec eux sans avoir à prouver la qualité de votre travail. Cela représente un gain de temps considérable.

Une fois que vous commencez à vous faire un nom et que votre travail est reconnu, il est possible d'augmenter progressivement le prix de vos services. Par ailleurs, lorsque vous proposez un service unique, vous disposez de la liberté de fixer vos propres prix et marges.

Le prévisionnel financier pour un architecte vous permettra d’estimer la rentabilité et les profits futurs de votre activité.

Comment financer l’ouverture d’un cabinet d'architecture ?

Afin de rassembler le capital nécessaire à la création de votre cabinet d'architecture, plusieurs moyens vous sont proposés.

Tout d'abord, on trouve les aides publiques. Ces dernières sont des dispositifs de soutien mis en place par l'État et les régions, généralement en collaboration avec d'autres institutions. À titre d'exemple, on trouve l'Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE) qui est une aide versée par Pôle Emploi. L'entrepreneur reçoit comme capital 45% du reliquat de ses allocations chômage.

On trouve également le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d'Entreprise (NACRE). À travers cette aide, l'entrepreneur bénéficie d'un accompagnement pour le montage du projet, la structuration financière et le démarrage de l'activité. Le montant de l'aide oscille entre 1 000 et 8 000 euros.

Outre les aides publiques, on trouve des initiatives privées ou mixtes destinées aux créateurs d'entreprise. Parmi celles-ci, on peut citer les prêts d'honneur et les concours. À noter que l'État et les établissements publics ont également la possibilité d'organiser des concours.

Pour convaincre tous ces organismes, il faudra leur montrer un solide business plan pour votre activité d’architecte.

À lire également

Guide complet pour rédiger le business plan d'un cabinet d'architecture